Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘RTBF’

Imam gedood bij aanslag op moskee in Anderlecht

Posted by dodzi sur mars 13, 2012

De Standaard

Imam Abdellah Dahdouh

BRUSSEL – Bij een brandstichting in een moskee in Anderlecht is maandagavond een dode gevallen. De 46-jarige imam Abdellah Dahdouh, een vader van vier kinderen, kwam door rookvergiftiging om het leven. De lokale politie van de zone Brussel Zuid pakte al een verdachte op. Volgens sommige bronnen zou het motief te zoeken zijn bij de spanningen in Syrië.

De aanslag vond maandagavond rond kwart voor zeven plaats in de sjiitische Rida-moskee in de Dokter De Meersmanstraat in Anderlecht. Volgens getuigen stapte een jongeman van Noord-Afrikaanse origine de moskee binnen met een bidon benzine. ‘Hij riep verschillende keren Syrië en zwaaide ook met een hakbijl.’

Op dat moment was imam Abdellah Dahdouh (46) boven, beneden waren nog drie mannen aanwezig. Met hen kwam het tot een woordenwisseling, waarop de jongeman de benzine op de tapijten uitgoot en brand stichtte. De drie overmeesterden hem en hielden hem vast tot de politie er was.

Imam zat in de val

De imam zat intussen boven in de val. De brandweer haalde de man uit de brand en 40 minuten werd er geprobeerd hem te reanimeren. Maar hulp kon niet meer baten. Nog een andere man werd licht bevangen door de rook, maar hij moest niet naar het ziekenhuis. De dader werd opgepakt en ondervraagd. Over zijn identiteit of motief wou de politie nog niets kwijt.

Zeer snel kwamen meer dan honderd mensen uit de buurt samen rond de moskee. Er werd echter onmiddellijk opgeroepen tot kalmte. ‘De imam stond altijd voor vrede, niet voor haat’, benadrukte Salah, die zich tijdens de brand ook in de moskee bevond. ‘Laat ons niet vervallen in radicalisme. Ga rustig naar huis’, klonk het.

‘Salafisten verantwoordelijk’

Vertegenwoordigers van de Belgische moslimgemeenschap hebben de salafistische beweging, een fundamentalistische islamitische strekking die behoort tot het soennisme, intussen verantwoordelijk gesteld voor de brandstichting.

De vicevoorzitter van het Franstalige college van de Moslimexecutieve in België, Isabelle Praile, zelf sjiitisch, zei aan de RTBF dat getuigen verklaarden dat het om een actie van extremistische salafisten ging. ‘De Rida-moskee, de grootste sjiitische moskee in Brussel, moest enkele jaren geleden al bewaakt worden door de politie na bedreigingen van salafisten’, zei Praile. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Belgique, Géneral, Nederlands | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’émission de radio « Orthodoxie » sur RTBF: la situation des chrétiens au Moyen-Orient, entretien avec Tarek Mitri

Posted by dodzi sur septembre 11, 2011

Orthodoxie.com

L’émission de radio de l’Eglise orthodoxe en Belgique, Orthodoxie, sur RTBF, diffusera dimanche 11 septembre à 19h30, sur RTBF-La une, un entretien avec Tarek Mitri, ancien ministre du Liban et théologien orthodoxe, sur la situation des chrétiens au Moyen-Orient. L’émission (durée: 15’35) peut être d’ores et déjà écoutée sur l’Internet ici.

La situation des chrétiens au Moyen-Orient était au cœur d’une conférence qui s’est tenue au mois de juin dernier à Volos en Grèce. Abordant la question dans une perspective à la fois théologique, œcuménique, culturel et politique, les Eglises chrétiennes s’inquiètent du sentiment grandissant de menaces des chrétiens du Moyen-Orient, et ce malgré les récents mouvements démocratiques.

Les Églises du Moyen-Orient montrent des signes de déclin en dépit de leur continuelle présence historique dans les différents pays de la région, où beaucoup d’entre elles incarnent l’héritage d’anciennes juridictions patriarcales. Il est de plus en plus préoccupant pour les Églises de se battre pour maintenir leur présence et en même temps contribuer à une culture de paix.

C’est à cette occasion que nous avons pu nous entretenir avec le Dr. Tarek Mitri, ancient minister du gouvernement libanais et théologien orthodoxe.

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Procès d’Hosni Moubarak: le procès d’un homme ou d’un système ?

Posted by jeunempl sur août 4, 2011

Radio RTBF – Matin Première (AdC et A. Ruyssen)

Alors que le procès d’Hosni Moubarak débute ce mercredi, Arnaud Ruyssen revient dans Matin Première sur la contestation qui secoue le monde arabe avec Rudolf El Kareh. Va-t-on assister au procès d’un homme ou de tout un système, c’est bien là la vraie question selon ce sociologue et politologue spécialiste du monde arabe.

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak doit être jugé ce mercredi au Caire. Certaines personnes voudraient en faire le procès d’un seul homme, explique Rudolf El Kareh. « Dans certaines couches de l’opinion publique, on aime bien personnaliser les choses ». Si on assiste à un procès d’un seul homme, « alors on occulte tous les autres problèmes ».

Par contre, explique Rudolf El Kareh, « si le procès dépasse le cadre individuel, ce procès du système va engager toute la responsabilité de ceux qui ont soutenu Hosni Moubarak à l’extérieur », comme certains pays européens et les Etats-Unis, précise ce spécialiste du monde arabe au micro de Matin Première. Mais surtout, il est important de savoir que ce procès constitue un moment historique dans l’histoire égyptienne.

Hosni Moubarak jugé en partie par ses anciens partenaires

Cependant, certains indices nous permettent de douter d’un réel procès du système. « Un paradoxe du procès, c’est que nous allons avoir d’un côté des juges qui étaient des partenaires du système Moubarak », explique Rudolf El Kareh. En effet, on imagine que certaines personnes en place quand Hosni Moubarak était président n’ont pas vraiment intérêt à avoir un procès. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

P. De Crem: « On fait un travail exemplaire au Liban »

Posted by dodzi sur avril 8, 2009

RTBF

pieter-de-kremLes forces militaires belges sont présentes à l’étranger. Interrogé par Arnaud Ruyssen, Pieter De crem se défend de privilégier les opérations menées avec l’OTAN par rapport à celles sous mandat des Nations Unies.

La Belgique a augmenté son contingent en Afghanistan alors qu’elle retiré une partie des forces qu’elle avait au Liban dans le cadre de la Finul (l’opération des Nations Unies). Cela veut-il dire que le ministre de la Défense glisse vers un tout à l’OTAN au détriment de l’ONU ou même des éventuelles opérations européennes futures ?

Pieter De Crem se justifie : «Je donne exécution à l’accord gouvernemental qui dit que les forces armées belges devront être plus petites et plus performantes. Elles devront pouvoir être déployées dans des opérations militaires à l’étranger. C’est ce qu’on fait au Liban : on fait un travail exemplaire au Liban. On a retiré notre hôpital de campagne. Mon collègue de la Coopération au développement Charles Michel, en versant presque 4 millions d’euros, reprend l’hôpital de Tibnin en finançant sa reconstruction. A partir du 1er juillet, nous sommes à la tête de l’European Battle Group. Cela veut dire qu’il faut avoir 2 000 militaires, y compris un hôpital militaire, disponibles pour être déployés après un mandat de l’Union européenne. Deuxièmement, en ce moment, on est toujours avec quelques 200 personnes au Liban dans le génie et le déminage. Et ce déminage était la tâche la plus importante qu’on s’est vu confier. Et on est là aussi avec la frégate Léopold I, où on est pour la première fois à la tête d’une opération internationale : une opération maritime menée par l’ONU. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :