Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘prêts’

Les actifs des banques libanaises en Syrie en hausse de 3% fin juin

Posted by jeunempl sur septembre 3, 2012

Le Commerce du Levant

Le total des actifs des sept banques libanaises opérant en Syrie a atteint les 333,5 milliards de livres syriennes, soit 5,2 milliards de dollars fin juin.

Cela représente une augmentation de 2,8% depuis la fin 2011. Cette croissance a été principalement le fait d’une hausse de 46,5% des actifs de la Syria Gulf Bank, la filiale de la First National Bank (+10,4 milliards de livres syriennes), suivie par une augmentation de 10,3% de ceux de la banque Bemo Saudi Fransi (+7,8 milliards de livres syriennes), de 7,6% de ceux de la Byblos Bank Syria (+3,5 milliards de livres syriennes) et de 8,2% de ceux de la Fransabank Syria (+2,6 milliards de livres syriennes).

Par ailleurs, les crédits octroyés par les banques ont totalisé 119,1 milliards de livres syriennes, soit 1,9 milliard de dollars fin juin 2012, un chiffre qui reflète la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le bilan consolidé des banques à 143 milliards de dollars fin janvier

Posted by dodzi sur mars 12, 2012

Le Commerce du Levant

Le bilan consolidé des banques commerciales établies au Liban s’est élevé à 142,9 milliards de dollars fin janvier 2012, en hausse de 11,3% sur un an.

Les dépôts du secteur privé ont affiché une hausse de 10% en rythme annuel à 116,7 milliards de dollars. Le taux de dollarisation des dépôts s’est élevé à 65,9% fin janvier, contre 65,3% un an plus tôt.

Les crédits octroyés au secteur privé ont progressé de 14,7% sur un an à 40,5 milliards de dollars. Les prêts octroyés au secteur public ont augmenté de 5,1% sur un an à 29,1 milliards de dollars, représentant 41,8% des créances des banques.

Le ratio du total des crédits au secteur privé sur les dépôts s’est élevé à 34,7% contre 33,3% un an plus tôt. Le ratio des crédits au secteur privé sur les dépôts en devises s’est établi à 41,5%, en dessous de la limite imposée par la Banque centrale de 70%.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le bilan consolidé des banques à 138 milliards de dollars fin août

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2011

Le Commerce du Levant

Le bilan consolidé des banques commerciales établies au Liban s’est élevé à 138,1 milliards de dollars fin août, en hausse de 10,2% sur un an.

Les dépôts du secteur privé ont affiché une hausse de 10% en rythme annuel à 113 milliards de dollars. Les dépôts en livres ont totalisé 37,8 milliards de dollars, en baisse annuelle de 1,7%, tandis que les dépôts en devises ont augmenté de 17% sur un an à 75,2 milliards de dollars.

Le taux de dollarisation des dépôts s’est élevé à 66,6% fin août.
Les crédits octroyés au secteur privé ont progressé de 17,1% sur un an à 38,9 milliards de dollars.

Les prêts octroyés au secteur public ont reculé de 4,8% sur un an à 27,7 milliards de dollars, représentant 41,6% des créances des banques.

Le ratio du total des crédits au secteur privé sur les dépôts s’est élevé à 34,5% contre 32,4% un an plus tôt.

Le ratio des crédits au secteur privé sur les dépôts en devises s’est établit à 41,1%, en dessous de la limite imposée par la Banque centrale de 70%. Le ratio crédits sur dépôts en livres s’est quant à lui élevé à 21,2% en hausse de 16,1% sur un an.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les dépôts des banques en hausse annuelle de 12,5% fin mai

Posted by jeunempl sur juillet 5, 2011

Le Commerce du Levant

Les dépôts des banques commerciales libanaises ont augmenté de 12,5% en rythme annuel fin mai, atteignant 110,47 milliards de dollars. Ces dépôts constituent 82,4% de l’ensemble des actifs des banques, estimés à 134,04 milliards de dollars. Les actifs ont ainsi enregistré une hausse de 11,1% par rapport à mai 2010.

Les crédits octroyés au secteur privé ont augmenté de 19,8% en un an, pour atteindre 32,02 milliards de dollars, en raison principalement de la hausse considérable des prêts au logement. Les prêts en livres libanaises ont augmenté de 37,1%, totalisant 7,62 milliards, alors que les prêts en devises étrangères ont atteint 24,45 milliards de dollars, en hausse de 15,3%.

Les crédits octroyés au secteur public ont par contre baissé de 2,24%, atteignant 28,33 milliards de dollars vu que les banques étaient réticentes à souscrire aux nouveaux bons du Trésor en raison de l’augmentation du taux de dollarisation (qui est passé de près de 63% à près de 67%), les poussant à préférer les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Georges Corm: « Le Liban n’est pas Monaco ou Dubaï. Il a quatre millions d’habitants à nourrir »

Posted by dodzi sur février 24, 2010

Iloubnan.info

Par Anne Ilcinkas

Le Liban doit-il adhérer ou pas à l’OMC? Pour Georges Corm, ce n’est pas la question. L’ ancien ministre des Finances libanais dénonce l’économie de rente qui règne dans le pays et appelle à un changement de société. Empêcher la fuite des cerveaux, c’est l’une des grandes mesures à prendre pour rendre le Liban compétitif selon lui. Eclairage.

iloubnan.info : Le Liban a-t-il intérêt à adhérer à l’OMC?

Georges Corm : Aujourd’hui, tout le monde adhère à l’OMC. Les pays qui ne le font pas sont pointés du doigt et n’ont pas très bonne presse dans la communauté internationale. Alors oui, il vaut mieux adhérer. Mais le Liban n’est pas préparé pour tirer profit de cette adhésion. C’est une évidence.

Aujourd’hui, adhérer à l’OMC, pour le pays, cela n’avance ni ne retarde quoique ce soit. Le problème n’est pas d’adhérer ou non. Le problème c’est de changer de politique économique. Il faut dynamiser l’économie du pays et ce n’est pas l’adhésion à l’OMC qui a un effet dynamisant, mais des capacités et une volonté internes.

D’ailleurs, aucun des pays qui a réussi dans l’économie mondiale n’a appliqué les recettes néolibérales. C’est d’une naïveté intellectuelle sans limites de le penser. La crise l’a démontré.

De plus, nos tarifs douaniers ont considérablement baissé, une baisse qui s’accentuera encore plus sous l’effet des accords de libre échange déjà signés par le Liban, notamment l’adhésion à la zone de libre échange arabe (GAFTA), ou au partenariat Euromed, sans compter les nombreux accords bilatéraux signés. Le Liban a déjà tout cédé. Il a signé des accords souvent désavantageux pour l’économie du pays avec l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Egypte, Bahrain et d’autres. Le pays a choisi d’abandonner toute ambition dans le domaine de ses propres capacités compétitives dans l’économie mondiale. Tout l’afflux de capitaux reçus depuis 20 ans n’a pas été investi dans l’économie productive, mais dans le secteur foncier de luxe et les deux secteurs bancaire et touristique. Cela a produit une prospérité extrême dans une économie aux dimensions de 50 km2, centrée sur les quartiers chics de Beyrouth et quelques centres d’estivage courus dans le Mont Liban. Mais le Liban a un territoire de 10 452km2. Ce n’est pas Monaco ou Dubai. Il a quatre millions d’habitants à nourrir. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :