Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘ski alpin’

Céline Keyrouz et Alex Mokhbat se distinguent à Innsbruck

Posted by jeunempl sur janvier 21, 2012

(L’Orient le Jour)

Le pays du Cèdre a bel et bien envoyé une petite sélection nationale aux premiers Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse (JOJ) qui se déroulent actuellement à Innsbruck en Autriche.

Ces « mini-JO » qui servent tant à la détection de jeunes talents qu’à la promotion de l’esprit olympique rassemblent plus de 1 000 athlètes âgés de 14 à 18 ans en provenance de 70 pays pour tenter de remporter les 63 médailles en compétition.

La délégation libanaise est composée entre autres de deux jeunes skieurs, Céline Keyrouz et Alex Mokhbat.
Tous deux ont pris part à deux épreuves de ski : le slalom ainsi que le supercombiné avec au final plus ou moins les mêmes performances respectables.

En effet, Alex s’est classé 36e sur 55 au slalom avec un chrono de 1’14’’42, à 9 secondes du vainqueur. Au supercombiné, il se classe 29e sur 54 skieurs. De son côté, Céline termine 39e sur 55 participantes au slalom tandis qu’au supercombiné, elle se hisse à la 29e place sur 42 partants.

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout sur le ski au Liban : Immersion dans le grand blanc

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2012

Daniel Gergès – L’Hebdo Magazine

Avec ses montagnes enneigées, le Liban est une destination recherchée par tous les amateurs de sports d’hiver, particulièrement le ski. Le pays compte cinq stations de ski. Le ski alpin est le plus pratiqué mais le ski de fond se développe de plus en plus et le snowboard, le monoski et le surf sont en pleine expansion. Place au désir d’immersion dans le grand blanc.

Faraya Mzaar-Kfardebian

Située à 46 km de Beyrouth dans la région de Ouyoun al-Siman, à une altitude variant entre 1850 et 2465 mètres, cette station de ski, dont la réputation n’est plus à faire, est l’une des plus branchées mais aussi la plus étendue. Ce grand domaine skiable brise la routine des allers-retours sur une piste toujours identique. Très fréquenté du fait des prestations qu’il offre et de tous les services assurés aux amateurs de ski, il est considéré comme le mieux équipé. Il présente 42 pentes et 80 km de pistes balisées. Dotée de nombreuses remontées mécaniques et télésièges, la station possède par ailleurs des équipes de secours assistées par des médecins et des unités de la Croix Rouge avec matériel médical de sauvetage.

Les prix au domaine du Soleil (Wardé-Jonction) sont de 30 dollars pour les adultes en cours de semaine et de 40 dollars pendant les weekends et les jours fériés. Pour les enfants (moins que 16 ans), c’est 20 dollars en cours de semaine et 30 dollars en weekends et jours fériés. La piste Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: une destination de ski insolite

Posted by jeunempl sur janvier 10, 2012

Cyberpresse.ca – Thomas Abgrall

Quand on pense au Liban, on ne pense pas vraiment au ski. Et pourtant, le pays du Cèdre est l’un des seuls endroits au Moyen-Orient où l’on peut s’adonner aux joies de la glisse. Découverte d’une destination de ski hors des sentiers battus.

Skier le matin sur les massifs montagneux du Mont-Liban et se baigner l’après-midi dans la mer Méditerranée. Voilà un slogan publicitaire qui pourrait faire fureur. Les Libanais ne se privent d’ailleurs pas de le répéter: c’est bel et bien possible de skier et de se baigner la même journée!

L’origine même du nom «Liban» est d’ailleurs étroitement liée à ses montagnes: il provient de la racine sémitique lubnan, qui signifie «blanc» ou «lait», en référence au manteau de neige qui recouvre les cimes libanaises pendant les mois d’hiver. Le ski au Liban a été importé au début des années 30 par les militaires français qui ont ouvert en 1935 la première école de ski dans le nord du Liban, aux Cèdres. Plusieurs stations se sont ensuite développées dans les années 60 et 70 grâce à quelques grandes familles libanaises, qui ont investi à coup de millions dans leurs régions d’origine afin de développer toutes les infrastructures.

Six stations de ski

Aujourd’hui, le pays du Cèdre compte six stations de ski – dont trois fonctionnent régulièrement – qui ont connu une seconde naissance après la fin de la guerre civile (1975-1990). Faraya-Mzaar est la plus connue. Située à une grosse heure de Beyrouth, à 1800 m, sur les hauteurs du Kesrouan, c’est la station la mieux équipée. C’est aussi la plus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ski alpin: un skieur libanais contrôlé positif à la cocaïne aux Mondiaux de Val d’Isère

Posted by jeunempl sur mars 5, 2009

AP

georges-salameh-dopageLe skieur libanais Georges Salameh risque d’être suspendu après avoir été contrôlé positif à la cocaïne pendant les championnats du monde de Val d’Isère le mois dernier.

La Fédération internationale de ski a confirmé jeudi que le skieur de 33 ans avait été contrôlé positif pendant les Mondiaux.

« L’échantillon B a confirmé les résultats du A qui contenait une substance interdite, la benzoylecgonine, un métabolite de cocaïne », a annoncé la secrétaire générale de la fédération internationale de ski, Sarah Lewis, and un email.

Une commission de la FIS va désormais se réunir pour examiner l’affaire. Le skieur risque au maximum deux ans de suspension.

Salameh, champion du Liban en slalom et en géant, avait disputé les courses de qualification dans les deux disciplines à Val d’Isère mais n’avait pas atteint les courses principales.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :