Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Syriens’

Près de 380 Libanais aux Journées mondiales de la jeunesse à Rio

Posted by jeunempl sur juillet 22, 2013

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Rio-JMJ-2013-logoFaire le saut jusqu’à Rio, s’immerger dans cette fascinante société brésilienne qui a fait le bonheur et l’avenir de plus de 8 millions d’Orientaux partis du Mont-Liban, de l’Empire ottoman ou de la Syrie, c’est l’aventure entamée par près de 380 jeunes Libanais ayant répondu à l’invitation que leur a lancée Benoît XVI et que François réalise : celle de participer aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ, 23-28 juillet).

Le pape François est attendu aujourd’hui à Rio pour le lancement des JMJ. Les JMJ sont une tradition inaugurée par Jean-Paul II et qui en sont aujourd’hui à leur 27e édition. Elles se tiennent tous les deux ans dans une des capitales du monde. Les jeunes Libanais s’y rendent pour la plupart sous la bannière du Conseil pour l’apostolat des laïcs de l’Assemblée des patriarches et évêques catholiques au Liban. Ce sont, pour la plupart, des adolescents âgés de plus de 17 ans, mais quelques jeunes adultes sont là aussi.

Deux évêques au moins sont cette année du voyage, Georges Abou Jaoudé (maronite, de Tripoli) et Georges Bacouni (grec-catholique, de Tyr), respectivement président et vice-président du Conseil pour l’apostolat des laïcs.
Du voyage aussi, le P. Boutros Azar, secrétaire général des écoles catholiques, et le P. Toufic Abou Hadir, l’un des hommes qui ont coordonné la visite de Benoît XVI au Liban, en septembre dernier, et en particulier l’inoubliable rencontre avec les jeunes à Bkerké. Des vétérans du Conseil pour l’apostolat des laïcs ou de diocèses encadrent les pèlerins.

Le programme des évêques ne correspond qu’en certains points à celui des jeunes pèlerins. Il prévoit leur participation active à une matinée de catéchèse destinée aux pèlerins arabophones. Car à côté des Libanais, des jeunes venus d’Irak (168), de Terre sainte (120), d’Égypte (60), mais aussi de Syrie et de Jordanie à cette grande fête de la foi, qui attire, selon les organisateurs, quelque Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une majorité de Libanais mécontents de la présence de réfugiés syriens

Posted by jeunempl sur juillet 15, 2013

AFP

Carte des religions en Syrie

Carte des religions en Syrie

Une majorité de Libanais éprouvent un ressentiment envers les plus d’un demi-million de Syriens réfugiés dans leur pays, selon le sondage d’un institut de recherche norvégien dont l’AFP a obtenu copie jeudi.

Sur 900 personnes interrogées par la fondation Fafo, 54% ont affirmé que le Liban, qui compte plus de quatre millions d’habitants, devrait fermer ses portes aux réfugiés syriens, actuellement estimés à près de 600.000 dans le pays.

Environ 90% préféreraient que ces derniers n’aient pas un accès libre au Liban, alors qu’il s’agit du seul pays voisin de la Syrie à ne pas avoir imposé de restrictions à l’entrée de réfugiés syriens.

Dans un pays qui a connu une tutelle syrienne pendant près de 30 ans, 40% des sondés disent ne pas faire confiance aux Syriens, tandis que 39% affirment se méfier d’eux.

D’après le sondage, réalisé en mai et diffusé en juillet, le mécontentement se fait notamment sentir sur le plan économique et social.

Ainsi, 82% estiment que les réfugiés prennent « dans une large mesure » les emplois des Libanais, et pour trois-quarts des sondés, la crise syrienne a provoqué la chute des salaires.

En outre, 66% considèrent que les réfugiés mettent de la pression sur les ressources hydrauliques et énergétiques du Liban.

Au niveau social, 61% ne se sentent « pas à l’aise » avec des voisins syriens et 67% se seraient incommodés de partager leur repas avec eux.

Plus de 80% ne verraient pas d’un bon oeil un Syrien ou une Syrienne épouser un membre de leur famille et 53% sont gênés à l’idée de voir des enfants syriens fréquenter la même école que les leurs.

Par ailleurs, plus de la moitié des sondés estiment que les réfugiés syriens représentent « un danger pour la sécurité nationale et la stabilité ».

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cri d’alarme de Mansour : Bientôt un habitant sur deux ne sera pas libanais

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2013

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Attack against Lebanese government by thugsLe ministre des Affaires étrangères Adnane Mansour a des nerfs d’acier. Les critiques souvent virulentes qui pleuvent contre lui – venant parfois de responsables de l’État – ne lui font pas perdre son calme… ni changer d’avis. Trente-cinq ans de carrière diplomatique lui ont appris à ne pas se laisser démonter. Devant une délégation de l’ordre des rédacteurs menée par Élias Aoun, il explique les motifs de ses prises de position, assurant qu’il a toujours suivi la politique de distanciation parce qu’il y voit l’intérêt du pays.

Adnane Mansour entre très vite dans le vif du sujet. Il rappelle qu’il y a deux ans et trois mois, au moment où les incidents ont commencé en Syrie, il avait déclaré que ce qui se passe en Syrie aura forcément des répercussions sur les pays voisins, dont le Liban. C’est pourquoi la priorité pour le Liban devra être de se protéger de ces conséquences en n’intervenant pas dans ce conflit. D’autant que depuis la création de la Ligue arabe, le Liban a toujours refusé d’intervenir en faveur d’un pays arabe contre l’autre, tout en respectant les peuples.

En même temps, dans le cas syrien, le Liban a signé un traité de fraternité, de coopération et de défense en mai 1991, et un autre de défense en septembre de la même année, avec la Syrie, qui, jusqu’à présent, n’ont pas été remis en cause. « Malheureusement, précise le ministre, les parties libanaises se sont impliquées dans ce dossier, alors que nous avions dit que nous ne voulons pas que le Liban abrite un nouveau camp Achraf (celui de l’opposition iranienne Moujahidine Khalq en Irak) et nous ne voulons pas que le jurd de Ersal devienne un nouveau Tora Bora (les régions montagneuses qui ont abrité les talibans chassés d’Afghanistan). Nous n’avons pas été entendus. Le Liban a commencé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée: l’ASL s’implique dans la crise libanaise

Posted by jeunempl sur juin 29, 2013

ANI

Soutien à l'Armée LibanaiseLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Le commandement de l’armée libanaise a déclaré, ce vendredi dans un communiqué, que des images falsifiées ont été publiées sur des réseaux sociaux, montrant les rebelles syriens attaquer et arrêter une unité de l’armée libanaise supposant être à l’intérieur du territoire syrien à la suite des incidents de Saida.

Le commandement de l’Armée a affirmé que cette attaque a eu lieu le 16 septembre 2012 à Ersal, lorsqu’une patrouille de l’armée libanaise est tombée dans une embuscade qui lui a été tendue par un grand nombre de rebelles appartenant à l’armée syrienne libre (ASL) du côté d’Ersal, près de la frontière syrienne.

 » Ces images font partie d’une campagne de diffamation déchainée contre l’armée, depuis le début des conflits à Abra-Saida » a souligné l’armée, exprimant son étonnement face à l’implication de l’ASL dans la crise libanaise actuelle.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Khatt tamas » à Qousseir… avant et après la bataille !

Posted by jeunempl sur mai 24, 2013

OTV – Ghadi Francis

La journaliste et reporter Ghadi Francis s’attaque aujourd’hui dans l’émission « Khat Tamas » à l’offensive de l’Armée Syrienne, appuyée par des combattants du Hezbollah, pour reprendre le contrôle de Qousseir. Tantôt du côté de l’Armée Arabe Syrienne, tantôt du côté des rebelles (armée syrienne libre et salafistes), Ghadi Francis nous plonge dans la réalité de cette bataille. Elle plonge dans les groupes salafistes à Tripoli qui soutiennent les extrémistes et qui l’emmèneront en Syrie, en passant par la frontière clandestinement et par la route de Tal el-Kalakh. De même, elle part à la rencontre des familles syriennes qui ont trouvé refuge à Wadi Khaled mais qui se trouve aussi être un ilot libanais aux mains des rebelles syriens.

L’aspect stratégique de la bataille de Qousseir y est également analysée, cartes à l’appui, d’un oeil libanais et par rapport à la sécurité du pays du Cèdre.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les islamistes du Fatah el Islam continuent d’imposer leur loi dans la prison de Roumieh et manifestent leur soutien au front Al-Nosra…

Posted by jeunempl sur février 27, 2013

Al Joumhouria – Merline Wehbé (Traduit par Mediarama)

Marwan Charbel - ministre de l'Intérieur (gouvernement Mikati II)Les détenus de Fatah al-Islam ont retiré les habits de leur organisation d’origine et ont revêtu la abaya du Front al-Nosra, transformant le bloc B de la prison de Roumié en centre de commandement dirigé par un comité secret de cinq cheikhs qui ne quittent jamais leurs cellules. Ils émettent des fatwas, donnent des ordres à des groupes combattants au Liban-Nord, au Liban-Sud et dans la Békaa. Les investigations ont montré que leur objectif est de fonder un émirat islamique allant de Lattaquié, en Syrie, à Saïda, au Liban.

Les plans des détenus ont été divulgués après que des éléments de l’Armée syrienne libre (ASL) aient été incarcérés dans le bloc B, partant du principe qu’ils devraient être en bonne harmonie puisqu’ils sont tous hostiles au régime syrien.

Mais il y a un mois et demi, les divergences politiques et idéologiques entre les deux groupes ont surgi et se sont transformées en confrontation après que l’ASL eut réalisé qu’al-Nosra ne combat pas le régime Assad parce qu’il est oppressif mais dans l’objectif de créer un émirat islamique.

L’enquête a permis de découvrir que plusieurs groupes de détenus sont en contact permanent dans les prisons de Roumié, de Kobbé, à Tripoli, et de Zahlé. Ces groupes, qui coordonnent leur action, sont dirigés par Abou Salim Taha, qui a recruté les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ibrahim Kanaan, député CPL du Metn : 900 000 réfugiés syriens au Liban

Posted by jeunempl sur février 16, 2013

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

[Note du MPLBelgique.org : Bien que certaines questions soient parfois tirées par les cheveux, notamment celles mentionnant le drame de Ersal, le député Kanaan lance quelques messages intéressants…]

Le député Ibrahim Kanaan à Bruxelles«Lorsque nous avons réclamé le contrôle des frontières, on nous a taxés de racistes. Aujourd’hui, les rapports officiels avancent le chiffre de 900 000 réfugiés syriens. Ces chiffres ont été sujets à débat au palais présidentiel en présence des chefs des organes de sécurité et de quelques ministres». Interview du député du Metn Ibrahim Kanaan, président de la Commission parlementaire des Finances.

Les échanges d’accusations et les polémiques entre le Moustaqbal et vous ont repris de plus belle. Le livre que vous venez de lancer L’acquittement impossible, est un amas de mensonges, disent-ils, c’est le général Aoun qu’il est impossible d’innocenter avec le lourd bilan qu’il traîne…

C’est le langage habituellement utilisé par le Moustaqbal. Quand vous lui dites, il n’est pas permis d’attaquer l’armée, il vous répond: levez le siège de Ersal. Au chapitre électoral, il clame son attachement à la parité et au partenariat national, fait les plus belles promesses à ses alliés et, en fin de compte, il refuse même de participer au débat sur une loi qui assure cette parité. Au niveau financier, le Courant du futur a été chargé du Trésor pendant 18 ans. Tout le monde sait que le livre est bâti sur les « minutes » de l’Assemblée générale du Parlement depuis que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Armée en première ligne : Ersal, carrefour de l’islamisme

Posted by jeunempl sur février 10, 2013

Julien Abi-Ramia & Ali Nassar – L’Hebdo Magazine

Colonne de chars de l'Armée LibanaiseKhaled Hmayed, cible de l’opération militaire qui a coûté la vie au commandant Pierre Bechaalany et au sergent Ibrahim Zahraman, était un agent de liaison qui travaillait avec des organisations islamistes armées en action en Syrie, implantées depuis plusieurs semaines au Liban, dans la ville frontalière de Ersal.

Une semaine après les incidents de Ersal, le pays est encore sous le choc. On a tué et lynché un officier et un soldat de l’Armée libanaise, coupables d’avoir intercepté un homme d’une quarantaine d’années convaincu d’activités terroristes. Après trois jours de surenchères politiques et communautaires, d’informations et de témoignages discordants, le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a calmé le jeu et réaffirmé la primauté de l’institution. Lundi, fait extrêmement rare, le chef des services de renseignements de l’armée, le général Edmond Fadel, met les choses au clair. L’opération de vendredi dernier était destinée à mettre Khaled Hmayed, recherché depuis plusieurs mois, hors d’état de nuire. Les agents de l’armée ont réussi à le localiser au sud de sa ville natale de Ersal. Il est aux alentours de midi, ce vendredi 1er février. L’unité qui l’a situé est composée de dix militaires, dont deux en civil, répartis sur deux Humvee. L’opération commence. Quelques mètres plus tard, les deux véhicules foncent sur Hmayed qui quitte son domicile à bord d’un pick-up Nissan foncé. Mais le suspect est armé. Il tire quatre balles en direction des soldats qui ripostent.

L’armée, une cible privilégiée

Ersal - soldats pris pour cibleIls mettent la main sur Hmayed blessé dans l’échange de tirs. Les soldats doivent quitter la zone au plus vite mais les routes boueuses et enneigées rendent difficile leur progression à travers les collines. Une heure pour parcourir un peu plus d’une quinzaine de kilomètres. Sur leur chemin, les deux véhicules sont encerclés par plusieurs dizaines de partisans de Hmayed, venus en mobylette. C’est une embuscade. Les dix soldats tentent de se défendre mais la loi du nombre est implacable. Le capitaine Pierre Bechaalany mourra au cours de ces affrontements. Le sergent Ibrahim Zahraman succombera à ses blessures faites au couteau. Ses compagnons sont désarmés et piégés. Certains à Ersal prétendront que les assaillants ne savaient pas qu’il s’agissait de soldats, les véhicules ne portant pas de plaques de l’armée. Mensonge, dit Fadel, huit d’entre eux étaient en treillis militaires. Les dix victimes sont transportées jusqu’à la place de la municipalité où elles sont exhibées comme des trophées. Il est 14 heures. Des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ersal: Voilà comment la patrouille de l’armée a été attaquée !

Posted by jeunempl sur février 5, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseL’attaque contre une patrouille de l’armée dans la localité de Ersal et le meurtre sauvage de deux de ses membres par des extrémistes continue de faire la une de l’actualité. Une nouvelle vidéo circulant Internet montre une foule survoltée entourant des corps ensanglantés amassés pêle-mêle dans une camionnette et on entend clairement une voix dire: «Celui-là est encore vivant, redescend-le ici (que je m’en occupe)».

Réagissant aux tentatives de mêler son nom à cette affaire, le Hezbollah a catégoriquement nié mardi toute implication dans ce drame. «Toutes les accusations dirigées contre le Hezbollah sont sans fondement. Accuser l’armée de partialité vise à provoquer le désordre au Liban», a déclaré le député Nawar el-Sahili lors d’une conférence de presse au Parlement.

Ces propos sont confirmés par la version des faits racontés aux journalistes par le chef des services de renseignements militaire. Le général Edmond Fadel a expliqué que Khaled Hmayed, alias Abou Koutayba ou encore Adam Chahine est recherché depuis longtemps par l’armée. Il a participé à l’enlèvement des touristes estoniens en mars 2011 et à la mise à l’abri d’un autre extrémiste recherché par la justice, Abdel Ghani Jawhar, responsable des attentats contre l’armée à Tripoli. Khaled a aussi participé à l’attaque d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il faut sauver l’Armée Libanaise et le Liban

Posted by jeunempl sur février 2, 2013

Frenchy – Blog Libnanews

Soutien à l'Armée LibanaiseQuelques observations par rapport au massacre de soldats de l’Armée Libanaise à Arsal au Nord Est du Liban.

Tout d’abord, il s’agit du douche froide faite dans une localité sunnite – il faut tout de même le préciser pour la suite – dans un contexte d’ouverture de l’ancien premier ministre sunnite, lui également, Saad Hariri, au mariage civil – alors que le Mufti de la République, sunnite lui aussi, avait signé une fatwa estimant hérétique et apostat tout sunnite en faveur de cette institutionnalisation du mariage – et à la constitution de petites circonscriptions. Qu’on soit pour ou contre aujourd’hui ce changement majeur d’une personnalité sunnite, il faut tout de même souligner qu’il y a là un changement d’attitude par rapport à son père Rafic Hariri qui lui refusait et était à l’origine de l’échec de la tentative d’instaurer un mariage civil à la fin du mandat présidentiel d’Elias Hraoui.

Pour revenir à l’affaire d’Arsal, il s’agit d’une localité pivot dans le soutien sunnite libanais à la rébellion syrienne. Que l’unité de l’Armée Libanaise ait été attaquée et que ses soldats – le dernier bilan fait état de 5 morts dans les rangs de l’armée – aient été égorgés est une importation flagrante de la barbarie de la situation syrienne actuelle au Pays des Cèdres.

Paradoxalement, le fait que les muezzins des Mosquées d’Arsal aient appelé à la confrontation avec l’Armée Libanaise est chose grave et cela confirme malheureusement ce que prétend le régime syrien dès l’origine des troubles en Syrie, il s’agit en effet d’une bande de hors la loi. En effet, l’unité de l’Armée Libanaise s’était déployée sur place pour arrêter le responsable de la prise en otage des 7 estoniens qui se trouvaient au Liban. Les différentes sources d’information font état aujourd’hui de l’appartenance de ce même homme, ou à l’armée syrienne libre ou aux Al Qaidistes d’Al Nosra. Dans les 2 cas, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :