Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Séisme’

Analyse des secousses au Sud : une crise sismique pas comme les autres

Posted by dodzi sur septembre 3, 2009

L’Orient le Jour

Tremblement de terreCela fait un an et demi que la terre tremble périodiquement au Sud, dans la région de Tyr. Le séisme le plus fort au cours de cette série a atteint les 5 degrés sur l’échelle de Richter – il a été ressenti à Beyrouth et causé des dégâts à Tyr – et cette crise sans précédent surprend les spécialistes. Analyse à froid du phénomène.

« En trente ans de métier, jamais je n’ai vu pareille crise », déclare d’emblée Alexandre Sursock, directeur du Centre de géophysique du Conseil national de la recherche scientifique (CNRS). Il explique que les tremblements de terre qu’on a coutume d’appeler « de Srifa » sont causés par trois petites failles qui ne sont ni celle de Zrariyé-Tyr ni celle de Naqoura (celles-ci sont plus importantes), mais qui sont prises dans leur système.

Il rappelle qu’un millier de séismes ont été enregistrés en quatre mois à peine, et que la croûte à cet endroit a été fracturée sur trente kilomètres d’épaisseur, et sur dix kilomètres de long. « C’est une faille dite mûre, c’est-à-dire capable de générer des tremblements de terre, explique-t-il. Ceux-ci sont l’expression des tensions présentes dans la croûte terrestre. On peut se demander pourquoi ces secousses ont lieu à un endroit et pas à un autre d’une faille donnée. C’est le mouvement de la faille, en fait, qui déplace le sol alentour, vers une autre zone. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La menace sismique se fait pesante

Posted by jeunempl sur juillet 22, 2009

IRIN

Tremblement de terreNaeme Khalil, 80 ans, surveille la construction de sa nouvelle maison à trois étages, dans le village de Shour, dans le sud du Liban. Sa maison a été détruite par un missile israélien, il y a trois ans, pendant la guerre contre le Hezbollah, qui a fait environ 1 200 morts et un million de personnes déplacées au sein de la population libanaise.

Aujourd’hui, la zone est en paix, mais elle n’est pas préparée à faire face à une menace qui pourrait être encore plus dévastatrice : les tremblements de terre.

Si les failles qui traversent le pays sont nombreuses, les sismologues sont particulièrement inquiets au sujet du système de la Mer Morte, qui sépare les plaques géantes que sont l’Afrique et l’Asie. Il s’agit de la faille la plus profonde et la plus dangereuse du Moyen-Orient, qui part de l’Ethiopie, passe par le détroit d’Aqaba, pour remonter jusqu’au sud du Liban et la vallée de la Bekaa.

Le sud du Liban est classé zone trois et quatre sur une échelle indiquant la fréquence et la force des séismes prévus, ce qui signifie que les secousses pourraient atteindre une magnitude de 7,5 sur l’échelle de Richter.

En 1759, le dernier tremblement de terre important, de magnitude sept, avait tué 40 000 personnes à Beyrouth et Damas. Les experts prévoient des tremblements de terre majeurs sur la faille tous les 250 à 300 ans.

« Ce qui signifie que nous nous attendons à en subir un, même si nous ne pouvons pas prévoir la date avec précision », a expliqué Mohamed Harajli, professeur d’ingénierie à l’Université Américaine de Beyrouth.

L’année dernière, entre février et juillet, environ 800 secousses de magnitude 2,3 à 5,1 ont été enregistrées dans le sud, d’après Moueen Hamze, du Centre national de la recherche scientifique du Liban. Les habitants de Srifa, un village situé à quelques kilomètres de Shour, ont passé des semaines à camper dans la cour de l’école, par peur du séisme.

« A Srifa, c’était une alerte précoce », a dit à IRIN le général Maroun Kraish, qui dirige le comité de la gestion des crises et des alertes précoces, créé peu après le tremblement de terre de Srifa.

« Le sud est un prototype pour le reste du Liban », a expliqué M. Kraish. « C’est un endroit qui convient aux exercices, et c’est la zone la plus susceptible de subir un séisme ». L’armée libanaise doit procéder à un exercice important ce mois-ci, avec la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Séisme au Liban: pas de victimes

Posted by jeunempl sur avril 17, 2009

AFP

Tremblement de terreTrois séismes ont secoué le Liban aujourd’hui, sans faire de victimes ni de dégâts, a-t-on appris auprès du Conseil national des recherches scientifiques et d’habitants de la région.

La première secousse, de magnitude 4,3 sur l’échelle de Richter, s’est produite à 14H04 (11H04 GMT) et a été suivie de deux répliques de magnitude 3 et 3,5, selon Mouïn Hamza, secrétaire général du Conseil.

Les secousses ont été ressenties dans le sud du pays et la vallé de la Bekaa (est) ainsi qu’à Beyrouth, a-t-il ajouté, précisant que l’épicentre se situe dans la région de Tyr, à 85 kilomètres au sud de la capitale.

« La même région avait été touchée par une série de secousses telluriques l’an dernier », entre février et juillet, a-t-il rappelé. Aucun dégat ni victime n’ont été signalés, a-t-il ajouté.
Des habitants de Tyr ont déclaré à l’AFP avoir senti les secousses et n’ont pas non plus fait état de dégâts ou victimes.

Le Liban se situe sur un réseau de failles qui se prolongent jusqu’en Israël et en Syrie.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Catastrophes naturelles – Une évaluation de la capacité des constructions libanaises à résister aux séismes plus que jamais nécessaire

Posted by jeunempl sur mars 5, 2009

(L’Orient le Jour)

Tremblement de terreL’ordre des ingénieurs de Beyrouth et l’Institut de recherche industrielle (IRI) ont organisé, en collaboration avec les ministères de l’Industrie et des Travaux publics, un séminaire sur la construction parasismique au Liban et l’adaptation des normes internationales au contexte libanais.

Un séminaire sur la construction parasismique au Liban et sur l’adaptation des normes internationales au contexte libanais s’est tenu à l’initiative de l’Institut de recherche industrielle (IRI) et de l’ordre des ingénieurs et architectes de Beyrouth. Le séminaire était parrainé par les ministères de l’Industrie et des Travaux publics. Plusieurs intervenants ont participé aux débats, dont notamment le directeur de l’Institut de recherche industrielle, Bassam Frenn, représentant le ministre de l’Industrie Ghazi Zeaïter, le directeur général des Routes et des Bâtiments au ministère des Travaux publics, Fady Nammar, représentant le ministre des Travaux publics Ghazi Aridi, et le président de l’ordre des ingénieurs, Bilal Alayli.

Dans son intervention, Bassam Frenn a notamment souligné que « le Liban se trouve, au dire des spécialistes, dans une zone Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une prochaine secousse provoquerait d’importants dégâts

Posted by jeunempl sur juin 30, 2008

(AFP)

Tyr - Tremblement de terreLe sud du Liban risque de connaître prochainement un séisme qui occasionnerait d’importants dégâts en raison de l’intensification de l’activité sismique dans cette zone, a averti lundi le Centre national de recherches scientifiques (CNRS) au Liban.

«Depuis le 12 février, nous sommes en pleine crise sismique dans les régions de Tyr et de Nabatiyeh (sud), où ont été enregistrés 800 événements sismiques, d’une magnitude variant entre 2,3 et 5,1 degrés sur l’échelle de Richter», a affirmé à l’AFP le secrétaire général du CNRS, Mouïn Hamzé.

Il a souligné que ces secousses «ont augmenté en mai et juin de manière significative».
Le Liban se situe sur un réseau de failles qui se prolongent jusqu’en Israël et en Syrie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Second séisme cette semaine au Liban: dix blessés légers

Posted by jeunempl sur février 15, 2008

(AFP)

Tyr - Tremblement de terreTYR – Une secousse tellurique de magnitude 5 sur l’échelle de Richter a frappé vendredi le sud du Liban où dix personnes ont été légèrement blessées, a annoncé le Centre national pour les recherches scientifiques (CNRS).

La secousse a été également ressentie en Israël et dans la bande de Gaza, ont indiqué les médias sans faire état de victime ou de dégât.

L’épicentre du tremblement se situait à dix-sept kilomètres au nord-est de la ville côtière de Tyr, dans le sud du Liban, sur une faille active, a indiqué à l’AFP le directeur du CNRS, Mouïn Hamzé.

« On s’attend à une nouvelle secousse de la même ampleur ou plus forte dans les prochaines 24 heures », a-t-il ajouté. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | 5 Comments »

Un séisme modéré secoue le sud du Liban

Posted by jeunempl sur février 12, 2008

(Associated Press)

Tyr - Tremblement de terreUn séisme de magnitude 4,2 a secoué le sud du Liban mardi provoquant des scènes de panique mais pas de dégâts, a annoncé le département météorologique libanais.

Le tremblement de terre a frappé la ville portuaire de Tyr et des villages environnants, et a été ressenti jusque dans la capitale, Beyrouth, ainsi qu’en Syrie et en Israël.

Selon le Centre Bhannes libanais pour les recherches sismiques et scientifiques, la secousse s’est produite à 1h47 heure locale (23h47 gmt lundi), son épicentre étant localisé à environ six kilomètres à l’est de Tyr. Elle a duré plusieurs secondes et conduit des habitants paniqués à sortir dans les rues, a précisé l’agence de presse officielle NNA. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :