Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘sauvetage’

Elle ne renonça… ni se dérobera à son devoir

Posted by jeunempl sur août 1, 2010

Armée Libanaise

Dans l’imagination de chaque citoyen réside un soldat prêtant serment à Dieu d’accomplir son devoir complet en défendant les couleurs du drapeau de son pays. Une fois que les dangers tempêtent et le clairon retentit, il se dresse pour être le bouclier défendant son peuple, le protégeant du mal des ennemis, et se sacrifie afin de le sauver jusqu’à la dernière goutte de son sang.
Dans l’imagination de chaque soldat réside un citoyen, le contemplant avec toute confiance et respect, le considérant comme étant la soupape de sécurité et le seul sauveur lors des crises. Il offre tout pour les boucliers de la patrie; c’est alors que son frère le soldat répond en lui promettant une vie libre et prospère de tranquillité et de stabilité.

Entre cette scène et l’autre, se manifeste le sens de la solidarité entre l’Armée et ses citoyens, se dessine l’image du Liban unifié, surgissant toujours des crises et se dirigeant avec toute confiance vers le devant. Quels que soient le lieu ou le temps, le sang des martyrs demeure le flambeau illuminant le trajet d’une Armée dépassant les soixante quatre années…. Mais ne renonça pas…et ne se dérobera jamais à son devoir.

1- Aube de l’Armée

Le 1er aout 1945 est la date officielle de la fondation de l’Armée Libanaise. Or son âge vrai ne se résume pas par certaines décennies, car l’Armée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ancien phare de Beyrouth : Une lueur dans la jungle

Posted by jeunempl sur juin 20, 2010

Par Delphine Darmency – L’Hebdo Magazine

Les marcheurs de la corniche détournent-ils encore les yeux de la belle Méditerranée pour chercher du regard l’ancien phare de Beyrouth? Le malheureux semble jouer à cache-cache dans le nouveau décor d’un quartier qui donne la primauté aux immeubles ambitionnant de frôler les nuages. Jadis, seul la «Manara» avait ce droit ultime de survoler Beyrouth, laissant aux hommes de la famille Chebli, gardiens du phare de génération en génération, l’impression d’être les rois de la ville.

Perché sur la petite colline de Ras Beyrouth, le phare, dans son habit blanc rayé noir, campe sur ses positions. Il disparaît du paysage beyrouthin au fil du temps, laissant malgré lui des immeubles pousser à ses côtés. Son salut, pour l’instant, il le doit à sa compagne de toujours, la maison rose, lui ouvrant le passage vers la mer. A la fin de la rue Bliss, avant d’emprunter la descente qui plonge vers la mer, l’entrée du phare est protégée. A quelques mètres de là, la sécurité du Goethe Institute surveille. Attenante au phare, la maison des Chebli, «l’adresse la plus facile de Beyrouth», comme s’amuse à dire Raymond, le fils de Victor Chebli, actuel responsable des deux phares de Beyrouth, en fait partie intégrante.

Les pièces à vivre se trouvent à l’étage. L’escalier qui y mène et le hall d’entrée sont décorés par des photos encadrés du phare à travers les époques. Dans le salon, une vieille carte postale agrandie propose le phare dans son plus simple appareil, dénudé de toutes couleurs. Dans un coin, le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Crash au large du Liban : L’équipe de sauvetage a identifié 16 corps provenant de l’avion éthiopien

Posted by jeunempl sur janvier 27, 2010

Panapress

Des soldats de l'armée libanaise rassemblant les débris de l'avion, sur la côte près de Beyrouth

Six parmi les corps identifiés sont des Éthiopiens et huit des Libanais, ont déclaré à la PANA des officiels du Département des relations publiques de la compagnie aérienne.

Pendant ce temps, l’espoir de retrouver d’éventuels survivants s’amenuise, si l’on en croit la presse locale libanaise.

D’après elle, les équipes de sauvetage n’ont trouvé personne à qui porter secours. Leur travail a consisté à repêcher les corps des passagers de l’avion qui s’est abimé lundi en mer dans une violente tempête hivernale.

Le Boeing 737-800, en partance pour Addis Abeba, transportait huit membres d’équipage et 82 passagers lorsqu’il s’est écrasé peu après son décollage de Beyrouth sous les tonnerres.

L’épouse d’origine américaine de l’ambassadeur français au Liban fait partie des victimes.

Les autorités doivent maintenant essayer de récupérer les données de vols et les enregistreurs de voix ou les boîtes noires qui pourraient donner des informations sur les causes du crash.

Mais les officiels ont déclaré que les violentes tempêtes qui ont, la veille, recouvert les sommets des montagnes de neige semblent être les causes réelles de ce crash.

« Les mauvaises conditions atmosphériques pourraient être à l’origine du crash, » a déclaré le ministre de la Défense, Elias Murr, selon des articles de la presse locale. « Nous avons déjà écarté la cause de l’attentat. »

Les responsables libanais et éthiopiens ont rapidement écarté la thèse de l’attentat terroriste ou de sabotage. Un porte parole du gouvernement éthiopien a déclaré que la compagnie n’avait reçu aucune menace antérieure.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Le scandale se renouvelle avec les pluies », causant cette fois une « catastrophe humaine », mais les politiciens occupés par la visite de Hariri à Damas!

Posted by jeunempl sur décembre 18, 2009

El Nashra

C’est le scandale habituel, partie intégrante des « valeurs libanaises ».
Chaque année, la saison des pluies témoigne d’une reprise du même scénario, dénonçant de la négligence de l’Etat…
Avec chaque saison de pluies, les Libanais se rappellent qu’ils vivent dans un Etat, souverain selon les déclarations des politiciens, mais manifestant une négligence scandaleuse à l’encontre des soucis du peuple.

Et pourtant, les services météorologiques avaient annoncé une forte tempête qui secouerait le Liban. Mais les préparations à un tel évènement ne devraient pas se limiter au « chauffage » ni « à l’augmentation du nombre des agents routiers pour éviter les embouteillages ».

Comme d’habitude, en dépit des prévision, les pluies ont surpris les Libanais, ne tardant pas à transformer les rues et les ruelles en flaques d’eau, voire en inondations. Dans certaines régions, les eaux ont déferlé dans les habitations, faisant de graves dégâts. Des citoyens ont été emprisonnés de leurs véhicules pendant de longues heures.

Mais comme ces crises ne semblaient suffisantes à elles seules, une « catastrophe humaine » s’est produite face à la côte septentrionale du Liban. Un navire, battant pavillon panaméen, transportant plus de 83 personnes, dont des ouvriers asiatiques, a chaviré, faisant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :