Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Saint Yacoub’

Flottant entre ciel et terre, Hamatoura salue la mémoire de martyrs de l’église orthodoxe et témoigne de victoires répétées sur les horreurs de la persécution

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2009

El Nashra

On oublie souvent que le Liban est le lieu de la sainteté et des saints, la source des rites et le sanctuaire des martyrs qui ont vécu des années de souffrance, de persécution et d’intimidation. Au Liban, ce petit pays endossé par les crises et les soucis, une flamme d’espoir allume toutefois ses chemins, du Sud à la Bekaa, passant par Beyrouth jusqu’au Nord, la où nous nous sommes dirigés pour braquer l’éclairage sur l’histoire mystérieuse de la lutte d’une église: C’est le Monastère de la Dormition de la Mère de Dieu, Hamatoura, une nomination que les habitants de Koura aiment répéter chaque jour, non pas pour la splendeur du monastère situé entre les roches naturelles, mais aussi parce que Saint Jacob Hamatouri était toujours présent parmi les fidèles en prière: il leur apparaissait, les bénissait et opérait des miracles, guérissant certains d’entre eux.
Le Monastère de la Dormition de la Mère de Dieu, Hamatoura, est parmi les monastères les plus remarquables qui, jusqu’à nos jours, accueillent un grand nombre de fidèles et de pèlerins et reçoit des convocations à rejoindre le monachisme, en dépit des transformations radicales que le monastère a connues quant à son architecture, causées par les séismes et les guerres…

Aperçu historique

Le Monastère de la Dormition de la Mère de Dieu, Hamatoura remonte au Ve siècle ap. J.-C.. Les scientifiques qui ont précisé cette date pensent que l’autel de Hamatoura correspond également à ceux qu’on trouve dans les églises et les monastères de cette même ère.
Pour ce qui est des manuscrits, le plus ancien d’entre eux remonte au Xe siècle et appartient à un orientaliste français qui avait visité le monastère et assuré qu’il était « très ancien ».
A noter que l’architecture du monastère aujourd’hui est très différente de ce qu’elle était auparavant: Il s’agit d’une petite salle, comprenant une vingtaine de sièges, et dont les murs sont ornés d’icônes, surtout celles des saints.
L’architecture est très semblable à celle des autres monastères en Turquie et en Palestine, grâce à son emplacement au centre et tout au long de la montagne. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :