Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Roman’

Liban: La Liste Hariri n’est pas interdite selon la Sureté Générale

Posted by dodzi sur janvier 21, 2010

Libnanews

Dans un communiqué publié par l’ANI, la Direction Générale de la Sureté Générale a réfuté toute interdiction du dernier opus de la série SAS, « La Liste Hariri » au Liban.

« La Direction Générale n’a pas pris aucune action d’autorisation ou de rejet » du livre, indique le communiqué qui appelle les médias à vérifier leurs informations avant toute publication.

Hier, le journal Français Le Figaro avait annoncé l’interdiction de la Liste Hariri par la Sureté Générale, nouvelle reprise par la presse libanaise. Selon le quotidien français, cette interdiction aurait été motivée par l’implication -selon l’histoire- du Hezbollah dans l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri, le 14 février 2005. La Figaro relevait également que le responsable de la Sureté Générale appartenait à la communauté chiite et était un proche du Mouvement chiite.

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Amin Maalouf, un humaniste inquiet

Posted by dodzi sur mars 13, 2009

Le Figaro

«Jai voulu essayer de comprendre pourquoi la chute du mur de Berlin navait pas produit les effets désirés. Ce livre est ma manière de tirer la sonnette dalarme», explique Amin Maalouf, ici dans son appartement parisien.

«J'ai voulu essayer de comprendre pourquoi la chute du mur de Berlin n'avait pas produit les effets désirés. Ce livre est ma manière de tirer la sonnette d'alarme», explique Amin Maalouf, ici dans son appartement parisien.

L’écrivain franco-libanais, Prix Goncourt en 1993 pour Le Rocher de Tanios, délaisse le roman le temps d’un essai. Dans Le Dérèglement du monde (Éditions Grasset), il dénonce l’épuisement simultané des civilisations occidentale et arabo-musulmane, mais veut encore croire en la possibilité d’un monde meilleur.

Le savoir n’a jamais été une valeur prise à la légère dans la famille d’Amin Maalouf. L’écrivain rappelle volontiers cette anecdote. Dans les années 1930, sa grand-mère, devenue veuve, quitta le village de montagne où elle vivait pour s’installer à la porte de l’université de Beyrouth. Elle voulait que ses six enfants s’habituent au lieu qu’ils fréquenteraient plus tard. Pari tenu. Le père d’Amin Maalouf y enseigna lui-même. L’un des plus beaux souvenirs d’enfance de l’écrivain remonte à ce jour de Noël où les élèves du professeur chantèrent devant sa fenêtre pour le remercier de les instruire.

Cet appétit de connaissance et de compréhension n’a jamais quitté Maalouf, l’auteur de Léon l’Africain et du Rocher de Tanios (prix Goncourt 1993), qui vit et publie en France depuis 1976. C’est dans son appartement parisien, où l’Orient déploie discrètement ses charmes décoratifs, qu’il évoque ses trois années passées à amasser des informations pour Le Dérèglement du monde, son dernier essai. Il aura auparavant pris le soin de servir le café, en recommandant les délicieux biscuits au sésame que l’on trouve normalement à Damas et que lui a dénichés dans une épicerie parisienne. Une pointe de douceur avant d’aborder les choses qui inquiètent. Car, dans son essai, il n’y va pas par quatre chemins, dénonçant l’aveuglement et l’épuisement simultanés de la civilisation occidentale et du monde arabe. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gilad Shalit : La Grande Illusion

Posted by dodzi sur mars 9, 2009

Palestine Think Tank/Info-Palestine

Par Gilad Atzmon

Dans le roman national israélien, le soldat est campé comme un être innocent, « pris » dans une guerre qu’il est condamné à mener, à son corps défendant. Le combattant israélien est un combattant qui « tire dans le tas, puis sanglote ».

(JPG)

Pleurnicher sur le sort de Shalit et faire l’impasse sur les 11 000 prisonniers politiques palestiniens en Israël...

Voici de cela quelques jours, Noam Shalit (le « père de ») a fustigé le Hamas, au motif que celui-ci retiendrait son fils prisonnier sans raison. Miraculeusement, il a réussi le tour de force d’oublier que son fils Gilad était bel et bien un soldat combattant, qui servait en tant que gardien de mirador d’un camp de concentration, et qu’il avait été capturé dans un bunker blindé surplombant Gaza…

Le Père Shalit a ainsi enjoint au Hamas d’« arrêter de nous prendre en otages des symboles de guerres du passé ». Il a également prétendu que le Hamas serait impliqué dans rien moins qu’une « résistance imaginaire ». Apparemment, ce sont là des déclarations vraiment gonflées, de la part d’un père supposé être extrêmement préoccupé par le sort de son fils.

La saga de Gilad Shalit est, à n’en pas douter, un cas d’étude exemplaire de l’identité israélienne. En dépit du fait que Gilad Shalit est un soldat et qu’il a été directement impliqué dans les crimes de l’armée israélienne contre une population civile, les Israéliens et les lobbies juifs, dans le monde entier, persistent à le présenter comme une « victime innocente ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De Niro’s Game – rentrée 2008

Posted by dodzi sur septembre 8, 2008

(Le Mague)
Un premier roman pétillant qui se déploie dans l’univers carcéral d’une pensée unique axée sur la fuite. Fuir Beyrouth ravagée par les bombes, fuir à tout prix l’enfer du Liban des années 1980 …

Enfermé d’un un seul schéma intellectuel, Bassam compte les bombes qui pleuvent sur sa ville – plus de dix mille – comme d’autres les moutons pour s’endormir ; mais lui ne dort pas : la nuit est son domaine. Bassam est ivre de colère et sombre dans le nihilisme avec son ami d’enfance, son « frère » Georges, avec qui ils siphonnent les réservoirs des vieille Américaines pour remplir celui de leur moto et caracoler dans les rues désertes. Voyous sans foi ni loi, les deux compères écument la nuit en rêvant de partir. Bassam se voit déjà à Rome tandis que Georges n’a d’yeux que pour les filles aux tenus légères. Mais elles ne dépasseront pas cet ultime stade de la provocation, muselées par la tradition, prisonnières de la famille et dans l’impossibilité de se déplacer facilement à cause des couvre-feux …Georges, qui finit par se laisser prendre aux sirènes du chef de la milice et devient responsable d’un casino clandestin. Cela donnera des idées aux deux amis : détourner le butin à leur propre compte. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Littérature : «Origines», une identité plurielle

Posted by jeunempl sur mars 23, 2008

Amin Maâlouf raconte l’histoire de sa tribu et autres nomadismes

(Le Matin Maroc – MOURIDE Abdelaziz)

Amin Maalouf - Ecrivain libanais«Je suis d’une tribu qui nomadise depuis toujours dans un désert aux dimensions du monde. Nos pays sont des oasis que nous quittons quand la source s’assèche, nos maisons sont des tentes en costume de pierre, nos nationalités sont affaire de dates ou de bateaux.Seul nous relie les uns aux autres, par-delà les générations, par delà les mers, par-delà le Babel des langues, le bruissement d’un nom…»

C’est de l’histoire de cette «tribu», celle des Maâlouf, et de son «nomadisme» qu’il est question dans ce livre. Une véritable odyssée, dont les personnages, des hommes et des femmes, qui ont réellement existé et ont fait partie de l’une des grandes familles chrétiennes du Mont Liban, alors, sous domination Othomane et dont les origines se perdent dans l’obscurité des siècles. Beaucoup de ses membres, dont la famille de l’auteur, sont restés au Liban, d’autres, des oncles, des tantes, des cousins et cousines ont émigré en Amérique, au Cuba, en Egypte, au Soudan ou en Australie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :