Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Seconde Guerre mondiale’

Assez d’hypocrisie !

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2012

Paul Khalifeh – L’Hebdo Magazine

«Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas».
André Malraux

Le film-brûlot islamophobe est un test pour tout le monde. De la gestion de la crise qu’il a provoquée, on saura si l’humanité entre de plain-pied dans un spiritualisme doux et apaisé ou si, au contraire, elle se dirige vers un obscurantisme aveugle.

Cette affaire ouvre le débat sur une série de concepts et de valeurs qui déterminent la nature de la relation dominant/dominé. Par dominant, on entend bien évidemment l’Occident qui tire la barque de l’humanité depuis quatre siècles, sans pour autant parvenir à l’amener à bon port. Les dominés sont tous les autres. Eux non plus ne peuvent pas prétendre apporter aux hommes une alternative plus reluisante.

Le film L’innocence des musulmans est une insulte avérée à des centaines de millions de croyants. Il serait impertinent, inefficace et improductif de discuter ce postulat de base. Car, du moment qu’une partie de l’humanité se sent offensée par cette mauvaise production cinématographique, il n’y a plus lieu d’essayer de la convaincre que son impression est inappropriée. C’est après ce constat que les problèmes commencent.

En Occident, les condamnations du film n’ont pas manqué, aussi bien au niveau des dirigeants politiques que des élites intellectuelles, académiques et culturelles. Mais la plupart de ces acteurs sociaux se sont réfugiés derrière le sacro-saint principe de la «liberté d’expression», pour justifier Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah annonce la naissance politique d’un Hezbollah plus ancré dans la vie libanaise…

Posted by dodzi sur décembre 1, 2009

L’Orient le Jour

Par Scarlett HADDAD

« Beaucoup d’entre nous considèrent que ce pays n’est pas seulement un message mais une véritable bénédiction. » Par ces mots prononcés après la longue lecture des 32 pages du document politique du Hezbollah, adopté par le huitième congrès général du parti, sayyed Hassan Nasrallah a résumé la nouvelle orientation politique du parti : davantage de libanisation, davantage de pragmatisme sans toutefois renoncer aux fondements idéologiques de base qui consistent en l’option de la Résistance pour recouvrer les droits et la lutte contre le projet américano-israélien dans la région et dans le monde.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis le document fondateur du Hezbollah rendu public en 1985, qui appelait alors à une unité musulmane autour du waliy al-fakih. Aujourd’hui, le Hezbollah reconnaît officiellement la formule libanaise et la richesse de la diversité religieuse et sociale qui caractérise notre société. Il renonce ainsi clairement et officiellement au projet d’instaurer une République islamique au Liban qui avait été évoqué en filigrane du document constitutif de 1985 et prône la démocratie consensuelle en attendant une abolition du confessionnalisme politique qui permettrait l’avènement d’une démocratie plus traditionnelle.

Voulant mettre l’accent sur l’importance de ce tournant dans la politique du Hezbollah, le département de l’information du parti avait convié des journalistes et des personnalités politiques à la conférence de presse du secrétaire général qui s’est tenue sur écran géant, face notamment aux députés membres du Bloc de la Résistance, Mohammad Raad, Ali Fayad, Hassan Fadlallah, Ali Mokdad et Walid Succarié.

En un peu plus d’une heure, sayyed Nasrallah a lu ce qui a été appelé « le document politique » du parti qui, tout en retraçant le parcours du Hezbollah depuis son apparition officielle en 1985 jusqu’à nos jours, explique les changements survenus dans sa vision politique, dus essentiellement à des changements locaux, régionaux et internationaux. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :