Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘public’

Télécommunications: L’origine du conflit

Posted by jeunempl sur juin 7, 2011

Frenchy Le Blog – Libnanews

Comme nous pouvons le voir sur cette copie d’écran, le réseau LBN Ogero est « vivant », c’est à dire qu’il existe, il est visible pour la plupart des appareils, même s’y on ne peut s’y connecter.

Ce réseau à l’origine de l’altercation entre le ministre des télécoms Charbel Nahas, la société Ogero et les FSI venue en soutien de cette dernière. Cela amène donc à un petit billet sur le sujet.

Tout d’abord, le fait que ce réseau soit en ligne amène à des questions légitimes, à savoir pourquoi tout d’abord, tout test « technique » ne nécessitant pas qu’il soit visible. Donc on peut se demander qui sont ses utilisateurs actuels? Dans quel but?

La facilité par laquelle le directeur général d’Ogero – qui a, depuis un certain temps, désobéi à son ministre de tutelle Charbel Nahas –  a remis les cartes d’accès au centre névralgique de ce réseau augure du fait qu’il sait qu’il est dans un certain tord, dans une certaine illégalité par rapport à la situation.

Deuxièmement sur la légalité même de ce réseau, offert à l’origine pour créer une nouvelle société Liban Télécom, à l’image de France Télécom, en vue de sa privatisation. Ogero utilise donc un réseau qui n’est pas le sien, donc il s’agit d’un réseau privé. Ogero avait eu l’autorisation d’installer ce matériel qui a été fourni en 2010, mais pas de le mettre en ligne. Ogero n’a pas reçu les autorisations d’utilisation des fréquences par le Conseil des Ministres. Le fait que les FSI protègent donc ce réseau est en infraction avec les intérêts de l’état libanais, ce qui explique la mise en accusation de leur commandant Achraf Rifi qui a désobéi à son ministre de tutelle Ziad Baroud, entrainant la démission de ce dernier.Il est aussi assez « ridicule » de voir des personnes comme l’ancien ministre de l’éducation, Mnenieh, défendre un réseau de télécommunication illégal alors qu’ils étaient si prompts à dénoncer le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil de la fonction publique tire la sonnette d’alarme sur les techniques de recrutement dans le public

Posted by jeunempl sur juin 2, 2011

Le Commerce du Levant

Parlement libanais

Le constat dressé par le Conseil de la fonction publique dans son dernier rapport annuel est accablant pour les administrations et institutions publiques libanaises, qui « ne respectent pas les résultats des concours de la fonction publique et signent des contrats avec les redoublants ».

Le rapport prend, entre autres, l’exemple de la municipalité de Beyrouth qui a embauché 81 personnes sans tenir compte du concours qui avait été organisé pour attribuer des postes de fonctionnaires.

Khaled Kabbani, le président du Conseil, critique ces institutions publiques qui fonctionnent « comme si elles étaient directement liées à une confession, à un parti politique ou a une personne et qui fonctionnent uniquement au service des intérêts de ces derniers ».

Afin d’enrayer la dégradation chronique des institutions publiques, Kabbani insiste sur l’importance d’un changement des mentalités et des pratiques corrompues liées à la « chose publique ».

Il propose trois axes de travail : le respect des lois et des règlements au sein des administrations publiques, la protection des droits des candidats à la fonction publique à travers le principe de transparence et d’égalité des chances et enfin, la modernisation de l’administration.

Pour arriver au résultat souhaité, il appelle notamment à adopter le nouveau projet de loi relatif au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une cinquantaine d’établissements publics passent aux chauffe-eau solaires grâce à un don italien

Posted by jeunempl sur mai 27, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministre sortant de l’Environnement, Mohammad Rahhal et l’Ambassadeur italien Giuseppe Morabito ont lancé jeudi un plan de développement de l’énergie renouvelable au Liban financé par le gouvernement italien.

Le plan vise à la mise en place de 900 chauffe-eau solaires d’une valeur de 775.000 euros, dans les institutions publiques de sorte à limiter la demande en électricité et assurer de l’eau chaude à plus de 5.000 personnes.

Cette initiative permettra d’économiser près de 650 mégawatts (Note du MPLBelgique.org: cette valeur est probablement une erreur de rédaction).

Les chauffe-eau seront installés dans 57 établissements dont l’hôpital public de Baalbeck, la prison de Tripoli pour hommes et femmes, la prison de Baabda pour femmes, la prison de Zahle pour femmes et 33 établissements pour la Croix Rouge libanaise et plusieurs orphelinats dans les différentes régions du pays.

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau plan pour assainir 80% des eaux usées d’ici à 2015

Posted by jeunempl sur avril 12, 2011

Le Commerce du Levant

Gebran Bassil a annoncé le lancement du nouveau plan d’assainissement intitulé « pour ne pas gaspiller notre eau » et destiné à mieux gérer les 320 millions de mètres cubes d’eaux usées produites chaque année au Liban. Aujourd’hui seulement 8% d’entre elles sont traitées. L’objectif est que d’ici à 2015, ce chiffre avoisine les 80%.

Le plan s’articule autour de deux idées : diminuer le niveau de pollution des nappes souterraines par la collecte des eaux usées et leur traitement de façon optimale pour réduire les dépenses hydrauliques du pays. Plusieurs programmes d’assainissement avaient déjà été élaborés auparavant, mais avec seulement quatre stations d’épuration en activité et 60% des foyers libanais raccordés aux réseaux d’égouts en 2011, les objectifs fixés sont loin d’avoir été atteints.

Le nouveau plan qui s’étend jusqu’en 2020 prévoit entre autres la mise en fonction de 54 stations d’épuration, l’adoption de lois et règlementations spécifiques et l’implication du secteur privé.

Le nouveau plan coûtera au total 3,108 milliards de dollars et devra couvrir aussi bien les réseaux d’égouts que les stations d’épuration. Le financement ne devrait pas poser problème a expliqué le ministre, car une grande partie est financée par le Conseil du Développement et de la Reconstruction (680 millions de dollars) et par les municipalités à qui il incombe de prendre en charge l’assainissement (1,150 milliards de dollars). Donc, 70% du financement requis est d’ores et déjà disponible. Les 30% restants devront être financés par l’Etat, les dons internationaux et les acteurs du secteur privé, a affirmé Gébran Bassil.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Internet bientôt disponible gratuitement dans les jardins publics

Posted by jeunempl sur mars 26, 2011

Le Commerce du Levant

Un mémorandum d’entente a été signé jeudi entre le ministère des Télécommunications, l’Association des banques et le fournisseur Sodetel, pour offrir le service internet gratuitement dans 11 parcs et jardins publics, durant les horaires d’ouverture.

Le ministère se chargera de déployer les infrastructures, Sodetel assurera le service et l’Association des banques prendra en charge les coûts engendrés, indique un communiqué publié par le ministère.

Cette initiative vise à fournir internet au plus grand nombre et à réduire la facture numérique au Liban, ajoute-t-il. Le communiqué ne mentionne pas la date du lancement effectif de ce service, mais il affirme que le projet sera progressivement étendu à tous les parcs publics du pays.

Les onze parcs concernés sont les suivants
– Herch Beyrouth sur une surface de 30.000 mètres carrées, sachant que le parc s’étend sur une surface totale de 330.000 mètres carrés
– Sanayeh- René Mouawad (22.000 m2)
– Sioufi (20.000 m2)
– Ramleh Bayda (10.000 m2)
– Manchiyeh- Tripoli (10.000 m2)
– Bourj Abi Haidar (7000 m2)
– Talet el Khayat – Moufti Hassan Khaled (5000 m2)
– Abou Chahla (5000 m2)
– Yassouhiyé (4400 m2)
– Saint Nicolas (2200 m2)
– Basta Tahta (2200 m2)

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La dette publique à 52,6 milliards de dollars fin 2010

Posted by jeunempl sur février 15, 2011

(L’Orient le Jour)

La dette publique s’est élevée à 52,6 milliards de dollars fin 2010, enregistrant une hausse de 2,8 % depuis la fin de 2009.
Dans les détails, la dette interne a augmenté, sur un an, de 7,3 % à 32 milliards de dollars fin décembre, tandis que la dette externe a augmenté de 3,3 % annuellement à 20,6 milliards de dollars.

La dette en monnaie locale représentait ainsi 60,9 % de la dette publique fin décembre, contre 58,3 % un an plus tôt. La dette en devises est quant à elle passée de 41,7 % à 39,1 % sur la même période.

Le taux d’intérêt moyen sur les bons du Trésor et les eurobonds s’élevait, quant à lui, à 7,6 % et 7,3 %, respectivement, fin décembre.
D’autre part, le délai moyen de remboursement s’élevait à 4,84 années pour les eurobonds et à 623 jours pour les bons du Trésor.

En termes de répartition de la dette par type de créancier, les banques locales détenaient à elles seules 57 % du total des engagements de l’État fin décembre, contre 58 % un an plus tôt. La Banque du Liban (BDL) est arrivée au second rang avec 20,3 % du total de la dette, contre 18,4 % fin décembre 2009. Les organismes publics, les institutions financières et le public détenaient, quant à eux, 12 % de la dette fin 2010, contre 10,7 % un an plus tôt.

Enfin, la dette publique nette, qui exclut les dépôts du secteur public à la BDL et auprès des banques commerciales, a augmenté de 1,9 % fin décembre, sur un an, à 45 milliards de dollars.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le déficit public s’est élevé à près de trois milliards de dollars en 2010

Posted by jeunempl sur février 4, 2011

(L’Orient le Jour)

Le déficit public a légèrement reculé l’an dernier, selon les chiffres publiés hier par le ministère des Finances. Celui-ci a en effet atteint 2,9 milliards de dollars, en baisse de 1,3 % par rapport à 2009. L’excédent primaire a, quant à lui, augmenté d’environ 12 % sur un an, à 1,2 milliard de dollars, en dépit d’une chute de 53 % des transferts provenant des Télécoms.

Selon les chiffres du ministère des Finances, publiés hier, le déficit public s’est élevé à 2,92 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année 2010, contre un déficit de près de 2,96 milliards de dollars en 2009, reculant ainsi d’environ 38 millions de dollars sur un an (-1,3 %).

En termes relatifs, le déficit s’est ainsi élevé à 25,8 % du total des dépenses publiques fin décembre, contre près de 26 % un an plus tôt.
Parallèlement, le solde primaire a enregistré un excédent de 1,2 milliard de dollars l’an dernier, contre 1,1 milliard de dollars en 2009, enregistrant ainsi une croissance de 11,6 % sur un an.

En termes relatifs, l’excédent primaire est ainsi passé de 9,5 % à 10,6 % du total des dépenses publiques.
Il convient de rappeler que jusqu’à fin novembre, le déficit était en hausse de 9,4 % par rapport aux onze premiers mois de 2009. Pour le seul mois de décembre, celui-ci a toutefois largement reculé (-83,3 %), d’où la légère contraction sur l’ensemble des douze mois de l’année.

Les transferts à l’EDL en baisse

Toujours selon le ministère des Finances, on note un recul de 0,5 % des dépenses publiques sur l’ensemble de l’année 2010. Celles-ci se sont élevées à 11,3 milliards de dollars, contre 11,4 milliards de dollars un an plus tôt.

Ce léger recul a été favorisé par une baisse de 138 millions de dollars des dépenses hors service de la dette (-1,9 %), couplée à une hausse moins importante des dépenses liées à la dette, qui ont augmenté de 87 millions de dollars sur un an.

Dans les détails, les dépenses courantes du budget ont reculé de 2,1 % en 2010, pour s’établir à près de 6 milliards de dollars, contre 6,1 milliards de dollars l’année précédente.

Quant au service de la dette, il a progressé de 2,2 % sur un an, à 4,1 milliards de dollars, contre 4 milliards de dollars en 2009. Toujours au niveau des dépenses budgétaires, les transferts à Électricité du Liban (EDL) ont reculé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : 27.000 foyers raccordés au réseau électrique en 2010

Posted by jeunempl sur février 4, 2011

Le Commerce du Levant

Quelque 27.000 foyers dans les différentes régions libanaises ont été raccordés au réseau électrique en 2010 grâce aux fonds du ministère, selon le ministre sortant de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil.

Les fonds débloqués par le ministère, de l’ordre de 6,15 millions de dollars, ont aussi servi à mettre en place 9000 unités d’éclairage public, 135 transformateurs et 450 kilomètres de câbles de moyenne tension, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministère devrait lancer en février plusieurs initiatives, comme la mise en place de détecteurs photosensibles, l’éclairage dans les montagnes grâce à l’énergie solaire et la rédaction de nouvelles spécifications pour l’éclairage public, « trois mesures qui devraient permettre d’économiser de l’énergie », a-t-il expliqué.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms : la 3G multipliera par 27 la vitesse internet au Liban dès cet été

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2011

Le Commerce du Levant

Les Libanais auront accès à la téléphonie mobile de troisième génération (3G) dès cet été, des contrats d’équipement et de service ayant été attribués le 21 janvier pour un montant total de 80,3 millions de dollars, a annoncé vendredi le ministre sortant des Télécommunications Charbel Nahas.

La 3G est une norme de technologie mobile de troisième génération qui permet aussi la transmission de données (Internet). La vitesse de connexion sera multipliée par 27 par rapport à la moyenne de 256 kb/s offerte actuellement à travers le service DSL. Elle sera en effet portée en moyenne à 7.000 kb/s (7 mégabits/s) et pourra atteindre un maximum théorique de 21 Mb/s, faisant du Liban l’un des pays les plus développés en la matière, selon le ministre. La capacité totale du nouveau réseau sera de 14.000 Mb/s ce qui devrait permettre à 830.000 usagers de profiter de la 3G dans les meilleures conditions et à 1,5 million d’usagers d’en profiter dans des conditions moyennes.

En fait, le montant de 80,3 millions de dollars comprend une part de maintenance et de garantie sur trois à cinq ans, ce qui signifie que l’investissement au sens strict est de 67,4 millions de dollars pour 1.600 stations de transmissions réparties sur tout le territoire. « Ce saut qualitatif majeur représente moins d’un mois de revenus des réseaux mobiles », précise Nahas. Les investissements sont réalisés par les deux opérateurs grâce à leurs recettes, il ne s’agit pas d’argent public nécessitant une approbation du Conseil des ministres ou du Parlement, a souligné le ministre sortant. « Les sociétés sont certes la propriété de l’Etat, mais il s’agit de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban met l’accent sur les soins de santé primaires

Posted by jeunempl sur janvier 26, 2011

CNW
Le ministère de la Santé publique du Liban continue de considérer les soins de santé primaires comme une priorité en poursuivant son investissement dans l’amélioration de la qualité de ces soins. Dès janvier 2011, Agrément Canada International offrira une formation sur l’amélioration de la qualité et le processus d’agrément, et aidera à développer les compétences des professionnels de la santé de diverses régions.

Ce projet invite un premier groupe de 20 centres de soins primaires libanais à participer à une évaluation initiale de leurs services, ce qui les aidera à cerner des possibilités d’amélioration et les incitera à améliorer la qualité des soins offerts à la population. Cette deuxième étape de la stratégie de soins de santé primaires succède à la révision réussie, par Agrément Canada International, des normes de soins de santé primaires en vigueur au Liban, ainsi qu’à la mise à l’essai des normes modifiées dans trois organismes de santé locaux. « L’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins de santé primaires au moyen de l’agrément est un élément clé de la réforme du système de santé au Liban », déclare le professeur Mohamed Jawad Khalifeh, ministre de la Santé publique du Liban.

« Tous les participants à la première étape de ce projet ont démontré un engagement remarquable à l’égard de l’amélioration continue de la qualité, nous confie Wendy Nicklin, présidente-directrice générale d’Agrément Canada. Il est encourageant de constater qu’il y a un véritable engagement de la part des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :