Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Saddam’

L’armée libanaise renforce la sécurité à la frontière avec la Syrie

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

L’Orient le Jour

L’armée libanaise a renforcé les mesures sécuritaires et installé des postes de contrôle dans la région frontalière avec la Syrie au nord du Liban, rapporte aujourd’hui mardi le quotidien Annahar.

Lundi, l’ambassadeur de Syrie au Liban, Ali Abdel Karim Ali, avait appelé l’État libanais à être « plus stricte » dans le contrôle de ses frontières avec la Syrie afin d’éviter l’infiltration de « groupes armés » vers son pays.

« Il existe au Liban un refuge pour les groupes extrémistes libanais. Nous exhortons l’Etat libanais à garder un œil sur ce paradis », avait affirmé l’ambassadeur à la NBN, faisant allusion aux villages dans le nord du Liban, à la frontière avec la Syrie.

« Le gouvernement et les autorités doivent respecter les accords conclus entre le Liban et la Syrie », avait-t-il ajouté précisant que les mesures sécuritaires et les efforts déjà entrepris n’étaient pas « suffisants ».

« Nous savons qu’ils tentent de résoudre ce problème, mais nous espérons qu’ils seront plus sérieux car la situation est très sensible au Liban. Tout ce qui menace la sécurité du pays du Cèdre devrait être pris au sérieux car le Liban et la Syrie ne font qu’un », avait déclaré le diplomate.

L’AFP a, par ailleurs, rapporté mardi qu’un Libanais nommé Al-Baghdadi a été enrôlé dans l’Armée syrienne libre (ASL), composée de dissidents de l’armée régulière. « Il affirme avoir été sniper à Bagdad pour soutenir l’ex-dictateur Saddam Hussein lors de l’invasion américaine avant de rentrer au Liban après la chute du régime », a déclaré ce Libanais de 29 ans à l’AFP. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

CounterPunch/Association France Palestine Solidarité

James G. Abourezk

Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton

C’était presque irréel de voir la Secrétaire d’Etat Clinton rendre sa première visite à Israël, une visite qui sera probablement la première parmi de nombreux voyages prétendant encourager les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. J’ai déjà fait ce rêve plusieurs fois : il suffit de se contenter de remplir la liste des divers Secrétaires d’Etats américains, de dire qu’ils ont rencontré les dirigeants israéliens et Mahmoud Abbas (qui est à peu près aussi populaire auprès des Palestiniens que ne l’est Rush Limbaugh auprès des Démocrates) et qu’aucun progrès n’a été fait.

A part dire qu’Abbas dirige le seul gouvernement légitime de la Palestine, Mme Clinton a bien dit que la construction de nouvelles colonies n’apportait « rien d’utile » ou, peut-être, que c’était la démolition de plusieurs immeubles d’habitation palestiniens à Jérusalem qui n’apportait rien d’utile. Il est difficile de se rappeler qui n’a été d’aucune aide. Elle a opportunément oublié que le mandat d’Abbas en tant que président de l’Autorité Palestinienne avait expiré et elle a également oublié que le Hamas avait remporté haut la main les élections législatives. Ce n’est pas que le parlement [palestinien] se soit réuni régulièrement, essentiellement parce que Israël a arrêté la plupart des députés du Hamas, tous encore derrière les barreaux ; c’était cette sorte d’élection dans laquelle les Etats-Unis ne croyaient pas. Elle était légale et montrait les préférences du public palestinien, une chose que les Etats-Unis avaient choisi d’ignorer.

Mme Clinton a bien envoyé deux diplomates pour parler aux Syriens, ce qui est aussi prometteur qu’intéressant. La Syrie a été sur la liste des vrais méchants depuis que George W. Bush a décidé d’agir conformément à l’aversion d’Israël vis-à-vis de la Syrie et de rappeler l’ambassadrice étasunienne, Margaret Scobey. C’était le soutien de la Syrie aux « terroristes » désignés par les Etats-Unis et Israël qui a provoqué cette rupture diplomatique.

Il y a quelques années, j’ai déjeuné avec Mme Scobey à Damas, laquelle m’a dit que le problème que « nous » avions avec la Syrie était que ce pays n’empêchait pas les insurgés de traverser sa frontière vers l’Irak pour combattre l’armée américaine. « Pourquoi ne postez-vous pas tout simplement des soldats sur la frontière pour les en empêcher ? » Je lui ai demandé : « Pourquoi reprochez-vous à la Syrie de ne pas faire la police sur cette longue frontière ? »

« Eh bien ! Nous n’avons pas assez de soldats pour faire ce travail », fut sa réponse honnête. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rapport américain sur la 2 e guerre du Liban

Posted by dodzi sur octobre 6, 2008

(Arouts7)

par Rebecca Serfaty

Selon un document officiel du gouvernement américain traitant des conséquences de la deuxième guerre du Liban sur l’avenir de l’armée américaine, pendant la guerre, le Hezbollah s’est comporté comme une armée régulière plutôt que comme une organisation terroriste ou de guerilla. De plus, d’après ce même rapport, les résultats obtenus par le Hezbollah dans les combats contre Tsahal ont été meilleurs que ceux qu’ont obtenu les unités d’élite de Saddam Hussein face à l’armée américaine ; et meilleurs que les résultats des armées égyptiennes et syriennes dans les guerres contre Israël. Le rapport, écrit par l’institut de stratégie de l’armée américaine, affirme encore que le Hezbollah n’a pas utilisé la population civile pour se protéger de Tsahal, ses membres se sont concentrés sur la défense des rampes de lancements de missiles et ont été très disciplinés. Ce rapport est cité par le site d’information News 1.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :