Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘production’

Total réaffirme son intérêt pour l’offshore libanais

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2012

(L’Orient le Jour)

Le groupe pétrolier et gazier Total était l’un des principaux participants, et ce pour la deuxième année consécutive, au Forum libanais international pour l’exploration du pétrole 2012 (LIPE 2012), organisé par le ministère de l’Énergie et de l’Eau à Beyrouth. De nombreux experts du groupe dans les domaines de l’exploration-production et du développement de champs d’hydrocarbures en eaux profondes étaient venus à cette conférence. Total a aussi présenté un projet innovant consistant à liquéfier sur place le gaz naturel produit sur des supports flottants (Floating LNG), ce qui constitue une solution adaptée et adéquate pour des champs gaziers éloignés des côtes.

« Présent depuis plus de 60 ans au Liban, Total affirme sa présence historique en portant son intérêt sur l’offshore libanais », a afirmé Jacques Souplet, représentant de la compagnie au Liban. « Lors de ce forum, nos experts ont eu un échange fructueux avec les conseillers du gouvernement libanais sur les sujets techniques, juridiques et contractuels de l’exploration en général et plus particulièrement de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les énergies renouvelables pourraient-elles sauver le secteur de l’électricité ?

Posted by jeunempl sur juillet 11, 2012

Soraya Hamdan – L’Orient le Jour

Note du MPLBelgique.org : Malgré quelques approximations, l’article est intéressant à lire. Dommage qu’il ne mentionne pas les efforts du ministre Gebran Bassil à faire passer une loi autorisant le secteur privé à exploiter sa production d’électricité. Loi prête depuis plusieurs mois et qui se heurte à l’opposition des ministres du clan Sleiman, Mikati et Joumblatt.

Doté d’un potentiel énergétique naturel extrêmement riche, le Liban n’aurait-il pas intérêt à se tourner vers les énergies alternatives pour combler les lacunes du secteur électrique ? Car outre les avantages environnementaux des énergies renouvelables, le Liban croule sous le poids d’une facture pétrolière qui ne cesse de grimper. En parallèle, la capacité de production d’EDL oscille entre 1 500 et 1 800 mégawatts pour des besoins locaux à hauteur de 2 200 à 2 400 mégawatts.

Dans un contexte de grogne sociale, de rationnement électrique et de coupures à répétition, le Liban n’aurait-il pas intérêt à se tourner vers les énergies renouvelables pour compenser de graves déficiences en matière production énergétique ? Car le pays du Cèdre ne manque pas de ressources naturelles, encore faut-il les exploiter. Le Liban est ainsi doté d’un potentiel éolien et hydraulique estimé respectivement à 1 500 et 600 mégawatts. Rappelons qu’il s’était engagé en 2009, lors du sommet de Copenhague, à produire 12 % de son énergie à partir de sources dites « vertes ».

Outre l’aspect environnemental, l’enjeu est d’autant plus important que le Liban importe la quasi-totalité de ses besoins énergétiques et croule sous le poids d’une facture pétrolière qui n’en finit pas de grimper. En 2010, cette dernière s’était effectivement élevé à 3,74 milliards de dollars, tandis qu’elle a culminé à 5,26 milliards de dollars en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Indicateur synthétique de l’activité économique : +4,7% en mars

Posted by jeunempl sur juin 5, 2012

Le Commerce du Levant

L’indicateur synthétique de la Banque du Liban, un indicateur composite de l’activité économique, s’est établi à 264,8 points en mars 2012, en hausse de 4,7% sur un an et de 0,3% par rapport à février.

L’indicateur a augmenté de 0,3% par mois en moyenne sur un an ce qui reflète une stagnation économique.

L’indicateur synthétique est publié mensuellement par la Banque centrale depuis 1993. Il est basé sur une combinaison linéaire d’indicateurs dont l’importation de pétrole, la production d’électricité, la valeur des chèques compensés déflatée par l’indice des prix à la consommation, et l’offre de monnaie (M3) déflatée également par l’indice des prix à la consommation.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Energies renouvelables : les investisseurs suspendus à une révision de la loi 462

Posted by jeunempl sur mai 28, 2012

Le Commerce du Levant

Mardi 7 mai, l’homme d’affaires Albert Khoury, déjà détenteur de la concession d’électricité d’Aley, organisait une conférence au Four Seasons de Beyrouth pour « lancer » son projet de parc éolien dans la région du Akkar (Liban-Nord).

L’événement s’apparente en fait à une opération de communication pour rappeler à tous – pouvoirs publics et citoyens – qu’il est possible de produire des énergies renouvelables au Liban. Car le lancement véritable est tributaire d’une révision de la loi sur le secteur de l’électricité, voulue par le ministère de l’Energie, mais pas encore appliquée.

Baptisé Hawa Akkar, le projet d’Albert Khoury prévoit l’implantation de 20 à 30 éoliennes de 120 mètres de haut, pour une puissance totale de 60 MW/h, et pouvant alimenter 60.000 logements. L’investissement est estimé à 100 millions de dollars.

L’objectif s’inscrit dans la logique de l’évolution du secteur telle qu’énoncée dans le programme du ministre de l’Energie, Gebran Bassil, et approuvée par le Conseil des ministres en juin 2010. Le gouvernement fixe les orientations du secteur de l’énergie pour les années à venir, et envisage une production d’électricité par éoliennes de 60 à 100 MW/h dans le pays d’ici à 2013.

Seul problème, la loi 462 de 2002, qui réglemente le secteur, ne prévoit pas la possibilité pour un investisseur privé de vendre de l’électricité au Liban. Electricité du Liban (EDL) conserve un monopole sur la production, le transport et la distribution d’énergie. De source proche du ministre, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réformes 2012 – Energie et Eau : Après les plans, place au concret !

Posted by jeunempl sur mai 15, 2012

MPLBelgique.org

C’est désormais une tradition depuis 2010, comme chaque année, l’équipe du MPLBelgique.org vous propose un recueil d’articles regroupant les principales réalisations et projets lancés par les ministres du Courant Patriotique Libre. Dans cette page, les projecteurs seront pointés sur Gebran Bassil, ministre de l’Energie et de l’Eau.

L’année 2012 est marquée en janvier par le déblocage des fonds visant à débuter les projets prévus par le plan Bassil et en avril celui visant à louer des bateaux-générateurs d’électricité. Cette décision a pour conséquence de permettre le lancement des appels d’offre en ce qui concerne les projets de réhabilitation des centrales de Zouk et Jieh, au mois de mai. A la fin de l’été, les bateaux-générateurs sont destinés à prendre le relais des centrales subissant les travaux de rénovation.

Dans le même temps, le projet d’exploitation des ressources gazières du pays avance et le Liban, après les retards accumulés par les gouvernements successifs depuis début du siècle, est en passe de rattraper ses voisins en terme de surface scannée en mer d’ici 2013. La procédure suit son cours désormais et les premiers forages sont prévus d’ici 2018 en attendant que la fixation des frontières maritimes avec Chypre et Israël, en respect du droit international.

Le ministère n’est pas indifférent au défi des prix exorbitants de l’essence et du mazout. Face à la montée des cours du pétrole dans le monde, la solution réside dans la diversification des carburants et leur autorisation pour le marché automobile. Cette voie permettra à l’automobiliste d’économiser jusqu’à 50% de sa facture énergétique. Pour cela, il faut supprimer un décret de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Bassil lance la stratégie nationale du secteur de l’Eau

Posted by jeunempl sur avril 27, 2012

N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil a inauguré jeudi à l’Université Libanaise à Hadath, la stratégie nationale du secteur de l’Eau au Liban, en présence de plusieurs ministres et députés.

M. Bassil a réitéré la nécessité de construire des barrages qui pourraient aider à stocker de grandes quantités d’eau en hiver au lieu de les perdre inutilement.

Le ministre a finalement appelé les responsables libanais à défendre les droits du pays de bénéficier de sa richesse naturelle en eau.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement approuve la location de bateaux producteurs d’électricité

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a approuvé mercredi la location pour une période maximale de 3 ans des bateaux producteurs d’électricité de 270 mégawatts (MW) et la construction de centrales d’une capacité de 1500 MW, pour redresser le secteur de l’électricité.

Le ministre de l’Energie, Gebran Bassil, insistait pour la location de bateaux producteurs de courant de 360 MW sur une période de cinq ans, soulignant que l’adjudication sur ce plan avait été faite et qu’il fallait donc aller de l’avant dans l’exécution du projet.

Le Premier ministre, Najib Mikati, soulignait pour sa part que cette adjudication était entachée de failles et qu’il ne pouvait donc l’avaliser. Il soutenait qu’il était plus rentable pour l’Etat de construire de nouvelles usines de production d’électricité, précisant qu’une offre, présentée par la société General Motors, avait été avancée pour une capacité de 500 MW.

Le Conseil des ministres a finalement décidé de louer des bateaux producteurs d’électricité pour une période de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance l’ouvrage sur « le plan national pour l’efficacité énergétique »

Posted by jeunempl sur février 27, 2012

N.A. – ANI

Lors de la cérémonie organisée pour le lancement et la signature de l’ouvrage « le plan national pour l’efficacité énergétique », et à l’invitation de l’Association Libanaise pour la Maîtrise de l’Energie et de l’Environnement (ALMEE) à l’hôtel Metropolitan Palace, Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a souhaité lundi, que « le lancement du plan coïncide avec celui d’un travail gouvernemental renouvelable et efficace », affirmant que « ce plan, s’il ne se réalise pas, sera vide de sens. »

« Ce projet a été réalisé grâce à la participation effective entre les secteurs public et privé », a-t-il dit, exprimant sa satisfaction pour « ce processus d’orientation que le Liban est le premier à exécuter ».

M. Bassil a ajouté que « le plan est axé sur la corrélation entre les deux secteurs parce que ses bénéfices et son rendement, tant environnemental qu’économique, servent les différentes parties libanaises « .

« Il est nécessaire d’introduire les amendements de base sur la loi pour passer de la phase d’orientation à l’engagement pour réaliser un grand tournant », a-t-il poursuivi.

Concernant les énergies renouvelables, il a finalement révélé qu’il a présenté une loi pour la production de l’énergie renouvelable et traditionnelle à travers le secteur privé par des adjudications du gouvernement approuvées par le Conseil des ministres.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bientôt un réseau électrique commun pour l’Iran, la Syrie, l’Irak et le Liban ?

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

L’agence iranienne Mehr rapportait jeudi que Téhéran et Damas ont signé plus de 10 nouveaux accords dans le domaine de l’électricité. Parmi les accords conclus figure la construction d’une centrale électrique de 450 MW qui devrait être inaugurée d’ici à 28 mois, rapporte Mehr.
L’Iran et la Syrie devront, par ailleurs, entamer la semaine prochaine de nouvelles discussions avec l’Irak et le Liban pour la construction du « plus grand réseau électrique dans le monde musulman », toujours selon l’agence iranienne d’informations. Ce réseau permettrait d’acheminer une capacité électrique de 1.600 MW par jour aux pays concernés, selon la même source. L’énergie électrique se diviserait de la manière suivante : 1.000 MW à l’Irak, 500 MW à la Syrie et 100 MW au Liban.

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les hydrogénérateurs, dossier suivi ce soir au Grand Sérail

Posted by jeunempl sur février 6, 2012

S.N. – ANI

Les hydrogénérateurs ont fait l’objet de discussions lundi au Grand Sérail entre le Premier ministre Najib Mikati et la commission ministérielle chargée d’étudier les propositions des compagnies de location de ces producteurs d’énergie.

C’est la deuxième réunion de ce genre entre M. Mikati et la commission, qui regroupe les ministres des Finances, de l’Environnement et de l’Energie et des Eaux, ainsi qu’un nombre d’experts du domaine.

Les discussions ont surtout porté sur les négociations qui ont lieu avec les compagnies susmentionnées.

« Les compagnies ont fixé vendredi pour délai pour obtenir quelques réponses », a affirmé le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil par la suite, ajoutant que la commission ministérielle se réunira mardi pour décider de la compagnie la plus adéquate qui offre les choix les plus appropriés.

Un hydrogénérateur fonctionne suivant le même principe qu’une éolienne. La différence vient du fait que l’énergie transformée en électricité ne vient pas du vent mais de la vitesse du bateau. Une hélice est trainée dans le sillage et fait tourner un aimant permanent en suivant exactement le même principe que celui d’une éolienne.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :