Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Rifi’

Après le holdup de SOLIDERE sur le patrimoine de Beyrouth-Centre, Hariri tente de mettre la main sur le nouveau réseau mobile Liban Telecom via OGERO

Posted by jeunempl sur juin 3, 2011

RPLFrance.org

Pour le commun des Libanais, l’affaire des « Télécoms » est le nième épisode d’une querelle politique à la Libanaise.

Mais ce conflit et le déchaînement sécuritaire d’Ashraf Rifi, gardien de l’empire Hariri, dépassent largement le sérail politique et relèvent de l’affaire d’Etat.

En effet, depuis leur arrivée en politique, grâce au pouvoir de l’argent, la dynastie Hariri a considéré le Liban comme sa propriété privée. Ainsi, le gouvernement de l’Etat Libanais est devenu le Conseil d’Administration de la « Hariri Corporation » profitant et abusant même des accords de Taëf, qui a diminué les prérogatives du Président de la République au profit du Conseil des ministres, pour ne pas dire du premier ministre.

Ainsi, Hariri a pu mettre la main sur la capitale Beyrouth, et en particulier son centre, en spoliant des milliers de libanais de leurs biens patrimoniaux pour les brader à la société SOLIDERE créée pour l’occasion.

Que le commun des Libanais ne puisse pas bénéficier du minimum vital et que l’Etat ne puisse lui fournir l’électricité et l’eau en continu, cela n’affecte pas Hariri & Co. Pendant que le Liban voit sa dette augmenter d’une façon vertigineuse, Hariri voit sa fortune augmenter pour être classé parmi les plus grandes fortunes mondiales.

Oui, mais pour que cela puisse continuer, il ne faut pas venir regarder de près dans les affaires de l’Etat Hariri. Il faut verrouiller les postes clés dont les plus importants : le poste de premier ministre et et celui des finances.

Mais voilà qu’il y a eu un petit changement : Hariri est destitué… Il n’y croit pas. Comment est-ce possible ? Comment ont-ils osé ? Hariri n’avait pas fini de tout contrôler. Certes, il avait sa garde prétorienne bien contrôlée par Ashraf Rifi pour protéger son empire. Mais jusqu’à quand ?

Et il y avait ce nouveau réseau mobile Liban Telecom que Hariri voulait contrôler. On n’était qu’au stade préliminaire de prise de contrôle par l’organisme OGERO. Mais le CPL (cet empêcheur de tout contrôler) mettait les bâtons dans les roues et Charbel Nahas considérait que les lignes rouges étaient dépassées.

Voilà les faits : la Chine a offert à l’Etat libanais le matériel nécessaire pour le déploiement du 3ème réseau de téléphonie mobile « Liban Telecom ». Le ministre des télécoms a demandé à la société OGERO de l’installer et de le tester pendant quelques semaines. Or, OGERO a commencé à opérer sur ce réseau au delà de quelques tests en couvrant une bonne partie du territoire libanais et en ayant un nombre d’utilisateurs inconnus du Ministre des Télécoms. Lorsque le Ministre a voulu stopper tout cela en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Crise régionale au Proche-Orient : Laïcité – démocratie – dictature – islamisme – fondamentalisme : interconnexions et intérêts ?

Posted by jeunempl sur mai 31, 2011

Dr Riad Jreige – Libnanews

Pour le citoyen français comme le citoyen européen lambda, le « printemps arabe » représente une émancipation des populations arabes qui vise à permettre à la liberté d’expression de sortir de l’ombre et se délivrer de ce qui l’étouffe.

Dans les pays totalitaires, les hommes et les femmes qui s’expriment en manifestant, franchissent les limites établies et suscitent,en représailles, des victimes dans leurs rangs.

Le combat pour la liberté ne peut  se limiter à la seule violence. Il convient de s’affranchir à un moment donné de ce passage « obligé » pour une véritable politique d’ouverture de la part des autorités, que ce soit dans l’expression comme dans l’organisation de la vie de la société.

La démocratie autorisant le plus grand nombre à gouverner se situe par essence à l’opposé de la manière exclusive de gouverner de toute dictature.

La force de cette dernière réside dans sa capacité d’oppression de toute opposition par le moyen militaire ou policier soumis à la volonté du « Raïs » qui rétribue chacun en fonction de son degré d’allégeance.

Les mercenaires sont rémunérés en fonction de leur degré d’ obéissance (à Khaddafi pour ce qui concerne la Libye).

L’islamisme, une pensée religieuse, théologique et philosophique, même s’il paraît révolu et moyen âgeux, continue de représenter un courant sociétal et politique.
L’islamisme comme la démocratie ne sont tolérés par aucune dictature à l’exception du totalitarisme alliant dictature et islamisme (Wahabisme en Arabie Saoudite).

Le fondamentalisme (Salafisme), par essence antidémocratique, est sollicité au Liban comme en Syrie par ceux-là même qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bras de fer

Posted by jeunempl sur mai 29, 2011

Frenchy – Libnanews

Comme on le sait tous, le bras de fer entre le Ministre Nahhas et la compagnie Ogero, s’est poursuivie cette semaine avec l’implication surprise du ministre de l’Intérieur, des FSI, de l’armée libanaise et même de la présidence de la république.

Un petit récapitulatif s’impose: le sujet de la dispute étant du matériel d’origine chinoise, offert au Liban durant les années Saniora, avec pour objectif initial de permettre le déploiement d’un 3ème réseau GSM directement géré par le ministère des télécommunications.

Le problème initial est que les équipements installés étaient opérationnels et servaient à un réseau « Ogero 415″ (MIC 3), sans que l’on sache quels sont « ses clients » et dans quels buts ou objectifs. Sans autorisation officielle du Conseil des Ministres quant aux fréquences utilisées à ce que je sache, bref, un réseau opérait en toute illégalité.

Le commandant des FSI est contacté par Ogero pour « garder le matériel et empêcher qu’il ne tombe dans des mains privées », il agira sans vote du Conseil des Ministres. Ce geste fort honorable oublie que même si cet équipement tombait dans les mains des 2 autres sociétés de télécommunication, elles ne s’occupent que de gérer des réseaux dont l’état est propriétaire. Chaque mois, l’état verse environ 8 millions de dollars à titre de maintenance de ces réseaux MIC1 (Cellis avant et Alfa aujourd’hui) et MIC2 (LibanCell puis MTC Touch).

Pire encore, ce geste des FSI s’est fait à contre courant des ordres donnés par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rifi ignore l’autorité de l’état et prend d’assaut le ministère des Télécommunications: Nahas résiste, Baroud démissionne

Posted by jeunempl sur mai 26, 2011

MPLBelgique.org

La branche d’Information des FSI, département illégal au sein des Forces de Sécurité Intérieure, a lancé un assaut au sein du ministère des Télécommunications pour l’empêcher de faire son travail, c’est-à-dire rétablir l’autorité de l’état. Cette véritable milice du clan Hariri a ainsi empêché les employés du ministère de venir travailler (voir explications ci-dessous), sur ordre du chef des FSI… Achraf Rifi. Rifi est un fidèle de Hariri pour lequel il protège l’entièreté de son système de corruption.





Mais comment en est-on arrivé là?

En 2007, la Chine offre au Liban un équipement complet de réseau mobile, un package complet capable d’opérer comme une 3ème société de télécom au Liban. Le réseau fut installé dans le désormais fameux bâtiment (au 2ème étage) et était supposé rester non opérationnel jusqu’à ce que le gouvernement lui donne le permis d’opérer en tant que 3ème fournisseur de services de téléphone mobile, à côté d’Alfa et MTC.

Mais voilà, il apparaît que le réseau n’est pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Liban : les FSI formés au respect des droits de l’Homme

Posted by jeunempl sur août 3, 2010

Guysen International News – Par Benjamin Rosenberg

[Note du MPLBelgique.org: Par cet article provenant d’un média israélien, nous souhaitons mettre en avant non seulement l’absurdité des propagandistes israéliens (champions des leçons de morale tout en taisant dans le même temps leur barbarie quotidienne)… mais aussi l’absurdité des FSI, purs produits du clientélisme des partis proches de Hariri ayant pris en otage l’état libanais]

A la mi-juillet, l’association Justice et Miséricorde (AJEM), qui vient principalement en aide aux détenus adultes libanais, s’est associée avec l’ambassade de France et la Direction générale des Forces de Sécurité Intérieure (FSI) dans le cadre d’un séminaire financé par l’Union Européenne et ayant pour thème : ‘ L’arrestation dans le cadre du respect des droits de l’Homme ’.

La Force de Sécurité Intérieure (FSI) est une armée dont les prérogatives s’étendent sur le territoire, l’espace aérien, et les eaux territoriales libanais. Elle est chargée de maintenir l’ordre et la sécurité, et d’assister les autorités publiques dans l’exécution de leurs tâches.

C’est l’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme (IEDDH) qui a financé le séminaire.

La prévention de la torture et la réhabilitation des victimes de la torture est une de ses priorités majeures. Au cours des cinq dernières années, une moyenne de 12 millions d’Euros par an a été allouée au financement des projets anti-torture, ce qui fait de l’IEDDH la principale source de financement pour la réhabilitation des victimes et la prévention de la torture dans le monde.

En 2006, cette organisation a financé 39 projets dans le monde dans le domaine de la prévention de la torture et 56 mettant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kanaan: il est interdit de négliger l’autorité du ministre de l’intérieur

Posted by dodzi sur novembre 22, 2009

MPLBelgique.org

Le député CPL du Matn, Ibrahim Kanaan, a vivement condamné les comportements du Général Ashraf Rifi, ainsi que son manque de respect envers le ministre de l’intérieur, Ziad Baroud, et l’autorité que celui-ci représente.

« Le ministre de l’intérieur, dans son ministère, est responsable de toutes les institutions qui répondent à ses ordres. Il est l’autorité sécuritaire politique la plus élevée. Lorsque cette autorité donne des ordres ou des directives, ceux-ci doivent être respectés, en vertu de la loi, des valeurs nationales et de la Constitution. Il est interdit de négliger la volonté de l’autorité politique, représentée par le ministère de l’intérieur. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baroud boycotte le ministère et les réunions gouvernementales, et attend des excuses de Rifi

Posted by dodzi sur novembre 21, 2009

Libnanews

Beyrouth, le 21 novembre – En réaction à l’affaire Rifi-Chaccour, le ministre de l’Intérieur, Ziad Baroud, a pris la décision hier de boycotter son ministère ainsi que la réunion du comité de rédaction de la déclaration ministérielle. Baroud a expliqué que la loi doit être au dessus de tous, sans aucune exception, indiquant qu’il n’est pas d’usage que le directeur général ignore les ordres de son ministre, et d’ajouter ne pas avoir de problèmes personnels avec Rifi, mais qu’il n’accepte pas que ses instructions à lui soient négligées de la sorte.

Ces déclarations ont été faites au quotidien local An-Nahar, qui a également révélé que le président de la République libanaise ainsi que le Premier ministre essaye de trouver une issue à l’affaire en demandant à Rifi de présenter ses excuses à Baroud.

Ce samedi, le chef du PSP Walid Joumblatt a effectué un appel téléphonique au ministre Baroud afin de lui faire part de sa solidarité, soulignant l’importance du respect de la hiérarchie administrative au sein des ministères pour l’accomplissement des missions requises.

Dans les détails, le chef des FSI général Achraf Rifi a décidé du transfert du capitaine Raymond Khalifé de la gendarmerie du Batroun à la garde gouvernementale, et a ainsi nommé le commandant Michel Abou Antoun afin de le remplacer au Batroun. La demande de Rifi a été refusée par le commandement de l’unité de gendarmerie. Rifi signala à ce dernier qu’il n’a toujours pas eu recours à ses prérogatives lui permettant de sanctionner l’officier en question, et a exigé du commandant Chaccour de revenir sur certaines décisions portant également sur des transferts de certaines unités, considérées par Rifi comme illégales. Le conflit s’est aggravé notamment en raison du renforcement du service des renseignements des FSI que le commandant Chaccour ainsi que d’autres officiers prennent pour illégal, sans oublier l’appropriation du Courant du Futur des FSI que ressentent un certain nombre d’officiers qui refusent que leur institution soit aux mains d’un camp en particulier. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La crise au sein des FSI s’achève par un compromis, alors que le gouvernement s’efforce de finaliser « le miracle du consensus »!

Posted by jeunempl sur novembre 20, 2009

El Nashra

Le Liban, une patrie où le terme « crise » semble souvent à l’ordre du jour. Ce « calme suspect » et « sans précédent » devait sans aucun doute laisser la place à une « scène de crises ».
C’est le Liban. Pays des merveilles et de l’excentrisme, pays des crises successives, une crise s’avérait nécessaire pour mettre un terme à cette routine si insolite.

Depuis le début de cette semaine, les Libanais guettent la prochaine polémique. Ils seraient las de voir leurs ministres parlant de « sérieux », « d’entente » et de « paix ». Las aussi d’écouter ces discours mielleux. Ils ne sont d’ailleurs pas habitués à témoigner des solutions définitives à leurs crises.
En effet, alors que « nos chers ministres se réunissaient pour le cinquième jour de suite pour élaborer la déclaration ministérielle déjà accomplie, avec quelques réserves », la « crise pointait l’horizon », prenant sa source dans la direction des Forces de Sécurité Intérieure.

La polémique a débuté hier au crépuscule du soir par une promesse non tenue. Cette dernière consistait en ce que le général de division Achraf Rifi, directeur général des Forces de Sécurité Intérieure (FSI), reporte la sanction conduite à l’encontre du chef des gendarmes Antoine Chaccour, ce dernier ayant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La « guerre des espions » sort de l’ombre au Proche-Orient

Posted by dodzi sur mai 22, 2009

The Canadian Press

De Sam Ghattas

Mossad

Mossad

BEYROUTH — La « guerre des espions » vient sur le devant de la scène au Proche-Orient. Le Liban a annoncé récemment l’arrestation de 15 personnes soupçonnées de collecter des informations au profit d’Israël, alors que le renseignement intérieur israélien affirme de son côté que des groupes arabes utilisent Internet pour tenter d’infiltrer l’Etat hébreu.

Les autorités libanaises disent avoir infligé un revers majeur à Israël en arrêtant récemment 13 Libanais et deux Palestiniens accusés de collecter des informations sur le Hezbollah et ses dirigeants.

Israël a mené à l’été 2006 une guerre au Liban contre le mouvement chiite, et les deux ex-belligérants se préparent depuis à la possibilité d’un nouveau conflit. Même si l’Etat hébreu et ses voisins arabes s’espionnent mutuellement depuis des années, les récentes arrestations apportent un nouvel éclairage sur cette guerre d’infiltration.

De son côté, le Shin Bet, service de sécurité intérieure israélien, a appelé cette semaine les Israéliens à la prudence dans l’utilisation de réseaux sociaux comme Facebook, affirmant que des groupes arabes les utilisaient pour recruter des espions. Il cite le cas d’un utilisateur israélien de Facebook contacté par un homme qui se serait présenté comme un agent libanais et lui aurait proposé de l’argent en échange d’informations.

En 2007, Azmi Bishara, un député arabe israélien, a quitté Israël quelques semaines avant d’être accusé d’avoir transmis des informations sensibles au Hezbollah durant la guerre de 2006. Il vit aujourd’hui en Jordanie. Depuis la guerre contre le Hezbollah, Israël a également accusé plusieurs de ses citoyens arabes de collaboration avec des ennemis au Liban.

Le gouvernement israélien refuse de parler de ses activités de renseignement, mais selon le commentateur israélien Ronen Bergman, un expert en questions de sécurité, les récentes annonces libanaises laissent penser que les services secrets israéliens ont peut-être commis des erreurs clé. « Si les autorités libanaises disent avoir attrapé des espions israéliens, il y a une forte probabilité pour que ce soit vrai », estime de son côté Sholom Brom, ancien chef de la planification stratégique pour l’armée israélienne. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Saisie de drogue suite à une fusillade nocturne sur la route de l’arrestation

Posted by dodzi sur mars 20, 2009

Libnanews

cocaine1Beyrouth, le 20 mars – Selon une dépêche de l’ANI, une fusillade a éclaté aux alentours de minuit au niveau de la route internationale de Beyrouth quand les forces de sécurité ont tenté d’intercepter un trafiquant de drogue et sa cargaison.

Ce dernier et un membre des forces de l’ordre ont été blessés. L’opération s’est ensuite poursuivie jusqu’à l’aube et s’est soldée par l’arrestation de l’auteur des tirs et de ses 3 compliques ainsi qu’une large quantité de drogue et des armes.

Selon la même dépêche, le ministre de l’intérieur Ziad Baroud et le général Ashraf Rifi ont surveillé le déroulement de l’opération depuis son début jusqu’à sa fin.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :