Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘proportionnalité’

Le Conseil des Ministres approuve la proposition de loi électorale basée sur la proportionnelle

Posted by dodzi sur août 8, 2012

MPLBelgique.org

C’était une séance fructueuse qui a eu lieu hier au siège du Conseil des Ministres. Parmi les points les plus importants: la discussion et l’approbation de la proposition de la nouvelle loi électorale basée sur la proportionnelle. Le débat tournait notamment autour de la taille des circonscriptions, plutôt que sur le système à implémenter – la proportionnelle ou la majoritaire à taille réduite. Au final, un compromis a permis à une nouvelle proposition de loi de naître: 13 circonscriptions de taille moyenne. Bien qu’approuvée par le Conseil des Ministres, la proposition de loi doit encore passer par l’Assemblée Nationale. Dans l’opposition, on cite déjà un projet mort-né.

Les circonscriptions sont réparties comme suit:

Liban Nord:
– Akkar-Minieh-Donniyeh: 10 sièges
– Tripoli: 8 sièges
– Zghorta-Bcharreh-Koura-Batroun: 10 sièges

Mont Liban:
– Kesrouan-Jbeil: 8 sièges
– Baabda-Matn: 14 sièges
– Aley-Chouf: 13 sièges

Beyrouth:
– Achrafieh-Rmeil-Saïfi-Bachoura: 9 sièges
– Ras-Beyrouth-Mreisseh-Minet el Hosn-Zouqak el Blat- Mazraa-Msaitbeh: 10 sièges

Liban-Sud:
– Jezzine-Saïda-Zahrani-Tyr: 12 sièges
– Nabatiyeh-Marjeyoun-Hasbaya-Bint Jbeil: 11 sièges

Bekaa:
– Baalbak-Hermel: 10 sièges
– Zahle: 7 sièges
– Bekaa-Ouest-Rachaya: 6 sièges

Expatriés: 6 sièges

Un pas vers l’avant, malgré certaines irrégularités

D’après nos analyses, la loi électorale proposée met certains arrangements en question: pourquoi une telle différence de taille entre les districts de Baabda-Matn (14 sièges) et de Bekaa-Ouest (6 sièges)? En effet, il était possible de réarranger les districts existant tout en évitant une telle divergence de taille entre le plus grand et le plus petit district. Pour comprendre, il s’agit de deux districts ayant de nombreuses minorités. Mais en allouant à un district 14 sièges et à un autre que 6, le système risque de soutenir les petits groupes (partis politiques ou communautés) dans l’un, et de les discriminer dans l’autre. En effet, afin d’obtenir un siège à Baabda-Matn, il ne faudra obtenir qu’un minimum de 7,14% des voix, alors qu’il faudra obtenir un minimum de 16,66% des voix à Bekaa-Ouest.

Or les communautés druzes et chiites ne représente que 14% de la population de Bekaa-Ouest chacune. Insuffisant pour faire élire un représentant par eux-même. Une répartition proportionnelle des communautés dans un district permet donc de faire élire plus de députés que dans un autre.

L’ouverture du débat et l’action qui s’en est suivie en faveur de la proportionnelle constitue néanmoins un pas dans la bonne direction. Le système offre une meilleure représentativité des minorités dans les grands districts, permet l’accès au Parlement pour les petits et moyens partis, et permet au long terme de sortir du système confessionnel.

Vous pouvez lire notre analyse détaillée permettant de mieux comprendre le système.

De plus, la loi électorale fait une avancée supplémentaire vers plus de démocratie, en allouant un quota de 10% pour les femmes. On est bien loin des 30% suggérés par certains progressistes, mais il s’agit d’une première au Liban. Les expatriés pourront également bénéficier du droit de vote dans les ambassades et les consulats. 6 sièges, 3 chrétiens et 3 musulmans ont été ajouté pour ceux-ci, portant à 134 le nombre total de députés au Parlement. Plus encore, les militaires auront pour la première fois le droit de vote en 2013.

D’autres réformes aux aspects plus techniques ont également été apportés. Citons entre autre plus de facilités pour les handicapés.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Charbel présente son projet de loi électorale basée sur la proportionnelle

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre libanais de l’Intérieur, Marwan Charbel, a présenté aujourd’hui lors d’une conférence de presse son projet de loi pour une nouvelle loi électorale. Ce projet de loi a été préparé avec l’aide d’un comité que le ministre avait lui-même mis en place.

Le projet ne ressemble à aucune des lois électorales qu’a connues le Liban, a-t-il indiqué, précisant que plusieurs propositions de lois électorales ont été prises en considération lors de la rédaction de ce projet ainsi qu’une enquête d’opinion visant à mettre en lumière les préférences des citoyens libanais sur cette question.

Le ministre a souligné que le comité a réussi à élaborer son projet de loi en 3 mois, comme prévu, ce qui permettra de le présenter aux citoyens libanais et de le débattre au Parlement avant les prochaines élections législatives de 2013.

Le projet de loi adopte le système proportionnel, « système le plus convenable pour le Liban », affirme M. Charbel et il va dans le sens des engagements du gouvernement à cet égard. En adoptant le système proportionnel, le projet de loi permettra de respecter l’égalité dans la représentation ainsi qu’une bonne représentativité, notamment des minorités, et limitera le nombre de voix perdues, explique-t-il. Il encouragera également la formation de nouveaux partis et la création de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ziad Baroud: Le faible taux de participation à Beyrouth, est du à la non-adoption de la proportionnalité

Posted by jeunempl sur mai 10, 2010

Tayyar.org

Une polémique a surgi hier entre le député Ammar Houri, membre du Courant du Futur et M. Ziad Baroud, ministre de l’Intérieur et des Municipalités et ce, après que ce dernier ait annoncé les taux de participation au scrutin municipal à Beyrouth et dans la Bekaa.

M. Baroud a estimé que le faible taux de participation des électeurs à Beyrouth, est dû à la non-adoption de la proportionnalité qui aurait permis un taux de participation plus important.

Le député Ammar Houri s’est précipité pour réagir aux déclarations du ministre Baroud tout en qualifiant le ministre Baroud de jeune ministre qui est au début de sa carrière politique et qu’il risque d’y échouer.

M. Houri a menacé le jeune ministre, en lui conseillant d’éviter de commettre de pareilles erreurs irresponsables s’il tient à conserver son poste. « M. Baroud doit garder ses propres opinions, et s’abstenir de les révéler lors de conférences de presse officielles. C’est un avis politique qui pourrait être exploité en faveur d’une partie contre une autre », a-t-il déclaré.

Suite à la déclaration de M. Houri, prononcée à partir de Qoraytem, le ministre Baroud, représentant du président de la République au cabinet, a affirmé lors d’une intervention sur la « LBC », qu’il n’est pas un simple fonctionnaire chargé de lire des chiffres, et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

An-Nahar: Rejet de la proposition de la représentation proportionelle

Posted by dodzi sur février 12, 2010

Iloubnan.info

BEYROUTH- Le journal An-Nahar a signalé aujourd’hui que la proposition de mettre en œuvre un système de représentation proportionelle au cours des prochaines éléctions municipales, n’a pas été approuvée par la majorité des ministres lors de la séance du cabinet tenue jeudi; ce qui incité le premier ministre Saad Hariri à demander de discuter plus longtemps de cette question au sein du gouvernement.

Le président Michel Sleiman, qui présidait la séance et qui refusé de faire passer la proposition pour vote, a exprimé son soutien à Hariri, demandant ainsi de discuter davantage de cette question au cours de la prochaine réunion du cabinet prévue pour mercredi prochain.

Par ailleurs, le ministre des Affaires Sociales Selim Sayegh a déclaré que son parti, les Kataeb, soutiennent l’idée de la mise en œuvre d’un système de représentation proportionelle à condition qu’il soit appliqué partout au Liban et sans exceptions. Selon le journal, Hariri a accueilli favorablement les propos de Sayegh.

Le ministre de l’Etat du Hezbollah pour les réformes administratives Mohammad Fneish a à son tour signalé disant, “nous étions contre le principe d’application d’un système de représentation proportionelle. Mais notre position envers cette question a changé, et ce grâce aux clarifications que nous avons reçu dernièrement”.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le rapport final propose 36 recommandations

Posted by dodzi sur septembre 26, 2009

L’Orient Le Jour

La mission d’observation électorale de l’Union européenne pour les élections législatives de 2009 a publié hier, dans la foulée de la conférence de presse de José Ignacio Salafranca, le rapport final sur les élections législatives qui comprend 36 recommandations à l’intention des législateurs.

Parmi les recommandations phares du rapport, celle proposant l’adoption à terme d’un « degré de proportionnalité » dans la loi électorale, « pour autant que cela soit l’aboutissement d’un consensus significatif », et celle liant l’absence de la femme sur la scène politique libanaise aux règles du registre civil qui impose le transfert automatique de la femme dans la circonscription électorale de son mari ainsi qu’à la loi qui empêche la citoyenne libanaise ayant épousé un étranger de transmettre la nationalité libanaise à ses enfants.

Le rapport comprend donc 36 recommandations à l’intention des législateurs, parmi lesquelles :

– De manière prioritaire, des bulletins de vote officiels préimprimés devraient être introduits, car leur absence ne garantit pas le secret de vote et ouvre la voie à plusieurs irrégularités ;

– un organe indépendant de gestion des élections devrait être établi et doté d’une autonomie financière et administrative ;

– la capacité d’un organe indépendant de gestion des élections à contrôler les dépenses des candidats durant la période de campagne devrait être renforcée ;

– la Constitution devrait être amendée pour abaisser l’âge du droit de vote à 18 ans ;

– le personnel militaire devrait être autorisé à voter ;

– le vote hors du territoire devrait être autorisé pour les prochaines élections législatives ;

– la règlementation sur les dépenses électorales devrait être plus précise ; Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Aoun : Qui destabilise la société chrétienne?

Posted by jeunempl sur juillet 16, 2009

Le général Michel Aoun

General Michel AounSans doute la société chrétienne est confuse car la période est délicate et porte plusieurs changements au niveau de la politique internationale. Ces changements incitent les chrétiens à couper leur lien avec un occident traditionnel, avec lequel, ils ont été liés humainement et culturellement et qui les ont protégés tout au long  des siècles passés, mais ils les ont laissés seuls plusieurs fois de nos jours, notamment depuis 1948.

Par là, la société chrétienne doit s’accommoder avec tous ces changements et s’ouvrir vers son entourage. Il faut que les chrétiens encouragent la culture d’entente et d’ouverture ou lieu de répandre la peur de l’autre, surtout que notre société protège la liberté de croyance et de pensée et respecte le droit de la différenciation.

La relation entre les Maronites et l’Occident date depuis longtemps, même avant la formation de l’entité libanaise. Cette relation s’est développée durant 9 siècles et a permis aux Maronites d’exporter l’âge de renaissance dans l’Europe ; tout cela les a aidés à jouer un rôle important dans la renaissance arabe au XIX siècle.

Cette relation a pris plusieurs formes et s’est enracinée après les massacres contre les Maronites au Caimacamat des Druzes et l’élaboration du protocole de 1861, qui a accordé aux pays européens le droit de protéger les minorités telles que les Maronites et les Druzes, et a laissé à l’Etat Ottoman le soin de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fadi Aawar : Pas d’obstacles entravant la formation du cabinet

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2009

Tayyar.org

Au cours d’une entrevue avec la radio « Voix du Liban », le député Fadi Aawar, membre du bloc du Changement et de la Réforme a indiqué que le processus de la formation du prochain cabinet est plus ou moins entravé et qu’il est difficile de préciser ce qui se passe surtout que les pourparlers se déroulent hors du Liban.

« La formation du nouveau cabinet n’est pas une opération facile et simple comme pensent certains. La naissance du nouveau cabinet nécessite un certain temps car il y a des pourparlers au niveau régional pour résoudre certaines questions régionales et internationales, avant de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :