Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Salon’

Inauguration par Abboud à Londres du pavillon libanais au Salon international du Tourisme

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2010

ANI

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a participé lundi à l’inauguration à Londres du Salon international du Tourisme et du Voyage en présence de ministres et de responsables concernés.

M. Abboud avait inauguré le pavillon libanais au Salon international avec la participation de l’ambassadrice libanaise en Grande-Bretagne Inaam Osseiran et d’autres personnalités de ce secteur.

Des visiteurs et des experts du secteur touristique se sont rendus au pavillon libanais.

Le ministre a accordé des interviews à des moyens d’informations étrangers dans lesquels il a notamment expliqué que « le secteur touristique au Liban est actuellement témoin d’un succès fulgurant ».

Il convient de noter qu’en marge du Salon, M. Abboud s’est entretenu avec ses homologues étrangers et la presse internationale lors du diner annuel organisé par la CNN. A son tour, le ministère libanais du Tourisme donne un diner en l’honneur des figures éminentes du domaine touristique et de la presse à Londres.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

L’argument écologique loin de faire mouche au Salon de l’auto de Beyrouth

Posted by jeunempl sur avril 11, 2010

AFP

Les voitures hybrides font cette année leur entrée au Salon de l’auto de Beyrouth. Mais en dépit d’une volonté affichée par certains ministres libanais, l’argument écologique est encore loin de faire mouche dans un pays où la grosse cylindrée est reine.

Avec 400 modèles exposés, allant des petites KIA bon marché aux luxueuses Maserati et Bentley, le salon de Beyrouth, qui a ouvert vendredi jusqu’au 18 avril, est une des plus grandes foires automobiles du Proche-Orient.

« Nous espérons inciter les Libanais à se tourner vers de petites voitures hybrides de quatre cylindres respectueuses de l’environnement, avec lesquelles ils rouleront d’ailleurs plus longtemps », a déclaré à l’AFP le ministre de l’Environnement, Mohammad Rahal.

Son ministère a récemment décidé, de concert avec les Finances, de supprimer les droits de douane et les taxes sur les voitures hybrides, une mesure qui ne sera effective que lorsque le gouvernement aura adopté le budget.

Les droits de douane sur les voitures importées peuvent atteindre 50% de leur prix d’arrivée, auquel il faut ajouter 10% de TVA et les frais d’immatriculation.

« Si nous parvenons à supprimer les droits de douane, au moins la moitié du prochain salon sera consacré aux voitures hybrides », a indiqué à l’AFP le ministre du Tourisme, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun conciliant : Les différends sont résolus par le dialogue, pas par le sang

Posted by jeunempl sur mars 22, 2010

(L’Orient le Jour)

À l’occasion de la Saint-Joseph, saint patron de Haret Hreik, la localité a organisé hier une messe commémorative célébrée par l’évêque de Beyrouth, Mgr Boulos Matar, en l’église St-Joseph en présence notamment de Michel Aoun, d’Alain Aoun et de Hikmat Dib ainsi que des membres de la municipalité de Haret Hreik, des municipalités des localités environnantes et d’une importante délégation du Hezbollah.

Prenant la parole en réponse aux questions des journalistes, Michel Aoun a d’abord pris le temps de se rappeler son enfance passée dans cette région de la banlieue sud de Beyrouth, soulignant que son départ de cette localité en 1976 a été un départ « forcé ». Il a ensuite mis l’accent sur le message que véhicule la chrétienté, à savoir celui de l’amour du prochain. « Il ne faut pas se disputer avec l’autre si nous ne partageons pas son avis, sauf si nous sommes en présence d’un grand danger. Nous devons résoudre nos différends par le dialogue, c’est là le premier principe sur lequel nous sommes tombés d’accord avec le Hezbollah. Les différends sont résolus par le dialogue, pas par le sang », a ainsi martelé M. Aoun.

Mgr Matar avait par ailleurs prononcé un sermon dans lequel il a choisi de mettre l’accent sur l’unité entre les Libanais : « Nous demandons à Dieu de pousser tous les Libanais à s’unir, et, par unité, je veux dire d’une part l’unité des chrétiens à travers la croyance et l’amour, et, d’autre part, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand la France littéraire débarque au Liban

Posted by jeunempl sur novembre 5, 2009

Le Monde

france-libanLa seizième édition du Salon du livre francophone de Beyrouth a fermé ses portes, dimanche 1er novembre, dans la bonne humeur. Avec plus de 100 000 visiteurs, contre 80 000 pour l’édition 2008, la manifestation est un « succès », selon les mots du directeur de la mission culturelle française au Liban, Denis Gaillard. La situation politique libanaise, très délicate, ne laissait pas prévoir un tel engouement. Les libraires, discrets sur les chiffres, reconnaissent une « progression des ventes ». Quoique flanqué d’une armada de gorilles qui a perturbé un instant le va-et-vient des visiteurs, le président libanais, Michel Sleiman, a même fait – première historique – une apparition, « décontracté et sans cravate », précise M. Gaillard.

Loin des VIP, un père de famille a trouvé l' »album des Schtroumpfs » qu’il cherchait dans l’espoir de raviver l’intérêt de ses fils pour le français, mis à mal depuis leur découverte d’Internet. Dans la région, le Liban demeure le bastion de la francophonie, mais le français y perd du terrain. Contingences économiques obligent, les Libanais privilégient la langue de Shakespeare. Impossible cependant de ne pas louer leur virtuosité dans le maniement du plurilinguisme. A Beyrouth, les jeunes se saluent d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vive le Liban francophone

Posted by jeunempl sur octobre 23, 2009

L’Express

Antelias - Salon du livreA l’inauguration du 16e salon du livre de Beyrouth, a succédé un débat sur la francophonie. Au menu : discours, -mauvais- petits fours et bons mots.

De notre envoyée spéciale- Beyrouth, jeudi 23 octobre, 17 heures. Une fois n`est pas coutume, l’inauguration d’un salon du livre commence – pratiquement – à l’heure. Au Biel, bâtiment dédié aux foires face à la mer, les 70 exposants -éditeurs, librairies, médias- sont fin prêts. Mais il faudra attendre ce vendredi matin pour que le 16e salon francophone du livre de Beyrouth ouvre ses portes au grand public. Pour l’heure, place aux discours, aux -maigres- cocktails et aux institutionnels.

Sur la petite estrade dressée devant un auditoire somme toute fourni, défilent ainsi le président du Syndicat des importateurs de livres (l’organisateur du salon), le vice-président de la Région Ile-de-France (Jean-Paul Huchon est annoncé pour le week-end prochain), l’ambassadeur du royaume de Belgique, le ministre de la Culture du Liban, qui, comme ses collègues, expédie les affaires courantes en attendant la composition, toujours repoussée depuis juin dernier, du nouveau gouvernement.

Au menu, de grands classiques: Le Liban est un espace de dialogue entre cultures et religions; le livre, un vecteur idéal; et la francophonie, une communauté d’esprit et de tolérance… Seule information vraiment nouvelle : l’annonce par son Excellence belge d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le salon du mariage résiste aux crises

Posted by jeunempl sur février 11, 2008

(La Libre Belgique – Emilie Sueur)

« Au Liban, nous avons arrêté de réfléchir. On vit au jour le jour », dit une visiteuse.

Salon du mariage au Liban - Wedding FoliesLa situation est mauvaise, c’est vrai. Mais on ne peut pas attendre indéfiniment pour construire une famille. » George et sa future épouse, Marguerite, déambulent bras dessus bras dessous, dans les allées du salon « Wedding Folies » à Beyrouth. Autour d’eux, 150 exposants sont à leur disposition pour organiser leur mariage, prévu en septembre prochain. Fleuristes, hôtels, organisateurs de cérémonies, coiffeurs, couturiers, photographes, agences de voyage. Ils sont tous là. Et leur simple présence relève déjà de l’exploit. « C’est une folie et un véritable défi de faire ce salon », reconnaît Nathalie Awaida, l’une des organisatrices de la cinquième édition de « Wedding Folies ». « Quand j’ai vu les premiers exposants installer leur stand, lundi dernier, j’en croyais à peine mes yeux », ajoute-t-elle. La veille, le Liban, en crise et sans président, avait flirté avec le spectre de la guerre civile, quand une manifestation sociale dans la banlieue sud de Beyrouth, fief de l’opposition chiite, avait viré à l’émeute. Lundi matin, le bilan des affrontements tombait : 7 morts. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :