Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘stockage’

Bassil lance le projet du réservoir de stockage des produits pétroliers

Posted by jeunempl sur février 8, 2013

(L’Orient le Jour)

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'EauLe ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé hier un projet pour la construction de 38 réservoirs de stockage de carburants à Tripoli. « Nos réserves pétrolières sont rares et nous sommes confrontés à tout moment à subir les conséquences d’une baisse de l’approvisionnement électrique », a affirmé le ministre. « Ce projet est donc d’une importance stratégique pour le Liban, non seulement pour assurer sa consommation locale, mais également pour fournir à l’avenir des carburants aux pays de la région », a-t-il ajouté.

« Le projet avait d’ores et déjà été envisagé, mais n’avait pu aboutir pour plusieurs raisons d’ordres technique et conjoncturel », a affirmé M. Bassil, avant d’assurer qu’aujourd’hui il était réalisable « puisque de grandes compagnies pétrolières du monde entier ont fait savoir qu’elles étaient intéressées par sa mise à exécution ». Le projet devrait débuter en 2015, le temps de mener à bien les appels d’offres.

Selon lui, « l’introduction du gaz dans notre consommation locale est la seule solution pour réduire notre facture énergétique de quatre à cinq milliards de dollars par an ».

Notons par ailleurs que le Liban participe actuellement à l’exposition internationale sur les questions pétrolières « NAPE 2013 » qui se tient à Houston aux États-Unis. Le pavillon libanais s’est principalement consacré à Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère de l’agriculture vise à améliorer les conditions de stockage des denrées alimentaires

Posted by jeunempl sur mai 26, 2012

(L’Orient le Jour)

Le ministère de l’Agriculture a organisé hier, en partenariat avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Autorité de développement des investissements au Liban (IDAL), un atelier de travail portant sur le traitement des denrées alimentaires postrécolte, ce qui comprend, entre autres, le stockage, la conservation et le transport.

À cette occasion, le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, le représentant de la FAO au Liban, Ali Moumen, et le président du conseil d’administration d’IDAL, Nabil Itani, ont rencontré de nombreux ingénieurs agricoles, ainsi que des experts en stockage et entreposage frigorifique. Plusieurs sujets ont ainsi été abordés, dont notamment l’amélioration des conditions de stockage des denrées, la préservation de la chaîne du froid, ou encore les critères de qualité au Liban en termes d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le projet du barrage de Janneh est lancé

Posted by jeunempl sur janvier 7, 2012

Economy & Ecology online  – Traduit par MPLBelgique.org

Avec les défis d’approvisionnement en eau auxquels fait face le Liban, les projets destinés à augmenter le stockage des ressources en eau à travers la construction de barrages semble avancer plus vite. Le lancement du projet du barrage de Janneh (situé dans le caza de Jbeil au Mont-Liban) pourrait n’être qu’un début. Le ministre de l’Energie et des Eaux, Gebran Bassil, a annoncé un accord initial sur l’étude préliminaire avec les consultants « Khatib & Alami » et la société française Sogrea.

Le projet est divisé en deux phases, à démarrer ce mois-ci d’après le ministre, sachant que la vente publique doit paraître fin du mois.

La partie fixe du barrage a une capacité de 38 millions de mètres cube, alors que la partie mobile environ 90 millions de m3.
Le coût total du projet est estimé à 200 millions $. Selon Bassil, « le barrage est un très important projet, étant destiné à être l’un des plus grands barrages du Liban, situé sur la rivière d’Abraham (Nahr Ibrahim) et dont la moitié des Libanais pourront en bénéficier ».

La première phase du projet sera lancée en mai 2012 et sa réalisation prendra une année. La seconde phase débutera en mai 2013 et est destinée à prendre 3 ans et demi. Cependant, après 2 ans et demi, le Liban pourra profiter des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Adjudication pour la construction de 14 réservoirs de carburants à Tripoli

Posted by jeunempl sur mai 11, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie et de l’Eau a lancé mercredi une adjudication pour la construction de 14 réservoirs de carburants à Tripoli, d’une capacité de 428.000 mètres cubes, peut-on lire dans un communiqué de presse du ministère de l’Energie. Le cahier des charges sera disponible dès jeudi. L’ouverture des plis se fera le 5 juillet. La durée des travaux est fixée à deux ans.

C’est la première étape d’un projet total de construction de 38 réservoirs, tous à Tripoli, d’une capacité totale de plus de 1,1 million de mètres cubes. Les anciens réservoirs de Tripoli ont tous été détruits pendant la guerre en 1983.

Une fois les résultats de la première étape connus, le ministère procèdera alors à un appel d’offre pour la location des 14 réservoirs aux entreprises intéressées, le 21 juillet prochain.

Le ministère avait lancé en décembre 2010 un appel à manifestation d’intentions afin de sonder le marché des potentiels candidats intéressés. C’est sur la base des résultats de cet appel d’intention que l’adjudication actuelle a été lancée, explique le directeur général des Installations pétrolières au ministère de l’Energie, Sarkis Hlaiss.

Actuellement, l’Etat libanais dispose d’une capacité de stockage de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gebran Bassil annonce son nouveau plan pour la construction de barrages

Posted by jeunempl sur avril 9, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé une nouvelle stratégie de construction de barrages destinée à combler le déficit en eau du Liban qui était de 426 millions de mètres cubes en 2010 et pourrait atteindre les 718 millions de m3 en 2035 si rien n’est fait au niveau des infrastructures hydrauliques.

Une première stratégie élaborée en 2000 prévoyait entre autres la construction de 18 barrages. Dix ans plus tard, un seul a été finalisé et fonctionne. La nouvelle stratégie du ministre prévue pour les 35 années à venir fixe surtout une méthode de travail fondée sur 13 critères destinés à évaluer les actions prioritaires sachant que les sources de financement sont difficiles : le plan coûterait plus d’un milliard de dollars alors que les investissements budgétaires n’ont pas été décidés.

Les barrages et lacs de montagne supplémentaires devraient apporter 680 millions de m3 de capacité de stockage stable et jusqu’à 900 millions de mètres cubes de stockage variable.

La nouvelle stratégie fixe les priorités en termes d’exécution des projets. Comment évaluer la faisabilité de la construction de chaque barrage ? Les 13 critères choisis prennent en compte l’impact technique, environnemental, économique, social de chaque projet (volume d’eau à gagner, capacité de stockage, prix, impact sur l’agriculture, le tourisme…). Une note sur 100 sera attribuée et conditionnera l’allocation accordée à la construction du barrage.
D’ici à 2020, le ministre espère voir aboutir la construction de 30 barrages. Une trentaine d’entrepreneurs, libanais et étrangers sont aujourd’hui qualifiés pour les projets.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Banque mondiale: 200 millions de dollars pour désaltérer Beyrouth et ses banlieues

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2010

Le Commerce du Levant

La Banque mondiale (BM) a approuvé le financement d’un projet d’approvisionnement en eau de la région du Grand Beyrouth, d’une valeur de 200 millions de dollars.

L’objectif est de fournir une eau potable de manière régulière à 1,2 million de personnes vivant dans la capitale et ses banlieues, selon un communiqué de l’organisme international. Il comprend le traitement, l’adduction et le stockage de l’eau.

Le projet devrait répondre au besoin grandissant de la région en eau, estimé à 250.000 mètres cubes par jour. Les personnes concernées sont les habitants de Baabda, Aley, une partie du Metn et du Mont-Liban et quelque 350.000 résidents de la banlieue sud. Les foyers situés en dehors de la zone concernée bénéficieront indirectement du projet grâce à une meilleure gestion de la pression hydraulique.

Bien que le Liban bénéficie de ressources relativement abondantes en eau et que l’accès au réseau soit très étendu, les robinets restent souvent secs, obligeant les Libanais à verser en moyenne 3,4% de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban veut accroître sa capacité de stockage de pétrole

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2010

Econostrum

Le ministère de l’Energie et de l’Eau prévoit d’accroître les capacités de stockage actuelles de pétrole de 0,35 million de m³ à 1,5 million de m³, afin de satisfaire la demande des multinationales implantées au Liban.

L’accroissement des capacités de stockage passera d’abord par la rénovation des unités déjà existantes, situées à Zahrani, dans le sud du pays, et à Tripoli, au nord. Un appel d’offres devrait être lancé à ce sujet.

Ces deux zones seront également dotées de nouvelles infrastructures de stockage.

Le ministère évalue pour l’heure le coût du projet à 60M$ (43,16M€), qui sera financé en partie par le gouvernement libanais, le reste devant être assuré par les multinationales. Toujours selon le ministère, les revenus annuels générés par les nouvelles installations devraient avoisiner les 50M$ (35,97M€).

Une fois cette première étape achevée, le Liban prévoit d’étendre encore ses capacités de stockage à 2 voire 3 millions de m³.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban puise dans ses réserves souterraines plus de 100 millions de m³ d’eau par an

Posted by jeunempl sur novembre 8, 2010

ANI

Le Liban fait face à un déficit de plus de 100 millions de mètres cubes (m³) par an, a indiqué le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil dans le cadre du Forum arabe de l’environnement et du développement.

« Sur les 8,5 milliards de mètres cubes de précipitations annuelles, 4,5 milliards s’évaporent, 1,2 milliard s’infiltrent en dehors du territoire libanais et près de 1,5 milliard vont dans la mer. Il ne nous reste donc plus que 1,2 milliard de mètres cubes, dont 650 millions d’eaux superficielles et 550 millions d’eaux souterraines », a-t-il expliqué.

Or le Liban utilise près de 650 millions de mètres cubes d’eaux souterraines par an, a poursuivi Bassil, « ce qui signifie que nous puisons dans nos réserves souterraines entre 100 et 150 millions de m³ par an ».

« Si cette situation se poursuit, c’est très grave. Nos réserves vont diminuer si nous ne réagissons pas à temps», a-t-il insisté.
Le ministre a expliqué que la majorité de l’eau au Liban, superficielle et  souterraine, sert à l’irrigation de manière naturelle.

Les particuliers, eux, manquent d’eau car les capacités de stockage ne dépassent pas 245 millions de m³, dont seules 45 millions peuvent être utilisées, tandis que le reste sert à produire de l’électricité. « Nous n’avons pas les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Electricité et Eau: le point de la situation avec le nouveau ministre Gebran Bassil

Posted by jeunempl sur mars 2, 2010

MPLBelgique.org

Gebran Bassil, ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, était l’invité de Maguy Farah pour l’émission « Al Hak Youkal » mercredi dernier sur la chaine OTV.
Le ministre a déclaré que l’objectif de ses dernières conférences de presse et interviews, était d’abord d’informer les gens sur les problèmes actuels et les défis qui l’attendent. Gebran Bassil en a donc profité pour livrer beaucoup de chiffres. Ceci ne l’a néanmoins pas empêché de laisser sous-entendre qu’un plan a déjà été préparé pour répondre au déficit de production, sans pour autant en dévoiler plus à ce sujet.

Le jeune ministre a d’abord écarté tout lien entre la fin de la guerre civile il y a 20 ans et le déficit actuel de la production électrique et hydraulique. Selon lui, les problèmes actuels sont dûs à une mauvaise gestion des ressources et des infrastructures électriques et hydrauliques du pays. Il estime néanmoins que le problème de l’eau est plus complexe et nécessite plus d’effort que celui de l’électricité.

Au niveau de la production électrique, les centrales libanaises fournissent 1500 MW de puissance sur les 2200 MW nécessaires en moyenne. Pour donner une idée de l’ampleur de la catastrophe, et en même temps du potentiel du pays, il cite le Qatar qui produit 14 000 MW, pourtant 15 fois moins peuplé que le Liban. Par ailleurs, 7,5 % de l’électricité consommée au Liban provient de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : station de ski cherche neige désespérément

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2010

AFP

Quand l’Europe de l’Ouest grelotte, le soleil inonde les plus hauts sommets du Liban d’ordinaire tapissés de blanc, au grand dam des stations de ski très fréquentées du pays qui accumulent les pertes depuis décembre.

« Beaucoup de réservations ont été annulées pour le mois de janvier », déplore Walid Kanaan, directeur général de l’hôtel de luxe Mzaar-Intercontinental à Faraya (55 km au nord-est de Beyrouth), une des stations les plus connues du pays.

« L’absence de neige a poussé certains clients à reporter leurs réservations à février et mars, je comprends leur déception”, affirme-t-il, alors que chaque année, les hôtels de la région affichent complet pour Noël.

À Faraya, qui culmine à 2.500 m d’altitude, les routes envahies d’habitude par les amateurs de sports d’hiver sont désespérément vides, à l’exception des vendeurs de châtaignes et de maïs grillé qui se détendent sous des parasols, à l’abri du soleil.

Quelques touristes syriens et irakiens « à la recherche des neiges du Liban » n’ont trouvé sur les pistes que de grosses taches blanches. Comme activités alternatives, ils ont pu dévaler les pentes à bord de quads alors que les hôteliers ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :