Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘radicalisme’

Les Saoudiennes tracées électroniquement lors de leurs voyages

Posted by jeunempl sur novembre 22, 2012

(L’Orient le Jour)

Privées du droit de conduire et de voyager sans autorisation, les Saoudiennes sont désormais soumises à une nouvelle mesure de contrôle avec un système électronique mis en place par les autorités avertissant leur famille dès qu’elles quittent le royaume.

Depuis la semaine dernière, le « gardien » de la femme saoudienne (père, époux, frère ou tuteur) reçoit sur son téléphone un message SMS l’informant que la femme placée sous sa garde légale a franchi les frontières du royaume, même si elle voyage en sa compagnie. C’est la militante Manal al-Chérif, icône de la campagne pour obtenir le droit des femmes à conduire, qui a relayé l’information sur Twitter, après avoir été alertée par un couple. L’époux, qui voyageait pourtant en compagnie de sa femme, a reçu un message par SMS des services de l’émigration, l’informant que son épouse « a quitté l’aéroport international de Riyad ».

« Les autorités ont recours à la technologie pour surveiller les femmes », déplore la romancière et éditorialiste Badriya al-Bichr, dénonçant « l’état d’esclavage dans lequel est maintenue la femme saoudienne ». Les femmes n’ont pas le droit de quitter le royaume sans une autorisation de leur « gardien », qui peut être son propre fils pour une veuve ou une divorcée, et doivent produire à l’aéroport ou aux frontières du royaume une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les islamistes de Syrie contre la coalition de l’opposition, pour un état islamique

Posted by jeunempl sur novembre 19, 2012

Mediarama

Des groupes islamistes armés, notamment les deux plus importants, Liwaa al-Tawhid et Front al-Nosra, qui combattent à Alep, ont annoncé leur rejet de la Coalition nationale syrienne et se sont prononcés pour un Etat islamique, selon une vidéo diffusée sur internet.

«Nous, factions combattantes sur le terrain de la ville d’Alep et de sa province, annonçons notre rejet du complot que représente ce qu’on appelle la Coalition nationale et nous sommes mis d’accord à l’unanimité sur l’instauration d’un Etat islamique juste», affirment-ils dans un texte lu par un homme et enregistré par vidéo.

Parmi les 14 organisations signataires de cet appel figurent notamment Liwa al Tawhid, Front al-Nosra et Kataëb Ahrar Cham. Liwa al- Tawhid, au départ proche des Frères musulmans, s’est radicalisé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ultimatum des rebelles syriens aux chrétiens : « Quittez Qousseir ! »

Posted by dodzi sur juin 13, 2012

L’Orient le Jour

Des milliers de fidèles ont fui la ville frontalière du Liban, selon l’agence de presse du Vatican.

La ville rebelle de Qousseir, dans le centre de la Syrie, aurait été vidée de près de 90% de sa population chrétienne, rapporte l’agence de presse du Vatican. « Les chrétiens ont quitté la ville suite à un ultimatum lancé par le chef militaire de l’opposition armée, Abdel Salam Harba », précise Agenzia Fides, qui cite des « sources locales » ayant souhaité garder l’anonymat.

L’ultimatum, qui a expiré vendredi 8 juin, avait été diffusé via les haut-parleurs de certaines mosquées de la ville, toujours selon l’agence de presse du Vatican. « Les chrétiens doivent quitter Qousseir », lançait-on notamment du haut des minarets, selon l’agence.

Qousseir est une ville où vivait l’une des plus importantes communautés grec-catholiques de Syrie, forte de quelques 10.000 personnes à côté de 15.000 musulmans sunnites, rappelle Fides.

« Des dizaines de milliers de chrétiens qui habitaient la ville (frontalière du Liban, ndlr), il ne restait plus que 1.000 fidèles qui ont été, maintenant, contraints de fuir à la hâte », indique Fides. Il ne resterait dans la ville qu’une poignée de familles chrétiennes.

Les motivations derrière cet ultimatum ne sont pas claires, poursuit l’agence de presse. Selon certains, l’ultimatum vise à épargner davantage de souffrances aux fidèles, pour d’autres, il ne relève que d’une stratégie de discrimination et de répression. D’autres encore rappellent le soutien exprimé par certains chrétiens au régime pour expliquer les menaces à leur encontre.

Selon l’agence, certaines familles chrétiennes ont trouvé refuge à Damas, d’autres ont fui en direction des vallées et des campagnes environnantes.

Les chrétiens de la ville avaient espéré que la visite à Qousseir, fin mai, du père jésuite Paolo Dall’Oglio, calmerait la situation. En vain, selon Fides.

« J’ai choisi Qousseir parce que, par ma présence, je désire chercher à porter remède à la polarisation confessionnelle qui s’est vérifiée en ville. J’ai écouté les requêtes d’un certain nombre de familles chrétiennes qui ont vu des êtres chers enlevés et je voudrais faire de mon mieux, par la prière et le dialogue, afin de recomposer les fractures », avait expliqué à Fides le Père Dall’Oglio le 30 mai dernier.

A cette date, l’agence rapportait que Qousseir était déjà le théâtre d’une « conflictualité croissante entre musulmans et chrétiens, accompagnée par une vague d’enlèvements, de vengeances et d’homicides ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Mosquée Rida : l’incendiaire inculpé pour infraction terroriste

Posted by dodzi sur mars 18, 2012

La Libre

Le journal Le Soir de samedi fait mention de l’inculpation pour infraction terroriste de Rachid.

La chambre du conseil de Bruxelles a décidé, vendredi, de charger d’un chef d’inculpation supplémentaire l’incendiaire de la mosquée Rida, dénommé Rachid, pour infraction terroriste, sur base des déclarations fournies par ce dernier lors des ses auditions.

Le journal Le Soir de samedi fait mention de l’inculpation pour infraction terroriste de Rachid, l’auteur de l’incendie de la mosquée Rida, à Anderlecht, qui a coûté la vie lundi soir à l’imam Abdullah Dahdouh. L’information a été confirmée samedi par la porte-parole du parquet fédéral, Leen Nuyts.

La chambre du conseil a décidé, vendredi, de charger Rachid du chef d’inculpation supplémentaire d’infraction terroriste, en plus de son inculpation pour incendie volontaire avec préméditation et avec la circonstance aggravante d’avoir entraîné la mort. La chambre du conseil a prolongé vendredi son mandat d’arrêt.

Posted in Belgique, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Imam gedood bij aanslag op moskee in Anderlecht

Posted by dodzi sur mars 13, 2012

De Standaard

Imam Abdellah Dahdouh

BRUSSEL – Bij een brandstichting in een moskee in Anderlecht is maandagavond een dode gevallen. De 46-jarige imam Abdellah Dahdouh, een vader van vier kinderen, kwam door rookvergiftiging om het leven. De lokale politie van de zone Brussel Zuid pakte al een verdachte op. Volgens sommige bronnen zou het motief te zoeken zijn bij de spanningen in Syrië.

De aanslag vond maandagavond rond kwart voor zeven plaats in de sjiitische Rida-moskee in de Dokter De Meersmanstraat in Anderlecht. Volgens getuigen stapte een jongeman van Noord-Afrikaanse origine de moskee binnen met een bidon benzine. ‘Hij riep verschillende keren Syrië en zwaaide ook met een hakbijl.’

Op dat moment was imam Abdellah Dahdouh (46) boven, beneden waren nog drie mannen aanwezig. Met hen kwam het tot een woordenwisseling, waarop de jongeman de benzine op de tapijten uitgoot en brand stichtte. De drie overmeesterden hem en hielden hem vast tot de politie er was.

Imam zat in de val

De imam zat intussen boven in de val. De brandweer haalde de man uit de brand en 40 minuten werd er geprobeerd hem te reanimeren. Maar hulp kon niet meer baten. Nog een andere man werd licht bevangen door de rook, maar hij moest niet naar het ziekenhuis. De dader werd opgepakt en ondervraagd. Over zijn identiteit of motief wou de politie nog niets kwijt.

Zeer snel kwamen meer dan honderd mensen uit de buurt samen rond de moskee. Er werd echter onmiddellijk opgeroepen tot kalmte. ‘De imam stond altijd voor vrede, niet voor haat’, benadrukte Salah, die zich tijdens de brand ook in de moskee bevond. ‘Laat ons niet vervallen in radicalisme. Ga rustig naar huis’, klonk het.

‘Salafisten verantwoordelijk’

Vertegenwoordigers van de Belgische moslimgemeenschap hebben de salafistische beweging, een fundamentalistische islamitische strekking die behoort tot het soennisme, intussen verantwoordelijk gesteld voor de brandstichting.

De vicevoorzitter van het Franstalige college van de Moslimexecutieve in België, Isabelle Praile, zelf sjiitisch, zei aan de RTBF dat getuigen verklaarden dat het om een actie van extremistische salafisten ging. ‘De Rida-moskee, de grootste sjiitische moskee in Brussel, moest enkele jaren geleden al bewaakt worden door de politie na bedreigingen van salafisten’, zei Praile. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Géneral, Nederlands | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mosquée incendiée: des responsables musulmans mettent en cause les salafistes

Posted by dodzi sur mars 13, 2012

La Libre

La victime s’appelait Abdallah Dadou.

Des représentants musulmans en Belgique ont mis en cause lundi soir le mouvement salafiste sunnite dans l’incendie criminel qui a visé une mosquée chiite de Bruxelles et tué son imam, asphyxié par les dégagements de fumée.

La vice-présidente de l’Exécutif des musulmans de Belgique, Isabelle Praile, elle-même chiite, a estimé que les témoignages recueillis à la mosquée pointaient du doigt une action des extrémistes salafistes.

« Le centre islamique Rida, qui est la plus importante mosquée chiite de Bruxelles, avait déjà dû être placée sous la protection de la police, voici quelques années » à la suite de menaces des salafistes, a dit Isabelle Praile.

La police a indiqué de son côté qu’il était « trop tôt » pour évoquer des pistes. Un autre responsable chiite, Azzedine Laghmich, travaillant dans la mosquée, a aussi affirmé que les slogans criés par l’agresseur ayant mis le feu à la mosquée pointaient en direction du mouvement salafiste anti-chiite. « C’est un salafiste, tous les témoignages des gens présents le montrent », a-t-il dit à l’AFP.

Selon lui, l’homme est entré dans l’édifice et y a mis le feu avec de l’essence avant d’essayer d’en sortir en criant des slogans salafistes liés au conflit en Syrie. Mais il a été bloqué par des passants et fidèles qui l’ont enfermé à l’intérieur de la mosquée qui prenait feu, avant qu’il ne soit arrêté par la police. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les salafistes libanais, soutien des opposants syriens

Posted by dodzi sur décembre 19, 2011

France 24

Par Perrine MOUTERDE

Les salafistes libanais soutiennent ouvertement les opposants syriens et dénoncent l’attitude du gouvernement, qui comprend le Hezbollah. Ils appellent aussi les chrétiens à « prendre leur distance » à l’égard de Damas.

C’est sous bonne escorte que le sheikh Dai al-Islam al-Chahal se rend à la grande prière du vendredi. Un groupe d’hommes, dont plusieurs sont armés, l’attend au pied de son immeuble du quartier d’Abi Samra, à Tripoli (Liban). Fils de Salem al-Chahal, le fondateur du mouvement salafiste au Liban, il en est aujourd’hui la figure de proue.

Les yeux clairs, la barbe blanche, il dirige l’Association pour le conseil et la charité, qui œuvre essentiellement dans le domaine de l’éducation. « Le régime criminel de Bachar al-Assad n’a plus aucune légitimité, dénonce Dai al-Chahal. Les salafistes libanais apportent un soutien moral, politique et financier au peuple syrien. Nous fournissons aussi de la nourriture, des médicaments ou des vêtements aux réfugiés. »

« Nous avons peur du Hezbollah« 

L’imam radical Omar Bakri affirme être né à Beyrouth et n’avoir «jamais vu la Syrie de sa vie». De 1985 à 2005, il a vécu à Londres où il s’est rendu célèbre en qualifiant de «magnifiques» les auteurs des attentats du 11-Septembre.

Même barbe blanche, même quartier. Hassan al-Chahal est l’une des autres figures du mouvement. » Hafez al-Assad, comme son fils Bachar [de confession alaouite, une branche du chiisme, ndlr], ont très mal traité les sunnites, que ce soit au Liban ou en Syrie, dénonce-t-il. Sur 10 musulmans, il y a 9 sunnites en Syrie. C’est à nous de prendre le pouvoir ! »

Né au Liban en 1946, le courant salafiste, qui prône un retour à « l’islam des origines », s’organise autour d’une cinquantaine d’associations de charité et d’écoles religieuses, concentrées dans le nord du pays. Si leur mouvement reste d’ampleur limitée, les salafistes ont gagné en influence depuis l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et le retrait des forces syriennes du pays, en 2005.

Ils sont aussi fortement impliqués dans la vie politique : les salafistes sont « au cœur des tensions sectaires grandissantes entre sunnites et chiites », écrivait dès 2008 Omayma Abdel-Latif, alors experte au Centre Carnegie pour le Moyen-Orient.

A Qibbeh, un quartier pauvre situé à la périphérie de Tripoli, la prière se termine. À l’extérieur de la mosquée Hamza, une petite foule se rassemble derrière un pick-up où ont été entassés des haut-parleurs. Au centre du cortège, des Syriens qui disent avoir été victimes de la répression : l’un claudique sur ses béquilles, l’autre est en fauteuil roulant. Un troisième a le bras bandé.

Début août, ils ont été jusqu’à 700 à manifester en soutien aux opposants syriens. Ils ne sont plus que quelques dizaines à se mettre en marche, en scandant des slogans hostiles au président Assad. Tripoli, située à une quarantaine de kilomètres de la Syrie, est pourtant la deuxième ville du pays – et un véritable bastion sunnite. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gideon Levy : « J’essaye de raconter au peuple israélien…

Posted by dodzi sur janvier 20, 2010

Article11.info/Altermonde-sans-frontières

Par Lémi

Il force le respect, Gideon Levy. 25 ans qu’il s’échine à dénoncer de sa plume les exactions israéliennes en Palestine et à remettre en cause une meurtrière stratégie de l’engrenage sans jamais baisser les bras. Jeudi dernier et alors qu’un recueil de ses articles vient d’être publié à La Fabrique, le journaliste israélien donnait une conférence à Paris. On y était : compte-rendu.

Je suis un « bon garçon » typique de Tel Aviv, un produit banal du système éducatif israélien. Je ne viens pas d’une famille engagée et j’ai fait mon service militaire quand j’ai eu l’âge. J’ai même fait pire que ça : j’ai travaillé pour Shimon Perès pendant quatre ans… Pendant tout ce temps, on m’a dit que les Arabes étaient mauvais et cherchaient à nous détruire, qu’Israël était David et faisait face au Goliath Arabe. J’ai écouté Golda Meir quand elle disait qu’après la Shoah, les Israéliens pouvaient tout se permettre. J’aurais dû rester dans cet état d’esprit, normalement. Mais voilà, je suis allé dans les territoires palestiniens, j’y ai rencontré des gens, et j’ai évolué du tout au tout. Depuis 25 ans j’essaye de raconter au peuple israélien une histoire qu’il ne veut pas entendre.

L’homme qui parle ce soir [1] et décrit ainsi son parcours s’appelle Gideon Levy. Israélien, il est journaliste à Haaretz, unique grand quotidien du pays à laisser s’exprimer des voix discordantes sur la question palestinienne. Le dernier sanctuaire d’une presse qui a abdiqué toute velléité de discours critique pour servir la soupe au gouvernement et à Tsahal. Il y tient une chronique hebdomadaire intitulée « Twilight Zone » (Zone d’ombre). Par ses papiers aussi limpides que glaçants, il tente de sortir la population israélienne de son apathie et de son indifférence au sort des territoires occupés. Avec sa consœur Amira Haas, il fait partie des rares Justes à ne pas baisser les bras devant l’horreur, à tenter de stopper cette machine de guerre qui toujours se relance. Tâche ingrate : « Ce supplice de Sisyphe que nous nous étions imposé pendant des années – couvrir l’occupation israélienne pour le lecteur israélien qui ne veut rien savoir, rien voir, rien entendre. », écrit-il. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Positions du Général Aoun et du CPL sur les sujets d’actualités

Posted by dodzi sur mars 31, 2009

Tayyar.org

general-michel-aoun1. Sur la question des réfugiés palestiniens

« Le droit au retour des Palestiniens est une question fondamentale et établie, et le refus de l’implantation fait l’unanimité auprès des Libanais. Cette décision est définitive et irrévocable » Document d’Entente entre le Hezbollah et le Courant Patriotique Libre Nous sommes principalement préoccupés par l’implantation des réfugiés palestiniens au Liban. A cet égard, nous avons exprimé notre inquiétude à maintes reprises et avons appelé les Etats-Unis et la communauté internationale à assumer leurs responsabilités pour trouver une solution adéquate à ce problème, en accord avec les Palestiniens eux-mêmes. L’implantation des réfugiés palestiniens au Liban constitue un lourd fardeau qui aura pour conséquences un déséquilibre démographique avec de graves répercussions sur le tissu social du pays, exacerbant ainsi les tensions communautaires et politiques. Elle pèsera aussi de tout son poids sur l’économie libanaise qui bat déjà de l’aile, sachant que le Liban est un pays très densément peuplé -environ 400 habitants par kilomètre carré- et qui possède le moins de ressources parmi les pays de la région.

Dans des pays d’accueil comme le Liban, ces réfugiés vivent dans des conditions déplorables. En effet, la misère et la pauvreté qui règnent sur leurs camps constituent un terreau fertile pour l’émergence de groupes islamistes radicaux. Les évènements du camp de Nahr el Bared au Liban Nord en mai 2007, en sont la triste preuve. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Europe met la pression sur Netanyahou

Posted by dodzi sur février 23, 2009

AFP/Le Parisien

Les ministres européens des Affaires étrangères ont appelé lundi le nouveau gouvernement israélien à relancer le processus de paix avec les Palestiniens. Le vice-Premier ministre tchèque Alexandr Vondra, dont le pays préside l’UE, a estimé qu’il fallait «aller de l’avant avec le processus de paix», même s’il a reconnu qu’un gouvernement mené par Benjamin Netanyahou pourrait signifier «un début un peu secoué», à son arrivée à une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles.

Le ministre suédois Carl Bildt a, lui, dénoncé «certaines conditions posées par des partis» lors des contacts pris par le chef du Likoud (droite) pour former un gouvernement d’union avec le parti Kadima (centre-droit) de Tzipi Livni, le parti travailliste d’Ehoud Barak et l’extrême-droite nationaliste d’Avigdor Lieberman. Certaines conditions «sont clairement incompatibles avec des engagements» déjà pris dans le cadre du processus de paix, a-t-il déclaré aux journalistes. «Il est très important d’envoyer un signal fort que cela n’est pas acceptable». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :