Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Réunion’

Séance ordinaire du Conseil des ministres au Grand Sérail : 58 points à l’ordre du jour

Posted by jeunempl sur août 29, 2012

D.H. – ANI

Le Conseil des ministres s’est réuni mercredi, au Grand Sérail, en une séance ordinaire présidée par le Premier ministre Najib Mikati.

58 points sont à l’ordre du jour de cette séance, parmi lesquels la présentation, par le ministère des Affaires étrangères, du rapport du comité de délimitation des frontières maritimes, l’amendement de l’accord libano-américain sur la lutte contre la drogue et l’approbation d’un don norvégien visant à venir en aide aux déplacés syriens.

Plusieurs ministres se sont exprimés à leur arrivée au Grand Sérail. Le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil a ainsi assuré que les chiites respectaient le mécanisme des nominations du comité de gestion du secteur pétrolier, notant en réponse à une question qu’aucun différend n’existait entre M. Mikati et le chef du Législatif Nabih Berri.

Le ministre des Finances Mohammed Safadi a, pour sa part, signalé que les fonctionnaires bénéficieront de la hausse des salaires à partir de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La sécurité alimentaire au centre des préoccupations du ministère du Tourisme

Posted by jeunempl sur mars 22, 2012

S.N. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Les ministres du Tourisme Fadi Abboud, de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahhas, de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan et de la Santé publique Ali Hassan Khalil ont discuté jeudi au siège du ministère du Tourisme de la sécurité alimentaire avec les présidents des syndicats touristiques concernés.

Le président de l’union des institutions touristiques Pierre Achkar, le président de l’ordre des propriétaires de restaurants Paul Arid, le président du syndicat des clubs touristiques maritimes Jean Beyrouti, le président de l’ordre des propriétaires d’institutions touristiques au Liban-Sud Ali Tabbaja, le président de l’ordre des propriétaires d’appartements meublés Ziad Labban et le président de l’ordre des propriétaires d’institutions touristiques dans la banlieue sud de Beyrouth Ibrahim Zidi étaient présents à la réunion au terme de laquelle une conférence de presse a été tenue par les ministres Abboud, Nahhas et Hajj Hassan.

« Le but de cette réunion était d’aboutir à des mesures pratiques en ce qui concerne les institutions touristiques et la sécurité alimentaire », a affirmé M. Abboud.

« Nous voulons préserver le secteur touristique et la réputation du Liban qui jouit d’une cuisine reconnue régionalement et internationalement », a-t-il ajouté.

Le ministre a alors parlé d’une liste agréée pour l’inspection des institutions susmentionnées en coopération avec Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour de retour du Caire: le Liban a salué l’initiative russe et insisté sur ses anciennes positions

Posted by jeunempl sur mars 11, 2012

D.CH. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour de retour à Beyrouth après avoir pris part à la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères , avec leur homologue russe Serguei Lavrov au Caire, a indiqué que le Liban a salué l’initiative russe sur la situation en Syrie, et insisté sur ses positions à l’égard des anciennes décisions de la Ligue arabe.

En réponse à une question sur une similitude entre la proposition russe et les anciennes décisions de la Ligue arabe, M. Mansour a précisé que les propositions de la Russie sont différentes, puisqu’elle a réclamé un cessez-le-feu de toutes les parties, d’assurer les aides au peuple syrien, sans faire d’allusion au changement du régime en Syrie.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun: Le climat en Conseil des ministres sera tributaire du degré de conformation aux règles

Posted by jeunempl sur février 28, 2012

D.CH. – ANI

« Les parties sont représentées au sein du gouvernement et sont toutes convaincues de la nécessité d’appliquer les règles » a-t-il dit au terme de la réunion hebdomadaire du bloc du Changement et de la Réforme, notant que le climat en Conseil des ministres sera tributaire du degré de la conformation aux règles.

Le chef du bloc du Changement et de la Réforme, le député Michel Aoun a annoncé mardi que son bloc n’a pas discuté de compromis sur le dossier des nominations administratives.

En ce qui concerne le vote sur les importants dossiers en Conseil des ministres, le député Aoun a souligné l’importance des efforts visant à parvenir au consensus au gouvernement, affirmant par contre que tout refus ou approbation devraient être justifiés.

En réponse à une question sur le projet du livre d’histoire, M.Aoun a signalé qu’il n’était pas permis d’occulter des évènements historiques.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le plan de l’électricité et la sécurité alimentaire au coeur des activités du Grand Sérail lundi

Posted by jeunempl sur août 22, 2011

S.N. – ANI

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'Eau

Une réunion visant à discuter le plan de l’électricité récemment proposé par le ministre de l’Energie Gebran Bassil et une autre regroupant le comité ministériel chargé de la sécurité alimentaire, ont séparément été tenues lundi au Grand Sérail et présidées par le Premier ministre Najib Mikati.
Le plan de l’électricité :
Le Vice-Premier ministre Samir Mokbel et un nombre de ministres ont assisté à la réunion du plan de l’électricité pour se mettre au courant du plan des 700 mégawatts additionnels d’électricité.

Un groupe technique, regroupant le président du Conseil administratif de l’EDL et le secrétaire général du Conseil supérieur de la privatisation, a également accompagné le ministre Bassil à la réunion.

« Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil a exposé, durant la réunion, les détails techniques du plan, ses inconvénients et ses avantages », a indiqué le ministre des Affaires sociales Wael Abou Faour à l’issue de la réunion, ajoutant que « des propositions et des renseignements ont été adressés au ministre Bassil, puis le Premier ministre et les ministres présents ont applaudi les grands efforts du ministre de l’Energie et du groupe technique pour la façon avec laquelle ils ont présenté le plan ».

Le ministre Abou Faour a par ailleurs précisé que « la réunion n’avait aucun contexte politique mais s’est limitée uniquement aux contextes technique et scientifique ».

« La réunion a particulièrement porté sur les options et les ressources qui seront adoptées dans le plan de l’électricité (…) et sur l’objectif économique de chaque option », a-t-il ajouté.

Soulignant que les points de vue étaient plutôt convergents, le ministre des Affaires Sociales a affirmé que « le point le plus important parmi les discussions a été celui du rôle crucial et définitif du Conseil des ministres pour tout plan futur ». « En fin de compte, c’est le Conseil des ministres qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Assises maronites : non à la vente de terrains aux étrangers, oui au rééquilibrage dans les administrations

Posted by jeunempl sur juin 4, 2011

(L’Orient le Jour)

À l’initiative du patriarche Béchara Raï, une deuxième rencontre des pôles et des députés maronites s’est tenue hier à Bkerké. La réunion s’est articulée autour de deux grands axes principaux : la préservation du territoire et le renforcement du rôle des chrétiens dans les administrations publiques.

Trente-huit personnalités maronites se sont retrouvées à Bkerké pour discuter autour de la table patriarcale de l’avenir de la communauté au Liban. Partant des recommandations du synode pour les chrétiens du Moyen-Orient, les discussions ont principalement porté sur l’importance de consolider le partenariat entre les fils de l’Église pour ensuite l’étendre aux autres communautés. À partir de là, les points essentiels sur lesquels les personnalités politiques et religieuses présentes ont mené le dialogue portaient sur la question de la vente des terrains aux étrangers et celle de l’emploi des chrétiens dans les administrations. À l’issue de la réunion, l’évêque Samir Mazloum a lu le communiqué qui évoque les conclusions auxquelles les participants sont arrivés. « La rencontre, dit-il, a porté sur les points essentiels suivants : s’engager à respecter le partenariat entre les chrétiens, puis activer les liens avec les autres membres de la famille libanaise ; préserver le territoire libanais pour consolider la présence et l’identité ; préserver également la formule libanaise et la diversité du Liban dans le cadre de l’unité ; réorganiser les emplois dans les administrations publiques sur base de la compétence et de la parité. » Le communiqué souligne également que dans ce cadre plusieurs propositions Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Sunnites: la fin de l’exclusivité

Posted by jeunempl sur février 19, 2011

Paul Khalifeh – L’Hebdo Magazine

Pour la première fois depuis près de 20 ans, un homme est venu disputer le leadership sunnite exclusif exercé par la famille Hariri. Najib Mikati ne joue pas seul, il semble appuyé discrètement par l’Arabie saoudite. La chute du régime Moubarak prive le Courant du futur de l’un de ses principaux appuis régionaux. Quel impact auront ces événements sur le Liban en général et sur la communauté sunnite en particulier?

La chute du gouvernement de Saad Hariri et la désignation de Najib Mikati pour lui succéder ont suscité une foule de questions sur les tenants et les aboutissants de ce remue-ménage au sein de la communauté sunnite. Certains se sont empressés d’enterrer, un peu trop vite, le «haririsme» qui dirige le Liban presque sans interruption depuis 1992. D’autres, au contraire, affirment que, libéré des contraintes de la cohabitation avec ses adversaires, le Courant du futur s’apprêterait à opérer un comeback fulgurant sur la scène politique, semblable à celui de mars 2005. Une sorte de «retour aux racines», comme l’a dit le Premier ministre sortant lors de la commémoration du 14 février. «Le haririsme n’est pas un phénomène passager dont la pérennité est tributaire de la présence au pouvoir du Courant du futur, assure une personnalité beyrouthine proche de Saad Hariri. Une vingtaine d’années d’efforts et de travail ne peuvent pas être ignorées facilement».

Effectivement, quelle que soit l’analyse socio-politique que l’on fait du haririsme, on se rend à l’évidence qu’il s’agit d’une force bien ancrée chez les sunnites, et qui s’est fait une place dans leur conscience collective, surtout depuis l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. Prétendre la démanteler juste en écartant son chef du pouvoir dénote une lamentable méconnaissance des réalités sociales et politiques libanaises.

Indices saoudiens

Il faut cependant reconnaître que le haririsme ne vit pas, aujourd’hui, ses meilleurs moments. Une série d’événements locaux et régionaux montrent que le Moustaqbal traverse une grave crise et se trouve, actuellement, sur une courbe descendante. Une brèche s’est ouverte dans la question de la représentation sunnite, permettant à Najib Mikati de s’y engouffrer pour disputer à Saad Hariri le titre de «premier sunnite du Liban».

Cette brèche n’est pas apparue fortuitement. Elle est le résultat d’une conviction saoudienne de la nécessité de revenir à une plus grande diversité au niveau de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une quatrième visite perçue comme un tournant dans les relations libano-syriennes

Posted by jeunempl sur juillet 21, 2010

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

De l’avis de tous les analystes, la quatrième visite du Premier ministre Saad Hariri à Damas, où il est quand même resté plus de temps que prévu, est la plus importante sur le plan du contenu. Certes, la première – qui avait eu lieu en décembre dernier – était la plus forte sur le plan symbolique, mais cette dernière visite a été perçue comme un tournant dans les relations entre les deux pays, en raison notamment des sujets abordés portant en profondeur sur les problèmes en suspens.

Auparavant, les dirigeants syriens avaient bien fait comprendre à leurs interlocuteurs qu’il n’était pas question d’abolir le traité de fraternité et de coopération signé entre les deux pays en 1991 et qui, aux yeux de certaines parties libanaises, relevait de la période de tutelle syrienne sur le Liban et n’était plus nécessaire depuis l’ouverture des ambassades et les échanges diplomatiques entre les deux pays. C’est donc sous la houlette du Haut Comité libano-syrien que se sont tenues les réunions bilatérales et dix-sept accords ont été révisés et avalisés alors qu’un protocole d’accord a été signé entre les deux pays. Contrairement à ce qui a été dit, la question du tracé des frontières n’a pas plus été évoquée que d’autres dossiers en suspens et, comme l’a dit un ministre syrien, plus personne ne pourra prétendre au Liban que ces accords sont déséquilibrés et ne favorisent pas le Liban, puisqu’ils ont été révisés à la demande de la partie libanaise. Toutefois, pour les Syriens, ces accords restent incomplets tant que le dossier sécuritaire n’a pas été abordé. Or, le ministre de la Défense, Élias Murr, ne faisait pas partie du voyage, se trouvant à l’étranger.

Mais de l’avis des analystes, l’élément le plus important dans cette visite réside dans les entretiens entre Bachar el-Assad et Saad Hariri. Selon des sources libanaises proches de Damas, une seule rencontre entre les deux hommes était initialement prévue. Mais le directeur du département des informations aux FSI, le colonel Wissam Hassan, s’était rendu à Damas samedi dernier et, au cours de ses entretiens avec le général Rustom Ghazalé, il avait émis le souhait qu’un entretien privé ait lieu entre MM. Hariri et Assad. Au lieu d’un, il y en a eu donc trois : le premier dans le cadre d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Sous secrétaire général de l’ONU à Ghajar pour discuter du retrait israélien, Fouad Saniora estime que le retrait est une diversion

Posted by jeunempl sur mai 5, 2009

Libnanews

siniora_1Le sous-secrétaire général de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix Alain le Roy s’est rendu ce dimanche au Liban pour rencontrer de haut responsables militaires libanais et israéliens au siège de la FINUL à Nakoura et discuter du retrait des troupes de Tsahal de la partie nord du village de Ghajar située en territoire libanais.

Pour rappel, le village Alaouite de Ghajar s’était étendu en territoire libanais à la faveur de l’occupation israélienne du Sud Liban entre les années 1978 et 2000. Le tiers de ce village avait été évacué par Tsahal suite à la délimitation de la ligne de démarcation entre les deux pays, la Ligne bleue, pour être ensuite réoccupé suite au conflit israélo-libanais de juillet 2006. Tel-Aviv avait alors indiqué que ses troupes resteront déployées jusqu’à ce que des arrangements sécuritaires soient conclus avec les autorités libanaises et internationales, ce que Beyrouth refuse, estimant qu’il s’agit là d’une violation de la résolution 1701 du conseil de sécurité adoptée suite au dernier conflit et appelant au respect inconditionnel de la souveraineté libanaise.

Cette visite intervient alors que de sources médiatiques israéliennes, on indique que le premier ministre Benjamin Netanyahou pourrait annoncer Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une rencontre politique au Kesrouan pour les électeurs de la première circonscription de Beyrouth

Posted by jeunempl sur avril 25, 2009

Tayyar.org

cpl-fpm-tayyar-ashrafieh-massoud-achkar-issam-abou-jamra-nicolas-sehnaoui-tashnagLe comité du Kesrouan a organisé une réunion politique entre les électeurs de la première circonscription de Beyrouth avec les candidats de la liste du Changement et de la Réforme, à l’hôtel Monte Bilo – Ajaltoun.

Voici une partie du discours prononcé par le général Issam Abou Jamra, candidat au siège orthodoxe :

« Nous remercions les citoyens du Kesrouan de nous accueillir et les citoyens d’Achrafieh qui habitent au Kesrouan. Nous saluons également tous les citoyens du Liban qui se trouvent partout au Liban. Notre slogan quand nous étions les chefs de la septième brigade était « pour tout le Liban ». Nous avons été élevés dans l’institution militaire qui est au service du peuple, son but est de se sacrifier en faveur du Liban et de défendre l’honneur et la souveraineté. Nous avons servi dans les différentes régions libanaises, à Ajaltoun, à Achrafieh, à Sarba, à Wadi Khaled, au Nord, à Tripoli, dans la Bekaa, à Tyr, à Marjayoun et à Sidon. Notre destin est de retourner aujourd’hui à Achrafieh, pour la servir et assurer les besoins de ses citoyens. Nous refusons que le député Walid Joumblatt qualifie l’humanité. Les maronites, les orthodoxes, les catholiques … etc. Nous sommes tous les créatures du bon Dieu et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :