Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Taboulé’

Le Liban arrache le record Guinness de la plus grosse platée d’houmous

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2009

AFP

Houmous - Liban - Record 2009Deux cent cinquante cuisiniers libanais ont établi samedi le record Guinness de la plus grande platée d’houmous, en préparant ensemble plus de deux tonnes de cette purée de pois chiches, dans un défi autant gastronomique que nationaliste.

Outre les centaines de spectateurs, un émissaire du Guinness World Records était présent pour certifier ce record, établi en mélangeant, entre autres ingrédients, 1.350 kg de purée de pois chiches et 400 litres de jus de citron dans un plat gigantesque.

Les toques blanches se sont ensuite rassemblées autour du plat décoré du cèdre, l’emblème national, pour entonner l’hymne libanais et danser une dabké traditionnelle.

Les organisateurs avaient annoncé dans un communiqué « un événement patriotique d’ampleur nationale » visant à revendiquer le caractère libanais du houmous, mais aussi du taboulé.

Ces deux plats sont l’objet d’une querelle culturelle entre Israël et le Liban –deux voisins techniquement en guerre– sur leur origine et leur nationalité.

Le houmous est un mélange de pois chiches, de crème de sésame, d’huile d’olive, de jus de citron et d’ail. Le taboulé est une salade de blé concassé, de persil, d’oignons, de tomates hachées, assaisonnée d’huile d’olive et de jus de citron.

La cérémonie officielle de remise du diplôme Guinness est prévue dimanche soir. D’ici là, les cuisiniers libanais espèrent avoir aussi battu le record du plus grand taboulé.

En août, la ville d’Ehden, dans le nord du Liban, est entrée dans le Livre Guinness grâce au plus grand « kebbe » du monde, un plat à base de viande hachée et de blé concassé.

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le taboulé d’Andrée Maalouf

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2009

Le Temps – Anna Lietti

Tous les jours de la semaine, une recette estivale. Premier épisode avec un tabboulé à haute valeur culturelle ajoutée.

Un mélange aigre-doux de fierté et de douleur: c’est ce que ressentent les Libanais lorsqu’ils voient, sur la table du buffet estival, la semoule jaune mouchetée de vert et de rouge qui, dans nos contrées, se fait passer pour du taboulé.

L’écrivain Amin Maalouf le dit dans la préface du livre de sa femme Andrée*: la cuisine est le seul domaine par lequel le «minuscule» Liban est devenu «une puissance respectée et conquérante». Mais le lot des puissances impériales est de voir leur culture réinterprétée à la louche en mille versions locales.

Donc. Le véritable taboulé libanais, expliquent Andrée Maalouf et son complice le chef Karim Haïdar, est «à dominante Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Souk el Tayeb : voyage en terre saine

Posted by dodzi sur février 27, 2009

Iloubnan.info

BEYROUTH, Par Greg Demarque

reportage

Souk el Tayeb

Sur le parking en face de l’église Saint-Maron à Beyrouth, les samedis sont résolument bio. C’est ici, tout près de Saïfi village, que se posent chaque semaine les quelque vingt stands qui forment le Souk el Tayeb, un marché « bio » rassemblant depuis quatre ans des producteurs de toutes les régions du Liban. Entre les étalages règne une atmosphère conviviale, et assez familiale, avec une clientèle plutôt aisée et un peu « bo-bo ».

Légumes verts, salades, pommes de terre, tomates, herbes fraîches aromatiques, jus de raisin, de grenade, d’orange, pressés à la demande, miel, pâtisseries orientales, fruits confits, olives, conserves de légumes artisanales, labbné… ou encore man’ouchis fabriqués sur le sage, devant des clients qui en salivent d’avance.

Tous ces produits, provenant de toutes les régions du Liban, font chaque semaine le voyage jusqu’à Beyrouth en plein quartier d’Achrafieh.

Certains produits sont certifiés «bio» : un prospectus explique sur les étalages que ce label est délivré par le ministère de l’Agriculture. D’autres sont simplement vendus en tant que produits fermiers. Le marché Souk el Tayeb a été lancé il y a quatre ans par le Libanais Kamal Mouzawak, également rédacteur gastronomique auteur d’un glossaire gourmand des produits et plats du terroir du Liban publié dans le guide touristique A complete insiders guide to Lebanon (de Cherine Yazbeck et Carole Corm, Editions Souk el Tayeb, 2008). Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les recettes d’été : Barbecue libanais

Posted by jeunempl sur juin 28, 2008

(JDS.fr)

Cuisine libanaise - BarbecueLe Liban est un tout petit pays encadré par la Syrie, Israël et la mer Méditerranée. Tout juste l’équivalent d’un département français, peuplé d’environ trois millions d’habitants. Son nom, comme le Yemen est tiré du nom d’une montagne. L’arabe est la langue officielle, mais le français reste pratiqué par près de 50% de la population, héritage des missions du XIXème siècle oblige. Célèbre dans l’Antiquité pour ses forêts de cèdres dont il ne reste aujourd’hui que de trop rares exemplaires, le Liban, dans cette page est surtout réputé pour deux choses culturelles et primordiales : Sa cuisine et ses vins.

Pour le vin, faites confiance à un Kefraya rouge. Son succès, en dépit de sa « jeunesse », le vin-Kefraya le doit à sa qualité et sa constance. En clair, cela signifie que même un palais subtil comme le vôtre tombera sous le charme (avec modération bien évidemment).

En manger c’est mieux, en parler avant, c’est bien ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :