Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Rudolf el Kareh’

Moyen-Orient: « Ce chaos généralisé arrange l’Etat d’Israël »

Posted by jeunempl sur mars 7, 2015

La Libre

Rudolf El Kareh - PolitologueOù va le Moyen-Orient ? Dans quelles dynamiques régionales sont intervenues les forces destructrices qui ont succédé aux « printemps arabes »? Remise en perspective historique avec le sociologue et politologue Rudolf el Kareh, professeur des universités, spécialiste du Moyen-Orient et conseiller auprès des institutions européennes.

Vous remettez en cause la vision confessionnelle des événements au Proche-Orient. La lutte entre les sunnites et les chiites, c’est une construction qui arrange l’Occident ?

C’est une évidence. C’est un postulat et il est démontrable. Le point de départ est la lecture orientaliste coloniale de la région depuis la Question d’Orient, au XIXe siècle. Celle-ci désigne une stratégie élaborée par les puissances européennes pour saper l’Empire ottoman. Mais ce n’était pas une guerre religieuse. Il s’agissait de stratégies politiques. Et tout ce que nous voyons aujourd’hui dans cette région, ce sont des conflits d’ordre politique. Or on occulte le politique. C’est très facile de dire que le conflit oppose le sunnisme et le chiisme, comme s’il s’agissait d’entités culturelles immuables et homogènes. Cette approche globale qui consiste à lire la région sous l’angle communautaire, confessionnel ou religieux aboutit systématiquement à des échecs, qui coûtent humainement très cher. Non, tout ceci relève de stratégies de fragmentation régionale, même si la manipulation des peurs, des sentiments identitaires, des solidarités tribales, claniques ou confessionnelles est largement exploitée par le biais de barbaries quotidiennes.

Cette fragmentation est très peu mise en exergue…

La destruction des États nationaux est un objectif occulte, masqué. Sous le couvert de répandre la démocratie et les droits de l’homme, on a cherché des objectifs géopolitiques. Et la pire chose qui puisse arriver aux droits de l’homme est qu’ils soient instrumentalisés à des fins géopolitiques ou politiciennes. Lorsque l’on se met à parler uniquement de sunnites, de chiites, d’alaouites, de maronites, de syriaques, de grecs orthodoxes, on est dans la contradiction la plus totale. Quand on parle de démocratie, on parle de citoyenneté et lorsqu’on parle de citoyenneté, on parle d’un espace public dans lequel les appartenances et identités particulières se Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Orientaux Chrétiens et les défis existentiels

Posted by jeunempl sur novembre 26, 2013

Chrétiens ensemble

Par Rudolf EL-KAREH

Professeur d’université et Sociologue

Les sociétés arabes du Mashrek se trouvent confrontées, dans toutes leurs composantes, la composante chrétienne comprise, dans la diversité de ses ressourcements, à des défis existentiels touchant à leur vie et leur destinée, dans des conditions de violence directe et destructrice.

Cette contribution succincte aspire à mettre en évidence ces défis existentiels afin de formuler les problématiques pertinentes de nature à faire face aux menaces croissantes et capables d’identifier les moyens permettant d’affronter ces menaces et de définir les démarches et initiatives pratiques nécessaires, destinées à écarter les dangers qui pèsent sur  nos sociétés et leur avenir.

Dans ce cadre, il convient de mettre en évidence ceci :

1. Nos sociétés arabes, et de manière plus spécifique les sociétés de l’Orient arabe du Mashrek, se distinguent par un héritage humain pluraliste produit par le mouvement d’une Histoire d’une grande richesse et d’une grande complexité. L’une des caractéristiques spécifiques de ce dispositif sociétal diversifié et quasi unique ( non dénué bien évidemment de conflits), est celle d’un mouvement de socialisation complexe fondé sur l’invention de relations de solidarité et d’échanges établis sur des processus d’acculturation réciproques. Ces processus se construisent à partir d’éléments propres à la « personnalité » de chacun d’une part, et sur les capacités de tous à inventer des modes de vie commune dans le cadre d’un Etat commun d’autre part. Il va sans dire que les facteurs qui déterminent la construction de cette « personnalité » ne sont nullement unidimentionnels mais sont la résultante de l’interaction entre divers éléments, sociaux, culturels, intellectuels, religieux, moraux, éducationnels, etc…

2. Les Arabes chrétiens, et plus spécifiquement ceux du Mashrek, ont contribué, à travers l’Histoire, à la mise en œuvre de ce lien sociétal ; ils ont apporté Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Damas, parmi d’autres pistes »

Posted by jeunempl sur octobre 24, 2012

La Libre – Vincent Braun

Qui a voulu la mort du général Wissam al Hassan ?

Rudolf El-Kareh, politologue et sociologue libanais, nous dit pourquoi la piste de Damas n’est pas la seule dans l’enquête sur l’attentat à la voiture piégée, vendredi dernier à Beyrouth. Trois personnes y avaient péri, dont le général Wissam al Hassan, le chef du service de renseignement des Forces de sécurité intérieure (équivalent à la gendarmerie en Occident). Le Premier ministre libanais Najib Mikati, qui avait consécutivement présenté sa démission au chef de l’Etat Michel Sleimane, est resté en place.

Cet attentat avait-il pour objet d’obliger le gouvernement libanais à modifier sa position neutre face à la crise en Syrie ?

Oui, de l’entraîner à prendre position pour l’une ou l’autre partie, au détriment des relations officielles d’Etat à Etat. Le Liban serait devenu un territoire ouvert à tous les vents, ce qui aurait affaibli ses institutions et l’aurait fragilisé face aux Israéliens. Dans la crise syrienne, toutes les puissances régionales sont impliquées. Conscient de la fragilité du Liban, le gouvernement libanais a décidé une politique de non-engagement, axée sur les liens officiels entre les deux Etats, afin d’éviter un débordement de cette crise sur le pays. L’expression arabe signifie d’ailleurs « je me mets en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appréhender les « minorités religieuses » au Proche/Moyen Orient

Posted by jeunempl sur mars 15, 2012

MPLBelgique.org

La question dite des « minorités » au Proche et Moyen-Orient suscite actuellement un important débat dans le contexte des bouleversements que connaît le monde arabe et sa région.

Nous mettons en ligne ici la vidéo de l’exposé introductif de la conférence-débat intitulée :

“Appréhender les « minorités religieuses » au Proche/Moyen Orient”,

donnée le 4 février 2012 à Paris à L’iReMMO (Institut de Recherche et d’Etudes Mediterranée Moyen-Orient ) par le Professeur Rudolf El-Kareh.

Rudolf El Kareh – appréhender les minorités religieuses from les films d’un jour on Vimeo.

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conférence-Débat: Les multiples visages des chrétiens de l’Orient

Posted by jeunempl sur octobre 14, 2011

CCAPL

Vendredi 21 octobre 2011 à 20h
à l’Université de Liège
Place Cockerill 3 – 4000 Liège
Salle G. Kurth (1er étage)

M. Rudolf El-Kareh est Professeur de Sciences Sociales et Politiques, ayant exercé au Liban, en France, au Canada et en Belgique. Il est Conseillé auprès des Institutions Européennes et publie régulièrement des articles et des analyses notamment dans le Monde diplomatique. il a été récemment membre du Comité National Libanais pour la Deuxième Conférence Internationale sur les sous-munitions et membre de la Délégation officielle. Il a publié plusieurs études sur les Balkans, la mondialisation, l’évolution du Moyen-Orient et est notamment le co-auteur des ouvrages suivants :
« International Justice and Impunity, the case of the United States » (Atlanta),
« Informe Sobre el conflicto y la guerra de Kosovo » (Madrid) et
« Seule la diversité cultivée peut nourrir le monde, Réponse à l’OMC » (Paris).

Son article récent intitulé ‘Multiples visages des Chrétiens d’Orient » a été traduit et publié dans plusieurs langues. Dans les bouleversements qui secouent le monde arabe, la question du communautaire constitue l’une des questions majeures. L’avenir de ces pays dépendra en grande partie de leur capacité à instaurer la prééminence du citoyen dans l’espace public sans pour autant briser les sociétés. Or, que ce soient par les occidentaux dans leur projet du « nouveau Moyen-Orient » ou par les islamistes, les « chrétiens d’Orient » sont présentés comme une sorte d’isolat étranger à son environnement. Pourtant, cette expression ne recouvre pas une réalité uniforme, une seule ethnie, et ces chrétiens ont toujours fait partie intégrante de leur société, en luttant notamment pour la création d’états arabes indépendants. Lors de son exposé, Rudolf El-Kareh retracera toutes les péripéties de l’histoire afin de montrer comment certains, occidentaux ou orientaux, ont exacerbé les tensions communautaires dans un souci de prise de pouvoir ou d’écrasement des mouvements populaires qui aspirent au changement.

P.A.F : 1 €

Gratuit pour les étudiants, les chômeurs et Art. 27

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Procès d’Hosni Moubarak: le procès d’un homme ou d’un système ?

Posted by jeunempl sur août 4, 2011

Radio RTBF – Matin Première (AdC et A. Ruyssen)

Alors que le procès d’Hosni Moubarak débute ce mercredi, Arnaud Ruyssen revient dans Matin Première sur la contestation qui secoue le monde arabe avec Rudolf El Kareh. Va-t-on assister au procès d’un homme ou de tout un système, c’est bien là la vraie question selon ce sociologue et politologue spécialiste du monde arabe.

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak doit être jugé ce mercredi au Caire. Certaines personnes voudraient en faire le procès d’un seul homme, explique Rudolf El Kareh. « Dans certaines couches de l’opinion publique, on aime bien personnaliser les choses ». Si on assiste à un procès d’un seul homme, « alors on occulte tous les autres problèmes ».

Par contre, explique Rudolf El Kareh, « si le procès dépasse le cadre individuel, ce procès du système va engager toute la responsabilité de ceux qui ont soutenu Hosni Moubarak à l’extérieur », comme certains pays européens et les Etats-Unis, précise ce spécialiste du monde arabe au micro de Matin Première. Mais surtout, il est important de savoir que ce procès constitue un moment historique dans l’histoire égyptienne.

Hosni Moubarak jugé en partie par ses anciens partenaires

Cependant, certains indices nous permettent de douter d’un réel procès du système. « Un paradoxe du procès, c’est que nous allons avoir d’un côté des juges qui étaient des partenaires du système Moubarak », explique Rudolf El Kareh. En effet, on imagine que certaines personnes en place quand Hosni Moubarak était président n’ont pas vraiment intérêt à avoir un procès. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :