Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘syriaques’

Le patriarche des syriaques orthodoxes inaugure une stèle pour commémorer le centenaire du génocide syriaque (SEYFO) à Etterbeek, Bruxelles

Posted by jeunempl sur mai 23, 2015

(Hampig Raphael Kourié – MPL Belgique)

Génocide syriaque - hommageDepuis le début de l’année, plusieurs villes européennes commémorent par des événements politiques, culturels et religieux, le centenaire des génocides arménien et syriaque qui ont coûté la vie à plus d’un million et demi de martyrs arméniens et 500 000 syriaques. Le 24 avril dernier, l’église arménienne a canonisé les martyrs du génocide dans une cérémonie religieuse à Yerevan, la capitale arménienne. En parallèle, des millions d’arméniens et de syriaques ont manifesté dans différentes capitales européennes et américaines pour demander à la communauté internationale de reconnaître ce génocide.

Après une visite apostolique du patriarche syriaque orthodoxe aux Etats-Unis et en Allemagne, sa béatitude Mor Ignace Aphrem II Kerim a visité le vendredi 22 mai la commune d’ Etterbeek à Bruxelles pour inaugurer une stèle en souvenir des martyrs du premier génocide du siècle commis par les ottomans en Anatolie orientale. Cette visite a été accompagnée par une couverture médiatique et une participation officielle belge de haut niveau. Le bourgmestre de la commune d’Etterbeek, M. Vincent de Wolf, des représentants des communautés syriaques, araméennes, chaldéennes, arméniennes et kurdes ainsi que centaines de belges d’origine syriaque et arménienne étaient présents.

Il s’agit du deuxième édifice inauguré dans la capitale européenne en 2015 après celui de la ville de Jette instauré pour la commémoration du génocide arménien.

Plus de 30000 arméniens et 15000 syriaques résident en Belgique. La diaspora arménienne en Europe se concentre surtout en France (Paris, Lyon, Marseille) avec plus de 600000 français d’origine arménienne, tandis que les syriaques dépassent les 200000 en Suède et les 100000 en Allemagne.

Posted in Belgique, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Droit à la nationalité : le gouvernement fait un premier geste en faveur des femmes

Posted by dodzi sur mars 22, 2012

L’Orient le Jour

Une commission ministérielle a été formée pour examiner le droit des Libanaises à accorder leur nationalité à leurs enfants.

Réunion ordinaire hier pour le Conseil des ministres, qui a quand même adopté deux décisions d’une importance capitale. La première concerne la formation du comité de gestion du secteur du pétrole, qui doit voir le jour à partir du moment où le texte sera publié au Journal officiel et qui doit permettre au Liban d’aller de l’avant dans la prospection pétrolière. Le décret a été voté sur base de l’avis rendu par le Conseil d’État à ce sujet.

La deuxième concerne le droit de la Libanaise mariée à un étranger d’accorder sa nationalité à ses enfants. Réuni sous la présidence de M. Nagib Mikati, le gouvernement a décidé de former une commission pour examiner le projet de loi, sur base des différentes remarques formulées par ses membres. Cette décision est sans doute loin de satisfaire les Libanaises qui militent sans relâche depuis des années pour arracher à l’État la reconnaissance d’un droit légitime, mais elle représente au moins un premier pas dans sur cette direction. Elle a été adoptée au terme d’un long débat sur tous les aspects de ce dossier. Des ministres ont même soulevé la question de savoir si le texte s’applique également aux émigrés de mères libanaises qui souhaitent récupérer leur nationalité.

Bien que d’accord sur le principe, les ministres du bloc du Changement et de la Réforme ont exprimé des réserves au sujet du projet de loi, en rapport notamment avec l’émigration. Ils souhaitent des garde-fous précis et un examen en profondeur pour barrer la voie aux abus. Face aux nombreuses remarques formulées par ceux qui considèrent qu’il est du droit de la Libanaise de transmettre sa nationalité à ses enfants, dont les ministres du Hezbollah, et ceux qui exigent des conditions précises, M. Mikati a entrepris de demander à chaque ministre s’il est pour ou contre le projet avant de décider, sur proposition du ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, de former une commission présidée par le vice-président du Conseil, Samir Mokbel, et composée des ministres de l’Intérieur, de la Justice, de l’Information et des Affaires sociales. Celle-ci a pour mission d’établir une étude détaillée du texte de loi avant de l’adopter.

Différend Mikati-Safadi

La réunion s’est déroulée calmement bien que certains sujets ont suscité des divergences parmi les ministres, notamment entre le chef du gouvernement et le ministre des Finances, Mohammad Safadi, qui, avant l’ouverture de la réunion, avait indiqué à la presse qu’il ne partage pas le point de vue de M. Mikati, hostile à la location de bateaux producteurs d’électricité proposée par le ministre de l’Énergie, Gebran Bassil. Il a jugé inadmissible qu’« une seule personne puisse décider unilatéralement de ce qu’il faut faire, surtout qu’une commission avait été formée à cette fin ». « Sinon, qu’on l’annule », a-t-il martelé.

Selon des membres de la commission, aucun d’eux n’a été convoqué pour la réunion qui devait se tenir aujourd’hui à ce sujet, ce qui suppose une exacerbation du différend entre MM. Mikati, Safadi et Bassil. Autre sujet de désaccord : le projet de budget 2012. Le chef du gouvernement n’a pas réagi favorablement à la demande de son ministre des Finances qui avait demandé de récupérer le texte de loi en vue de le modifier sur base des nouvelles données financières.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement, qui a passé en revue les critiques adressées à l’armée consécutivement à la crise syrienne et à l’afflux de réfugiés au Liban, a décidé d’adopter une position susceptible de consolider celle des forces régulières et de les tenir à l’abri des tiraillements politiques.

Les personnes portées disparues

Sur un autre plan, le ministre des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, a soulevé le problème des personnes portées disparues et réclamé un suivi sérieux du dossier, ce à quoi le ministre de la Justice, Chakib Cortbaoui, a répondu en affirmant qu’il planche sur un projet de décret pour la formation d’une commission des personnes portées disparues. Le débat a principalement porté sur la nécessité de régler ce problème loin de toute politisation. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les chrétiens d’Irak sont « égorgés comme des bêtes », protégez-les !

Posted by dodzi sur mars 2, 2010

Famille Chrétienne

En Irak, les violences à l’égard des chrétiens s’étendent : 15 personnes ont été tuées dans la région de Mossoul depuis début février. Le 24 février 2010, Benoît XVI avait exceptionnellement rompu le silence des exercices spirituels de Carême de la Curie pour faire part de sa « profonde douleur ». Le même jour, le patriarche syriaque catholique, Ignace Joseph III Yonan, envoyait de Beyrouth (Liban) un message au Premier ministre irakien Nouri al Maliki dont voici la traduction.

« Nous étions heureux de vous avoir rencontré en présence de notre délégation composée de nos évêques en octobre dernier à Bagdad. Avec vous, nous avions échangé sur l’Irak blessé actuellement mais aussi sur ses espoirs. Nous avions abordé le sujet de nos chrétiens d’Irak en général, de ceux de Mossoul en particulier car leur situation devenait du plus en plus dramatique. Vous aviez alors exprimé votre attention pour ce sujet humain et vous nous avez promis de prendre des mesures actives et sages pour faire régner la sécurité et la stabilité dans cette ville de Mossoul.

Nous vous écrivons maintenant, alors que nous cœurs sont blessés profondément àpar les nouvelles que nous apprenons chaque jour. Les chrétiens de cette ville de Mossoul sont visés par des criminels « inconnus ». Ces criminels tuent, égorgent, et violent ces pauvres chrétiens dans les rues, dans les écoles, et même dans les maisons, parce qu’ils appartiennent à une religion qui est différente de celle de la majorité de la ville.

Ce qui est plus dramatique, c’est que personne ne cherche à appliquer la justice et le droit. Les criminels ne sont ni recherchés, ni punis. Croyez-nous  : nous n’en pouvons plus. Aucune conscience humaine ne peut accepter ce désordre et cette insécurité à Mossoul où il est permis de tuer des innocents désarmés.

Nous sommes très étonnés des prétextes des responsables de votre gouvernement. Leur incapacité de faire régner la sécurité dans la ville traduit pour nous, leur complicité avec les criminels qui vident la ville de Mossoul de ses habitants chrétiens, ancrés là depuis des siècles. Même les pierres des monuments de la ville témoignent du travail de leurs ancêtres. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les chrétiens d’Orient sacrifiés

Posted by dodzi sur mars 31, 2009

Tayyar.org

Par Richard Millet*

egliseMaronites, coptes, melkites, syriaques, arméniens, assyriens, chaldéens, grecs-orthodoxes, éthiopiens-catholiques, outre des catholiques et des protestants… Comment peut-on être un chrétien d’Orient ! se dit l’Occidental déchristianisé, assis sur sa Sécurité sociale et persuadé que le monde se limite à la béatitude démocratique. N’ont-ils pas, ces chrétiens, ce qu’ils méritent, c’est-à-dire le tort d’être divisés en trop d’Eglises aux noms étranges, quasi sectaires, probablement obscurantistes ? Existent-ils même, puisqu’ils ne passent jamais à la télévision, sauf pour Noël, à Bethléem, et que les écrivains ne s’y intéressent pas, à l’exception de Jean Rolin, qui a consacré aux chrétiens de Palestine, espèce rare, un livre, « Chrétiens », dans lequel le regard de l’écrivain était nu : un Européen les découvrait, ces chrétiens d’Orient dont on ne sait à peu près rien en Occident, avant tout parce qu’on n’en veut rien savoir.

Il se peut qu’ils soient morts politiquement entre 1975 et 1989 (avec la guerre civile du Liban), poumon de la chrétienté orientale. Respectés en Syrie, dans la paradoxale main de fer de l’alaouite Assad, ils sont menacés, brimés, exilés ou tués en Egypte, en Turquie, en Irak, où la cynique importation de la démocratie américaine entraîne des assassinats et un exode massif : plus de 200 000 chrétiens, sur 400 000, ont déjà quitté le pays. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghada Shbeir en concert à l’église St Jean-Baptiste de Molenbeek

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2008

Chanteuse libanaise nominée au BBC World music award 2007, Ghada Shbeir excelle dans les chants religieux d’origine maronite, byzantine ou syriaque.
Ethnomusicologue et pédagogue à l’Université du Saint-Esprit de Kaslik, elle est surtout l’une des grandes voix de tradition chrétienne orientale.

Elle interprète a capella chants et cantiques avec une passion sobre et touchante. Animé par la mémoire extrèmement vive d’un proche orient biblique, son chant conjugue passé et présent. Exposant des mélodies vieilles de plus de 2000 ans, sa voix semble plus que tout autre prédestinée, le temps d’un concert, dans les hauteurs de l’abbatiale.

Elle sera en concert ce vendredi 7 novembre à 19h30 en l’église St Jean-Baptiste à Molenbeek

(Cliquez sur l’image pour agrandir)

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :