Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Sommet’

Liban: visite historique du président syrien Bachar al-Assad ce vendredi

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2010

AFP

Le président syrien Bachar al-Assad se rend vendredi au Liban pour la première fois depuis 2002, consacrant la normalisation entre les deux pays voisins après des années d’animosité consécutives à l’assassinat du dirigeant libanais Rafic Hariri.

M. Assad voyagera au Liban avec le roi saoudien Abdallah dans le cadre des efforts destinés à calmer la tension née de l’annonce par le Hezbollah chiite libanais, un allié de Damas, d’une possible mise en cause de certains de ses membres par un tribunal international dans l’assassinat de Hariri en 2005.

C’est la première visite de M. Assad au Liban depuis ce meurtre pour lequel la Syrie, ancienne puissance de tutelle au pays du Cèdre, a été pointée du doigt. Et c’est la troisième depuis son accession au pouvoir en 2000.

Elle intervient au moment où les liens entre Damas et Beyrouth progressent lentement après l’établissement en 2008 de relations diplomatiques bilatérales, et les quatre visites effectuées depuis fin 2009 par le Premier ministre libanais Saad Hariri, fils de l’ex-Premier ministre assassiné.

Jusqu’avant la première visite de Saad Hariri à Damas, son camp, majoritaire au Parlement, était particulièrement virulent à l’égard du régime de Bachar al-Assad, accusé d’avoir planifié l’assassinat de plusieurs personnalités antisyriennes libanaises après la mort de Hariri.

« C’est une visite importante pour le rapprochement entre Damas et Beyrouth, qui va Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Ligue arabe sert-elle encore à quelque chose ?

Posted by jeunempl sur avril 6, 2010

El Nashra

Un sommet extraordinaire prévu d’ici octobre prochain pour débattre de sa réforme et la sortir de sa léthargie.
Minée par les conflits entre pays membres et les rivalités internes, la structure a peu d’impact sur la géostratégie mondiale.

En dépit des innombrables réunions sur le sujet, elle n’a pas réussi à faire avancer le dossier palestinien.
Le Sommet de Syrte a-t-il accouché d’une souris comme cela a été si fréquemment le cas aux réunions de la Ligue arabe ? Tenu les 27 et 28 mars dans la ville natale du président libyen Mouammar Kadhafi, le 22e sommet ordinaire de la Ligue arabe ne donne pas le sentiment de faire exception à ce qui semble être une triste règle. Réunis en Libye, les représentants de la Nation arabe ont, une fois de plus, livré un spectacle affligeant, à commencer par les Palestiniens qui n’ont pas raté l’occasion d’afficher leurs divisions. Les Irakiens n’ont pas été en reste. Leur ministre des affaires étrangères Hoshyar Zebari a failli se retirer des travaux avant même le démarrage du Sommet des chefs d’Etat arabes, en réaction à la décision du numéro 1 libyen de recevoir une délégation de l’ancien parti Baas. Le Liban, qui réclame toujours au pays hôte des explications à propos de la disparition de l’imam chiite Moussa Sadr sur son territoire en 1978, a failli, tout bonnement, boycotter la rencontre. Ce n’est qu’à la suite de médiations turque, syrienne, et de la part du Secrétaire général de la Ligue Amr Moussa que le pays du Cèdre a tout au plus consenti une représentation minimale en dépêchant… son envoyé à la Ligue arabe. Enfin, Silvio Berlusconi, seul chef d’Etat européen invité à l’événement, s’est donné en spectacle à deux reprises, la première en s’endormant pendant la rencontre et la deuxième en baisant la main du guide de la Révolution libyenne.
On l’a bien compris, le Sommet de Syrte aura été décevant.

Réformer la ligue ? Mirage ou réalité ?

Sans surprise, les principales victimes de cette situation auront été les Palestiniens, mis en difficulté par la décision israélienne de construire 1 600 nouveaux logements à Jérusalem-est. La rencontre n’a même pas débouché sur un consensus arabe sur la question de la reprise des négociations indirectes. Pourtant, le comité des ministres des affaires étrangères, réuni peu avant le sommet, avait bien présenté aux chefs d’Etat arabes une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sommet arabe: Tripoli doit faire la lumière sur le sort des disparus, affirme HRW

Posted by dodzi sur mars 28, 2010

Iloubnan.info

La Libye doit profiter du sommet arabe qui se tient sur son sol, à Syrte, pour faire toute la lumière sur le sort de nombreuses personnes disparues, a estimé l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch.

« Un des thèmes de ce sommet de la Ligue arabe est la réconciliation », a déclaré dans un communiqué diffusé vendredi Sarah Leah Whitson, directrice de HRW pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « La Libye doit profiter de cette occasion pour informer les familles qui souffrent de ne pas savoir où se trouvent leurs proches », a-t-elle ajouté.

HRW mentionne deux opposants libyens, Jaballa Hamed Matar et Izzat al-Megaryef, arrêtés au Caire en 1990 et livrés « aux services de sécurité libyens, qui les ont incarcérés dans la prison d’Abou Salim ». L’organisation évoque également le cas de la disparition mystérieuse il y a plus de 30 ans de l’important dignitaire chiite libanais Moussa Sadr, au centre d’un contentieux entre Tripoli et Beyrouth qui a amené le président libanais Michel Sleimane à boycotter le sommet de Syrte. Cet imam a été vu pour la dernière fois en août 1978 alors qu’il se trouvait en Libye. En 2008, la justice libanaise a inculpé le numéro un libyen Mouammar Kadhafi pour la disparition de l’imam et demandé son arrestation. Tripoli a nié toute implication et affirme que l’imam avait quitté la Libye pour l’Italie, qui maintient que Moussa Sadr n’est jamais entré sur son territoire. En 2004, Rome avait cependant remis au Liban un passeport retrouvé en Italie et qui appartenait à l’imam. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Erdogan au sommet arabe : Si la Palestine brûle, le Proche-Orient en entier brûlera

Posted by dodzi sur mars 28, 2010

L’Orient le Jour

Quatorze chefs d'État sur les 22 membres de la Ligue arabe participent au sommet ordinaire annuel de deux jours, le premier à se tenir chez le sulfureux numéro un libyen Mouammar Kadhafi, et duquel sont absents deux poids lourds de la région, le Saoudien Abdallah et l'Égyptien Hosni Moubarak.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris à Israël,

à l’ouverture samedi en Libye d’un sommet arabe placé sous le signe de la défense de Jérusalem, estimant que considérer cette ville comme la capitale indivisible de l’État hébreu, comme le fait Israël, est une « folie ».

« Jérusalem est la prunelle des yeux du monde musulman. Si Jérusalem brûle, ceci signifie que la Palestine brûle. Et si la Palestine brûle, ceci veut dire que le Proche-Orient brûle », a-t-il mis en garde.

Quatorze chefs d’État sur les 22 membres de la Ligue arabe participent au sommet ordinaire annuel de deux jours, le premier à se tenir chez le sulfureux numéro un libyen Mouammar Kadhafi, et duquel sont absents deux poids lourds de la région, le Saoudien Abdallah et l’Égyptien Hosni Moubarak.

Les dirigeants arabes étaient réunis à huis clos en soirée dans la ville méditerranéenne de Syrte, à 500 km à l’est de Tripoli. Ils n’avaient pas le droit d’avoir plus de deux accompagnateurs dans la salle de conférences. « C’est pour discuter en toute tranquillité », a dit le colonel Kadhafi. Selon le programme, le sommet doit reprendre aujourd’hui vers 10h00 locales (08h00 GMT) et s’achever par une conférence de presse vers 18h30 GMT.

« Nous ne pouvons pas tenir des négociations indirectes tant qu’Israël n’arrête pas totalement ses activités de colonisation à Jérusalem et ne mette pas fin à sa politique du fait accompli », a dit le président palestinien Mahmoud Abbas à l’ouverture du sommet dans l’après-midi. « L’État de Palestine n’aura aucun sens si Jérusalem n’est pas sa capitale », a-t-il souligné, appelant les pays arabes à « sauver Jérusalem ».

Alors que les pays arabes ont écarté tout soutien à la reprise des négociations israélo-palestiniennes sans un gel de la colonisation, le patron de l’ONU Ban Ki-moon, invité au sommet, les a appelés à soutenir ces pourparlers, tout en condamnant les projets de colonisation.

Jérusalem-Est, annexée par Israël en 1967, est au centre du conflit israélo-palestinien. Les Palestiniens veulent en faire la capitale de leur futur État, alors qu’Israël considère l’ensemble de Jérusalem comme sa capitale « éternelle et indivisible ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a encore assuré vendredi que sa politique concernant Jérusalem demeurerait inchangée. Israël a approuvé le 9 mars un projet de construction de 1 600 logements dans un quartier de colonisation à Jérusalem-Est, provoquant une grave crise avec Washington qui s’employait à lancer des pourparlers indirects entre Israël et les Palestiniens, alors que le processus de paix est bloqué depuis plus d’un an. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Tout échec de Hariri à traduire et concrétiser les résultats du Sommet de Damas impliquerait sa « défaite politique »…

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2009

El Nashra

Saad Hariri - APdrapeau Arabie SaouditeAprès plusieurs semaines d’attente, le roi saoudien Abdallah Ben Abdel Aziz s’est rendu en Syrie où il s’est entretenu avec le président syrien Bachar Assad. Le communiqué a suscité beaucoup d’interrogations, et pourrait être approché de deux manières. La première négative se base sur son contenu réduit, « dissimulant un échec ». La seconde positive tient compte des déclarations des responsables syriens, notant que « l’abrégé permet d’éviter les critiques », de fonder des commissions syro – saoudiennes pour traduire concrètement les résultats de ce Sommet.

En attendant, la polémique gouvernementale libanaise persiste, et risque de s’accentuer, et s’ouvrir à toutes les éventualités.

Dans cet ordre, et selon des sources de notre site, « Elnashra.com », le président Assad aurait contacté plusieurs responsables libanais, en plus des dirigeants iraniens et palestiniens opposants, en vue de les mettre au courant des résultats exacts du Sommet syro – saoudien.

Pour ce qui est des répercussions de ce Sommet sur le dossier gouvernemental libanais, il est évident que l’intérieur serait affecté par les développements externes. A ce niveau, certains jugent que le gouvernement libanais doit se former le plus tôt possible, surtout que les intérêts stratégiques des Libanais sont garantis. D’autres, en revanche, y décèlent une occasion pour faire davantage de pression en vue Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La France s’active en coulisse pour la réussite du sommet des quatre

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2009

El Nashra

drapeau Arabie SaouditeDrapeau LibanfranceLa France oeuvre en coulisse pour la réussite du sommet quadripartite qui réunira le Liban, la Syrie, l’Arabie Saoudite, et l’Egypte à Damas, ont affirmé à notre site des sources françaises souhaitant préserver leur anonymat.
Paris souhaite ainsi aboutir à des résultats qui auront de bonnes répercussions sur la situation générale au Proche-Orient, et plus particulièrement en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sleiman salue les relations entre le Liban et la Syrie, Siniora appelle à la réconciliation entre les 2 pays

Posted by jeunempl sur mars 31, 2009

Libnanews

sleiman_assadA l’issue d’un entretien avec son homologue syrien Bachar al-Assad ce dimanche à Doha au Qatar, le président de la république libanaise Michel Sleiman a qualifié les relations entre le Liban et la Syrie d’excellentes.

« Nous avons discuté des sujets d’intérêt mutuel et les problèmes qui seront également évoqués lors du sommet arabe », a indiqué le chef de l’État libanais avant de poursuivre :

« Les relations du Liban avec la Syrie sont profondes, nous avons de profonds liens historiques, géographique et économique avec la Syrie, mais l’établissement de relations diplomatiques est nécessaire pour les problèmes administratifs ».

Michel Sleiman a indiqué que les deux chefs d’État ont convenu que la démarcation des frontières entre les deux états avant l’instauration des relations diplomatiques.

De son côté, le premier ministre libanais Fouad Siniora a appelé dans une interview publiée par le quotidien Asharq el Awsat ce lundi, à une réconciliation entre le Liban et la Syrie citant l’exemple de la réconciliation actuelle entre la Syrie et l’Arabie Saoudite, estimant que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le sommet arabe de Damas s’achève sans percée sur la crise libanaise

Posted by jeunempl sur mars 31, 2008

(AFP)

Le sommet arabe de Damas s’est achevé dimanche sans percée sur la crise politique libanaise, consacrant les divisions entre la Syrie, accusée d’empêcher l’élection d’un nouveau président au Liban, et les principaux alliés de Washington, qui ont boudé la réunion.

« Aucun développement notable n’a été enregistré lors de ce sommet, comme cela a toujours été le cas lors des précédents sommets », a affirmé à l’AFP le leader libyen Mouammar Kadhafi.

« Le plus important dans ce sommet, c’est le fait que nous avons reconnu l’existence de divisions, des problèmes et une haine entre les pays arabes et qu’il faut trouver un mécanisme pour les surmonter », a-t-il ajouté.

Les dirigeants arabes se sont contentés en effet Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ouverture aujourd’hui du 20e Sommet de la Ligue arabe à Damas

Posted by jeunempl sur mars 29, 2008

Les discordes interarabes à huis clos

(El Watan – Adlène Meddi)

Sommet arabe - DamasLe président syrien, Bachar Al Assad, a commencé, hier dans la matinée, à accueillir ses invités de haut rang à l’aéroport international de Damas. Le rituel est intensément couvert par les médias lourds syriens : directs, duplex, commentaires, éditions spéciales du JT et pas moins de deux bus de reporters mobilisés.

L’enjeu est de taille. Le décompte de la participation de chefs d’Etat et de souverains au 20e sommet de la Ligue arabe qui s’ouvre aujourd’hui s’assimile à Damas comme le baromètre du succès de l’événement. Un point d’honneur. Le boycottage du gouvernement libanais, l’attitude boudeuse du roi d’Arabie Saoudite, du président égyptien, du souverain jordanien, du Sultan omanien, du souverain du Bahreïn et du roi marocain, qui a délégué le prince Rachid, n’ont pas été faciles à avaler pour le président syrien. Même l’Irak Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La ligue arabe appelle le Liban à participer au Sommet arabe de Damas

Posted by jeunempl sur mars 25, 2008

(Le Matin Maroc)

Ligue Arabe - Amr Moussa & FaycalLe secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, a demandé aux Libanais de participer au sommet arabe prévu samedi et dimanche à Damas, à son arrivée lundi soir dans la capitale syrienne.

« J’espère que le Liban ne s’absentera pas du sommet », a déclaré M. Moussa aux journalistes.

« Les questions libanaise et palestinienne, le processus de paix, les événements au Soudan et au Darfour et l’initiative de paix arabe (adoptée par le sommet de Beyrouth en 2002) figurent au menu du Sommet » de Damas, a dit M. Moussa. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :