Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘russes’

Un Libanais soupçonné de trafic de femmes arrêté à Moscou

Posted by dodzi sur avril 6, 2012

L’Orient le Jour

Un Libanais soupçonné de trafic de femmes a été arrêté à Moscou, a rapporté vendredi l’agence d’information russe RIA Novosti. Une de ses complices, une femme de 34 ans, a également été arrêtée, selon l’agence citant une commission d’enquête russe.

Le Libanais, dont le nom n’a pas été dévoilé, aurait forcé une femme de nationalité russe à se prostituer au Liban pendant plusieurs semaines en septembre 2009. La victime affirme qu’on lui avait promis un travail dans un restaurant au Liban. A son arrivée à Beyrouth, son passeport lui avait été confisquée, et elle avait été forcée de « fournir des services sexuels » à des clients d’un super night club à Tabarja, au nord du Liban, toujours selon RIA Novosti.

La victime a finalement réussi à contacter l’ambassade russe au Liban qui l’a rapatriée dans son pays.

« Aucune mise en accusation formelle n’a été prononcée à ce jour », conclut l’agence russe.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Beyrouth veut redevenir une vitrine du luxe du Moyen-Orient

Posted by dodzi sur novembre 23, 2009

Iloubnan.info

Détrôné par Dubaï au fil des ans, Beyrouth compte redevenir une destination privilégiée pour le luxe au Moyen-Orient, avec l’implantation de grands noms tel Dior ou Louis Vuitton, et des « souks » modernes qui offriront le nec plus ultra du shopping.

 

« Le luxe grignote davantage d’espace et s’étend comme une tâche d’huile », dit Guillaume Boudisseau, de la société de conseil immobilier Ramco à Beyrouth. Le centre-ville inaugurera prochainement ce qui était, il y a 20 ans, un champ de bataille en pleine guerre civile: ses anciens souks populaires, reconstruits par le géant immobilier Solidere dans une version plus sophistiquée pour plus de 100 millions de dollars. Aux côtés de marques grand public, ces souks –400 projets de magasins, dont 49 de bijoux–, compteront des enseignes tel Yves Saint Laurent, Chloé, Burberry ou Vivienne Westwood. Ils jouxtent les rues Foch et Allenby, sortes d’avenue Montaigne ou de Sloane Street, qui accueilleront également de nouvelles marques de luxe. « Le centre-ville est le passage obligé pour le luxe au Liban », constate M. Boudisseau, en référence aux marques déjà implantées telles Armani, Berluti, aux maisons de célèbres couturiers libanais comme Elie Saab et Zuhair Murad, et aux appartements à plus d’un million de dollars du front de mer, où se dressent les hôtels les plus chers du Liban. « Beyrouth va devenir une destination de choix jusqu’à récupérer sa place d’ici à deux ans », avance Tony Salamé, PDG d’Aïshti, le groupe libanais qui a le plus de contrats de franchise dans le luxe. Selon lui, le marché à Beyrouth augmente à près de 15% en rythme annuel, avec des clients n’hésitant pas à dépenser jusqu’à 200.000 dollars par saison.

 

Surnommé le « Paris du Moyen-Orient » dans les années 1950-60, Beyrouth s’est imposé de nouveau comme la vitrine du luxe dans les années 90, malgré le marasme économique. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :