Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘statistiques’

Nette amélioration de la situation des télécoms, mais le Liban demeure à la traîne

Posted by jeunempl sur août 13, 2009

L’Orient le Jour

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

Selon l’Union internationale des télécommunications, le nombre d’internautes a augmenté de 65,3 % en 2008 tandis que celui des abonnés à la téléphonie mobile s’est accru de 18,1 %.

Selon le dernier rapport de l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’organisation chargée de la réglementation du secteur des télécommunications dans le monde, le Liban est arrivé au 63e rang parmi 207 pays du monde, et à la 3e place parmi 20 pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) en termes de taux de pénétration de l’Internet en 2008. Il s’agit d’une nette amélioration par rapport à l’année précédente, le Liban ayant été classé à la 75e place mondiale et à la 7e régionale en 2007. Selon l’UIT, le taux de pénétration de l’Internet a ainsi atteint 37,7 % au Liban l’an dernier, contre 23,9 % en moyenne dans la région MENA et seulement 8,2 % à l’échelle mondiale. Quoique encore modeste, ce taux a toutefois progressé de 10,9 % sur un an, ajoute le rapport, cité par le Lebanon Weekly Monitor de Bank Audi.

Le pays du Cèdre est d’ailleurs arrivé dans le classement régional uniquement derrière deux pays, à savoir les Émirats arabes unis (EAU) et le Bahreïn, dont les taux de pénétration de l’Internet se sont respectivement élevés à 65,2 % et 52 % en 2008. Il a dépassé en outre le Qatar (34 %), le Maroc (32,6 %) et le Koweït (31,6 %).

Selon le rapport, le nombre d’internautes au Liban s’est en outre accru de 65,3 % en 2008, atteignant 1,57 million, soit 4,6 % du nombre total d’usagers dans la région MENA. Par rapport à la taille de sa population, le Liban a accaparé ainsi une part conséquente du nombre total d’internautes dans la région, estime à cet égard le rapport, qui indique en outre que le nombre moyen des usagers de l’Internet à l’échelle régionale s’est élevé à 172 485 l’an dernier, soit 9 fois moins qu’au Liban.

Téléphonies mobile et fixe

Par ailleurs, l’UIT note une amélioration du taux de pénétration de la téléphonie mobile au Liban en 2008. Celui-ci a atteint 34,1 %, plaçant le Liban au 167e rang parmi les 207 pays inclus dans le classement mondial et au 16e rang parmi les 20 pays de la région MENA. Le nombre d’abonnés a d’ailleurs augmenté de 18,1 % l’an dernier, à 1,43 million, indique le rapport, qui attribue dans une large mesure cette croissance à la décision prise par le gouvernement au second semestre de 2008 portant sur une réduction des tarifs de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Tachnag se dit « avec Aoun jusqu’au bout »

Posted by jeunempl sur mars 31, 2009

El Nashra

tachnag-flagLes adversaires électoraux l’ont bel et bien compris depuis le scrutin de l’an 2000: les Arméniens constituent le poids lourd qui fait toute la différence dans la bataille électorale. Cette communauté regroupe quelques 140.000 personnes, dont 95% environ détiennent la nationalité libanaise. 110.000 d’entre elles participent activement au scrutin: 85% des Arméniens étant des inconditionnels du parti Tachnag, alors que les 15% restants se partagent entre pro-Ramgavar et pro-Hanchak.

Dans le passé, les Arméniens essayaient de jouer un rôle centriste positif, consistant à soutenir unis le président de la République. Ce dogme a toutefois été transgressé avec l’arrivée au pouvoir du président Emile Lahoud, caractérisée surtout par un conflit perpétuel entre le locataire de Baabda et le Premier ministre, Rafic Hariri. Face à cette situation, la majorité arménienne s’est repliée derrière le président de la République, conformément à la « règle », ce qui lui a valu un échec tonitruant aux législatives de 2000, avec la perte de 4 sièges parlementaires à Beyrouth, ce qui s’est à nouveau répété au scrutin de 2005 que le Tachnag a boycotté.

L’évènement historique qui a ramené l’électorat arménien au devant de la scène, reste incontestablement le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« A l’aise » au Metn et à Beyrouth I, le courant patriotique libre prévoit un bloc de plus de 35 députés après avoir assuré qu’il ne « pardonnera » pas le passé

Posted by jeunempl sur mars 20, 2009

El Nashra – Paula Astih

michel-aoun_electionsLa période s’étendant entre 2005 et 2009 a témoigné d’évènements qu’aucune nation n’a connu en un laps pareil de temps. Assassinats de chefs politiques, vide présidentiel, élection présidentielle, renversement de gouvernement, formation de gouvernement, conflits dans les rues menaçant de se transformer en guerre civile, alliances historiques réunissant le Courant Patriotique Libre, le chrétien par excellence, et le Hezbollah, parti chiite le plus important.

Beaucoup d’évènements se sont produits modifiant toutes les positions. Mais le peuple libanais guette les prochaines législatives qui introduiront une nouvelle phase dans le pays.

A ce niveau, le Courant Patriotique Libre, dont le rôle est fondamental, est accusé par la majorité d’avoir renversé ses principes. Toutefois ce courant, dirigé par le général Michel Aoun, attend les législatives pour confirmer la justesse de ses attitudes et de ses prises de position.

Allié au Hezbollah, le général Aoun a entrepris deux visites « historiques », en Iran et en Syrie. Il espère jouir d’un « feu vert chrétien » pour compléter sa mission.

Moukheyber : Les batailles électorales se produiraient dans l’Ouest-Békaa, à Zahlé, à Batroun, à Koura et dans la première circonscription de Beyrouth

Antoine Moukheyber, coordinateur général des élections au courant patriotique libre, révèle que les sondages au sein du courant sont menés par Nassib Hatem et Kamal Feghali. Il énumère alors les régions chrétiennes où une « victoire aouniste » serait relativement facile: Jbeil, Jezzine, Keserwan, Baabda. Toutefois, il estime que la bataille sera « difficile » dans l’Ouest-Békaa, la première circonscription de Beyrouth, à Zahlé, Batroun et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :