Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘programme’

Plus de 187 000 abonnés ont profité du programme de conservation énergétique

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2010

(L’Orient le Jour)

L’Électricité du Liban (EDL) a annoncé hier dans un communiqué les résultats du programme de conservation énergétique lancé il y a 6 mois par le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, qui a pour but de prendre des mesures améliorant la distribution de l’énergie, et qui s’est achevé lundi dernier. Ainsi, 187 011 personnes ont profité de ce programme au cours de cette période, dont 71 188 ont réalisé des économies et 44 961 ont payé le tarif d’abonnement de 11 000 livres. Ces derniers sont appelés à compléter leurs demandes avant le 19 octobre 2010 pour qu’ils puissent profiter du programme.

Le communiqué souligne enfin que ce programme présente de nombreux avantages avec notamment la hausse des recettes de l’EDL cette année, de 10 à 15 % comparé à l’an dernier, et devrait augmenter de cette même proportion l’an prochain.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

L’Italie finance deux projets supplémentaires de développement au Liban

Posted by jeunempl sur août 13, 2010

(L’Orient le Jour)

Le comité de pilotage de la Direction générale de la coopération au développement du ministère italien des Affaires étrangères a approuvé deux nouvelles initiatives pour le Liban.

Baptisé « Stations pour le traitement des eaux usées à Hrajel et à Mechmech », le premier projet est financé par des crédits d’aide d’une valeur totale de 14 millions d’euros. Il consiste à construire des stations pour le traitement des eaux usées et des stations de pompage, à installer des canalisations d’égout et à traiter les boues activées dans ces deux villages. Ce projet vise « améliorer les conditions de vie et les conditions de santé des habitants de ces deux villages en réduisant la pollution environnementale d’une manière durable et la contamination des nappes d’eau souterraines », précise un communiqué de l’ambassade d’Italie, qui souligne par ailleurs que ce projet vise aussi à renforcer les capacités de gestion des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le conseil des ministres adopte le plan du ministère de l’énergie, Gebran Bassil, pour le secteur de l’électricité

Posted by jeunempl sur juin 22, 2010

ANI

Le ministre de l’information a annoncé à l’issue de la réunion des conseils des ministres que le gouvernement a débattu le plan du ministre de l’énergie et des ressources hydrauliques, Gebran Bassil concernant la politique de l’électricité au Liban et a approuvé le plan présenté par le ministre étant entendu que l’exécution des projets, leur gestion, leur financement et les cahiers de charges selon les règlements en vigueur seront conformes aux lois en vigueur et aux résolutions du conseil de ministre.

Le ministre Bassil présentera de son coté chaque 6 mois un rapport au gouvernement sur les étapes franchies et prévues dans le plan en question.

Le ministre Mitri a ajouté que le ministre Bassil a inclu dans son plan des initiatives relatives aux infrastructures de l’électricité et aux sources de l’énergie substitut et qui comporte des programmes d’application et des moyens de financement.

Le plan prévoit une priorité aux types d’énergie les plus consommables et les moins nocifs du point de vue environnement. Ces types d’énergie se basent essentiellement sur le gaz et sur les énergies renouvelables. Le plan pointe du doigt les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ambassade italienne finance la « Journée de l’eau » au Liban sud

Posted by jeunempl sur mai 18, 2010

Iloubnan

L’Union des Municipalités de Shkif, l’ONG italienne CISP et la Compagnie des Eaux du Liban Sud ont organisé la « journée de l’eau », dans le cadre du projet « Soutien à la Compagnie des Eaux du Liban Sud dans la consolidation de la gestion de l’alimentation en eau ». Le projet est financé par le Gouvernement italien dans le cadre du programme d’urgence ROSS pour une valeur totale supérieure à 383.200 euros

Le Président de l’Union des Municipalités de Shkif, M. Samih Hallal, le Directeur de la Compagnie des Eaux du Liban Sud, M. Ahmad Nizam et les représentants de l’ONG italienne CISP ont organisé la “journée de l’eau” dans le cadre du projet « Soutien à la Compagnie des Eaux du Liban Sud dans la consolidation de la gestion de l’alimentation en eau », financé par le Gouvernement italien dans le cadre du programme d’urgence ROSS pour une valeur totale supérieure à 383.200 euros et exécuté par l’ONG italienne CISP.

L’événement a eu lieu le vendredi 14 mai 2010 auprès de l’école publique « Hassan Kamel Al Sabbah » à Nabatieh en présence de nombreux représentants de la communauté locale.

L’initiative vise à améliorer la gestion des ressources en eau et des services de distribution de l’eau potable à travers la réhabilitation des stations d’alimentation et des réseaux de distribution existants et la consolidation de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le CPL expose les grandes lignes de son programme pour les municipales

Posted by jeunempl sur avril 16, 2010

(Christina El Hayeck – L’Orient le Jour)

Dans le cadre de ses préparatifs en vue des prochaines élections municipales, le Courant patriotique libre (CPL) a organisé hier un point de presse, à l’hôtel Promenade, à Zalka, au cours duquel il a lancé son slogan « Atelier de réforme » et exposé les grands axes de son programme électoral pour les municipales.

Le CPL s’est félicité de cet « atelier de travail » qu’il tient pour la première fois avec la presse, permettant ainsi aux représentants des médias de commenter, voire de critiquer, aussi bien le slogan que son programme électoral. En ce qui concerne le programme, il se résume en cinq points essentiels : la décentralisation administrative, le développement rural, l’éducation et la culture, le développement durable et la conservation de l’identité de la terre.

Les membres du comité des municipalités au CPL, MM. Toni Nasrallah, Malek Abi Nader, Gaby Layoun, Jean Nasr et Mme Jocelyne el-Ghoul, ont détaillé chacun de ces axes. M. Abi Nader a souligné que « la décentralisation vise à faciliter le travail au sein de la municipalité et promouvoir son indépendance et sa transparence ». Pour sa part, M. Nasr a souligné que « le manque de développement rural a des répercussions démographiques et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment les fabricants d’armes israéliens bénéficient des fonds européens pour la recherche

Posted by jeunempl sur janvier 18, 2010

IPSC – David Cronin
Traduction: Claude Zurbach

Israël est le principal partenaire étranger dans « le programme cadre » de l’Union Européenne pour la recherche scientifique auquel a été alloué 53 milliards d’euros entre 2007 et 2013. L’UE est la seconde source de financement de la fondation israélienne pour les sciences basée à Jérusalem.

Israël escompte que son investissement dans l’actuel programme européen atteindra une valeur d’au moins 500 millions d’euros d’ici sa conclusion en 2013.

Sous prétexte de lutte contre le terrorisme, l’UE a décidé ces dernières années que les entreprises d’armement pouvaient recevoir des financements pour la « recherche en sécurité ». Dix des 45 projets initiaux présentés par l’UE comme étant de la « recherche en sécurité » ont impliqué des entreprises et des institutions universitaires ou d’état israéliennes.

Motorola-Israël, par exemple, prend part au projet « iDetect 4All », un projet de surveillance financé par l’UE destiné à envoyer des alertes sur des activités suspectes à proximité de bâtiments ou des ressources ayant une valeur économique. Motorola est le premier fabricant de fusibles pour les bombes utilisées par l’aviation israélienne. Des composants d’armements munis d’une étiquette Motorola ont été découverts par les enquêteurs de Human Rights Watch qui avaient fouillé les sites bombardés par Israël à Gaza à la fin de 2008 et au début de 2009. Les fusibles Motorola sont également un élément central de la bombe avec laquelle Israël Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Texte de la déclaration gouvernementale

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2009

ANI

Le premier ministre Saad Hariri, s’est adressé au président de la chambre et par suite à tous les Libanais, en prononçant la déclaration ministérielle.

Hariri a insisté que le gouvernement oeuvre à respecter la constitution et cherche à résoudre tous les problèmes par le dialogue afin de réaliser la réconciliation national selon les principes de la démocratie.

Suivant ces principes, le gouvernement cherche à :

1- Renouveler la confiance en l’Etat et ses institutions.

2- Etablir un programme de travail qui vise à renforcer les capacités de l’Etat et qui sera le fondement sur lequel se base la confiance du conseil parlementaire et l’opinion publique, et se soumet à la responsabilité et comptabilité gouvernementale selon la constitution.

3-Renforcer la cohérence de l’Etat et consolider son autorité et son exclusivité dans tous les sujets relatant à la politique générale du pays, ce qui sauvegarde le Liban et sa souveraineté, ainsi que le gouvernement œuvre à respecter la constitution, le système démocratique, le texte du serment et l’application de l’accord de Taëf.

4-Protéger la paix civile et la sécurité de l’Etat et renforcer les forces militaires et celles de sécurités pour lutter contre le terrorisme et sauvegarder la liberté nationale.

5- Respecter les résolutions internationales et incité la communauté internationale à mettre fin aux violations israéliennes.

6-Insister sur le droit de Liban à la libération des territoires libanais occupés, en unifiant les positions des libanais sur une stratégie de défense qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Tout sur les élections législatives 2009

Posted by jeunempl sur juin 8, 2009

MPLBelgique.org

En vue des élections législatives le 7 juin prochain, le MPLBelgique.org vous propose de faire connaissance, intégralement en français:

  • avec le système politique libanais, à travers un explicatif détaillé de la loi électorale actuelle adoptée à la suite des accords de Doha en mai 2008.
  • avec les candidats à travers une liste complète des candidats et de leur appartenance politique, accompagnée de leur biographie pour certains d’entre eux.
  • avec les partis et blocs parlementaires libanais, à travers la publication de leurs programmes politiques ainsi que des textes proposés ces 4 dernières années.

Liste complète des candidats

– Liste complète des candidats par circonscription
– Listes et Biographies des candidats du Changement et de la Réforme

La loi électorale libanaise

– La loi électorale libanaise du « caza » (petite circonscription) en 2009
– Les défauts de la Loi Ghazi Kanaan – Hariri, adoptée en 2000 et 2005

Les programmes politiques

– Le Courant Patriotique Libre: « Vers la troisième république… » (Télécharger le document PDF) (depuis le 7 mai 2009)

– Le Hezbollah (depuis le 7 avril 2009)

– Le groupe du « 14 Mars » (en attente d’une version française)

Autres documents

– les textes de loi proposés par le bloc parlementaire du Changement et de la Réforme entre 2005 et 2009
– les 6 positions politiques du CPL et du général Michel Aoun sur les sujets d’actualité (10 mars 2009)
– la Rencontre Chrétienne Nationale (3 décembre 2007)
– le document des points communs entre le Courant Patriotique Libre et le Parti Communiste Libanais (7 décembre 2006)
– le document d’entente entre le Courant Patriotique Libre et le Hezbollah (6 février 2006)

Les résultats

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL : L’Etat laïque

Posted by jeunempl sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 19 – L’Etat laïque

Diagnostic

1. Tous les Libanais sont égaux devant la Loi (article 7 de la Constitution). Pourtant, la Loi ne les rend pas égaux sur le plan civil (article 9 de la Constitution).
2. Le Liban est signataire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (paragraphe 2 du préambule de la Constitution). Pourtant, le Liban ne respecte pas cette déclaration en ce qui concerne le statut personnel car celui-ci ne reconnaît pas la liberté de conscience des Libanais.
3. Depuis qu’a été proclamée la Seconde République en 1990, les gouvernements qui se sont succédés ne se sont pas occupés de mettre en oeuvre les articles de la Constitution qui mettent le Liban sur la voie de l’Etat laïque, notamment les articles 22 et 24 de la Constitution (création d’un Sénat et déconfessionnalisation du Parlement) ainsi que l’article 95 et le paragraphe 8 du préambule de la Constitution (suppression du confessionnalisme politique).

Objectifs

1. Mettre en oeuvre le contenu de la Constitution libanaise qui se rapporte au renforcement du caractère laïque de l’Etat libanais.
2. Développer le caractère laïque de l’Etat au-delà de ce que prévoit la Constitution par accord entre les représentants du peuple libanais.

Actions

1. Travailler à l’adoption d’une loi qui définisse le statut personnel civil tout en conservant aux Libanais le droit de choisir un statut personnel confessionnel à l’âge de dix-huit ans.
2. Adopter une législation qui reconnaisse le droit des Libanais à choisir d’être liés à l’Etat de manière directe, sans passer par une communauté religieuse.
3. Travailler à mettre en oeuvre le paragraphe 8 du préambule de la Constitution et l’article 95 de celle-ci en ce qui concerne la suppression du confessionnalisme politique et la formation d’une Commission Nationale chargée d’étudier et de proposer la manière de la réaliser.
4. Travailler à mettre en oeuvre l’article 24 de la Constitution en ce qui concerne l’élaboration d’une loi électorale sans contrainte confessionnelle.
5. Travailler à mettre en oeuvre l’article 22 de la Constitution en ce qui concerne la création d’un Sénat dans lequel sont représentées toutes les communautés religieuses et dont les prérogatives sont limitées aux affaires qui engagent le destin du pays.
6. Rattacher les tribunaux religieux musulmans et chrétiens au ministère de la Justice.
7. Travailler à l’élaboration d’une loi moderne sur les partis politiques qui en fasse des institutions ouvertes à l’ensemble des Libanais et dont les statuts prévoient un fonctionnement interne entièrement démocratique.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL : Sécurité et Défense

Posted by jeunempl sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 18 – Sécurité et Défense

Diagnostic

Le Liban est menacé par deux types de dangers : des dangers intérieurs, donc de type sécuritaire, et des dangers extérieurs, donc de type militaire.

1. Les dangers intérieurs se rapportent à la sécurité des citoyens, à celle de leurs biens, à celle de l’Etat et à celle du régime.
• L’un des dangers de type sécuritaire qui menace le Liban est le terrorisme. C’est un mélange d’interventions extérieures et de facteurs intérieurs qui crée le climat propice aux terroristes. Ceux-ci trouvent dans la société un refuge sûr et une protection contre toute intervention. Grâce à cela, ils peuvent subsister et couvrir leurs entreprises.
• Les actes terroristes sont faits d’assassinats – dans la plupart des cas d’assassinats d’hommes politiques, d’enlèvements d’otages, d’explosions dans des endroits peuplés qui visent à tuer pour tuer ou à causer des dommages physiques à des institutions. L’objectif des actes terroristes est de déstabiliser et de créer un sentiment d’angoisse et un chaos au profit de forces étrangères. Si les organisations terroristes arrivent à s’emparer d’un territoire donné, elles s’en serviront comme base de départ pour renverser le régime et détruire la société, ce qui a été tenté à Nahr-el-Bared.
• Les multiples conflits qui ont opposé l’armée libanaise à des groupes armés palestiniens et des groupes palestiniens entre eux créent un sentiment d’angoisse chez les Libanais à cause de ce que la présence palestinienne armée rappelle comme souvenirs douloureux. A cela s’ajoute le fait que de nombreux Libanais craignent que les Palestiniens ne soient à nouveau partie prenante dans les conflits intérieurs libanais.

2. Les dangers extérieurs se rapportent à la sécurité du sol, du peuple, de la souveraineté et de l’indépendance du pays. Ils menacent la structure du pays et son existence.
• Israël se distingue par la qualité de ses armes, sa puissance de feu et une énorme capacité de destruction. Son aviation lui permet d’atteindre les régions les plus éloignées des pays qui l’entourent. Cependant, il est connu que toute puissance militaire a ses points forts mais aussi ses points faibles. Si la force d’Israël est sa capacité de destruction sur une vaste échelle, sa faiblesse réside dans la faiblesse de ses effectifs terrestres et dans leur préparation. Par conséquent, Israël est incapable de combattre une société qui a décidé de résister. Si Israël réussit de temps en temps à monter des opérations limitées, ce pays n’arrive pas à occuper et à conquérir un territoire de manière permanente.
• Le second point faible d’Israël est l’impact que provoquent les pertes humaines dans la société israélienne. Ses expériences au Liban n’ont jamais été un succès, à commencer par ce qui s’est passé durant les années qui ont suivi l’invasion de 1982 et par les résultats de la guerre de juillet 2006.

Objectifs

1. Définir une politique de sécurité intérieure pour protéger le pays contre les dangers intérieurs.
2. Définir une stratégie militaire pour protéger le pays contre les dangers extérieurs.
3. Résoudre la question de la présence armée palestinienne aussi rapidement que possible.

Actions

1. Traiter les dangers intérieurs

La lutte contre les actes terroristes nécessite :
• Une préparation technique spécifique des unités de lutte anti-terroriste.
• L’équipement de ces unités avec du matériel évolué.
• Une coopération étroite entre les différents services de renseignement et une vitesse élevée d’intervention. Ceci nécessitera donc la mise sur pied d’une organisation spécifique d’action commune aux services de renseignements, aux forces d’intervention et au système judiciaire et la création d’une salle d’opération commune au sein de laquelle collaborent les services de renseignement, des commandants d’unités d’intervention et des juges. Cette organisation devrait opérer sous la direction du commandement de l’armée.
Elle devrait permettre de mener des interventions rapides et en toute discrétion.
• Il est nécessaire de mentionner que la lutte contre le terrorisme doit être engagée dès que celui-ci apparaît, sans lui laisser le temps de se développer et de développer sa capacité à combattre, tout comme dans le cas d’incendies.
• Les forces militaires libanaises doivent être en tout cas prêtes et capables de contenir n’importe quel danger qui menace de s’étendre au sein de la société libanaise.

2. Traiter les dangers militaires extérieurs Etant donné les points faibles d’Israël, une stratégie de dissuasion doit être basée sur les éléments suivants :

• La constitution de deux forces distinctes : l’armée régulière et la Résistance. Elles doivent être capables de faire subir à l’ennemi des pertes qui vont au-delà de ce qu’il peut supporter.
• L’adoption de techniques de combat par petites unités capables de se dissimuler et de se protéger et qui ne puissent pas constituer d’objectifs importants pour l’aviation.
• La mise sur pied d’une défense anti-aérienne moderne.
• En ce qui concerne les forces régulières, ce type de combat nécessite, pour les unités combattantes, un nouveau type d’entraînement qui leur permette de conduire des opérations de type sécuritaire en formation normale puis de se disperser durant les phases de combat pour mener une guerre de guérilla. La mise sur pied de pareilles unités combattantes nécessite un entraînement spécial aux nouvelles techniques de combat.
• Quant aux forces de la Résistance, elles sont constituées des habitants. Pour cette raison, il est nécessaire que ces forces puissent couvrir l’ensemble du territoire. En effet, l’ennemi a la capacité de débarquer en tout point du pays et à n’importe quel moment. Il n’est pas possible de mesurer ce qui va se passer dans les guerres du futur à l’aune des guerres du passé : notre littoral est ouvert et notre espace aérien dénué de protection.
Il est donc nécessaire de prévoir tous les cas de figure.
• Les critères de recrutement et d’adhésion au sein de ces deux forces seront déterminés par des commissions spécialisées.
• Les éléments sélectionnés devront être dotés de qualités physiques et morales, du sens de la discipline et de compétences techniques qui leur permettent de supporter des conditions difficiles. Ils devront, en plus, posséder un esprit d’initiative qui les aidera à diriger le combat au sein de petites unités.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :