Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘salaires’

Ibrahim Kanaan, député du Metn : Pas de feu vert régional pour le cabinet

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2013

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

Ibrahim Kanaan - député du Metn«Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont et on verra alors la formation d’un gouvernement», se désole Ibrahim Kanaan. Tour d’horizon avec le président de la Commission parlementaire des Finances.

Le député Walid Joumblatt a renoncé à l’équation des 3×8 et pencherait pour une formule de 6+9+9. Est-ce que cela vous convient?

Tout ce débat est infructueux, avec le respect que je dois à tous. Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont. Je ne vais pas revenir à l’an 2005, ni aux législatives de 2009 et à la façon dont le gouvernement a été formé… Aujourd’hui, lorsque le président Tammam Salam a été désigné, le Moustaqbal avait posé comme condition la mise à l’écart du Hezbollah. Ensuite, on a parlé d’une équipe neutre de technocrates, aujourd’hui, nous en sommes à un gouvernement politique, rassembleur, incluant le Hezbollah. Nous nous querellons sur les chiffres, le feu vert régional n’ayant pas encore été donné…

L’échéance présidentielle approche et les candidats sont légion, on peut citer le général Michel Aoun, le président Amine Gemayel, le député Sleiman Frangié, le Dr Samir Geagea et on parle aussi de la prorogation du mandat du président Michel Sleiman. Qui, selon vous, a le plus de chance d’arriver à Baabda?

Aucun de ceux que vous nommez n’a annoncé sa candidature officielle. Mais notre position de principe fondamentale, que nous avons exprimée à diverses occasions, est que nous sommes opposés à toute prorogation. Cette option n’est pas liée aux personnes. Nous sommes pour une élection présidentielle libanaise qui portera au pouvoir un homme doté d’une forte présence, capable d’améliorer le rôle de la présidence. Nous sommes régis jusqu’à nouvel ordre par un régime confessionnel. Il y a des chrétiens et des musulmans, il y a des maronites, des sunnites, des chiites, des druzes… Nous souhaitons parvenir à un régime laïque, mais l’équilibre, aujourd’hui, impose que la représentativité soit conforme à la réalité. Comment améliorer la situation des chrétiens au sein du régime? C’est ainsi que nous abordons la présidence. Ajoutez à cela les grandes options que nous soutenons dont le choix de la réforme.

Quand allez-vous mettre le point final au projet de la grille des salaires et publier votre rapport?

J’aurais souhaité que la grille ne soit pas soumise sous cette forme à l’Assemblée générale parce qu’elle est, en quelque sorte, une fuite devant les responsabilités. Si j’avais voulu, en tant que président de la Commission, m’attacher uniquement à l’aspect juridique, je l’aurais refusée. Elle ne donne aucun droit aux gens et n’assure pas de vraies sources de financement. Elle n’est appuyée ni par les instances économiques, ni par les fonctionnaires, les militaires ou les enseignants… Ils y sont tous opposés, pourquoi alors la transférer? Mais je me suis dit: je vais assumer cette responsabilité, parce que les citoyens y ont placé tous leurs espoirs. Cela fait vingt-cinq ans que les salaires n’ont pas été réévalués, faut-il laisser la situation Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Dossier sur les salaires au Liban

Posted by jeunempl sur août 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Lilianne Mokbel

Echelle des salaires : 2258 milliards de livres par an

Ce que tout le monde attendait est arrivé. Le Conseil des ministres, qui s’est réuni jeudi 16 août, a approuvé le réajustement des salaires des fonctionnaires du secteur public dans la même proportion que celle votée pour le secteur privé en février dernier avec effet rétroactif au 1/2/2012. Le Conseil a par ailleurs reporté l’examen de l’échelle des salaires des fonctionnaires à sa réunion prévue mercredi 5 septembre. L’étude de la grille des salaires et son vote seraient probablement relégués aux calendes grecques. Le feu couvant sous la cendre, le gouvernement a pallié aux besoins les plus urgents des ressources humaines du secteur public. Sa décision est celle du moindre mal, dans la mesure où « l’approbation de l’échelle des salaires aurait monté les gens, notamment les lobbies financier, immobilier et commercial, contre les fonctionnaires ».

En fait, le projet de la grille des salaires comprend 37 articles sur un total de 60 articles portant sur l’augmentation et/ou la création de nouveaux impôts et taxes qui visent à assurer son financement. Parmi ces taxes figure une série d’impositions contestées par une large frange sociale (ces taxes sont presque les mêmes que celles qui ont été supprimées du budget de 2012), c’est-à-dire, entre autres, le relèvement du taux de la TVA de 10% à 12%, la hausse de la taxe sur les intérêts bancaires de 5% à 7%, l’imposition d’une taxe de 4% sur le mazout et d’une autre d’une même proportion sur les profits des ventes de biens-fonds immobiliers acquis avant 2009, et de 15% pour ceux acquis après 2009.

Le coût estimé de cette nouvelle grille est exorbitant. Il est approximativement de l’ordre de 2258 milliards de livres en rythme annuel, sachant que son application serait sans aucun effet rétroactif. Dans le cadre de cette grille, certains réajustements de salaires atteignent une progression de 99% sur base du salaire actuel du fonctionnaire, alors que la valeur de la promotion à un grade supérieur de certaines catégories de fonctionnaires peut atteindre 278% de la valeur actuelle du grade. D’ailleurs, le ministère des Finances a estimé à environ 1362 milliards de livres le coût de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Les Libanais moyennement satisfaits de leurs salaires actuels », selon Bayt.com

Posted by dodzi sur avril 24, 2012

The Lebanon Weekly Monitor/Le Commerce du Levant

Dans son dernier rapport sur les salaires au Moyen-Orient, le site Internet de recherche d’emploi Bayt.com a évalué le niveau de satisfaction des employés en ce qui concerne leur rémunération dans 13 pays de la région.

Selon l’étude, au Liban, 63% des interrogés ont répondu se sentir « moyennement » satisfaits de leur situation actuelle en matière de rémunération, 33% ont livré avoir un faible niveau de satisfaction, tandis que 4% se sont estimés très satisfaits quant à leurs salaires actuels.

Toujours selon le rapport de Bayt.com, le sentiment des Libanais vis-à-vis de leur rémunération est en phase avec le reste de la région, les 12 autres pays inclus dans l’étude témoignant également d’un niveau de satisfaction « moyen » en la matière.

En plus de leurs salaires, pour 51% des Libanais sondés, les indemnités de transport demeurent la prestation la plus commune, suivi par l’assurance individuelle pour 38% des interrogés et les primes pour 36%.

Par ailleurs, en comparant leurs salaires à ceux du marché, 59% des Libanais interrogés ont considéré que leur rémunération était moins importante que celle accordée par d’autres entreprises du même secteur, tandis que 24% ont estimé que leurs salaires étaient compétitifs par rapport au reste du marché. Enfin, 4% ont considéré que leurs salaires étaient plus élevés qu’ailleurs, le reste des sondés n’ayant pas d’opinion sur le sujet.

Quand les sondés ont évalué leur rémunération en comparaison avec le coût de la vie, les résultats de l’enquête montrent que les prix ont augmenté plus vite que l’augmentation des salaires des Libanais durant les 12 derniers mois, toujours selon le rapport de Bayt.com. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Démission du ministre du Travail Dr Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur février 21, 2012

MPLBelgique.org

Le ministre du Travail, le Dr Charbel Nahas, a décidé de remettre sa démission au chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun qui l’a à son tour transmise au chef du gouvernement. Conformément à ses convictions, le ministre Nahas s’oppose à la signature d’un décret illégal fixant les allocations de transport tout en les séparant du salaire minimum, et de facto la part de sécurité sociale qui en était liée. Ce décret était par ailleurs destiné à être aussitôt rejeté par le conseil d’état comme le furent les précédents. Par l’intermédiaire du chef du parlement Nabih Berry, un accord politique avait été trouvé entre le premier ministre Mikati et le bloc du Changement et de la Réforme sur un processus de règlement de la crise, passant par l’élaboration d’une loi légalisant et autorisant le gouvernement à fixer les indemnités de transport des salariés. Par la suite, le ministre devait signer ce décret alors légalisé.

Cette décision est un coup dur pour la société civile qui perd là son ambassadeur le plus actif au sein de ce gouvernement. Le Dr Charbel Nahas est à l’origine de plusieurs réformes d’envergure, d’abord au ministère des Télécommunications de décembre 2009 à juin 2011, puis au ministère du Travail de juin 2011 à février 2012. Il s’était distingué dernièrement en faisant avancer un dossier important, celui du droit des femmes libanaises à transmettre leur nationalité. Voici un lien vers ses accomplissements en tant que ministre:

1. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère des Télécoms

2. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère du Travail

Aoun : « C’est au gouvernement de gérer la démission de Nahas »

(L’Orientle Jour)

Le ministre libanais du Travail, Charbel Nahas, a remis sa démission aujourd’hui au député Michel Aoun, a annoncé la Voix du Liban (100.5). Lequel Michel Aoun l’étudierait.

Le ministre Nahas était au coeur d’un bras de fer l’opposant au Premier ministre Nagib Mikati, autour d’un décret sur les indemnités de transport. Un décret adopté par le Conseil des ministres mais que le ministre Nahas, membre du bloc du Changement et de la Réforme, refusait de signer, le jugeant « illégal ».


Le chef du Courant patriotique libre (CPL) Michel Aoun a commenté mardi la démission du ministre du Travail Charbel Nahas, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La hausse des salaires effective dès février

Posted by jeunempl sur janvier 27, 2012

Le Commerce du Levant

Le décret sur le réajustement des salaires a été publié dans le Journal Officiel. La hausse des salaires devient en effet effective dès le mois de février.

Le gouvernement avait adopté le 19 janvier le réajustement des salaires suivant la formule proposée par le patronat et la Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL).

Le salaire minimum a été fixé à 675.000 LL (450 dollars).

Par ailleurs, les salaires compris entre 500.000 LL (333 dollars) et 1 million de LL (666 dollars) recevront une augmentation allant jusqu’à 200.000 LL (133 dollars), ceux compris entre 1 million de LL et 1,5 million de LL (1000 dollars) recevront une augmentation allant jusqu’à 250.000 LL (166 dollars), alors que les salaires dépassant les 1,5 million de LL seront augmentés de 299.000 LL (200 dollars).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Feuille de route urgente Frem-Ghosn « pour une véritable politique sociale »

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2012

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Au lendemain de l’accord sur le réajustement des salaires, auquel il a activement travaillé, le président de l’Association des industriels, Nehmat Frem, est péremptoire : « Ce réajustement ne se suffit pas à lui-même. Il faut bâtir sur cet accord, pour établir une véritable politique sociale et économique. » Avec Ghassan Ghosn, le président de la CGTL, le président de l’Association des industriels a dessiné une sorte de feuille de route, un plan d’urgence destiné à enrayer une crise sociale qui s’accentue dangereusement.

Ce plan prévoit, sommairement :

– la relance sans délai du Conseil économique et social, qui doit servir de forum officiel à un dialogue continu entre le patronat, les syndicats et le gouvernement ;
– l’amélioration de l’infrastructure libanaise où des sommes à forte rentabilité doivent être intelligemment investies, tout en évitant l’augmentation de la dette. À cette fin, une seule solution se présente, la formule des trois « p » : private-public partnerships ; un accord qui autorise et réglemente des projets conjoints entre les secteurs public et privé.

Pour Nehmat Frem, de tels investissements auront l’avantage d’injecter des capitaux frais dans des secteurs productifs et non spéculatifs ; de consolider le pouvoir d’achat des Libanais (par l’élimination des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil riposte aux campagnes sur la nomination au sein des départements des installations pétrolières

Posted by jeunempl sur janvier 20, 2012

N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a riposté jeudi dans une conférence de presse au ministère, à la campagne menée contre lui ayant trait aux nominations au sein des départements relatifs aux dernières installations pétrolières.

Le ministre a affirmé que « ces campagnes commencent à prendre une dimension politique et communautaire ».

« Nous refusons de nous taire face à l’injustice commise contre une partie des Libanais », a-t-il dit, rappelant « les installations communautaires ayant eu lieu auparavant, au milieu du silence des pôles politiques ».

M. Abou Faour a assuré que « les rumeurs courant sur les nominations au sein des installations pétrolières à Zahrani et Tripoli qui excluraient la communauté sunnite ne sont pas vraies et nécessitent une explication détaillée ».

Il a rappelé qu’entre 2000 et 2007, 61 personnes ont été nommées, entre elles 55 musulmanes et 6 chrétiens, ce qui indique une inégalité flagrante.

« Nous avons uniquement fait ce que nous devons faire (…). Le résultat des promotions était équitable, 48 chrétiens et 48 musulmans ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Salaires : Le Conseil d’Etat approuve sous conditions le nouveau plan Nahas

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2012

Le Commerce du Levant

Le Conseil d’Etat a approuvé mercredi sous conditions le plan amendé du ministre du Travail, Charbel Nahas, sur l’augmentation des salaires.

« Nous approuvons le projet de décret à condition que nos remarques soient prises en considération », a affirmé le Conseil d’Etat dans un communiqué.

Nahas avait sollicité l’avis du Conseil d’Etat sur son plan amendé, après que ce tribunal administratif en eut rejeté la première mouture.

Dans son avis, le Conseil d’Etat rejette la proposition du ministre du Travail de supprimer les 200.000 LL (133 dollars) d’augmentation décidée en 2008 et d’accorder par la suite une augmentation équivalente au taux d’inflation depuis 2006.

Une telle décision nécessiterait l’annulation du décret portant le numéro 500, souligne le Conseil d’Etat.

De même, la proposition de Nahas d’appliquer l’augmentation à partir du 1er janvier 2012 a été rejetée, la loi n’autorisant pas les décisions administratives à effet rétroactif.

Selon le nouveau plan Nahas, le salaire minimum est porté à 800.000 LL (533 dollars). L’augmentation de 200.000 accordée en 2008 serait annulée et les salaires s’étendant jusqu’à 1 million de livres (666 dollars) recevraient une augmentation de 100% avec un plafond de 600.000 LL (400 dollars). Une hausse de 25% est aussi prévue sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil d’Etat rejette encore une fois le réajustement des salaires

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2012

Le Commerce du Levant

Le Conseil d’Etat a rejeté mardi le troisième projet de décret portant sur les réajustements des salaires décidés par le gouvernement.

Se basant sur les dispositions de la Constitution et du code de travail, le Conseil d’Etat énumère plusieurs irrégularités dans le texte soumis par le ministre du Travail, notamment concernant les indemnités de transport.

Le gouvernement avait décidé le 21 décembre une augmentation du salaire minimum à 868.000 LL (579 dollars) à compter du 1er décembre 2011.

Les indemnités de transport qui s’élèvent à 236.000 LL par mois (157 dollars) avaient été incluses dans le salaire minimum et par conséquent les charges sociales et les indemnités de fin de services devaient être calculées en tenant compte de l’inclusion des indemnités de transport dans le salaire.

L’augmentation avait ainsi été fixée à 18% en tenant compte du taux d’inflation calculé par l’Administration centrale des statistiques (ACS) depuis 2008.

Le projet prévoyait en outre une augmentation de 18% sur les salaires s’étendant jusqu’à 1,5 million de LL (1000 dollars), et une hausse de 10% sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars).

Les avis du Conseil d’Etat ne sont cependant pas contraignants. Il avait déjà rejeté deux autres projets de décret sur les réajustements des salaires depuis octobre.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gouvernement Mikati – Ministère du Travail : Les défis et réalisations du ministre Dr. Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

MPLBelgique.org

Dr. Charbel Nahas est sans nul doute le ministre le plus compétent qu’ait connu le Liban depuis la fin de la guerre civile. Cet économiste, professeur d’université, a par le passé publié nombre d’ouvrages et d’études sur la situation socio-économique du pays. Après un passage remarqué et productif au ministère des Télécommunications (gouvernement Hariri de décembre 2009 à janvier 2011), le voilà en poste au sein du ministère du… Travail.  Ce sont donc les questions sociales qu’il a pour tâche de déminer et de réformer. Face aux habitudes et acquis anti-sociaux des magnats de la corruption, sa mission s’avère semée d’embuches. Mais impossible ne fait manifestement pas partie du vocabulaire de ce résistant du Changement et de la Réforme.

Sur tous les fronts sociaux depuis l’été, son approche constructive est reconnue des acteurs même de la contestation sociale. En plus du règlement de ces problèmes quotidiens, il s’attaque avec succès à la reconnaissance des droits des employées de maison, au rétablissement du pouvoir d’achat du citoyen (dossier des salaires et des prix) et facilite l’obtention du permis de travail aux époux de Libanaises. Les réformes du système de retraite et de la couverture médicale font également partie de ses objectifs futurs. Suivez ses actions sur cette page :

Les réformes sociales: la défense des droits sociaux, les droits des employées de maison, les droits des femmes, la couverture médicale

3 décembre 2011 (L’Orient le Jour) : Mohammad el-Hout prolonge inutilement « pour l’exemple » la crise de la MEA
2 décembre 2011 (L’Orient le jour) : Echec de la médiation entre la MEA et les pilotes grévistes
1er décembre 2011 (ANI) : Economie : La grève des pilotes au coeur de l’intérêt de Charbel Nahas
28 novembre 2011 (AFP): Liban: grève des pilotes de la MEA contre le renvoi d’un collègue malade
9 octobre 2011 (L’Orient le Jour) : Entre les efforts de Charbel Nahas et ceux des ONG, les droits des employées de maison en voie de reconnaissance…
28 septembre 2011 (ANI) : Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :