Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Shell’

Le Liban reporte à nouveau l’octroi des premières licences offshore

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2013

BFMTV

Note du MPLBelgique.org : Le premier ministre, le président de la République et le président du parlement bloquent les avancées et les échéances fixées par le ministre de l’Energie. Les signatures du premier ministre et du président se font attendre sur certains décrets importants. Une campagne a été lancée par le ministère de l’Energie au sujet de ces blocages récurrents. Seul un sursaut du peuple pourra faire bouger leurs politiciens.

petrole & gaz - off-shoreLe Liban a reporté pour la seconde fois l’octroi des premières licences pétrolières et gazières dans ses eaux côtières méditerranéennes, le gouvernement n’ayant pas adopté les décrets nécessaires au démarrage du processus, a déclaré mercredi le ministre de l’Energie libanais, Gebran Bassil.

Sur sa page Twitter, Gebran Bassil a tenu pour responsable « certains dirigeants libanais » du report de la première série d’appels d’offres, mais n’a pas fourni de nouvelle date pour le démarrage du processus.

Le mois dernier, le ministre avait annoncé que le premier appel d’offre serait repoussé du 4 novembre au 10 décembre et pourrait être à nouveau retardé si le gouvernement ne parvenait pas à approuver les décrets nécessaires d’ici au 2 octobre.

Le Liban a déjà sélectionné 46 groupes pétroliers internationaux pour le processus d’octroi des licences.

Le groupe français Total (FP.FR), les géants américains ExxonMobil (XOM) et Chevron (CVX), le groupe norvégien Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exploration pétrolière et gazière : lancement de la phase des appels d’offres

Posted by jeunempl sur avril 30, 2013

Le Commerce du Levant

Carte pétrolière des eaux territoriales libanaisesLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé mardi la session visant à présenter les conditions de l’appel d’offres pour l’exploitation du gaz et du pétrole dans les eaux territoriales libanaises.

Cette première mesure historique permettra au Liban, après la phase de l’appel d’offres qui débute le 2 mai et durera six mois, de finaliser les contrats lors du premier trimestre de 2014, les opérations de prospection devant commencer au mieux au cours du dernier trimestre de 2014 sinon l’année suivante.

Le Liban avait défini ses frontières maritimes et sa zone économique exclusive (ZEE) qui donne des droits souverains pour l’exploitation de l’eau et du sous-sol. Israël avait par la suite soumis à l’ONU un tracé différent. Aucun des deux pays ne semble prêt à céder, tout particulièrement depuis la découverte, près de la zone disputée de 854 kilomètres carrés, de réserves énergétiques sous-marines susceptibles de générer des milliards de dollars de revenus.

Sur un plan plus technique, l’annonce des blocs ouverts aux offres devrait être faite le 30 juin prochain. La délimitation des blocs est fondée sur des critères scientifiques et respectent les normes internationales, a assuré M. Bassil.

Le ministre de l’Energie a aussi précisé que la priorité sera donnée aux contrats avec les sociétés libanaises, et ce même si l’offre présentée est supérieure de jusqu’à 10 % aux offres présentées par ces compagnies étrangères. Au moins trois appels d’offres seront, par ailleurs, nécessaires pour chaque bloc et chaque consortium devra être composé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : 46 compagnies préqualifiées pour l’exploration gazière et pétrolière

Posted by jeunempl sur avril 18, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé jeudi les noms des compagnies pré-qualifiées pour l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales libanaises.

Parmi ces sociétés, 12 –dont ExxonMobil, Shell et Total– ont été sélectionnées pour participer à l’appel d’offres en tant qu’opérateurs, les 34 autres n’étant éligibles qu’à participer à un consortium mené par une autre entreprise.
La compagnie iranienne National Iranian Drilling Company a été disqualifiée.

Les 12 candidats pour devenir opérateurs sont les Américaines Anadarko, Chevron et ExxonMobil, Total (France), Repsol (Espagne), Shell (Pays-Bas), Maersk (Danemark), Eni (Italie), Petrobras (Brésil), Petronas Carigali (Malaisie), Statoil (Norvège) et Inpex (Japon).

Fin mars, M. Bassil avait annoncé que 52 compagnies de 25 pays avaient présenté des demandes de participation à la phase de pré-qualification.

Les compagnies pré-qualifiées auront environ six mois à partir du 2 mai pour présenter leur offre. La signature des contrats se fera en principe en février 2014.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :