Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘salaires’

Le gouvernement approuve une nouvelle mouture d’augmentation des salaires

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a décidé mercredi une augmentation du salaire minimum à 868.000 LL (579 dollars) alors que le salaire minimum journalier passe à 33.000 LL (22 dollars) à compter du 1er décembre 2011.

Les indemnités de transport qui s’élèvent à 236.000 LL par mois (157 dollars) sont incluses dans le salaire minimum et par conséquent les charges sociales et les indemnités de fin de services sont calculées en tenant compte de l’inclusion des indemnités de transport dans le salaire.

L’augmentation a ainsi été fixée à 18% en tenant compte du taux d’inflation calculé par l’Administration central des statistiques (ACS) depuis 2008.

Le projet prévoit en outre une augmentation de 18% sur les salaires s’étendant jusqu’à 1,5 million de LL (1000 dollars), et une hausse de 10% sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars). Les salaires au dessus de 2,5 millions de LL ne seront pas concernés par une augmentation supplémentaire, celle qui leur sera accordée sera alors de 370.000 LL (246 dollars).

Quant aux bourses scolaires, elles sont fixées à 40.000 LL (26 dollars) par enfant et par mois, avec un plafond de 160.000 (106 dollars) mensuels par famille.

Ce projet du ministre du Travail Charbel Nahas a été approuvé par 15 voix contre 11 et une abstention.

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Charbel Nahas souhaite inscrire l’avis du Conseil d’Etat sur les salaires à l’ordre du jour de la séance ministérielle

Posted by jeunempl sur décembre 17, 2011

N.A. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a déclaré vendredi dans un communiqué, que « suite à la décision 61 du Conseil des ministres le 7/12/2011 sur la détermination du minimum des salaires, le ministère du Travail a demandé le point de vue du Conseil d’Etat à ce propos ».

Le Conseil d’Etat a publié son avis le 15/12/2011 sous le numéro 80/2011 – 2012.

M. Nahas a envoyé une lettre urgente « au Conseil des ministres dans laquelle il l’appelle à inscrire le point de vue du Conseil d’Etat sur l’ordre du jour de la prochaine séance ministérielle pour y apporter les amendements nécessaires et prendre la décision avant la fin de l’année 2011 ».

Selon le Conseil d’Etat, les salariés touchant moins d’1 million de L.L. auront une majoration de 30% sans que cette augmentation n’atteigne les 200 000 L.L. tandis que ceux qui touchent plus d’1 million, auront 20% en plus mais à condition que la somme n’excède pas les 75 000 L.L. et ce sans oublier les 200 000 L.L. du premier million.

Ceci signifie que les employés qui touchent plus d’1 million n’auront pas une augmentation de plus de 275 000 L.L.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Manifestation du comité de coordination syndicale face au Grand Sérail contre les mesures salariales

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2011

N.A. – ANI

Le comité de coordination syndicale a tenu jeudi une manifestation contre les mesures de réajustement des salaires.

Cette manifestation a été clôturée par un sit-in face au Grand Sérail, durant lequel des personnalités concernées ont appelé « à le rectifier sur des bases équitables selon les anciennes propositions ».

Les manifestants qui sont venus de toutes les régions libanaises, ont brandi des banderoles sur « les frais de transport sur la base de 2% du salaire et sur leur droit dans le réajustement de ces salaires ».

Le président de la Ligue des professeurs de l’enseignement secondaires officiel Hanna Gharib a affirmé que « cette manifestation vise à faire chuter Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nahas: notre projet de réajustement des salaires n’a pas été soumis aux discussions

Posted by jeunempl sur décembre 13, 2011

N.Kh. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a souligné lundi, dans un communiqué, que « le dossier soumis par le ministère au Cabinet sur le réajustement des salaires n’a point été soumis aux discussions ».

« Il a été remplacé par une proposition orale présentée par le Premier ministre Najib Mikati, après avoir reçu l’approbation des organismes économiques et de la CGTL sur cette proposition, a-t-il ajouté.

Le communiqué a en outre indiqué que « les ministres du bloc « Changement et Réforme » ont contesté la non discussion du projet levé par l’autorité compétente, conformément aux dispositions de la Constitution ».

« Ils ont également appelé le président de la République à voter contre le parcours des discussions, la manière de gérer la séance ministérielle et le contenu du projet de Mikati », a-t-il précisé.

Le ministre Nahas a conclu, selon le communiqué, que « la proposition du premier ministre Mikati n’a aucun lien avec le projet présenté par le ministère et qu’elle contredit ce dernier sur les plans légal, social et économique ».

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hausse des salaires : Grève générale le 27 décembre

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2011

Le Commerce du Levant

La Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL) a annoncé que le mardi 27 décembre sera un jour de grève générale pour protester contre le réajustement des salaires décidé par le gouvernement, à l’issue d’une réunion de son conseil exécutif.

Le président de la CGTL, Ghassan Ghosn, a indiqué que la grève générale sera accompagnée de manifestations à travers le pays et de la fermeture de certains axes routiers.

Le gouvernement avait décidé le 7 décembre une augmentation du salaire minimum de 100.000 LL (66 dollars) à 600.000 LL (400 dollars). Il avait approuvé une majoration de 30% des salaires de moins de 1.000.000 LL (666 dollars) plafonnée à 200.000 LL (133 dollars) et de 20% des salaires au-dessus de 1.000.000 LL plafonnée à 275.000 LL (183 dollars).

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil des ministres écarte le projet Nahas et augmente les salaires de 20 à 30 pour cent

Posted by jeunempl sur décembre 7, 2011

(L’Orient le Jour)

Après plusieurs semaines de discussions, le Conseil des ministres, réuni mercredi après-midi à Baabda, a finalement approuvé le décret relatif à la majoration des salaires mais sous une nouvelle formule, rejetant donc le projet présenté par le ministre du Travail Charbel Nahas.

La nouvelle formule appuyée par les ministres du président du Conseil Nagib Mikati, ceux proches du président Sleiman ainsi que ceux du chef du Parlement Nabih Berry et de Walid Joumblatt, prévoit un relèvement du salaire minimum à 650 000 LL et une hausse de 30 % pour les tranches de salaire inférieures à 1 000 000 LL et une augmentation de 20 % pour les tranches de salaires supérieures à 1 000 000 LL . Une formule à laquelle les ministres aounistes ont manifesté leur désaccord.

Le projet établi par le ministre Nahas prévoyait un relèvement du salaire minimum à environ 925 000 de livres, parallèlement à une hausse de 17 % sur toutes les tranches de salaire et d’un projet d’extension de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale à tous les Libanais.

Jusqu’à la mi-journée, la tenue de la réunion du gouvernement était incertaine, en raison de la menace de boycott brandie par les ministres du Bloc du changement et de la Réforme. En début d’après-midi, le chef du Courant patriotique libre Michel Aoun avait Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le projet de loi controversé sera soumis au Conseil des ministres aujourd’hui

Posted by jeunempl sur novembre 30, 2011

(L’Orient le Jour)

S’il est un sujet qui fédère tous les Libanais, c’est bien la hausse annoncée des salaires. Après plusieurs semaines de ping-pong acharné entre les différents agents économiques, le projet de loi élaboré par le ministère du Travail, et qui prend en compte les propositions du Comité de l’indice des prix, devrait être à l’ordre du jour du Conseil des ministres d’aujourd’hui. Ainsi, le ministre du Travail Charbel Nahas soumettra au gouvernement un texte qui se voudrait à égale distance de toutes les parties concernées, « ce texte n’est pas vraiment un compromis » a déclaré à L’OLJ le président de l’Association des commerçants de Beyrouth (ACB) et représentant du patronat au sein du Comité de l’indice des prix, Nicolas Chammas.

M. Chammas a précisé que le ministre Nahas tenait à ce que les indemnités de transport journalier soient relevées de 8 mille à 10 mille livres, soit 236 mille livres par mois et qu’ils soient indexés au salaire de base. « Dans ce cas-là, le salaire minimum serait égal à 861 mille livres, auxquelles s’ajouteraient les 9 % d’augmentation qui devraient revenir à la CNSS, donc un total de 938 mille livres. » M. Chammas a souligné que le patronat serait responsable de 7 % de cette augmentation et les 2 % restants seront portés par les salariés.

Une hausse de 17 % est également proposée sur la première tranche du premier million des salaires. Se félicitant du fait que le projet de loi ait adopté le taux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il faut sauver le soldat Mikati…

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2011

(L’Orient le Jour)

Les raisons diffèrent, mais le résultat est le même. Douze ministres se sont absentés hier et la séance du Conseil des ministres n’a pas eu lieu. Le ministre de l’Information a eu beau affirmer que le défaut de quorum n’avait aucune portée politique, il n’en reste pas moins que l’absence des ministres du bloc du Changement et de la Réforme n’est pas un pur hasard, car ils ne sont pas tous tombés malades en même temps. Tout comme deux des ministres de Joumblatt se sont absentés, Ghazi Aridi pour protester contre les critiques formulées contre les dépenses de son ministère, et Waël Bou Faour pour compléter le chiffre et entraîner le report de la séance. Même s’il a tenu à affirmer que le président de la République avait été averti de cette double absence et qu’elle n’a aucun motif politique. Sans parler de Nicolas Fattouche qui s’est aussi absenté.

Si le nombre d’absents a son importance, c’est quand même l’attitude des ministres du CPL qui a créé hier l’événement, volant la vedette à la position du Premier ministre adoptée la veille au cours d’une interview télévisée. Mikati avait plus ou moins établi l’équation suivante : si le financement du TSL n’est pas adopté en Conseil des ministres, il décidera de démissionner, non parce qu’il ne reste pas à l’issue d’un vote démocratique au sein du Conseil des ministres mais, comme il l’a dit lui-même, pour protéger le Liban.

Il n’en a pas fallu plus pour les ministres du CPL qui, après une rapide réunion, ont décidé de boycotter la séance du Conseil des ministres, sans même se concerter auparavant avec leurs alliés ni prévenir le secrétariat général du Conseil des ministres. Le ministre du Travail Charbel Nahas, actuellement plongé dans le dossier du relèvement des salaires accompagné de mesures sociales, a révélé à L’Orient-Le Jour que l’équation du Premier ministre est inacceptable, car cela signifie, a-t-il dit, que le financement du TSL est plus important que le projet de loi sur le budget ou d’autres décisions importantes pour les Libanais. Nahas considère ainsi que le relèvement des salaires et la couverture médicale généralisée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil d’Etat rejette le projet de décret sur les réajustements des salaires

Posted by jeunempl sur octobre 28, 2011

Le Commerce du Levant

La chambre administrative du Conseil d’Etat a émis un avis négatif sur le projet de décret portant sur les réajustements des salaires décidés par le gouvernement.

Se fondant sur les dispositions de la Constitution et du code de travail, mais aussi sur des conventions arabes et internationales signées par le Liban, le Conseil d’Etat énumère plusieurs irrégularités dans le texte soumis par le ministre du Travail.

Il est notamment reproché au projet de décret d’exclure des réajustements une catégorie de salariés, dont les émoluments mensuels dépassent les 1,8 million de livres (1200 dollars).

Rappelons que le gouvernement avait décidé le 11 octobre de relever le salaire minimum de 500.000 (333 dollars) à 700.000 livres (466 dollars), de réajuster de 200.000 livres (133 dollars) les salaires en dessous de 1 million de livres (666 dollars) et de 300.000 livres (200 dollars) ceux variant entre 1 million et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réconcilier patronat et salariés autour d’un projet de croissance

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2011

Par Charbel Nahas (publié sur L’Orient le Jour)

« La compétitivité du Liban est en flagrant recul », note le ministre du Travail, Charbel Nahas. Analyse Patronat et salariés sont mécontents de la décision d’ajustement des salaires qui a été prise en Conseil des ministres. Cela était prévisible. Dès le départ, le Comité de l’indice des prix que je préside en tant que ministre du Travail a cherché à sortir du tête-à-tête dans lequel employeurs et employés ont été placés pour proposer une solution satisfaisant les revendications légitimes des deux parties, ainsi que celles de l’ensemble des Libanais, à travers une redéfinition des priorités de la politique économique et sociale de l’État. Les instances économiques en appellent aujourd’hui au dialogue pour la définition d’une politique « globale » dont la traduction doit se faire dans le budget pour l’année 2012. Je suis prêt à engager ce dialogue dans les plus brefs délais. En attendant, je pense utile de porter à la connaissance du public les propositions remises par le Comité de l’indice des prix dans son rapport au Conseil des ministres. Pour comprendre ces propositions, il est nécessaire au préalable de brosser le tableau de la situation de l’emploi, de l’inflation et de la répartition des richesses au Liban.

Forte inflation

Le niveau des prix a beaucoup augmenté. En valeur absolue, le taux d’inflation entre 1996 et 2011 a atteint les 100 %. Par comparaison avec le niveau des prix mondiaux, la hausse est supérieure de 21 % au Liban.
L’augmentation des prix des biens et services non échangeables (comme le transport, les télécommunications, l’enseignement, les loisirs, etc.) est le principal facteur de cette inflation sur le long terme. L’augmentation des prix alimentaires (et des produits ménagers en général) est restée relativement limitée jusqu’à ce que la crise alimentaire mondiale ne provoque leur flambée ces dernières années. Mais le fait que les prix de ces denrées augmentent trois fois plus au Liban que les moyennes mondiales révèlent bien que les causes de l’inflation sont internes.

Recul de la compétitivité de l’économie

La compétitivité du Liban est en flagrant recul. Entre 1991 et 2009, le taux de change réel a triplé suivant en cela la même augmentation que les dépôts bancaires. L’explication tient au fait que les flux de capitaux d’une abondance exceptionnelle dont a bénéficié le Liban ont surtout alimenté la consommation au détriment de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :