Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Saint’

Un bienheureux libanais à Rome, dans les pas de François d’Assise

Posted by jeunempl sur juin 26, 2012

Zenit.org – Robert Cheaib (Traduction d’Océane Le Gall)

Les reliques d’Abouna Yacoub exposées chez les maronites de Rome

Abouna Yaacoub – Père Jacques Haddad

«Abouna [= « père » en libanais, ndr] Yacoub reflète l’image authentique du Liban. Prions pour son intercession et pour celles des saints du Liban afin que le Moyen-Orient redevienne un modèle de cohabitation pacifique »: c’est en ces termes que s’est exprimé Mgr Tony Gebran, cor-épiscope et aumônier de la mission de l’Eglise maronite à Rome, lors de la messe et bénédiction des reliques du bienheureux, célébrée dimanche dernier, 24 juin, en l’Eglise Saint-Maron, à Porta Pinciana.

Les reliques ex ossibus d’Abouna Yacoub ont été offertes à l’Eglise Saint-Maron, par la congrégation des sœurs Franciscaines de la Sainte-Croix du Liban, dont celui-ci fut le fondateur.

Abouna Yacoub, frère capucin, est né à Ghazir au Liban en 1875 et il est décédé le 26 juin 1954, devenu le jour de sa fête liturgique.

Mgr Gebran, qui est aussi le représentant légal du Patriarcat d’Antioche des maronites à Rome, a parlé à l’homélie des différentes activités entreprises par le père Yacoub à une période de grande pauvreté  et famine , surtout durant les deux guerres mondiales.

Evoquant l’incroyable énergie qui animait le bienheureux, il a dressé la liste de toutes les grandes institutions qui, au Liban, renvoient au souvenir d’Abouna Yacoub, ce dernier ayant donné au pays de nombreux « couvents, hospices, écoles et hôpitaux dont  l’hôpital de la Croix, à Jal el-Dib, institué en 1930, qui est certainement le plus célèbre, sans oublier l’hôpital Saint-Joseph de Dora (1949), Notre-Dame du Puits (1941), Christ-Roi (1950), les écoles de Broumana et Deir el-Kamar».

« Abouna Yacoub est allé chercher le visage de Jésus parmi les plus pauvres », a souligné Mgr Gebran. Son secret était  « son amour pour Jésus crucifié et marginalisé », et « il plantait la croix partout où il allait ».

L’aumônier a aussi parlé des activités particulières que le bienheureux libanais avait mis en place, notamment pour les prêtres âgés et malades auxquels il a Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des moines offrent au Liban son premier vin certifié « bio »

Posted by dodzi sur février 10, 2010

Magazine/AFP/Iloubnan.info

KFIFANE, par Jocelyne Zablit

Adyar - un vin libanais

Armés de leur foi et d’un savoir-faire perpétué à travers des siècles, des moines maronites du Liban se lancent à l’assaut du marché viticole en commercialisant le premier vin certifié « bio » du pays.

Armés de leur foi et d’un savoir-faire perpétué à travers des siècles, des moines maronites du Liban se lancent à l’assaut du marché viticole en commercialisant le premier vin certifié « bio » du pays.

Les bouteilles « Adyar » (monastères en arabe) ont récemment fait leur apparition chez les négociants en vin, avec rien moins qu’une croix comme emblème. Dans un pays où, selon la Bible, Jésus a accompli son premier miracle à Cana (sud), le mariage entre spiritueux et spiritualité semble des plus naturels.  « Notre vin bénéficie en quelque sorte d’une intervention divine », affirme à l’AFP Hanna Ghantous, moine de 39 ans qui dirige l’établissement vinicole de Mar Moussa, l’un des huit monastères participant au projet « Adyar » lancé en 2003. « Selon la Bible, Jésus a transformé son sang en vin, lui conférant une  valeur symbolique », indique ce moine vêtu de noir et à la barbe longue. « Ce que nous faisons n’est donc pas inhabituel ».

« Notre but n’est pas commercial, assure-t-il. « Adyar » a un objectif spirituel qui est le travail de la terre et la création d’emplois pour la communauté locale ». Construit au 18e siècle, le monastère de Mar Moussa est situé sur une colline couverte de pins et bien sûr de vignobles dans la région du Metn, à  l’est de Beyrouth. La passion de frère Hanna pour la viticulture est devenue telle qu’il s’apprête à voyager en Australie fin février pour approfondir ses études dans ce domaine pendant quatre ans. Plus au nord, dans la localité de Kfifane, qui a donné au Liban son troisième saint maronite, Saint Hardini, c’est le frère Joseph Abou Faysal, 29 ans, qui s’occupe de la production dans un monastère du 7e siècle, entouré de champs verdoyants. « Nous mettons dans ce vin un peu de notre spiritualité, un peu de prière, nous offrons aux gens quelque chose de vrai, de bon, une partie de nous-mêmes », affirme-t-il. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le Général Aoun à Alep pour célébrer la messe du 16ème centenaire de Saint-Maroun

Posted by jeunempl sur février 9, 2010

Bernard Mikael – RPL France

Le Général Aoun est arrivé aujourd’hui à Alep pour célébrer le 16ème centenaire de Saint-Maroun au lieu de sa naissance à Brad (en Syrie, près d’Alep). Reçu au salon d’honneur et interrogé par la presse, le général Aoun répond « Notre présence à Brad aujourd’hui a une portée historique, celle d’entamer une nouvelle voie dans la renaissance du vrai patrimoine chrétien en Orient, là où la chrétienté a fait ses premiers pas, en particulier, l’église d’Antioche à laquelle appartiennent tous les autres communautés chrétiennes orientales.
Tous les Patriarches portent aujourd’hui le même titre : Patriarcat d’Antioche et du reste de l’Orient.

Les chrétiens, à l’origine, avant le conflit historique entre Byzance et Rome, appartenaient tous à l’église d’Antioche, Syriaques, Maronites, Grecs et Catholiques. Il n’y avait pas cette division qu’on connait aujourd’hui. Je pense même que les pères premiers de l’église sont partis de cette région, et c’est eux qui représentent son unité et l’unité de ses racines.
Par conséquent, la renaissance de ce patrimoine, notamment dans les circonstances actuelles des chrétiens de l’Orient, est une base pour la renaissance de la conscience orientale et pour une vraie ouverture entre les personnes ayant des cultures différentes mais partageant la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Riyad et Téhéran s’affrontent par cimetière interposé

Posted by dodzi sur janvier 4, 2010

The Canadian Press

Par Hadil Al-Shalch

L'Iran et l'Arabie Saoudite ne sont pas uniquement en concurrence pour le leadership régional, mais sont également respectivement les centres du chiisme et du sunnisme.MEDINE, Arabie Saoudite — « Arrêtez de pleurer! », aboie un soldat saoudien sur un pèlerin chiite iranien, venu se recueillir sur les tombes de descendants de Mahomet. Religion et politique se téléscopent au cimetière d’al-Baqi, où l’Arabie saoudite fait régner la retenue wahhabite, avec d’autant plus de zèle que le royaume et le régime de Téhéran sont engagés dans une guerre d’influence pour le contrôle sur la région.

« Peut-être qu’ils veulent nous lancer un avertissement, dire que si on est différent, on doit faire attention, ne pas interférer » avec la politique régionale, s’interroge Mahdi Habibolahi, un Iranien venu se recueillir au cimetière d’al-Baqi après le pèlerinage à La Mecque le mois dernier.

Le vaste cimetière se trouve en face de la mosquée du Prophète, qui abrite le tombeau de Mahomet, à Médine. Derrière les hauts murs de marbre et les grilles du cimetière, se trouvent les tombes de nombreux parents, compagnons et descendants du Prophète. Et parmi eux, quatre des premiers imams, considérés comme des saints par les chiites, pour lesquels les descendants d’Ali, successeur du Prophète et époux de sa fille Fatima, étaient ses seuls successeurs légitimes à la tête de la communauté des croyants.

Ces tombes sont dont un lieu de pèlerinage pour les chiites du monde entier, et notamment les Iraniens, qui chaque année, après le pèlerinage à La Mecque, organisent une grande prière au cimetière de Médine.

Contrairement aux chiites, minoritaires dans le monde, les sunnites ne prisent guère les grandes prières, larmes et autres manifestations d’émotion. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Un ermite des temps modernes

Posted by jeunempl sur octobre 18, 2009

Nouvelles d’Alsace

Liban - Colombie - Père Dario EscobarFils de riches Colombiens, le père Dario Escobar a quitté famille et fortune pour s’installer dans une vallée du Liban et y réaliser, depuis neuf ans, son rêve : devenir ermite.

« Celui qui goûte à cette vie n’en voudrait pas d’autre » : le père Dario a trouvé son paradis terrestre à l’ermitage de Hawka, monastère en pierre construit dans une grotte de la vallée libanaise de Qadicha, nommée « la Vallée des Saints » en raison des nombreux couvents et ermitages qu’elle abrite.

C’est au bout d’un sentier escarpé de plusieurs kilomètres qu’un promeneur peut parfois entrevoir la silhouette de l’ascète. « Ici, j’atteins une paix intérieure que je n’abandonnerai pas pour la plus grande des fortunes », souligne cet homme aux yeux rieurs, âgé de 75 ans. La richesse, père Dario l’a connue. Originaire de la ville colombienne de Medellin, il avait hérité de ses parents, vivait confortablement. Mais « l’argent ne m’a jamais rendu heureux, au contraire ». Il a tout abandonné pour une vie d’ermite, au Liban.
Un gros bloc de pierre en guise d’oreiller, un fin matelas couvert d’une plaque en bois, une croix, une bougie et un réveille-matin ornent sa minuscule chambre. « Je ne peux plus dormir sur un oreiller. » Il vit sans journaux, sans téléphone, sans radio « et bien sûr sans Internet ! » ajoute cet ancien professeur de théologie, de psychologie et de grec biblique.

Au menu, exclusivement végétarien : des haricots, des oignons, des pommes de terre du potager. « Je mange ce que je cultive. Ce que je ne peux pas préparer ici, on me l’apporte du couvent », dit-il. Des randonneurs sont, à part quelques moines, son unique contact avec le monde. « Normalement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Indignation au Liban suite à une vaste campagne de propagande incitant à la haine inter-communautaire

Posted by jeunempl sur janvier 31, 2009

MPLBelgique.org

elie-makhoulLes Libanais ont assisté la semaine dernière à une vaste propagande médiatique menée par les partisans de Samir Geagea (parti des Forces Libanaises). Ces derniers ont tenté par tous les moyens de mettre en scène une menace musulmane chiite (petit détail) sur les Chrétiens du Liban. Ce détail est bien entendu important dans le cadre des prochaines élections législatives qui verront le jour le 7 juin 2009.

En effet, le principal parti représentatif de l’opinion chrétienne libanaise, le Courant Patriotique Libre, a signé un document d’entente et pacifique avec le Hezbollah, principal parti de l’opinion musulmane chiite libanaise. Ce document est un texte d’ouverture vis-à-vis des deux plus grosses communautés du pays dans un premier temps et ensuite, vis-à-vis de tous les Libanais, puisqu’il invite toutes les parties libanaises à entrer dans le mécanisme du dialogue et de l’entente. Suite à cette entente signée le 6 février 2006, tout porte à croire que le CPL et le Hezbollah mèneront campagne ensemble lors des prochaines législatives, sur base de ce texte.

Il s’agit d’un test important et unique au Liban, puisque pour la première fois, les Libanais seront amenés à démontrer leur capacité à surmonter les différences communautaires, aussi profondes soient-elles, au profit d’un projet politique clair.

Malheureusement, et cela est prévisible, les adversaires politiques du Courant Patriotique Libre jouent sur la fibre sectaire afin de semer la peur dans les rangs chrétiens. C’est exactement ce qui s’est passé cette semaine, puisque coup sur coup, 3 tentatives de discorde chiite/chrétienne ont été fabriquées, avant d’être avortées et contrôlées grâce à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :