Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘secteur’

L’Union Internationale des Télécommunications condamne le piratage israélien de la téléphonie libanaise

Posted by jeunempl sur octobre 24, 2010

(L’Orient le Jour)

L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) a condamné le piratage israélien de la téléphonie libanaise, lors de la conférence des plénipotentiaires de l’UIT, qui s’est tenue du 4 au 22 octobre, ont rapporté les médias samedi. L’UIT a assuré que le secteur des Télécoms au Liban est toujours victime d’une violation de la part de l’État hébreu, précisant que « ce piratage concerne les cellulaires comme les lignes fixes ». La conférence de l’UIT a également souligné « le droit du Liban à une compensation des dégâts encourus par le secteur des télécommunications ».

Selon les médias, cette condamnation a été le fruit des efforts déployés par le ministre libanais des Télécoms, Charbel Nahas, pour convaincre les participants à cette conférence de voter la motion en faveur du Liban. Sur 124 participants, 43 ont voté pour la condamnation de l’État hébreu, 23 ont voté contre et 57 se sont abstenus.

De son côté, le député du Hezbollah Hassan Fadlallah, qui préside la commission parlementaire de l’Information et des Télécoms, a déclaré au quotidien libanais as-Safir que cette condamnation de l’UIT est « un énorme accomplissement pour le Liban puisque le document est accompagné de preuves sur l’étendue de la violation israélienne du secteur des Télécoms ». As-Safir a de même rapporté que le Hezbollah organisera prochainement une conférence de presse au cours de laquelle il présentera « des faits extrêmement importants en relation avec le sujet pour confirmer qu’Israël contrôle totalement le secteur des Télécommunications au Liban ».

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’écotourisme, un potentiel économique prometteur

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2010

(L’Orient le Jour)

Depuis plusieurs années, les villages écologiques et les groupes destinés aux randonnées ainsi qu’à d’autres activités de plein air prolifèrent à vue d’œil. Si la passion y est sûrement pour quelque chose, la rentabilité de ce business, en pleine expansion, constitue également l’une des principales motivations des « nouveaux » investisseurs.

Depuis un certain temps, le tourisme écologique au Liban connaît un essor particulier, favorisé par une demande de plus en plus accrue pour les activités « vertes » ainsi que par un plus grand intérêt, du côté de l’offre, pour ce créneau qui, semble-t-il, n’est pas des moins rentables. Preuve en est les nombreuses sociétés d’écotourisme qui pullulent au Liban, et dont le nombre global, difficile à estimer avec exactitude, a triplé, voire quadruplé, au cours des dernières années. Celles-ci, qui incluent aussi bien les grandes structures (villages écologiques) que les petites structures (groupes dédiés aux excursions dans la nature etc.), se lancent sur le marché avec des investissements initiaux pouvant aller de quelques milliers de dollars à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines, de milliers de dollars.
Comptant sur leur passion pour le sport et la nature mais aussi sur la rentabilité de ces activités de plus en plus prisées (par les Libanais comme par les touristes, qui représentent désormais 5 à 10 % de la clientèle), plusieurs « nouveaux » investisseurs n’hésitent pas en effet à débloquer des montants parfois assez conséquents pour monter leur business.

Des prix plutôt abordables pour mieux percer le marché

Al-Jourd écovillage, situé à la lisière entre le Hermel et la forêt des Cèdres, fait partie des plus « vieux » centres écotouristiques au Liban, dont le parcours illustre l’évolution de ce créneau sur le marché local. Fondé en 1981, ce « village » composé de tentes dispersées dans la nature peut accueillir aujourd’hui jusqu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Brèves sur les ministres du bloc du Changement et de la Réforme

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2010

(L’Orient le Jour)

Dadayan pour l’exemption des exportations de l’impôt sur le revenu

Le ministre de l’Industrie Abraham Dadayan a reçu hier une délégation de l’Association des industriels libanais (AIL) avec laquelle il a examiné les moyens de renforcer les exportations des produits libanais. Le ministre de l’Industrie a notamment discuté avec ses hôtes de la possibilité d’exempter les exportations libanaises de l’impôt sur le revenu, indiquant que le Conseil des ministres a prévu d’inclure cette mesure dans le budget de 2011. Parallèlement, le président de l’AIL Nehmat Frem a tenu à souligner durant la rencontre que l’industrie libanaise a enregistré une croissance de 20 %, et ce malgré les difficultés rencontrées par ce secteur.

Tirage au sort pour des chauffe-eau solaires

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil a indiqué hier que les abonnés au réseau électrique à hauteur de 15 ampères ou ceux qui ont augmenté leur ampérage à 15 ampères depuis l’entrée en vigueur de la réduction sur les tarifs pourront être les gagnants de chauffe-eau solaires. Le nom des lauréats sera tiré au sort bientôt. Le ministère de l’Énergie a ainsi demandé aux abonnés concernés de vérifier l’existence de leur nom sur la liste élaborée à cette fin, en consultant le site officiel : http://www.edl.gov.lb .
Le ministère a prié toutes les personnes dont le nom ne figure pas sur cette liste de l’avertir par écrit.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prêts bancaires préférentiels aux agriculteurs

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Agriculture a signé un accord avec la Fransabank pour aider les agriculteurs à démarrer des projets rentables ou à acquérir des techniques nécessaires à l’optimisation de leurs projets.

En vertu de cet accord, la Fransabank s’engage à octroyer des prêts de 2 000 et 16,6 millions de dollars remboursables sur une période maximale de 42 mois. Les conditions sont préférentielles : les taux sont « bas », mais la banque préfère ne pas en dire davantage ; les frais d’ouverture de dossier sont offerts, l’assurance vie et l’assurance accident sont gratuites.

Cet accord, d’une durée d’un an renouvelable, sera suivi par des accords similaires avec d’autres banques.
Actuellement, le secteur agricole représente 5 % du PIB, a déclaré le ministre de l’Agriculture, Hajj Hassan. Il fait vivre près de 200 000 familles et seuls 4 % des agriculteurs ont déjà bénéficié de prêts bancaires. Selon le Centre de recherches et d’études agricoles libanais (CREAL), la production agricole au Liban aurait reculé de 12 % entre 1970 et 2008 contre des respectives de 436 % et 562 % aux Etats-Unis et dans l’Union européenne.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gebran Bassil réussira-t-il son pari de réformer le secteur de l’énergie au Liban?

Posted by jeunempl sur février 16, 2010

MPLBelgique.org

Le nouveau ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, avait été accueilli plutôt froidement par la nouvelle ministre des Finances dès l’entrée en fonction du nouveau gouvernement fin de l’année 2009.
« Si l’augmentation de la production électrique devra coûter 1 à 2 milliards de dollars, Bassil et son équipe feraient mieux de trouver un financement externe parce que le gouvernement est incapable d’assumer cette tâche », avait asséné Mme. Raya Haffar Hassan.

Du fait d’un déficit chronique depuis la fin de la guerre civile, le ministère de l’Energie et de l’Eau est dépendant du ministère des Finances, ce qui lui procure de facto une dépendance politique. La somme de 2 milliards de dollars représente pourtant un minimum pour réformer le secteur électrique au Liban et combler le déficit de production actuel, soit un tiers de la demande.

Le jeune ministre a alors débuté en envoyant plusieurs signes aux Libanais en faveur de toute initiative en direction des énergies renouvelables. Dès son entrée en fonction au mois de novembre, il adresse un message à l’Ordre des Ingénieurs dans lequel il place les énergies renouvelables au sommet de ses priorités, avant de révéler plusieurs projets dans ce sens le 15 décembre en coopération avec le PNUD et l’ALMEE.

Il s’est ensuite attaqué au problème de la répartition équitable de l’approvisionnement en électricité sur tout le territoire. C’est ainsi qu’il s’est déplacé au Nord dans les régions « politiquement privilégiées » de Minieh, Donnieh et Akkar, alimentées 24h/24, pour expliquer à la population locale que l’approvisionnement devait y être réduit au profit de la ville de Tripoli.

Au mois de janvier, le ministre Bassil contacte le ministre des Travaux Publics Ghazi Aridi et le ministre de l’Intérieur Ziad Baroud pour leur suggérer de coopérer sur un projet ayant pour objectif de réformer le secteur de l’éclairage public. Bassil souhaite effectivement remplacer les lampes actuelles par des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

HORECA 2010: c’est pour avril prochain

Posted by jeunempl sur février 15, 2010

Iloubnan

Rendez-vous des professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et de l’alimentation et des boissons, le 17e salon « HORECA » se tiendra du 27 au 30 avril au BIEL à Beyrouth, pour une édition « plus internationale » que celles des années précédentes, a affirmé le ministre du Tourisme lors de la conférence de presse organisée jeudi dernier au Phénicia pour annoncer l’événement.

“Le salon HORECA constitue l’une des étapes majeures au Liban pour les professionnels du tourisme” a déclaré le ministre libanais du Tourisme Fadi Abboud lors de d’une conférence de presse à l’Hotel Intercontinental Phoenicia jeudi dernier pour annoncer la 17e édition du Salon HORECA. A cette occasion, le ministre a tenu à préciser que cette 17ème édition serait « plus internationale » que celle des salons précédents. En plus des partenaires locaux d’Horeca, la conférence de presse a réuni les attachés commerciaux des ambassades de France, Egypte, Jordanie, Italie, Turquie, et Chypre.

Organisé depuis l’année 1994, par “Hospitality Services”, l’une des compagnies dédiée au développement d’activités de service de l’alimentation et de l’hôtellerie au Moyen-Orient, le Salon de l’hôtellerie et de la restauration HORECA attire chaque année plus de 200 exposants, 200 participants aux différentes compétitions, 20 chefs de renommée internationale ainsi que des dizaines d’événements parallèles et d’ateliers de travail, selon les organisateurs, qui affirment que “14000 visiteurs ont assisté à l’édition de l’année passé”. Pierre Achkar, président du syndicat des hôteliers au Liban, a fait un petit rappel de la situation du pays ces dernières années, en indiquant que “malgré diverses fluctuations sécuritaires qu’a connue la capitale (en référence à l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri en 2005, et à la guerre qui a frappé le Liban en Juillet 2006 ndlr), HORECA a tenu le coup, grâce à une forte volonté et à l’élection d’un nouveau premier ministre ».

L’exposition se tiendra sur 10000m², où plus de 250 exposants locaux et internationaux installeront leur stand (Canada, France, Jordanie, Arabie Saoudite, Liban, Syrie et Emirats Arabes). “Cette année, HORECA accueillera plus de 250 sociétés locales et internationales (Canada, France, Jordanie, Arabie Saoudite, Emirats arabes unis et Syrie, ndlr)” a déclaré lors de la conférence de presse Joumana Salame, directrice générale de “Hospitality Services”, précisant que comme chaque année, “un concours du meilleur cuisiner et du meilleur Barman sera organisée dans le cadre du salon HORECA” dit-elle. Une petite trentaine de barmens, tout droit sortis des lieux phares de la vie nocturne libanaise, chercheront à obtenir le titre de « Meilleur barman libanais » durant cette compétition des «Lebanese Bartenders».
Autres compétitions : «le Salon Culinaire de Beyrouth», où 250 chefs talentueux s’affronteront, en direct, dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Skaff: Nous souhaitons résoudre les problèmes du secteur agricole prochainement

Posted by jeunempl sur mars 12, 2009

Tayyar.org

elias-skaffSous le parrainage du ministre de l’Agriculture, Elias Skaff, le projet de « L’observatoire national pour le développement de l’agriculture au Liban » a été lancé aujourd’hui au ministère de l’Agriculture en présence de l’ancien ministre de l’Agriculture, Talal Sahili, le représentant l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’ambassadeur italien et de plusieurs autres responsables.

Le projet lancé est réalisé en collaboration avec la FAO et financé par le programme de coopération italien pour le développement.

Ce projet, qui coûte 1 million d’euros, vise à mettre en place des stratégies pour le développement continu de l’agriculture au Liban. Son application sera assurée à travers une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :