Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘refuge’

Liban: une destination de ski insolite

Posted by jeunempl sur janvier 10, 2012

Cyberpresse.ca – Thomas Abgrall

Quand on pense au Liban, on ne pense pas vraiment au ski. Et pourtant, le pays du Cèdre est l’un des seuls endroits au Moyen-Orient où l’on peut s’adonner aux joies de la glisse. Découverte d’une destination de ski hors des sentiers battus.

Skier le matin sur les massifs montagneux du Mont-Liban et se baigner l’après-midi dans la mer Méditerranée. Voilà un slogan publicitaire qui pourrait faire fureur. Les Libanais ne se privent d’ailleurs pas de le répéter: c’est bel et bien possible de skier et de se baigner la même journée!

L’origine même du nom «Liban» est d’ailleurs étroitement liée à ses montagnes: il provient de la racine sémitique lubnan, qui signifie «blanc» ou «lait», en référence au manteau de neige qui recouvre les cimes libanaises pendant les mois d’hiver. Le ski au Liban a été importé au début des années 30 par les militaires français qui ont ouvert en 1935 la première école de ski dans le nord du Liban, aux Cèdres. Plusieurs stations se sont ensuite développées dans les années 60 et 70 grâce à quelques grandes familles libanaises, qui ont investi à coup de millions dans leurs régions d’origine afin de développer toutes les infrastructures.

Six stations de ski

Aujourd’hui, le pays du Cèdre compte six stations de ski – dont trois fonctionnent régulièrement – qui ont connu une seconde naissance après la fin de la guerre civile (1975-1990). Faraya-Mzaar est la plus connue. Située à une grosse heure de Beyrouth, à 1800 m, sur les hauteurs du Kesrouan, c’est la station la mieux équipée. C’est aussi la plus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La double vie des gais au Liban

Posted by dodzi sur décembre 20, 2009

AFP/Cyberpresse.ca

Par Thomas Abgrall

Une manifestation pour le droit des gais et lesbiennes, en février dernier dans les rues de Beyrouth.

Beyrouth, capitale du Liban, apparaît comme un refuge pour tous les homosexuels du monde arabe, parfois menacés de mort dans leurs pays. Mais les gais libanais ont encore du chemin à faire pour véritablement « sortir du placard», nous explique notre collaborateur.

Un no man’s land dans une banlieue de Beyrouth, un samedi soir. L’immense hall impersonnel de l’Acid, la grande discothèque gaie de la capitale libanaise, se remplit au compte-gouttes. Des dizaines d’hommes s’agglutinent autour du bar sous le regard de la déesse Shiva.

Ils s’observent, se rapprochent, se touchent. Peu à peu, au son de la musique techno, les corps se déhanchent sur les podiums, s’enlacent. La fièvre va monter jusqu’au petit matin. Ensuite, chacun retournera chez soi et fera comme si de rien n’était. Personne n’en saura rien, ou presque.

Au Liban, mieux vaut ne pas crier sur les toits son homosexualité. Les «relations sexuelles contre nature» sont interdites par l’article 534 du code pénal libanais et sont passibles de six mois à un an de prison. La police, qui procédait il y a encore quelques années à des rafles dans les milieux gais, s’est cependant adoucie.

Les bars homosexuels se sont multipliés sans que les autorités réagissent. C’est là une des conséquences du travail de l’association Helem (Rêve), première association gaie du monde arabe, créée en 2004. Helem a su sensibiliser la société libanaise à la cause homosexuelle et organise régulièrement des rencontres avec le ministère de l’Intérieur, au cours desquelles des policiers travaillent avec des gais sur la prévention du HIV. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :