Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Sinaï’

Reprise de l’importation d’électricité égyptienne

Posted by jeunempl sur février 21, 2011

Le Commerce du Levant

EDL a annoncé la reprise de l’importation d’électricité d’Egypte, la Jordanie ayant rouvert les lignes de transmission vers la Syrie et le Liban.

Le Liban était privé de 100 à 120 mégawatts d’électricité égyptienne depuis l’explosion d’un gazoduc dans le nord de la péninsule du Sinaï, le 5 février.

EDL a indiqué dans un communiqué que « le Liban reçoit à nouveau de l’électricité d’Egypte depuis le vendredi 18 février ce qui se répercutera positivement sur l’approvisionnement en courant dans les différentes régions libanaises. »

Publicités

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

L’explosion d’un gazoduc en Egypte affecte l’approvisionnement en courant au Liban

Posted by jeunempl sur février 8, 2011

Le Commerce du Levant

L’explosion d’un gazoduc en Egypte a indirectement provoqué une baisse de l’approvisionnement en courant au Liban, a indiqué mardi EDL.

L’Egypte fournit à la Jordanie, à la Syrie et au Liban du gaz naturel, à travers le gazoduc arabe, ainsi que de l’électricité, grâce à l’interconnexion des réseaux. Or depuis l’explosion d’un gazoduc, survenue le 5 février dans le Nord du Sinai, les livraisons de gaz sont suspendues.

Au Liban, cela n’a pas affecté la production électrique car la centrale de Deir Ammar était privée de gaz depuis déjà quelques mois en raison d’un retard de paiement à la partie égyptienne.

En Jordanie, en revanche, la production a été fortement perturbée. Amman a donc décidé, « de manière inattendue », de déconnecter la ligne par laquelle l’électricité égyptienne est acheminée vers la Syrie et le Liban.

« La partie jordanienne, qui est la seule aujourd’hui à bénéficier de l’électricité égyptienne, a privé le Liban de sa part, ce qui a affecté l’approvisionnement en courant dans l’ensemble des régions libanaises, à l’exception du Beyrouth administratif », a affirmé EDL.

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël: inquiétude croissante face au risque de la chute du régime Moubarak

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2011

AFP

Un haut responsable israélien a exprimé samedi son inquiétude face au risque de la chute du régime du président égyptien Hosni Moubarak, confronté à une contestation interne sans précédent.

« Le plus inquiétant, c’est le climat d’incertitude qui règne dans le pays le plus influent du Proche-Orient », a déclaré à l’AFP ce responsable qui a requis l’anonymat.

Il a souligné dans ce contexte les « liens stratégiques et économiques de première importance » entre Israël et l’Egypte, premier pays arabe a avoir signé un traité de paix avec l’Etat hébreu.

Il a estimé toutefois que le « régime allait tenir », quitte à opérer un changement de personne à sa tête.

Pour sa part, un haut responsable de la sécurité cité par la radio publique a exprimé sa préoccupation devant une « montée en forces d’éléments extrémistes en Egypte » en allusion aux Frères musulmans, opposés aux accords de paix entre ce pays et Israël.

« Un tel développement obligerait Israël à réviser de fond en comble ses conceptions stratégiques militaire », en déployant des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réfugiés palestiniens et Droit inaliénable au Retour

Posted by jeunempl sur juillet 17, 2009

Info Palestine

Israel - Palestine« Je m’adresse à notre soeur palestinienne et je dis : ô soeur palestinienne, mère de martyr, mère de captif, mère d’orphelin, mère de résistant, si tu as mis ton premier enfant sur une terre étrangère, je suis sûr que le deuxième, tu le mettras au monde sur la terre de Palestine », Cheikh Raïd Salah, Conférence des Palestiniens d’Europe, le 2 mai 2009.

Les réfugiés palestiniens comme réalité humaine et historique sont, par le seul fait d’exister, la preuve irréfragable que les drames de la Nakba et de l’expulsion de tout un peuple de sa terre natale ont bien eu lieu. Poser la question des réfugiés palestiniens c’est redonner à l’Histoire objective sa place entière, c’est à la fois démentir les discours négationnistes mais aussi réhabiliter un vécu, rappeler un traumatisme et démontrer le colonialisme inhérent à l’entité sioniste déclarée en 1948.

Les réfugiés palestiniens – avant d’être « un problème » à liquider dans les « négociations », « processus de paix » et autres tentatives de submersion des droits élémentaires des Palestiniens – sont garants, avant tout, de la continuité de l’identité palestinienne par delà des frontières de la Palestine historique. Ils sont les garants de la langue, de la culture et de la dimension multiconfessionnelle de tout un peuple.

La nécessité d’évoquer les réfugiés palestiniens est d’autant plus impérieuse que le discours dominant, sioniste et occidental, tente de faire oublier cette réalité pour sauvegarder les intérêts colonialistes. Mais depuis 61 ans cette tentative continue d’échouer dans les consciences palestiniennes, tout simplement parce qu’à partir du moment où il y a un déracinement forcé il y a immanquablement une volonté de « Retour ». Et c’est ce droit  au Retour qui constitue aujourd’hui la substance de la Cause palestinienne.

Nous allons dans un premier temps rappeler rapidement l’Expulsion progressive du peuple palestinien de sa Terre depuis 47 (I), puis exposer la façon dont la « question » des réfugiés a été traitée par les sionistes dans les différents accords et « processus de paix » (II) Enfin, nous décrirons ce que revêt aujourd’hui la revendication du « droit  au retour » en particulier à l’aune des récents Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée fait ses adieux à ses martyrs, s’engageant à punir leurs assassins alors que l’Egypte poursuit son attaque contre le Hezbollah

Posted by jeunempl sur avril 15, 2009

El Nashra

Quelques heures après l’embuscade de Riyak qui a fait 4 martyrs dans les rangs de l’armée libanaise, cette dernière s’est déployée dans l’ensemble du caza de Baalbeck. Les militaires, appuyés par des renforts terrestres et aériens, ont dressé des barrages et perquisitionné plusieurs domiciles, passant la zone au peigne fin, à la recherche des assassins de leurs hommes.

L’opération a résulté en l’arrestation de plus de 35 personnes recherchées par la Justice, ainsi que la saisie de nombreuses voitures volées, et d’importantes quantités de drogues et d’armes.

En parallèle, l’armée syrienne s’est déployée le long de la frontière libano-syrienne, « à certains points sensibles » surtout, pour empêcher le passage des fuyards du territoire libanais en Syrie.
Une personne, qui ne s’est pas arrêtée à un barrage de l’armée libanaise, a été tuée; Fayez Ibrahim Atrache était assis derrière son oncle, Jamil Atrache, à bord d’une motocyclette. Le conducteur des deux-roues, qui portait une arme et qui est recherché par la justice, ne s’est pas arrêté au barrage; les soldats ont tiré en sa direction, blessant Fayez Atrache, qui est décédé des suites de ses blessures. Jamil Atrache, lui, a réussi à prendre la fuite. L’incident a eu lieu à l’entrée sud du village de Hermel.

Une deuxième personne, Ahmad Osman, qui était à bord d’une jeep Pathfinder, a été également blessée. Lui non plus ne s’est pas arrêté à un barrage de l’armée qui a tiré en sa direction.

Le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwaji, s’est quant à lui rendu auprès de la troupe déployée dans la Békaa. Kahwaji s’est réuni avec Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

GAZA – Eclairage sur le conflit israélo-palestinien

Posted by jeunempl sur janvier 26, 2009

Secours Catholique

Bernard Flichy, bénévole au Secours Catholique, spécialisé sur les questions concernant Israël et la Palestine, explique « l’imbroglio actuel ».

israel-palestineQuelles sont les origines du conflit israélo-palestinien qui dure depuis 60 ans?
Selon moi, le conflit a débuté bien avant la création d’Israël, en 1948. Il faut remonter aux débuts du sionisme et notamment au premier congrès sioniste à Bâle, en août 1897, à l’initiative de Theodor Herzl, journaliste juif viennois qui introduit l’idée d’un état juif. Le sionisme est une idéologie sociopolitique qui part du principe que les juifs ne sont assimilables à aucun état et qui affirme Israël comme un peuple national que les juifs du monde entier doivent rejoindre. C’est ce qu’on appelle l’aliyah, la montée en hébreu. En 1917, le ministre anglais des affaires étrangères, Arthur James Balfour, déclare l’Angleterre favorable à la création en Palestine d’un foyer national pour les juifs. Eux-mêmes avaient été dispersés hors de l’actuelle Israël après la destruction du Temple en 70 après Jésus Christ. Cinq ans plus tard, les Anglais obtiennent un mandat pour contrôler le sol palestinien, au même titre que la France au Liban. Après la deuxième guerre mondiale, le monde entier s’émeut des juifs mais personne n’en veut. Alors en 1947, l’Onu accorde par vote 56 % des terres de Palestine pour la création d’un état juif et 44 % aux arabes alors qu’au départ seulement 6 % des terres étaient détenues par les juifs qui ne représentaient que 30 % de la population en Palestine. La Cisjordanie a été rattachée à la Jordanie et la Bande de Gaza à l’Egypte.

Quelles sont les conséquences immédiates de l’indépendance israélienne ?
Les pays arabes qui l’entourent, le Liban, la Syrie, la Jordanie, l’Egypte et même l’Irak qui ne lui est pas voisin, n’acceptent la situation et sont dès lors entrés dans la guerre d’indépendance. Ils ont très longtemps dit qu’ils ne voulaient pas d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :