Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Situation’

Ibrahim Kanaan rencontre la communauté libanaise de Belgique

Posted by jeunempl sur janvier 30, 2012

MPLBelgique.org

Le député du Metn M. Ibrahim Kanaan a effectué une visite de deux jours en Belgique au cours de laquelle plusieurs rencontres avec des responsables et diplomates locaux étaient prévus. Il était accompagné du Dr. Marc-Antoine Zabbal, secrétaire général du comité intishar.

La première étape de son voyage le ramenait déjà au Liban. Répondant à l’invitation de l’ambassade libanaise, le député fut chaleureusement accueilli par Mme Joanna Azzi chargée d’affaires et M. Waël Hachem secrétaire chargé des affaires économiques. Les sujets d’actualité étaient au centre des discussions ainsi que la situation de la communauté libanaise en Belgique.

Le Mouvement Pour le Liban, représentant le Courant patriotique libre en Belgique, organisait ensuite son assemblée générale pour l’année 2012. Après un bref mot d’introduction réitérant les bons voeux pour la nouvelle année, et souhaitant la bienvenue au député du Bloc du Changement et de la Réforme, M. Nasri Houaiss président de l’association a brièvement exposé les réalisations et objectifs de l’année, épaulé par l’ensemble de l’équipe du MPL.
La soirée s’est poursuivie par un diner donné en l’honneur du député aouniste. S’adressant aux membres, M. Kanaan a d’abord rappelé l’histoire du parti; libre, courageuse et propre, insistant sur l’importance de cette base pour aller de l’avant et aider le pays à faire face aux tentatives de destabilisation.

La seconde journée débuta par une messe donnée par le père antonin Ghassan Nasr de la paroisse Notre Dame du Liban en l’église Saint Adrien à Bruxelles.
Il a ensuite rencontré des responsables locaux, discutant avec eux de la situation actuelle au Liban.

Son séjour s’est ponctué par une conférence traitant des contextes régional et libanais.
Passant en revue la situation économique mondiale et son impact sur la politique internationale, le député a insisté sur l’importance d’une bonne lecture de cette évolution.  Celle-ci influence aussi bien le Liban que tout autre pays. M. Kanaan a retracé les défaillances de l’Etat libanais depuis la fin de la guerre jusqu’à ce jour, et insisté pour que les libanais prennent en main leur destin en choisissant la voie des réformes. Le public a pu ensuite poser ses questions auxquelles le député a pris le temps de répondre.

M. Ibrahim Kanaan s’est ensuite envolé pour Londres où plusieurs rencontres officielles sont programmées.

Toutes les photos de la visite sont disponibles en cliquant sur ce lien

Posted in Activités MPL, Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Thierry Meyssan : Reconstruire une alternative prendra hélas du temps, mais ce n’est pas une raison pour y renoncer

Posted by jeunempl sur avril 5, 2009

Par Egalité et Réconciliation/ ISM

thierry-meyssanRéfugié au Liban, Thierry Meyssan nous a accordé une longue interview dans laquelle il nous livre son analyse décoiffante de la situation internationale. Une analyse qui rejoint souvent celle d’Egalité et Réconciliation.

Thierry Meyssan, on ne vous voit plus en France, que devenez-vous ?

Je vis actuellement au Liban. Après l’arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir, j’ai été directement menacé par de hauts fonctionnaires français. Des amis au ministère de la Défense, m’ont informé que les États-Unis me considèrent comme un danger pour leur sécurité nationale. Dans le cadre de l’OTAN, ils ont demandé aux services alliés de me neutraliser et certains Français semblaient vouloir faire du zèle.
J’ai donc pris la décision non seulement de quitter la France, mais la zone OTAN. Après avoir erré de Caracas à Damas en passant par Moscou, je me suis fixé à Beyrouth où je me suis placé au service de la Résistance.

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

Je travaille actuellement à un livre d’analyse sur l’administration Obama, ses origines, sa composition, ses projets etc. Une première édition, limitée à quelques exemplaires, sera adressée à des quelques leaders le mois prochain.
Puis une édition grand public sera publiée dans diverses langues à l’automne. Je vis exclusivement de ma plume et je collabore à des journaux ou magazines dans le domaine de la politique internationale, au Proche-Orient et en Russie.

Quelle analyse faite vous de l’évolution de la politique américaine ?

Aujourd’hui se dégage un relatif consensus sur le constat d’échec de la politique Bush, le surdéploiement militaire, les conséquences néfastes de l’unilatéralisme sur les relations avec les alliés et la perte de leadership.

A partir de 2006, James Baker et Lee Hamilton, qui présidaient une commission créée par le Congrès pour évaluer la stratégie en Irak, ont milité en faveur d’un retour à une position plus sage. Ils ont préconisé un retrait d’Irak et un prudent rapprochement avec les pays riverains (Syrie, Iran) indispensable pour éviter que le départ des GI’s ne tourne à la débâcle, comme au Vietnam.

Ils ont fait tomber la tête de Donald Rumsfeld, et ont imposé un membre de leur commission, Robert Gates, pour lui succéder. Mais s’ils ont gelé la politique de «remodelage du Grand Moyen-Orient», ils ne sont pas parvenus à y faire renoncer George Bush et Dick Cheney; raison pour laquelle il a fallu organiser une rupture avec Barack Obama.

En réalité Obama avait été lancé dans la course au Sénat fédéral et à la présidence dès 2004. Il a fait son entrée en scène lors de la convention démocrate pour l’investiture de John Kerry. Il n’était alors qu’un obscur parlementaire de l’Assemblée de l’Illinois, mais il était déjà encadré et entrainé par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun : Mon rôle est de dénoncer sans relâche la corruption et de contribuer à la réforme

Posted by jeunempl sur mars 17, 2008

(L’orient le jour – Scarlett Haddad)

General Aoun«Ça n’arrive qu’au Liban. » Cette phrase, qui revient souvent dans les propos de Michel Aoun, se veut surtout ironique. Elle cache mal la blessure de cet homme face aux critiques systématiques dont il fait l’objet au Liban et à l’étranger depuis qu’il a quitté, comme on l’en accuse, le « camp du 14 Mars ». Pourtant, il affirme qu’il n’a pas changé, rappelant les discours élogieux de nombreux piliers du 14 Mars à l’égard de la Syrie alors qu’il était en exil et que ses partisans étaient arrêtés. Le général, qui a voulu cette année se réapproprier cette date symbole, a décidé de manier désormais le sarcasme, puisque sa spontanéité, comme il le souligne, lui est reprochée. Mais il ne se fait plus beaucoup d’illusions sur les grandes démocraties et sur les déclarations de principes. Sa force, précise-t-il, vient du peuple. Et c’est à lui qu’il s’adresse une fois de plus, convaincu que son « destin » est une lutte permanente et que sa vie ne sera jamais un long fleuve tranquille…

Q – En cet anniversaire du 14 mars, n’avez-vous pas le sentiment d’avoir commis une erreur ?
R – « Au contraire. Je n’ai pas changé. Mes opinions sont les mêmes, mais les circonstances changent. Le Liban n’est plus occupé par les forces syriennes et il faut revenir à des relations de bon voisinage avec ce pays. C’est l’autre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :