Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Roi’

Belgique: le roi abdique, vive le nouveau roi Philippe !

Posted by jeunempl sur juillet 21, 2013

RFI

Le couple royal belge : Le Roi Philippe et la Reine MathildeAcclamés. La reine Mathilde et Philippe, désormais septième roi des Belges, sont apparus au balcon du palais royal ce dimanche 21 juillet. L’ancien couple royal, Albert II et la reine Paola, les ont ensuite rejoints pour saluer tous les quatre la foule. Une heure auparavant, au cours de sa prestation de serment devant les deux chambres du Parlement réunies, le roi Philippe a eu des mots forts à l’heure où, comme le roi Albert II l’avait rappelé samedi, « il faut, c’est une priorité, assurer la cohésion et l’unité de la Belgique ».

A l’instar du pape François, Philippe est le premier de sa dynastie à porter ce prénom. Et comme le souverain pontife, il ne se verra pas appeler « Philippe 1er » avant qu’un autre roi des Belges ne devienne son homonyme. Il restera donc le roi Philippe durant tout son règne.

Ce dimanche est une journée importante, une journée de fête, mais aussi de questionnement sur le rôle d’un nouveau roi dans un pays en crise. Quel monarque sera Philippe (l’Européen de la semaine sur RFI) ? Il a probablement les qualités qu’il faut, se murmure-t-il. On le décrit comme un homme réservé et discret, ce qui est probablement très important dans la façon dont le roi des Belges doit opérer.

Philippe avait déjà un rôle très important sous le règne de son père Albert II, entre 2007 et 2010, lors des deux crises successives qui ont secoué le pays. Un rôle de facilitateur, de médiateur en quelque sorte, pour dénouer les problèmes. Le nouveau monarque aura donc dix mois maintenant pour se préparer, car au printemps prochain se tiendront les élections législatives. Un scrutin à risque, puisque les partis séparatistes flamands sont pour l’instant crédités, en Flandre, de 45% des intentions de vote à eux deux. Un baptême du feu pour le roi.

« Je jure d’observer la Constitution et les lois du peuple belge »

Pour sa prestation de serment, le nouveau roi est apparu devant les deux chambres réunies du Parlement fédéral, vêtu de sa tenue bleu clair de lieutenant-général de la force aérienne belge. C’est avec une voix d’une fermeté qui en a surpris plus d’un que Philippe a prononcé la formule rituelle, ainsi que son premier discours du trône.

Contrairement aux deux prestations de serment précédentes, celle de son oncle Baudouin en 1951 et celle de son père Albert en 1993, personne n’a Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Belgique, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’héritier toujours planqué

Posted by jeunempl sur juin 13, 2011

Lina Tayeb Kennouche – Al Balad

Depuis des mois, la scène politique libanaise connaît une situation de crise. Institutions paralysées, incapacité à former un gouvernement, anomalies de certains hauts fonctionnaires qui se placent au-dessus des lois, le tout dans un contexte d’incertitude régionale et d’instabilité du régime syrien qui pourrait à n’importe quel instant avoir des prolongements au Liban.

Le conjoncture ne semble pas inquiéter le Premier ministre par intérim, le binational Saad Hariri, de retour depuis deux mois dans son pays natal, qu’il a dû abandonner contre son gré, quand l’heure de la relève a sonné. L’héritier fut parachuté à la direction de l’Etat libanais, mais n’étant pas suffisamment armé, le petit protégé s’est avéré incapable de gérer les dossiers un peu compliqués.

En effet, le promoteur et défenseur des idéaux d’indépendance et de souveraineté avait passé près de la moitié de son mandat auprès de ses alliés. Le bâtisseur de « l’état » pourfendeur du Hezbollah, à qui il reprochait d’avoir édifié un « Etat dans l’Etat », a fini par faire les frais de sa servitude à l’étranger : le 12 janvier il est jugé indigne de sa responsabilité, la démission du 11ème ministre allait entraîner la chute du gouvernement qu’il présidait.

A ce jour, il assure l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau gouvernement. Il a l’obligation de gérer les affaires courantes, toutes les questions simples qui ne s’appuient pas sur l’adoption d’une nouvelle loi ou d’un nouveau décret et qui ne nécessitent pas une approbation du conseil des ministres.

Mais comment expédier les affaires normales si, depuis deux mois, au Royaume d’Arabie, le vassal est parti?

Pour sa défense, il faut préciser que constitutionnellement, il n’existe pas de texte exigeant sa présence. Mais c’est avant tout une question d’éthique, sans compter que sa présence aurait pu être bénéfique pour expliquer à son ami Rifi un principe qui semble loin d’être acquis : il faut respecter la hiérarchie. Le maître des FSI, fidèle de Hariri, a lancé un assaut qui s’est soldé par un fiasco. Un épisode risible : le fonctionnaire enfreint la loi, et c’est au supérieur hiérarchique de faire valoir ses droits. C’est avec effroi que le citoyen découvre le respect reconnu par le clan Harifi à l’autorité de l’Etat.

L’absurdité de la situation fait qu’un problème administratif dont le traitement devrait relever de la voie hiérarchique normale se transforme en affaire macro-politique, nécessitant la mise en place d’un gouvernement pour régler le différend.

Il en faut davantage pour impressionner le premier ministre par intérim qui n’est toujours pas décidé à rentrer travailler. Il serait injuste d’acculer un homme que rien ne prédestinait à gouverner un pays aussi compliqué que le Liban, Etat tampon dans la région.

Il y a des évènements plus graves que la crise institutionnelle, la paralysie gouvernementale, le démembrement de l’état sur arrière-fond de basculements régionaux. On murmure que l’hériter serait en mauvais termes avec l’entourage de sa majesté depuis qu’il aurait fâcheusement offensé le fils du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : le camp Hariri a poussé l’initiative syro-saoudienne vers l’impasse

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2011

L’Orient le Jour

Dans ce qui ressemble à une annonce solennelle, le chef du bloc du Changement et de la réforme, le général Michel Aoun, a déclaré hier l’échec de l’initiative syro-saoudienne, après avoir remercié les deux pays, notamment le roi Abdallah et le président Assad, pour leurs efforts. Après la réunion hebdomadaire de son bloc, Michel Aoun a assuré que la solution est désormais entre les mains des Libanais, ajoutant que l’opposition tentera au cours des prochaines 24 heures de parvenir à des résultats.

Dans sa déclaration à la presse, le chef du CPL a affirmé que le camp du Premier ministre n’a pas coopéré avec les efforts déployés en vue de parvenir à un accord. « Ce qui nous a placés face à une impasse sur le plan de l’initiative syro-saoudienne. Mais nous, en tant que Libanais, nous ne baisserons pas les bras. Une délégation de l’opposition menée par le chef des Marada Sleimane Frangié et composée du ministre Gebran Bassil et des adjoints politiques du secrétaire général du Hezbollah Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Arabie Saoudite : Guerre des clans pour la succession

Posted by jeunempl sur novembre 23, 2010

Al Quds al Arabi

Le Royaume saoudien traverse un virage difficile, du fait de la maladie de ses premier et deuxième hommes, le flou qui entoure le troisième homme, et l’aspiration des jeunes princes à une occasion qu’ils pensent imminente en vue d’une participation effective à la conduite du processus de réforme au Royaume.

Avec une transparence sans précédent, les autorités saoudiennes ont annoncé le départ du Roi Abdallah Ben Abdelaziz vers Washington, « pour se rendre dans l’un des centres médicaux spécialisés dans le traitement des maladies de dos, afin qu’il effectue des examens plus approfondis suite à son hernie discale, ayant provoqué une accumulation de sang et des douleurs lancinantes suite à une pression sur les nerfs ».

La question de succession n’étant pas encore tranchée, et en l’absence de consensus dans les milieux des princes les plus influents, parmi les fils du fondateur du Royaume, Abdelaziz al-Saôud, sur l’accession au trône de l’émir Nayef, ministre de l’Intérieur et deuxième vice-président du Conseil des ministres, le Roi saoudien a pressé son frère l’émir Soltane Ben Abdelaziz de regagner rapidement le Royaume, et lui a délégué, en vertu d’un décret royal, la gestion des affaires de l’Etat pendant son absence.

L’émir Soltane, cadet de quatre ans du Roi saoudien, âgé de 87 ans, a passé le plus clair de son temps, au cours de ces deux dernières années, entre New-York et Agadir, après une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Visite du président libanais en Jordanie

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2008

Xinhua

Le président libanais, Michel Sleimane, a terminé lundi sa visite officielle de deux  jours en Jordanie, à l’issue de ses entretiens avec le roi Abdallah II de Jordanie et des responsables jordaniens de haut rang.

Au cours de leurs entretiens, qui se sont déroulés lundi, le  roi de Jordanie et le président libanais ont appelé à « une application totale » de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui a mis fin à la guerre entre Israël et le Hezbollah, la milice chiite libanaise, en 2006, a rapporté lundi à Amman l’agence de presse jordanienne officielle, Petra.

Le roi a exprimé son soutien envers le processus de  réconciliation nationale du Liban, a ajouté Petra.

Par ailleurs, les deux dirigeants ont également discuté de dossiers régionaux, notamment du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :