Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘responsabilité financière’

Aoun : Les électeurs doivent s’impliquer dans le redressement financier du pays

Posted by dodzi sur mars 19, 2012

L’Orient le Jour

Aoun réitère « notre lutte contre l’injustice et la corruption ».

À l’occasion de la commémoration annuelle, par le Courant patriotique libre, du 14 mars 1989 (date de déclenchement par le général Michel Aoun de la « guerre de libération » contre la Syrie), le général Aoun a affirmé que « cette date est la plus importante de notre histoire, puisque nous avons agi alors sans complexe à l’égard des grandes et des petites puissances ».

Évoquant la conjoncture présente, M. Aoun a dénoncé « la corruption des institutions ». « Quel que soit le montant des deniers publics volés, personne ne réagit, et c’est comme si de rien n’était », a-t-il affirmé, appelant « les électeurs à s’impliquer plus à ce niveau (…) et à mener un combat avec les responsables jusqu’à ce qu’ils appliquent la Constitution et les lois ». Si la période du 14 mars 1989 a été celle de « la résistance militaire contre l’injustice et de l’éveil du peuple libanais contre l’armée de tutelle syrienne », l’étape actuelle est, selon M. Aoun, « celle de la reconstruction financière et économique », dont les citoyens doivent être les acteurs principaux.

« Ne restez pas de simples observateurs entre ceux qui veulent édifier l’État et ceux qui veulent le démolir », a-t-il déclaré, soulignant que « si nous ne réussissons pas à redresser la situation financière, nous ne pourrons pas continuer ». Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : Le bloc de Joumblatt n’a jamais fait partie de la majorité

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

L’Orient le Jour

Commentant l’absence des députés du Front de lutte nationale, le chef du Courant patriotique libre, Michel Aoun, a estimé hier qu’il s’agit « d’une position négative qui ne peut s’expliquer que par le fait qu’ils ont l’intention de ne pas faire partie de la majorité ». M. Aoun, qui s’exprimait à l’issue de la réunion hebdomadaire de son bloc parlementaire, a ajouté que « le groupe joumblattiste n’a d’ailleurs jamais fait partie de la majorité parlementaire. Ses membres se sont retrouvés au sein de cette majorité à cause d’intérêts bien particuliers ».

Et le chef du CPL d’ajouter : « Lorsque le dossier ne sert pas l’intérêt personnel de (Walid) Joumblatt, il s’en désintéresse. Le contraire est vrai. » Affirmant en outre que le leader druze profite de la présence de ses ministres au gouvernement, le député a affirmé : « Lorsque ces derniers démissionneront du gouvernement, on verra à ce moment-là si nous sommes effectivement devenus la minorité. »

Même son de cloche chez le secrétaire général du mouvement de la Lutte libanaise, Fayçal Daoud, qui a estimé, à l’issue d’une rencontre avec le général Aoun, que M. Joumblatt « travaille pour son intérêt personnel et non dans l’intérêt de la nation ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :