Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Pret’

Prêt koweïtien de 85 millions de dollars pour la réhabilitation des centrales de Zouk et Jiyeh

Posted by jeunempl sur février 7, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe Koweït a accordé au Liban un prêt de 85 millions de dollars pour financer la réhabilitation des centrales électriques de Zouk et Jiyeh.

L’accord a été signé par le ministre de l’Energie Gebran Bassil et le président du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe Abdel-Wahab al-Bader. Ce prêt financera partiellement la réhabilitation des deux centrales dont la production devrait augmenter de 272 MW.

Le prêt peut être remboursé sur une période de 25 ans.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marché solaire : la BLF a accordé 1016 prêts en 2011

Posted by jeunempl sur octobre 5, 2012

(L’Orient le Jour)

La Banque libano-française a obtenu la plus grande part du marché pour les prêts des chauffe-eau solaires. Dans le cadre de sa stratégie environnementale, la Banque libano-française a, par ailleurs, été l’un des sponsors du Beirut Energy Forum le 13 septembre dernier. Cette stratégie à long terme repose sur la participation active de la banque à l’élaboration des politiques de l’environnement à l’échelle locale et régionale, sur la communication de sa vision au public, la sensibilisation de ses différentes parties prenantes, ainsi que le développement de produits et de services écologiques.

La BLF a en effet accordé 1 016 prêts à 0 % d’intérêt en 2011, remportant la plus grande part de marché du pays avec 28,6 %.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : situation financière des banques et de l’état

Posted by captaingeo sur septembre 11, 2012

Le bilan consolidé des banques à 146 milliards de dollars fin juillet
Le bilan consolidé des banques commerciales établies au Liban s’est élevé à 145,5 milliards de dollars fin juillet 2012, en hausse de 6,3% sur un an et de 3,5% depuis fin 2011.

Les dépôts du secteur privé ont affiché une hausse de 6,8% en rythme annuel à 119,8 milliards de dollars. Le taux de dollarisation des dépôts s’est élevé à 64,8% fin juillet contre 66,7% un an plus tôt.

Les crédits octroyés au secteur privé ont progressé de 8,2% sur un an à 41,5 milliards de dollars. Les prêts octroyés au secteur public ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le marché des chauffe-eau solaires à 18 millions de dollars en 2011

Posted by jeunempl sur août 11, 2012

Le Commerce du Levant

Le Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCEC) a indiqué que huit banques commerciales libanaises ont accordé 3.557 prêts subventionnés en 2011 d’un montant total de 5,3 millions de dollars pour l’installation de chauffe-eau à l’énergie solaire.

Ces prêts font partie d’un programme pour la conservation de l’environnement lancé en 2010 par la Banque du Liban (BDL) et le ministère de l’Energie et de l’Eau.

Selon le LCEC, le marché des chauffe-eau à l’énergie solaire au Liban a atteint 18,1 millions de dollars en 2011 et a contribué à la réduction de 18.390 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La BDL approuve le premier projet de financement de l’énergie renouvelable

Posted by jeunempl sur juin 6, 2011

Le Commerce du Levant

La Banque du Liban a récemment approuvé le premier projet pour la promotion de l’énergie renouvelable dans le cadre de l’Action nationale pour l’efficacité énergétique et l’énergie renouvelable (NEEREA) qui permettra d’assurer un prêt de 3 millions de dollars avec un taux d’intérêt de 0,6% sur une durée de 3 ans, au Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCEC).

La BDL avait lancé la NEEREA en 2010 pour promouvoir le financement de l’énergie renouvelable au Liban, à travers des banques commerciales. Cette initiative a pour but de permettre d’améliorer le pouvoir d’achat des Libanais et aura un impact positif sur la balance commerciale, le Liban étant un grand importateur d’énergie.

Le LCEC estime que la NEEREA pourra assurer jusqu’à 100 millions de dollars de prêts pour les investissements en énergie renouvelable durant les cinq prochaines années.

La BDL est également en coopération avec le Pnud pour assurer un mécanisme de financement permettant aux organisations d’investir dans la conservation de l’énergie.

L’énergie renouvelable devra constituer 12% de la demande totale du Liban en énergie d’ici 2020.

L’Union européenne a par ailleurs accordé une aide de 11,9 millions d’euros à la BDL pour subventionner les intérêts et prolonger la période de remboursement des prêts. Elle a également octroyé 2,1 millions d’euros à Kafalat pour couvrir les risques des projets qualifiés durant la période de remboursement.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les dépôts en hausse de plus de 12 milliards de dollars depuis septembre 2009

Posted by jeunempl sur novembre 10, 2010

(L’Orient le Jour)

Le total des actifs des banques commerciales a atteint 126,7 milliards de dollars fin septembre, porté par l’importante croissance des dépôts bancaires, qui ont augmenté de 12,7 milliards de dollars depuis septembre 2009. En parallèle, l’activité d’emprunt a nettement progressé, les crédits accordés au secteur privé ayant augmenté de 6,1 milliards de dollars au cours de la même période.

En dépit de la détérioration du climat politique, le secteur bancaire libanais continue de réaliser de solides performances, comme en témoignent les chiffres récents sur l’évolution de l’activité du secteur au cours des neuf premiers mois de l’année. Celle-ci est mesurée par les actifs consolidés des banques opérant au Liban, qui ont augmenté de 15,3 % fin septembre, à 126,7 milliards de dollars, contre 109,8 milliards de dollars fin septembre 2009.

Les dépôts, qui représentent près de 82 % du bilan des banques, ont constitué encore une fois le principal moteur de cette croissance. Dans l’ensemble, les dépôts des clients ont augmenté de 12,7 milliards de dollars, soit une hausse de 13,9 % sur la période couverte, passant de 91,2 milliards de dollars fin septembre 2009 à 103,9 milliards fin septembre 2010. Sur les neuf premiers mois de l’année, ils ont augmenté de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prochains accords entre le Liban et l’Iran dans le domaine de l’énergie

Posted by jeunempl sur octobre 9, 2010

(L’Orient le Jour)

Dans le cadre de la prochaine visite officielle du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Beyrouth, et faisant suite à la visite en Iran la semaine dernière du ministre de l’Énergie, Gebran Bassil, le ministre iranien de l’Énergie, Majid Namjou, est arrivé hier à Beyrouth, où il doit rencontrer plusieurs responsables libanais. Selon des sources informées, cette visite aboutira à la signature de plusieurs accords de coopération dans le domaine énergétique.

À son arrivée hier à l’aéroport, Majid Namjou avait rappelé avoir inspecté, avec son homologue libanais, des centrales électriques en Iran, ajoutant que les deux hommes s’étaient mis d’accord sur la signature d’accords de coopération qui seraient « bénéfiques aux deux pays ». Le ministre iranien de l’Énergie a indiqué que le ministre Bassil avait pu « évaluer les ressources et les capacités techniques du secteur iranien de l’Énergie, notamment en ce qui concerne les ressources pétrolières et gazières ».

Énergie : Première mouture d’un projet d’accords sur 450 millions de dollars entre l’Iran et le Liban

Le ministre de l’Énergie Gebran Bassil a signé hier avec son homologue iranien Magid Namjou la mouture d’un projet de deux accords dans le domaine de l’énergie d’un montant global de 450 millions de dollars. En vertu de ces accords, l’Iran devrait accorder au Liban des prêts bonifiés à long terme visant à financer des projets dans les secteurs de l’électricité et de l’eau (construction de barrages, etc.).

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prêts bancaires préférentiels aux agriculteurs

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Agriculture a signé un accord avec la Fransabank pour aider les agriculteurs à démarrer des projets rentables ou à acquérir des techniques nécessaires à l’optimisation de leurs projets.

En vertu de cet accord, la Fransabank s’engage à octroyer des prêts de 2 000 et 16,6 millions de dollars remboursables sur une période maximale de 42 mois. Les conditions sont préférentielles : les taux sont « bas », mais la banque préfère ne pas en dire davantage ; les frais d’ouverture de dossier sont offerts, l’assurance vie et l’assurance accident sont gratuites.

Cet accord, d’une durée d’un an renouvelable, sera suivi par des accords similaires avec d’autres banques.
Actuellement, le secteur agricole représente 5 % du PIB, a déclaré le ministre de l’Agriculture, Hajj Hassan. Il fait vivre près de 200 000 familles et seuls 4 % des agriculteurs ont déjà bénéficié de prêts bancaires. Selon le Centre de recherches et d’études agricoles libanais (CREAL), la production agricole au Liban aurait reculé de 12 % entre 1970 et 2008 contre des respectives de 436 % et 562 % aux Etats-Unis et dans l’Union européenne.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Banque Mondiale signe un accord de coopération de 500 millions de dollars avec le Liban

Posted by jeunempl sur mai 19, 2010

AFP

La Banque mondiale va accorder 500 millions de dollars d’aide au Liban, l’un des pays les plus endettés au monde, pour l’aider à mener les réformes économiques nécessaires, a annoncé mercrediun haut responsable de cette institution mondiale.

« Dans le cadre de notre stratégie de partenariat avec le Liban, nous travaillons en vue d’assurer au Liban une aide d’environ 500 millions de dollars », a affirmé Shamshad Akhtar, vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). « Nous espérons que cet argent sera utilisé pour mener des réformes économiques », a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse au ministère libanais des Finances à Beyrouth.

Ce nouveau programme d’aide s’étale sur quatre ans et doit être approuvé en  juillet prochain. La dernière stratégie d’aide au pays remonte à 2005 (entre 100 et 700 millions de dollars selon les scénarios de réforme). La guerre de l’été 2006 entre Israël et le Hezbollah puis la crise politique aiguë qui avait paralysé les institutions étatiques avaient modifié le cadre de ce programme d’aide. Malgré la solidité de son système bancaire qui lui a permis de surmonter la crise mondiale, le Liban ploie sous une dette de 50 milliards de dollars (153% du PIB) cumulés depuis la fin de la guerre civile (1975-1990).

Le Liban doit réduire notamment le déficit de la compagnie publique Electricité du Liban qui est supporté par le Trésor et constitue 3% du PIB.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban est confronté à une dette publique galopante, à 160% du PIB

Posted by jeunempl sur décembre 22, 2009

Le Figaro – Sybille Rizk

L’instabilité politique chronique a entraîné des dérapages majeurs en termes de gestion financière.

Le Liban n’échappe pas non plus au débat sur la dette. Avec la confiance obtenue la semaine dernière par le gouvernement d’union nationale de Saad Hariri, les observateurs espèrent que l’accalmie politique servira à lancer les réformes économiques longtemps entravées. Car le pays du Cèdre vit depuis des années sur une poudrière tant sécuritaire que financière : enjeu des rivalités régionales, son instabilité politique chronique a entraîné des dérapages majeurs en termes de gestion financière. Un ratio en témoigne, celui de la dette rapportée au PIB, qui s’établit à 160%, l’un des plus élevés au monde.

La réduction de la dette, non soutenable à long terme, est une priorité, d’autant que la perspective d’organiser un troisième sauvetage international, à l’instar des conférences organisées à Paris en novembre 2002 et en janvier 2007, est difficilement envisageable. Les bailleurs du Liban – dont la Banque mondiale et la France – lui demandent désormais des gages de sa bonne volonté réformatrice en échange de leurs financements.

Une croissance en hausse

En visite à Beyrouth, le 18 décembre dernier, Christine Lagarde a ainsi annoncé avoir reporté d’un an l’octroi d’un prêt de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :