Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Procureur’

Liban – L’assassinat de Rafic Hariri : une nouvelle version qui dérange

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2010

Chems Eddine CHITOUR – Le Grand Soir

« Nous voulons coopérer avec l’enquête. Comme tous les Libanais, nous voulons connaître la vérité. Nous avons condamné l’assassinat du ministre Al-Hariri depuis le début et estimé que c’était un tremblement de terre. »
Hassan Nasrallah leader chiite libanais

Ce mois de décembre, le Tribunal pour le Liban va publier l’acte d’accusation pour l’assassinat de Rafic Hariri le 14 février 2005. Petit retour en arrière pour situer Rafic Hariri. Rafic (Baha ad-Din) al Hariri mort assassiné le 14 février 2005 à Beyrouth, est un homme d’affaires et homme politique libanais, musulman sunnite. Il fait fortune en Arabie Saoudite avant de diriger cinq gouvernements au Liban entre 1992 et 2004, notamment de 1992 à 1998 puis de 2000 à 2004. Il démissionne de son poste de Premier ministre en octobre 2004, à cause de tensions avec le président Émile Lahoud. Le 14 février 2005, malgré le blindage de son véhicule, un attentat-suicide commis par camionnette contenant une seule charge explosive de 1 800 kg, composée d’un mélange de Rdx, Petn et Tnt le tue en même temps qu’une vingtaine de personnes sur la route du bord de mer de Beyrouth. Les services de renseignements syriens sont immédiatement montrés du doigt par l’opposition et une partie de la population. Selon certains témoignages, il aurait reçu des menaces de la part de la Syrie. En décembre 2005, l’ancien vice-président syrien Abdel Halim Khaddam [en exil à Paris après 20 ans de pouvoir, Ndrl] confirme ces accusations. (1)

Cet assassinat marque le début de ce que certains appellent la Révolution du cèdre, Une commission d’enquête est décidée par le Conseil de sécurité le 7 avril 1995. Le 1er septembre 2005, sur la proposition du procureur allemand Detlev Mehlis, agissant dans le cadre d’une enquête internationale mandatée par l’Organisation des Nations unies (ONU) à la demande de la France, le procureur général de la République libanaise Saïd Mirza procède à l’incarcération de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Meurtre Hariri: le Tribunal spécial demande au Liban les informations de Nasrallah

Posted by jeunempl sur août 11, 2010

AFP

Le procureur du tribunal international chargé de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri a demandé mercredi au Liban de lui soumettre les informations présentées par le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah et qui, selon lui, sont susceptibles d’impliquer Israël dans ce meurtre.

« Dans le cadre de l?exécution de son mandat, le Bureau du Procureur a demandé aux autorités libanaises de lui transmettre toutes les informations en la possession du secrétaire général M. Hassan Nasrallah », a indiqué dans un communiqué du bureau du procureur du Tribunal spécial pour le Liban (TSL), Daniel Bellemare.

« Il s’agit notamment des enregistrements vidéo qui ont été projetés à la télévision lors de la conférence de presse, ainsi que de tout autre élément qui aiderait le Bureau du Procureur à établir la vérité », a poursuivi le communiqué daté de Leidschendam, près de La Haye, où est basé le TSL et dont une copie électronique est parvenue à l’AFP à Beyrouth.

Le bureau du procureur a invité également le chef du Hezbollah « à user de son autorité pour faciliter l’enquête ».

A l’occasion d’un discours du chef du Hezbollah lundi, le mouvement chiite a diffusé ce qu’il a présenté comme des images de reconnaissance israéliennes du site de l’assassinat de Hariri, prises avant le drame et « interceptées » par le mouvement.

Il a cependant reconnu qu’il ne s’agissait pas de preuves « concluantes » sur une implication d’Israël dans le meurtre, mais que ces « données » pouvaient servir à parvenir à la vérité sur ce meurtre.

Le 3 août, M. Nasrallah avait accusé Israël explicitement pour la première fois de l’assassinat de Hariri, commis le 14 février 2005.

Le 22 juillet, il avait annoncé s’attendre à ce que le tribunal, auquel il ne fait pas confiance, accuse des membres de son parti d’implication dans ce meurtre. La date de publication de l’acte d’accusation n’a pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une source judicaire à Elnashra: pourquoi le dossier du P.Akkari a été transféré au bureau du procureur de la République?

Posted by jeunempl sur juin 23, 2009

El Nashra

Michel Murr

Michel Murr

Une source judicaire se demande à travers Elnashra des raisons derrières le transfert du dossier du Père Elias Akkari du bureau du juge Maher Chaito au bureau du procureur de la République, le juge Saïd Mirza. P. Akkari a intenté un procès contre le député Michel Murr et l’Evêque Georges Saliba après avoir été menacé le jour des législatives pour ne pas assurer un certains nombre de voix en faveur de Michel Murr. La source note que l’enquête a été terminée, à l’exception de l’interrogation du conseiller du ministère de la Défense, Georges Solage, dont son nom a été mentionné au cours de l’enquête et qui a refusé de comparaitre devant la justice. Selon la source, Solage est poursuivi par les enquêteurs. La source citée note que l’enquête a révélé des aveux dangereux au sujet de la corruption électorale.

La source conclut que le transfert des dossiers judicaires relatifs à la région du Metn au bureau du procureur général est devenu une affaire trop flagrante.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri : quatre généraux libérés

Posted by jeunempl sur avril 29, 2009

RFI

Les quatre anciens responsables des services de renseignements et de sécurité libanais, détenus dans leur pays depuis 2005 dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri devaient être rapidement libérés après la décision prise ce mercredi par le Tribunal spécial pour le Liban, désormais en charge du dossier. Le procureur a estimé que les preuves contre eux étaient insuffisantes pour justifier leur maintien en prison.

Après plus de quatre ans de détention dans leur pays, les quatre anciens responsables militaires libanais vont retrouver la liberté. Deux mois après son entrée officielle en fonction, le Tribunal spécial pour le Liban établi aux Pays-Bas en vue de faire la lumière sur l’assassinat de Rafic Hariri a en effet tranché en ce sens. C’est le juge de mise en état qui a,  lors d’une audience à la Haye aux Pays-Bas retransmise via internet, indiqué qu’il convenait au vu de la requête présentée par le procureur du tribunal « d’ordonner la mise en liberté » des quatre officiers libanais. Le magistrat a souligné qu’en l’état actuel de l’enquête, ces anciens responsables des services de sécurité et de renseignements ne pouvaient être considérés « ni comme suspects, ni comme accusés ».

Dès l’entrée en fonction du tribunal le 1er mars, le procureur canadien avait averti qu’il n’émettrait un acte d’accusation à l’encontre de ces quatre hommes que s’il disposait de preuves suffisantes pour le faire. Deux mois plus tard, c’est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Hariri: décision publique du TSL mercredi sur la détention de généraux

Posted by jeunempl sur avril 27, 2009

AFP

Tribunal Special - Rafik HaririLe Tribunal spécial pour le Liban (TSL) va annoncer mercredi en audience publique, qui sera transmise par la télévision libanaise, sa décision sur la détention de quatre généraux liés à l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri, a annoncé le TSL lundi.

« Le Bureau du Procureur a présenté aujourd’hui sa requête au juge de la mise en état », qui prépare les affaires avant qu’elles ne soient jugées, sur le maintien en détention ou la remise en liberté des quatre suspects actuellement aux mains de la justice libanaise, indique le TSL dans un communiqué.

« Une audience préliminaire a été convoquée à cet effet le mercredi 29 avril 2009 à 14 heures » (12H00 GMT) à La Haye, précise le TSL. « Cette audience servira à annoncer la décision du juge » sur la requête du procureur, a précisé le porte-parole de ce dernier, Radhia Achouri.

« Au vu du bref délai pour la tenue de cette audience et conformément à l’engagement du TSL d’en garantir l’accès à tous, cette audience sera retransmise sur Internet et diffusée à la télévision au Liban », ajoute le TSL.

Le bureau du procureur ne peut pas rendre public le contenu de sa requête concernant la détention des quatre généraux jusqu’à ce que le juge de la mise en état ne le révèle en annonçant sa décision, a précisé Mme Achouri.

Les règlements du tribunal prévoient que si le juge donnait une suite favorable à une demande de maintien en détention de l’accusation, il devrait néanmoins organiser une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :