Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Société’

Réforme : Cortbaoui confirme la légalité du mariage civil de Khouloud et Nidal

Posted by jeunempl sur février 16, 2013

(L’Orient le Jour)

Chakib Kortbaoui - Ministre de la JusticeLe ministre de la Justice, Chakib Cortbaoui, a évoqué hier lors d’une conférence de presse la question du mariage civil facultatif au Liban. Le ministre a notamment commenté le mariage civil contracté par Nidal et Khouloud Darwiche après la reconnaissance, lundi, de la légalité de leur union par la plus haute instance judiciaire consultative du pays. La consultation a été transmise au ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, par M. Cortbaoui lui-même.

« Khouloud et Nidal ont mis les responsables face à leurs responsabilités », a déclaré le ministre. « Selon l’avis rendu par l’instance consultative, tout Libanais qui n’appartient à aucune communauté religieuse a le droit de contracter un mariage civil au Liban », a-t-il souligné. Et de poursuivre : « De ce fait, l’enregistrement du contrat du mariage de Khouloud et Nidal est légal. »

Rappelant que la haute instance judiciaire n’est pas un tribunal et que son avis est consultatif et n’a aucune valeur contraignante, comme l’a d’ailleurs souligné le ministre de l’Intérieur, le ministre Cortbaoui a néanmoins estimé que « cet avis est important et qu’il en est fier ». « Je comprends les difficultés auxquelles fait face Marwan Charbel, je comprends aussi ses appréhensions. Mais je l’appelle à poursuivre dans la même voie après ce premier pas », a-t-il ajouté.

Le ministre Cortbaoui s’est par ailleurs prononcé sur plusieurs affaires juridiques. Il a déclaré dans ce sillage que le nouveau projet de décret relatif au comité des disparus sera remis demain au Conseil des ministres. Concernant le comité de supervision des législatives, il a démenti Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Neemat Frem : Homme d’affaires et homme de cœur

Posted by jeunempl sur février 3, 2012

Joëlle Seif – L’Hebdo Magazine

Pour cet homme qui croit profondément que le voyage est aussi beau que la destination, pour qui la famille est ce havre de sécurité dans le tourbillon d’une vie mouvementée, la charge est lourde. Président de l’Association des Industriels libanais, Président-directeur général du groupe Indevco, qui compte quelque huit mille employés dans le monde, Neemat Frem assume de grandes responsabilités. Entre deux rendez-vous, nous l’avons rencontré à son domicile de Haret Sakhr, dans le bureau qui porte l’empreinte de son père, l’ancien ministre Georges Frem, dont l’absence est si ressentie.

Né en septembre 1967, Neemat Frem est marié à Zeina Nakhlé. Il est père de trois enfants, Nour (9 ans), Hayat (5 ans) et Georges (3 ans). Pour lui, la famille est très importante. Avec Zeina, la symbiose est profonde quoiqu’il reconnaisse que sa famille paye le prix de ses absences. «C’est une grâce divine de connaître le bonheur au foyer et d’avoir le support de ma femme. Nous sommes une famille très proche et mes enfants sont très bien entourés par mes frères et mes cousins. Je me sens béni d’être né dans une famille aussi unie, qui est la source d’un bonheur profond et d’une grande sérénité, qui me donne la sécurité et la force de prendre des risques», confie Neemat Frem.

Président-directeur général du groupe Indevco, qui compte quelque huit mille employés, 30 usines et 20 sociétés réparties entre le Liban, l’Egypte, l’Arabie saoudite, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, Neemat Frem est connu pour être très proche de tous les employés. L’instabilité de la région et les changements sociopolitiques requièrent une grande vigilance pour la réalisation des objectifs du groupe et nécessitent une adaptation très rapide aux changements. «Indevco se trouve aujourd’hui dans une phase de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le taux de chômage à 6,4% au Liban

Posted by jeunempl sur novembre 23, 2011

Le Commerce du Levant

Le taux de chômage s’est établi à 6,4% au Liban en 2009, selon les chiffres publiés par l’Administration centrale des statistiques (CAS). Il touchait 10,4% des femmes et 5% des hommes.

Par tranches d’âges, le chômage touchait 19,8% des 15-19 ans, 15,6% des 20-24 ans, 8,8% des 25-29 ans, 4,7% des 30-34 ans, 3,1% des 35-39 ans, 3,3% des 40-49 ans et 2% des 50-59 ans.

L’étude montre aussi que le taux de chômage était de 8,8% dans Beyrouth, 6,6% dans la banlieue de la capitale et de 5,1% dans le Mont-Liban. Dans le nord, le taux de chômage atteignait 7% au Akkar et dans la région de Minieh-Denniyeh et 8,2% dans les autres régions nordistes.

Dans la Békaa, le taux de chômage s’élevait à 4% à Baalbeck et dans le Hermel à 6% dans les autres régions de la mohafazat.

Dans le Sud, le taux de chômage atteignait 5%, alors qu’il s’établissait à 6% à Nabatiyeh.

Cette étude a été menée en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Au Liban, l’association KAFA à l’écoute des hommes violents

Posted by dodzi sur octobre 27, 2011

iLoubnan.info

Depuis 2010, l’organisation non gouvernementale KAFA (enough) Violence & Exploitation a mis en place une clinique et une cellule d’écoute pour les hommes violents. Rencontre avec Nabil Abdou, coordinateur de projets pour KAFA qui nous explique la difficulté de traiter un tel problème au Liban.

Peut-on établir un profil type de l’homme violent ?
L’homme violent est très souvent un individu n’arrivant pas à s’inscrire dans la société dans laquelle il évolue, qui n’accepte pas la « résistance du réel », c’est-à-dire que la réalité s’oppose à sa volonté, qu’il n’est pas acteur de sa propre vie. Il rencontre des frustrations dans sa vie quotidienne, surtout dans la vie active où il n’est pas maître de son existence et répond aux exigences de ses supérieurs par exemple, mais aussi aux pressions que peut exercer l’entourage familiale. Ainsi, le seul théâtre où son « pouvoir d’homme » peut s’exprimer reste la sphère domestique. La violence représente ainsi le seul moyen de s’imposer, la domination physique exercée sur la compagne représente une prise de contrôle que l’homme a perdu dans toutes les autres sphères de son existence. Il s’agit d’un véritablement défoulement, subi par sa partenaire.
La seconde raison qui peut être avancée relève des images préconçues que véhiculent les médias et la société sur les hommes, ce que j’appelle « la masculinité hégémonique ». Ce concept recouvre plusieurs aspects, d’abord la nécessité de virilité pour un homme, la preuve de sa puissance mais surtout la non expression de ses sentiments. Un élément qu’on relève chez l’homme violent à un degré encore plus marqué que chez la majorité des hommes est en effet sa très grande difficulté à percevoir ses émotions et à les verbaliser. Cette insensibilité superficielle se fissure face à la compagne et les émotions s’expriment alors par la violence. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mizalla.com : un nouveau magasin en ligne pour PME

Posted by jeunempl sur août 23, 2011

Le Commerce du Levant

Mizalla.com est un magasin en ligne créé par Haytham ElKhoja et Bahij Demachkie, qui a vu le jour en août 2011.

« Bahij et moi sommes amis d’enfance, et nous travaillions tous les deux dans le Golfe, raconte Haytham ElKhoja. Nous voulions créer quelque chose au Liban et nous avons eu l’idée de proposer aux petits magasins de quartier de mettre leurs produits en ligne ».

L’idée est que chaque petit magasin ait sa vitrine sur le web, au sein du site de Mizalla, qui signifie ombrelle en arabe. « Nous leur offrons un réel service en échange de frais mensuels : nous gérons les ventes, le marketing, la saisie de données sur le site et le transport, via un accord avec Aramex ».

Entièrement autofinancé, Mizalla emploie huit personnes et compte 15 magasins dans son portfolio, essentiellement d’électronique pour le moment. Mais des sections beauté, lunettes, sacs et chaussures, etc. sont prévues. La jeune société est en cours de négociation pour lever des fonds : « Nous cherchons à obtenir 300.000 à 400.000 dollars », explique ElKhoja, qui souhaite étendre l’expérience aux pays du Golfe, avec toujours la même approche de centre commercial local en ligne. Là bas, il se heurtera à la concurrence de souq.com, le magasin en ligne du groupe jordanien Jabbar (créé par les anciens de Maktoob lors du rachat du portail par Yahoo). Au Liban, il est le seul site à proposer ce service-là.

Mizalla revendique déjà 750 à 1000 visites par jour, malgré une communication limitée uniquement aux réseaux sociaux. « Nos produits sont moins chers qu’en magasin, affirme ElKhoja, et nous acceptons le paiement à la livraison afin de contourner la réticence des Libanais à payer en ligne ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Budget 2011: les représentants du patronat dénoncent l’absence de vision économique

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2010

Le Commerce du Levant

Les représentants du patronat libanais ont épluché le projet de budget 2011 et formulé des critiques à l’égard des mesures fiscales proposées, rassemblées dans un document dont Le Commerce du Levant a obtenu une copie.
« Les organismes économiques ont la conviction que le régime économique et fiscal du Liban est en train de prendre un tournant inquiétant », affirme le document, élaboré par un comité composé de Nicolas Chammas, Nicolas Nahas et Chadi Karam. « Le plus inquiétant est que les réformes fiscales proposées ne se basent sur aucune vision économique et sociale cohérente et n’ont fait l’objet d’aucun débat ».

Le projet de loi de finances prévoit une hausse de certains taux d’imposition, « alors que la part des recettes publiques (budget et trésor) dans le PIB est passée en cinq ans de 18% à 25%, soit un niveau Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lettre ouverte du Général Michel Aoun à Sa Sainteté le Pape Benoît XVI et au Synode des Evêques pour le Moyen-Orient du 10 au 24 Octobre 2010

Posted by jeunempl sur octobre 23, 2010

Général Michel Aoun – député du Kesrouan et chef du bloc du Changement et de la Réforme

Très Saint-Père,

Eminences, Excellences,

Chers Frères,

Chers participants au Synode pour le Moyen-Orient,

Chers Chrétiens et Musulmans d’Orient,

Un peu plus de deux mille ans se sont écoulés sur l’avènement de Jésus Christ, et le début de sa prédication en Palestine, le berceau d’où la bonne parole s’est répandue en Orient et dans le monde entier. Face au tournant historique que connaît l’Orient aujourd’hui, les dangers qui le menacent dans son existence et les complots visant à altérer l’essence même de son humanité et de sa civilisation, il est de mon devoir en tant que citoyen responsable partageant l’identité orientale avec ses concitoyens et coreligionnaires dans cette partie de la Terre Sainte, de m’adresser à Votre Sainteté, sans aucune ambigüité afin de décrire l’amère réalité qui est celle de notre région, et à laquelle Votre Sainteté a fait allusion, dans Sa lettre (Instrumentum laboris) qui détaille les étapes du Synode pour le Moyen-Orient.

Les chrétiens d’Orient ont été à travers l’histoire des pionniers de la culture, de la science et du savoir ; ils se sont tenus aux côtés de leurs frères musulmans depuis leur arrivée en Orient et ont assuré auprès des Califes un rôle prépondérant dans les domaines de la gestion, des sciences, de la médecine et de la traduction jusqu’à la fin de l’ère islamique et la chute de la dynastie Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les femmes de Bent-Jbeil prennent les choses en main

Posted by jeunempl sur septembre 14, 2010

Nadine Baydoun – Les Hirondelles

En seulement 3 ans, les écovillages ont poussé comme des champignons.
Fers de lance du développement rural, ils ont parfois des visages très différents.
L’association Coopérative artisanale des femmes permet aux femmes de Bent-Jbeil (Sud-Liban) de retrouver une vraie place dans la société grâce à un travail valorisant.

Une odeur agréable d’infusion flotte dans l’air, des teints bronzés par les après-midi de récoltes et des yeux scintillant d’ambition et de dynamisme vous accueillent. Des femmes sont tranquillement assises sur un drap en nylon en train de trier un tas de fleurs et de feuilles.

«Nous sommes quinze femmes à nous être regroupées pour améliorer notre situation sociale et économique, et le PNUD nous a aidées», raconte Salwa Bazzi, mère de quatre enfants et présidente de l’association Coopérative artisanale des femmes de Bent-Jbeil, créée fin 2008. Chaque jour, ces femmes préparent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La responsabilité sociale avance à petits pas

Posted by jeunempl sur septembre 3, 2010

Nadine Chalak – Les Hirondelles

Le concept de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), apparu il y a 35 ans, peine à prendre de l’ampleur au Liban.

Le Liban n’importe pas que des pommes de terre, il importe aussi des idées. C’est le cas de l’un des piliers du développement durable: la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Un concept qui reste assez vague pour de nombreux entrepreneurs du pays qui, en la matière, suivent les grands groupes étrangers implantés au Liban. L’un d’entre eux, le Suisse Holcim, base l’essentiel de sa communication sur la RSE. «Notre industrie (la cimenterie) a un impact sur la vie des gens, et eux-mêmes ont une influence sur nous, explique Grace el-Azar, coordinatrice de la RSE chez Holcim-Liban. Par exemple, nous réalisons des projets au niveau de l’éducation, de l’infrastructure routière et du développement des localités qui nous entourent.»

Quid des entreprises libanaises?

Parmi les entreprises libanaises, plusieurs grands noms s’inspirent du concept, comme le Groupe Indevco ou le Groupe Debbané.
Néanmoins, selon Reyya Le Prince, responsable des ressources humaines chez Debbané, «la RSE reste Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ibrahim El Ali dans l’émission « C’est pas du Vent » : On travaille à restaurer les forêts primaires

Posted by jeunempl sur juin 28, 2010

Libnanews – RFI

Le 28 avril dernier, RFI consacrait la deuxième partie de son émission environnementale « C’est pas du Vent » au Liban. Son invité du jour n’était autre que le célèbre écologiste libanais Ibrahim El Ali. A ses côtés, plusieurs spécialistes le soutiennent et profitent de l’émission pour expliquer les problèmes qui touchent l’environnement au Liban, mais aussi les solutions qui les accompagnent. Libnanews vous propose une retranscription de cette émission radio instructive.

Dominique Desaunay: Bienvenue à tous dans cette 2ème partie de « C’est pas du Vent » en compagnie d’Ibrahim El Ali, président de Mawassem Khair qui veut dire Moissons de la Bienfaisance en français, et dont la mission est de faire découvrir et de sauvegarder la biodiversité et la richesse de la nature au Liban.
Alors, c’est un petit souvenir du Liban que j’allais visiter sur les petits marchés. Je n’en reviens pas, ils ont des porte-voix pour haranguer la foule et vendre leurs fruits et légumes, et autres chouchous.
Ibrahim El Ali, le pape a un jour déclaré; « Le Liban, c’est plus qu’un pays, c’est un message ». Et pour vous donc, réussir une politique de protection de l’environnement au Liban, c’est du même coup transmettre ce message à l’ensemble de la planète?

Ibrahim El Ali: Tout à fait, c’est exactement ça. On voit bien par exemple que les télévisions arabes sont très très développées dans l’espace médiatique. Et pourtant, tout est focalisé par rapport au Liban. Le Liban est un véritable prisme. Déjà dans l’histoire du Liban, ça a été à travers les Phéniciens, à travers le prisme de la civilisation de la Méditerranée, la construction de tous les ports. Le Liban a véhiculé toutes ces graines qu’on a retrouvées et ça crée un espace méditerranéen dans la faune végétale. Et il y a véritablement un message. Ce n’est pas seulement son espace géopolitique ou géostratégique, c’est également la richesse de son eau, des plantes, de son littoral, de sa population.

Dominique Desaunay:
Votre ONG Mawassem Khair a commencé son action en participant au désamorçage de plus de 4000 bombes au Liban-Sud ainsi qu’à la lutte contre les incendies. Mais au-delà de ces actions de terrain, vous pensiez déjà au reboisement de la région?

Ibrahim El Ali:
Je pense au reboisement de la région, surtout au reboisement de la forêt primaire. On a maintenant de plus en plus de forêt de pins qui se mettent en place. Le pin se développe rapidement mais ça tue la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :