Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘secret bancaire’

Le « Madoff libanais » incuplé

Posted by dodzi sur septembre 13, 2009

AFP/Le Figaro

Salah Ezzeddine

Salah Ezzeddine

Le financier Salah Ezzedine, surnommé le « Bernard Madoff libanais » par la presse locale pour avoir dilapidé l’argent de ses clients, a été inculpé de détournement de fonds et fraude, a rapporté l’agence officielle libanaise ANI.

Le banquier, un chiite originaire du sud du Liban, s’était rendu aux autorités le mois dernier après la banqueroute de sa banque qui avait coûté plus d’un milliard de dollars à ses clients, en majorité des chiites. D’après la presse locale, afin de récolter un maximum de fonds, l’homme aurait fait miroiter à ses clients –dont des ressortissants de pays du Golfe– des taux d’intérêt allant jusqu’à 60%.

L’associé de M. Ezzedine, Youssef Faour, a été inculpé samedi des mêmes charges.
Salah Ezzedine, né en 1962, avait démarré sa carrière en organisant des pèlerinages à La Mecque pour les pèlerins chiites. La presse, selon qui une grande partie de ses clients sont des militants du Hezbollah, le lie au parti chiite.

Le secret bancaire au Liban interdit aux banques de révéler le nom de leurs clients ou le contenu de leurs actifs, sauf en cas d’accord écrit de l’intéressé ou après banqueroute.

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment feront les candidats aux législatives de 2009 pour « investir » autant qu’ils veulent dans leurs campagnes?

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2009

El Nashra

Ziad Baroud - Ministre de l'IntérieurLe ministre de l’Intérieur libanais Ziad Baroud a réussi à fixer légalement un plafond officiel aux sommes que peuvent dépenser les candidats aux législatives pendant leurs campagnes électorales. C’était sans compter avec la débrouillardise qui fait la célébrité des Libanais… L’argent électoral, avec plafond ou sans, coulera toujours à flots, dans ce petit pays, où le secret bancaire n’a pas fini de servir. Petit tour d’horizon sur les lacunes de cette loi qui mèneront à tant de ristournes à l’approche des élections de juin 2009.
D’abord la question des « comptes bancaires électoraux » qui peuvent être contrôlés à tout moment par l’Etat, et qui de ce fait cassent la sacro-sainte loi du secret bancaire ; le hic c’est que les candidats peuvent avoir tout l’argent qu’ils souhaitent sur leurs comptes personnels, sans que ceux-là ne puissent être contrôlés vu qu’ils sont protégés par le secret bancaire.

Ce faisant, la nouvelle loi électorale qui plafonne les dépenses électorales n’a « que du bon » pour les candidats qui en fin de route se forgent une image de bons citoyens qui ont respecté les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :