Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Proportionnelle’

Reconstruction : Sayed Hassan Nasrallah et la promesse tenue

Posted by jeunempl sur mai 13, 2012

D.CH. – ANI

Six ans sur la destruction massive de la banlieue Sud de Beyrouth, lors de l’offensive israélienne de 2006, la promesse a été tenue. La banlieue Sud a été reconstruite, plus belle encore qu’elle ne l’a été ».

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a prononcé un discours lors d’un meeting organisé par le parti vendredi soir, à l’occasion de l’achèvement du projet de Waad, sur la place de l’ancien conseil de la Choura du parti, complètement détruite en 2006.

Le sayed Nasrallah a exposé dans son discours prononcé via un écran géant, les étapes de l’exécution du projet de la compagnie Waad, son importance et son symbolisme.

« Tout le monde sait que l’objectif de la guerre de juillet 2006 était d’éradiquer la résistance et de faire soumettre le Liban, dans le cadre de la mise en oeuvre du nouveau Moyen-Orient. Cependant, cette guerre n’a pas pu réaliser ses objectifs, à tous les niveaux, a-t-il affirmé.

« L’ennemi israélien a toujours eu recours aux destructions d’envergure au cours de ses affrontements avec un mouvement de résistance. Pourtant, la simple confrontation militaire avec les combattants lui suffit. En effet, cet ennemi a recours aux crimes de guerre parce qu’il considère que l’environnement qui héberge et soutient la résistance doit souffrir et doit payer le prix de ses choix ainsi que le prix de sa protection de la résistance. Les Israéliens veulent ainsi faire comprendre aux peuples de la région que le prix de la résistance est trop cher, et que ces peuples n’ont pas Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Meeting populaire à Sahel Alma : Le CPL lance sa campagne

Posted by jeunempl sur mai 10, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Devant des milliers de partisans réunis au théâtre Platea à Sahel Alma, venus fêter les sept ans du retour d’exil de leur leader, le chef du Bloc du Changement et de la Réforme, Michel Aoun, s’en est violemment pris à ses opposants au Liban, dans la région et à l’étranger.

Samedi était une journée-test pour la direction du parti. En sollicitant à plein son réseau médiatique et ses antennes locales, le CPL voulait évaluer grandeur nature le degré de mobilisation de ses supporters. La présence du parti au sein d’un gouvernement paralysé pouvait laisser craindre une désaffection.

Au sortir de l’événement, les organisateurs du rassemblement ont pu tirer plusieurs enseignements. La forte présence de jeunes entre 15 et 18 ans en est un. Malgré le beau temps, ils sont venus en force prouver à leurs détracteurs la forte implantation du CPL au sein de cette catégorie de la population très disputée par les autres partis chrétiens. A la Platea, les responsables du parti ont pu sentir le lien presque filial qui s’est tissé entre les élus du CPL et leurs partisans. A un an des élections législatives, l’image est symbolique. Les sympathisants se sont identifiés à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Général Aoun : « l’ère de la débauche » est révolue

Posted by jeunempl sur mai 1, 2012

(L’Orient le Jour)

Le chef du Courant Patriotique Libre (CPL) Michel Aoun s’est prononcé une nouvelle fois en faveur de la loi électorale proportionnelle sur base de la circonscription unique. « Ceux qui ont un autre point de vue doivent l’exprimer au parlement », a-t-il affirmé, lundi, à l’issue de la réunion hebdomadaire de son bloc parlementaire.

Faisant référence au chef du Parti socialiste progressiste (PSP), Walid Joumblatt, qui s’est prononcé contre la loi proportionnelle, M. Aoun a ajouté : « Nous ne sommes pas obligés de gonfler son poids politique ». « Parfois, nous oublions les vols, mais nous ne tolérerons pas le vol de notre liberté », a-t-il martelé.

Le chef du CPL a en outre évoqué indirectement la polémique qui l’oppose depuis quelques jours au chef de l’État depuis sa séance de questions-réponses sur Facebook et Twitter, se demandant « pourquoi ce dernier s’était senti visé alors que je ne l’ai pas du tout cité lorsque j’ai parlé du président consensuel ».

Sur l’affaire des dépenses du gouvernement hors budget, M. Aoun a annoncé la formation d’un comité parlementaire chargé de contrôler les dépenses budgétaires effectuées depuis 1993. « L’ère de la débauche est révolue », a-t-il dit. L’objectif est d’améliorer la situation administrative et financière, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La proportionnelle demeure une possibilité, selon Charbel

Posted by dodzi sur avril 24, 2012

L’Orient le Jour

Le ministre des Affaires étrangères affirme qu’il n’existe pas d’entraves à la participation des émigrés aux législatives de 2013.

Le débat sur la loi électorale continue d’occuper le devant de la scène politique. À l’avant-veille du Conseil des ministres prévu demain, mercredi, et qui doit se prononcer à ce sujet, le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, a estimé hier que l’adoption de la proportionnelle demeure possible à l’heure actuelle. Pour sa part, le chef de la diplomatie, Adnane Mansour, a affirmé qu’il n’existe pas d’entraves à la participation de la diaspora libanaise au scrutin législatif de l’année prochaine.

« L’adoption du principe de la proportionnelle dans les élections demeure possible si les intentions sont bonnes », a déclaré M. Charbel. Il a précisé à cet égard que le président de la République, Michel Sleiman, s’efforce aux côtés du chef du PSP, Walid Joumblatt, très hostile à la proportionnelle, de « lever les obstacles » qui empêchent l’adoption de ce mode de scrutin.

Réaliste, M. Charbel a reconnu néanmoins l’existence « d’autres obstacles à la proportionnelle » que ceux qui touchent M. Joumblatt et a appelé tous ceux qui soutiennent ce mode à « coopérer ».

En tout état de cause, le ministre a souligné la nécessité d’un accord autour de la loi électorale au maximum six mois avant les élections afin que le ministère de l’Intérieur dispose du temps nécessaire pour préparer le scrutin.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Adnane Mansour, a démenti hier les informations de presse diffusées ces derniers jours et selon lesquelles le chef de l’État aurait blâmé les services de son ministère pour leurs négligences au sujet des mesures à prendre afin de permettre la participation des émigrés libanais au vote.

« Il n’existe pas d’entraves à la participation des émigrés aux prochaines élections », a assuré M. Mansour. Selon lui, le ministère s’active depuis deux ans à la préparation de cette échéance et le « dossier a été complété ».

Cependant, le chef de la diplomatie a indiqué que seuls 6 000 Libanais émigrés ont jusqu’ici rempli les conditions définies par le ministère à cet effet. Il a expliqué que cela est dû d’abord à l’absence de toute décision du Conseil des ministres dans ce domaine, et ensuite aux vacances dans les postes diplomatiques, atteignant 40 % de l’ensemble. « Ces vacances sont un coup terrible pour l’action diplomatique », a-t-il dit.

Pour en revenir au débat sur la proportionnelle, il apparaît désormais clairement que le courant du Futur s’y opposera de façon ferme tant que le problème des armes aux mains du Hezbollah ne sera pas réglé. Dans les milieux haririens, on estime en effet inacceptable que les effets attendus de ce mode de scrutin puissent se faire ressentir chez les uns et pas chez les autres du fait de l’influence exercée par les armes. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aridi: la loi de la proportionnelle exclut le PSP représenté par Joumblatt

Posted by jeunempl sur avril 2, 2012

ANI

Le ministre des Travaux publics et des Transports Ghazi Aridi a dénoncé lundi la loi de la proportionnelle dans les législatives qui, selon lui, « pave la voie à l’exclusion d’une partie politique des Libanais qui est le PSP représenté par le député Walid Joumblatt », sans oublier de mentionner « la position politique de ce dernier et son partenariat au sein de la société libanaise ».

« La loi de la proportionnelle lui dénigre ce droit et l’exclut de la scène libanaise », a-t-il critiqué dans une conférence de presse qu’il a tenue dans son bureau ministériel.

Sur un autre plan, M. Aridi a déclaré que « son ministère n’assume nullement la responsabilité des travaux des routes », assurant qu’il a déjà présenté des lettres à ce niveau mais qui sont restées vaines ».

« Les entrepreneurs du ministère réhabilitent les routes à leurs propres compte, notamment celles de Bhamdoun et Dahr el Baidar qui souffrent de problèmes d’eau », a-t-il dit.

Et de conclure dans ce contexte qu’il est inadmissible d’accuser injustement le ministère qui accomplit son rôle à la perfection et ce dès le premier jour.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Moukheiber se prononce en faveur de la proportionnelle dans les circonscriptions moyennes

Posted by jeunempl sur avril 2, 2012

ANI

Le député Ghassan Moukheiber a appelé à adopter le principe de la proportionnelle dans les circonscriptions électorales moyennes.

S’exprimant dans une interview accordée à la Voix du Liban, le député Mkheiber a indiqué qu’il est important que le conseil des ministres discute, dans les délais les plus brefs, de la loi électorale qui sera approuvée par le parlement qui seul doit prendre la décision finale à ce propos.

M. Mkheiber a insisté sur le développement du contrôle sur le système électoral en particulier ce qui concerne le financement des campagnes publicitaires électorales.

Il a finalement qualifié les coalitions électorales politiques de « fragiles » et « inchangeables » sauf dans le cas de l’adoption d’une nouvelle loi.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les enjeux électoraux pourraient modifier le paysage politique actuel

Posted by jeunempl sur février 27, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Noyés dans les problèmes quotidiens qui n’en finissent pas de se succéder, les médias en parlent peu. Pourtant l’échéance électorale de 2013 est dans les esprits et les calculs de tous les politiciens. D’ailleurs, une position en flèche lancée par une personnalité, qui peut paraître soudaine et inexpliquée, est souvent dictée par des considérations électorales, un peu comme on mène une guerre préventive, avant l’adoption d’une loi qui n’irait pas dans le sens des intérêts électoraux de cette même personnalité. Or il semble plus difficile que jamais de contenter toutes les parties concernées, et le principal bras de fer se joue désormais entre les partisans d’un scrutin proportionnel et ceux du système majoritaire avec le découpage actuel. Les proches du ministre de l’Intérieur Marwan Charbel rapportent d’ailleurs les difficultés presque insurmontables auxquelles le projet qu’il a présenté se heurte.
En réalité, au cours des réunions élargies à Bkerké, le patriarche Béchara Raï aurait fait savoir aux présents qu’il serait favorable à l’adoption d’un mode de scrutin proportionnel pour assurer une plus grande représentativité des chrétiens et en finir avec le phénomène des élus chrétiens portés par les voix d’électeurs appartenant à d’autres communautés. En tout cas, il aurait clairement exprimé son refus du retour à la loi actuelle qui a été à la base des élections de 2009.

Prenant en considération le principe d’une meilleure représentation chrétienne au Parlement, la Rencontre orthodoxe a aussitôt présenté un projet qui pousse chaque communauté à élire ses députés. Dans le fond, la plupart des protagonistes savent qu’un tel projet a peu de chances d’être adopté, surtout par les temps actuels, parce qu’il entraîne l’aggravation des clivages confessionnels et communautaires, alors que le pays a plus que jamais besoin de combler les fossés entre les communautés, notamment Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abi Nasr dénonce la politisation du dossier des nominations

Posted by jeunempl sur octobre 6, 2011

D.H. – ANI

Le député du bloc « Changement et Réforme » Neemtallah Abi Nasr a dénoncé jeudi la politisation du dossier des nominations administratives au Liban, notant que « les délais dans celles relatives aux chrétiens découle des références chrétiennes qui n’arrivent pas à s’entendre sur ce sujet ».

Il a également abordé, dans un entretien accordé à la chaîne OTV, le sujet de la majoration des salaires, « majoration insuffisante pour les employés mais énorme pour l’Etat », ainsi que l’affaire du Tribunal spécial pour le Liban, formé selon lui de façon anticonstitutionnelle.

Tout en qualifiant les câbles de Wikileaks de « plan visant à semer la zizanie », M. Abi Nasr a appelé à « plus de transparence dans les relations en préservant les secrets de l’Etat ».

Le député a alors critiqué les forces du 14 Mars qui font porter à l’actuel gouvernement « la responsabilité des répercussions de tous les cumuls dont on témoigne », soulignant que « les politiques de l’opposition actuelle ont engendré les crises actuelles ».

Sur un autre plan, le parlementaire a mis en garde contre les appropriations des étrangers, signalant que la loi donnant à ces derniers le droit à la propriété au Liban avait modifié l’identité de nombreuses localités libanaises.

Il a en outre dénoncé le silence des anciens députés chrétiens devant les agissements nuisibles aux chrétiens, avant de réitérer son appel à « retirer la nationalité libanaise à ceux qui ne la méritent pas ».

Quant à la loi électorale, il a affirmé son soutien au principe de la proportionnalité, exprimant ses doutes quant à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’hôpital gouvernemental de Tibnine réhabilité avec l’aide du gouvernement belge

Posted by jeunempl sur octobre 1, 2011

(L’Orient le Jour)

C’était un grand moment pour Tebnine et pour son hôpital gouvernemental. Peu avant le coucher du soleil, jeudi, une cérémonie s’est déroulée dans la localité afin de marquer l’achèvement des travaux de réhabilitation de l’hôpital gouvernemental de Tibnine, effectués grâce à un financement belge.

La cérémonie s’est tenue sous le patronage du président de la Chambre Nabih Berri, représenté par le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil, de l’ambassadrice de Belgique, Mme Colette Taquet, ainsi que de M. Carl Michiels, président du comité de direction de la Coopération technique belge. Des représentants des autorités locales et religieuses, ainsi que des membres du contingent belge de la Finul ont également participé à cet événement.

Le gouvernement du royaume de Belgique a fait un don de 3 millions d’euros pour réaliser ce projet de 3 ans, mis en œuvre par la Coopération technique belge (CTB), en partenariat avec le Conseil du développement et de la reconstruction libanais (CDR) et le ministère libanais de la Santé, et avec le soutien de la Banque islamique de développement (BID).

Grâce à cette réhabilitation, les capacités de l’hôpital se sont étendues et atteignent désormais 65 lits. Ce projet vise en fait à fournir aux habitants de la région un meilleur accès à des soins de qualité. Il contribue également au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mgr Béchara Raï : Un patriarche réformateur

Posted by jeunempl sur septembre 19, 2011

Par Le Front de la Liberté  – Libnanews

L’Armée libanaise subit, en ce moment, un déferlement de critiques injustes et injustifiées. Ceux qui l’attaquent s’acharnent avec plus de férocité encore contre le patriarche maronite, oubliant l’époque à laquelle ils passaient leur temps à Bkerké.

Ils semblent également oublier que le patriarche grec-orthodoxe, Mgr Ignatios Hazim, a récemment exprimé les mêmes opinions que Mgr Béchara Raï, et que les leaders sunnites Sélim Hoss et Omar Karamé, tous deux anciens présidents du Conseil, ainsi que le président de la République le général Michel Sleiman et les leaders chrétiens le général Michel Aoun et Sleiman Frangié ont tous affirmé que Mgr Raï exprimait leur point de vue. À l’intention de ceux qui se posent des questions, nous avons souhaité réagir et expliquer la raison de notre soutien au patriarche Raï, soutien qui n’est ni courtisan, ni circonstanciel, ni nouveau.

1)      Vatican

Il a été dit que le Vatican a apporté son soutien à l’élection de Mgr Béchara Raï. Évêque de Byblos, il n’avait pourtant pas hésité à exprimer son désaccord avec les positions du pape Jean-Paul II lorsque celui-ci avait appuyé l’accord de Taëf en 1989, et qu’il avait dit, en 1997 qu’il venait « au Liban souverain » alors que la souveraineté libanaise était aux mains de l’occupant syrien. En appuyant l’élection d’un patriarche maronite fort, le pape Benoît XVI a fortifié l’unité des Églises romaine et maronite — unité qui ne peut se résumer à simplement ordonner cardinal du Liban le patriarche maronite.

Dès son retour au Liban, Mgr Raï a déclaré : « J’ai porté avec moi les appréhensions et préoccupations exprimées lors de la réunion, au Vatican, du synode pour les Églises catholiques d’Orient d’octobre dernier ».

2)      Taëf

Loin de réformer le système politique libanais, Taëf, diktat imposé par les États-Unis, l’Arabie Saoudite et la Syrie aux Libanais en général et aux chrétiens en particulier, a uniquement servi à transférer le pouvoir exécutif du président de la République au président du Conseil. Le patriarche Raï veut donc que soient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :