Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Rome’

Le cardinal Jorge Mario Bergoglio est le pape François Ier

Posted by jeunempl sur mars 13, 2013

Le cardinal Jorge Mario Bergoglio - pape Francois 1erLa Croix

Selon une information, jamais confirmée ni démentie par l’intéressé, le cardinal Jorge Maria Bergoglio aurait recueilli une quarantaine de voix lors du conclave de 2005, suffisamment pour bloquer l’élection de Joseph Ratzinger, avant de finalement laisser entendre qu’il ne voulait pas être élu. Huit ans plus tard, tout est différent : Jorge Mario Bergoglio est devenu le premier pape latino-américain et le premier jésuite. Et c’est tout naturellement que sa proximité avec les pauvres lui a fait choisir le nom de François Ier.

Né en 1936 à Buenos Aires dans une famille modeste d’immigrés italiens venus du Piémont dont le père était employé de chemins de fer, Jorge Mario a grandi à l’école publique avant d’entamer des études de techniciens chimiste puis de se tourner vers la prêtrise, mûrissant sa vocation dans le laboratoire où il travaille. Le séminaire diocésain de Buenos Aires puis le noviciat jésuite où il entre en 1958.

Après son ordination en 1969, ses études le conduisent au Chili et en Espagne où il prononce sa profession perpétuelle en 1973, avant de revenir en Argentine comme maître des novices puis comme provincial. Des années difficiles, marquées par la dictature où la Compagnie est profondément divisée sur la question de la théologie de la libération et souffre d’une baisse des vocations. Six ans plus tard, soucieux de maintenir la non-politisation des jésuites, il laisse une province apaisée et de nouvelles vocations.

UN « HOMME DISCRET ET TRÈS EFFICACE, FIDÈLE À L’ÉGLISE »

Recteur du grand Collège, les facultés jésuites de théologie et de philosophie de Buenos Aires, et curé dans la capitale argentine à partir de 1980, il part en Allemagne en 1986, achever sa thèse de théologie à Fribourg, puis revient comme curé en Argentine : à Cordoba, à 700 km à l’ouest de la capitale, au pied de la sierra, puis à Mendoza, près de la frontière chilienne.

En 1992, Jean-Paul II nomme ce « wojtylien pur jus », selon les mots de Sergio Rubin, chroniqueur religieux du grand quotidien argentin Clarin, évêque auxiliaire de Buenos Aires, puis coadjuteur en 1997. L’année suivante, il succède au cardinal Antonio Quarracino qui, quelques jours avant sa mort, évoquait « cette bonne nouvelle pour son diocèse », dressant le portrait d’un « homme discret et très efficace, fidèle à l’Église et très proche des prêtres et des catholiques ». Ascète et austère, le nouvel archevêque délaisse alors la Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Benoît XVI renonce au pontificar suprême

Posted by jeunempl sur février 11, 2013

Libnanews

Pape Benoit XVI - préparation de sa visite au LibanCite du Vatican, 11 février 2013 (VIS). Peu après 11 h 30′ heure de Rome, à la conclusion du consistoire pour les nouvelles causes de canonisation, Benoît XVI a repris la parole. S’adressant aux Cardinaux présents, il a annoncer sa décision de renoncer au pontificat suprême. Voici la traduction officielle du texte, daté d’hier dimanche, lu en latin par le Saint-Père: « Frères très chers, je vous ai également convoqués à ce consistoire…pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise ».

« Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les oeuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, dans la souffrance et la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi au point que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié ».

« C’est pourquoi, parfaitement conscient de la gravité de l’acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de l’apôtre Pierre, qui m’a été confié par le biais des Cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de Saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire ».

« Du fond du Coeur je vous remercie pour tout l’amour et le travail avec lequel vous avez porté avec moi le poids de mon ministère et je demande pardon pour tous mes défauts. Maintenant, confions la Sainte Eglise de Dieu au soin de son Souverain Pasteur, Notre Seigneur Jésus-Christ, et implorons sa sainte Mère, Marie, afin qu’elle assiste de sa bonté maternelle les Cardinaux dans l’élection du Souverain Pontife. Quant à moi, puissé-je servir de tout Coeur, aussi dans l’avenir, la Sainte Eglise de Dieu par une vie consacrée à la prière ».

LA SOLIDARITE DU SACRE COLLEGE

Cité du Vatican, 11 février 2013 (VIS). Au nom des Cardinaux présents, le Cardinal Doyen a tenu à réagir à l’annonce du Pape: « c’est avec stupeur et incrédulité que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cardinal Bechara Boutros Raï : Reconstruire l’unité et soutenir les Chrétiens du Moyen-Orient

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

Zenit.org – Traduction d’Hélène Ginabat
Par le patriarche maronite, le card. Béchara Boutros Raï

Le patriarche maronite Cardinal Bechara Boutros Rahi

ROME, mardi 27 novembre 2012 (ZENIT.org) – Au Liban, « le défi essentiel est de reconstruire l’unité intérieure », déclare le patriarche Béchara Boutros Raï. Il faut ensuite « soutenir nos frères chrétiens du Moyen-Orient », confie-t-il à Radio Vatican dans cet entretien.

Le 77ème patriarche d’Antioche et de tout l’Orient des maronites a été créé cardinal par Benoît XVI lors du Consistoire du 24 novembre.

Comment avez-vous reçu la nouvelle de votre cardinalat ?

Card. Béchara Raï – Avec une très grande joie et beaucoup de gratitude envers le Saint-Père qui a voulu faire ce geste pour le Liban et pour l’Eglise qui est au Liban. Je m’efforcerai, comme l’a souhaité le Saint-Père, d’aider à faire grandir ma communauté ecclésiale dans la communion et le témoignage. La nouvelle a été accueillie par tout le monde – à l’intérieur du Liban comme à l’extérieur du pays – avec un grand enthousiasme, et elle a été interprétée comme un soutien à l’Eglise en cette période très critique pour le Liban et le Moyen-Orient. Il est prévu qu’au moins cinq cents personnes viennent du Liban et d’autres viendront d’autres pays pour exprimer leur joie et aussi leur gratitude envers le Saint-Père. Le pèlerinage sera guidé par le président de la République libanaise qui viendra pour remercier le Saint-Père.

Je considère l’élévation au cardinalat comme un nouvel encouragement à l’apostolat que nous pouvons développer dans l’Eglise du Liban et dans celles du Moyen-Orient. Et nous espérons pouvoir aller de l’avant. Cet enthousiasme n’a pas été seulement exprimé par les chrétiens, mais aussi par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dossier : Mgr Rahi parmi les 6 nouveaux cardinaux nommés le 24 novembre 2012

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

ANI – Salma Chahine Abou Assaf (Traduit de l’arabe par Nayla Assaf)

Le 24 octobre 2011 a été une journée mémorable pour six dignitaires religieux, fils de l’Eglise catholique. Ces derniers ont consacré leur vie au service de cette Eglise dans leurs pays respectifs. Le Pape Benoît XVI a posé, au début de l’année de foi, une question sur la signification de la foi.

« Nous sommes témoins actuellement de la recrudescence du désert spirituel malgré les découvertes scientifiques et le succès technologique. L’Homme n’est pas devenu plus libre, bien au contraire, les formes d’exploitation, de persécution, de violence et d’injustice n’ont malheureusement cessé d’augmenter », a avancé le Pape Benoît XVI.

Il a également insisté sur « le besoin urgent d’une terre ferme et solide pour nous aider à vivre notre vie spirituelle, même dans les moments les plus difficiles (…). La foi est une grâce divine mais elle est aussi une action humanitaire libre ».

« Notre siècle nécessite la présence de chrétiens attachés profondément à Jésus Christ. Ces chrétiens doivent incarner l’histoire du christianisme, notamment dans un livre relatant les nouvelles expériences de la vie avec le Saint-Esprit, nous guidant vers Dieu et nous ouvrant les portes de la vie éternelle « , a-t-il précisé.

Sa Sainteté a voulu, par ses propos, faciliter la voie aux Eglises catholiques pour prendre des décisions appropriées et radicales. Il a déclaré dans ce contexte que « le 24 novembre 2012, un consistoire se tiendra au cours duquel il créera 6 nouveaux cardinaux:

« Mgr James Michael Harvey (1949-), préfet de la Maison pontificale
« SB Bechara Boutros Rahi (1940-), patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient
« Mgr Baselios Cleemis Thottunkal (1959-), archevêque majeur de Trivandrum des Syro-Malankares
« Mgr John Olorunfermi Onaiyekan (1944-), archevêque d’Abuja
« Mgr Rubén Salazar Gomez (1942-), archevêque de Bogota
« Mgr Luis Antonio Tagle (1957-), archevêque de Manille

« Décoration d’honneur »

Selon le vicaire patriarcal pour les affaires judiciaires et juridiques, l’évêque Hanna Alouane, « cette décoration d’honneur (accordée au patriarche Rahi) n’est pas uniquement dédiée aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le patriarche maronite, le cardinal Rahi, ne cesse de surprendre le 14-Mars

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

Mediarama – Editorial de Nabil Haitham pour As-Safir

Depuis le début du mandat patriarcal actuel, le 14-Mars subit des chocs successifs. Le premier a été la fin du rôle de levier pour ce mouvement que jouait l’Eglise à l’époque du patriarche Sfeir. Puis sont venus l’appel de Mgr Béchara Raï à établir un nouveau pacte social, ses positions à l’égard du printemps arabe et de la crise syrienne, ses mises en garde contre le danger qui entoure les chrétiens d’Orient, son attitude à l’égard des armes du Hezbollah, l’interdit de l’Eglise contre la loi de 1960, son appui au dialogue national initié par le président Sleiman pour dépasser les divisions actuelles.

Le dernier choc a été provoqué par la rencontre exceptionnelle entre le patriarche maronite et une délégation du commandement du Hezbollah. Cette rencontre a en fait constitué un double choc pour le 14-Mars. D’abord, en raison de l’accueil chaleureux réservé au parti à Bkerké. Ensuite, à cause de l’invitation adressée par le patriarche à assister à la cérémonie de sa consécration au rang de cardinal, au Vatican, le 24 novembre. Cette invitation est d’autant plus significative qu’elle intervient alors que les attaques du chef des Forces libanaises, Samir Geagea, contre le Hezbollah, ont atteint leur paroxysme. Certains chrétiens du 14-Mars ressentent comme une provocation l’invitation adressée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Départ du pape Benoît XVI pour un voyage historique au Liban

Posted by dodzi sur septembre 14, 2012

AFP/Romandie

AEROPORT DE CIAMPINO (Italie) – Benoît XVI a quitté Rome vendredi pour le Liban, où il appellera les quelque 15 millions de chrétiens du Moyen Orient à rester aux côtés des musulmans, en coexistence pacifique, dans une région que bouleversent la guerre en Syrie et la montée de l’islamisme.

Le pape, 85 ans, effectue un voyage non sans risque dans ce petit pays adossé à la Syrie. Cette visite intervient aussi au moment où un film américain ridiculisant le Prophète Mahomet a conduit à des manifestations violentes dans plusieurs capitales de la région et une attaque à Benghazi (Libye), qui a causé la mort de quatre Américains, dont l’ambassadeur.

Accompagné d’une forte délégation comprenant plusieurs cardinaux, Benoît XVI est attendu à Beyrouth à 13H45 locales (10H45 GMT).

Ses propos sont très attendus et seront soupesés par chacun sur le dialogue avec l’islam, la démocratie, mais aussi la question syrienne et le conflit israélo-palestinien. Mais le pape ne vient pas dans la région en puissant chef politique, a prévenu le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, et Joseph Ratzinger devrait donc éviter les prises de position politiques.

Benoît XVI pourrait en revanche lancer un nouvel appel à la cessation immédiate de toute violence et à des livraisons d’armes aux belligérants, et évoquer le sort des réfugiés palestiniens, syriens, irakiens.

Dans son programme chargé à l’occasion de sa première visite dans le pays du Cèdre, il prononcera pas moins de huit discours et adresses, et se rendra aux sièges de quatre patriarcats d’Eglises rattachées à Rome.

Toutes les composantes du pays, chrétiens catholiques et orthodoxes, mais aussi musulmans –sunnites comme chiites– se sont mobilisés pour faire bon accueil au pape, qui devrait être reçu chaleureusement, même s’il ne reçoit pas l’accueil enthousiaste de Jean Paul II en 1997. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Page spéciale : Tout sur la venue du pape au Liban

Posted by jeunempl sur septembre 13, 2012

MPLBelgique.org

Chers visiteurs, chers lecteurs, l’équipe du MPLBelgique.org a décidé de regrouper sous cette page toute actualité concernant la visite du pape au Liban les 14, 15 et 16 septembre. Elle sera complémentaire avec le site officiel (www.lbpapalvisit.com) qui regroupe toutes les informations utiles de l’évènement.

Vous y trouverez des liens vers le programme de la visite, les articles liés à sa préparation, les archives liées au synode tenu en 2010 et bien sûr une mise à jour en continu au cours de la visite du pape. Benoît XVI signera, puis remettra l’exhortation apostolique « L’Église au Moyen-Orient ». Celle-ci reprendra l’essentiel des 44 propositions formulées par l’ Assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du synode des évêques, tenue du 10 au 24 octobre 2010. Au sommaire : le dialogue avec l’islam, la lutte contre les fondamentalismes, l’impératif œcuménique, l’ancrage dans leur propre pays d’origine des chrétiens d’Orient, le rejet de l’antisémitisme, le respect des libertés fondamentales. Ce texte, très attendu, concerne, bien au-delà du Liban, les 17 pays où sont présents les 20 millions de chrétiens d’Orient, dont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En dépit des risques, Benoît XVI a personnellement souhaité maintenir son voyage au Liban

Posted by dodzi sur septembre 12, 2012

La Croix

Benoît XVI exprime sa volonté de maintenir son voyage au Liban du 14 au 16 septembre, malgré la proximité de la guerre civile en Syrie.

« Le pape a souhaité personnellement maintenir son voyage au Liban, même dans ce contexte si particulier. » Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, n’a laissé planer aucun doute, ce 11 septembre à Rome, sur la volonté personnelle exprimée par Benoît XVI de rendre visite comme prévu aux chrétiens d’Orient, même et surtout en raison de la proximité de la guerre civile en Syrie, qui fait rage à quelques dizaines de kilomètres de Beyrouth.

Il est pourtant clair que l’objectif de ce voyage, du 14 au 16 septembre, dépassera largement le Liban, et les chrétiens. Certes, le pays du Cèdre est celui, au Moyen-Orient, où les chrétiens sont les plus nombreux, mais c’est également le seul où la liberté religieuse est assurée.

Le 4e voyage au Moyen Orient

Le motif officiel de ce voyage est la signature, vendredi 14 septembre à 18 heures, puis la remise, le dimanche matin 16 septembre, au cours d’une messe devant des centaines de milliers de personnes sur le front de mer de Beyrouth, de l’exhortation apostolique « L’Église au Moyen-Orient ». Celle-ci reprendra l’essentiel des 44 propositions formulées par l’ Assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du synode des évêques, du 10 au 24 octobre 2010. Au sommaire : le dialogue avec l’islam, la lutte contre les fondamentalismes, l’impératif œcuménique, l’ancrage dans leur propre pays d’origine des chrétiens d’Orient, le rejet de l’antisémitisme, le respect des libertés fondamentales. Et ce texte, très attendu, concerne, bien au-delà du Liban, les 17 pays où sont présents les 20 millions de chrétiens d’Orient, dont 5,5 millions de catholiques. C’est donc, au total, aux 350 millions d’habitants de la région que s’adressera Benoît XVI.

Présentant le programme de ce 24e voyage pontifical, le quatrième au Moyen-Orient, après la Turquie, la Terre sainte et Chypre, le P. Lombardi, s’il a détaillé « les complexités libanaises » (18 religions présentes, dont sept Églises catholiques et quatre patriarcats d’Églises orientales), a précisé que « le pape ne se présente pas comme un leader politique. Il est le responsable d’une communauté religieuse qui, par son témoignage et son engagement, se trouve au service des pays où vivent ses membres ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un bienheureux libanais à Rome, dans les pas de François d’Assise

Posted by jeunempl sur juin 26, 2012

Zenit.org – Robert Cheaib (Traduction d’Océane Le Gall)

Les reliques d’Abouna Yacoub exposées chez les maronites de Rome

Abouna Yaacoub – Père Jacques Haddad

«Abouna [= « père » en libanais, ndr] Yacoub reflète l’image authentique du Liban. Prions pour son intercession et pour celles des saints du Liban afin que le Moyen-Orient redevienne un modèle de cohabitation pacifique »: c’est en ces termes que s’est exprimé Mgr Tony Gebran, cor-épiscope et aumônier de la mission de l’Eglise maronite à Rome, lors de la messe et bénédiction des reliques du bienheureux, célébrée dimanche dernier, 24 juin, en l’Eglise Saint-Maron, à Porta Pinciana.

Les reliques ex ossibus d’Abouna Yacoub ont été offertes à l’Eglise Saint-Maron, par la congrégation des sœurs Franciscaines de la Sainte-Croix du Liban, dont celui-ci fut le fondateur.

Abouna Yacoub, frère capucin, est né à Ghazir au Liban en 1875 et il est décédé le 26 juin 1954, devenu le jour de sa fête liturgique.

Mgr Gebran, qui est aussi le représentant légal du Patriarcat d’Antioche des maronites à Rome, a parlé à l’homélie des différentes activités entreprises par le père Yacoub à une période de grande pauvreté  et famine , surtout durant les deux guerres mondiales.

Evoquant l’incroyable énergie qui animait le bienheureux, il a dressé la liste de toutes les grandes institutions qui, au Liban, renvoient au souvenir d’Abouna Yacoub, ce dernier ayant donné au pays de nombreux « couvents, hospices, écoles et hôpitaux dont  l’hôpital de la Croix, à Jal el-Dib, institué en 1930, qui est certainement le plus célèbre, sans oublier l’hôpital Saint-Joseph de Dora (1949), Notre-Dame du Puits (1941), Christ-Roi (1950), les écoles de Broumana et Deir el-Kamar».

« Abouna Yacoub est allé chercher le visage de Jésus parmi les plus pauvres », a souligné Mgr Gebran. Son secret était  « son amour pour Jésus crucifié et marginalisé », et « il plantait la croix partout où il allait ».

L’aumônier a aussi parlé des activités particulières que le bienheureux libanais avait mis en place, notamment pour les prêtres âgés et malades auxquels il a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hippodrome de Beyrouth : L’APPL entame un recours en justice auprès du Conseil d’État libanais

Posted by jeunempl sur mai 9, 2012

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

La politique du fait accompli a si longtemps bercé la réalité et l’esprit des Libanais qu’ils ont atteint le point d’appréhender toute lutte pour l’obtention de leurs droits, considérant qu’une telle lutte serait veine et perdue d’avance. Cette conception a imprégné notre peuple, jadis source de savoir et de savoir-faire, qui se trouve être métamorphosé en une éponge absorbant ce que d’autres sources, le plus souvent insalubres, désirent lui verser.

Partant du principe que les efforts de protection du patrimoine libanais ne porteraient point leurs fruits s’ils sont menés avec une attitude défaitiste l’Association pour la Protection du Patrimoine Libanais qui s’est estimée directement concernée par le dossier de l’hippodrome romain découvert sur le terrain 1370, a souhaité se porter partie civile au nom de la société libanaise. Ainsi, l’avocate de l’association Maître Carla Cherfane a  intenté un recours en justice auprès du Conseil d’État Libanais visant à obtenir l’annulation de la décision n˚849 du 24 février 2012 rendue par le ministre de la Culture actuel M. Gaby Layoun(1).

Cette décision ministérielle a été prise en réponse à une lettre dépêchée par la société immobilière Beirut Trade, et autorise la construction d’un projet immobilier sur le lot 1370, dans lequel serait intégrée la partie sud des vestiges de l’hippodrome dans le projet immobilier, tout en procédant au démantèlement de la spina et de la partie nord du site, sous la supervision de la DGA. Cette décision semble aller à l’encontre du rapport de la DGA  qui souligne la nécessité de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :