Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘pois chiches’

Hajj Hassan veut augmenter la production locale

Posted by jeunempl sur octobre 21, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, a annoncé hier qu’il présentera la semaine prochaine en Conseil des ministres un projet visant à augmenter la production nationale de blé, d’orge, de lentilles et de pois chiches à travers la distribution de semences à des prix préférentiels.

Hajj Hassan a tenu ces propos dans le cadre de la Journée mondiale de l’alimentation célébrée en partenariat avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au siège de l’ordre des ingénieurs de Beyrouth.

À cette occasion, le ministre a souligné que la politique agricole du Liban est en train de changer radicalement. Cela se reflète d’abord par les recrutements effectués au ministère de l’Agriculture. « À la fin de cette année, 470 ingénieurs agricoles, vétérinaires, chimistes, biochimistes et techniciens auront rejoint le ministère », a-t-il indiqué.
Hajj Hassan a également noté le soutien du Conseil des ministres, des organisations internationales et de la société civile accordé aux nouveaux projets agricoles.

Le Liban importe aujourd’hui près de 80 % de ses besoins, a noté par ailleurs le ministre. « Nous ne pouvons pas parvenir à l’autosuffisance car nous n’avons ni les surfaces ni les capacités suffisantes (…), mais l’objectif est d’augmenter la production agricole pour arriver à couvrir au moins la moitié de nos besoins », a-t-il déclaré.

Publicités

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan vise une production agricole couvrant la moitié des besoins du pays

Posted by jeunempl sur octobre 21, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, a annoncé qu’il présentera la semaine prochaine en Conseil des ministres un projet visant à augmenter la production nationale de blé, d’orge, de lentilles et de pois chiches à travers la distribution de semences à des prix préférentiels.

Dans le cadre de ce projet, les processus de production seront strictement contrôlés et devront suivre les normes internationales, notamment les bonnes pratiques agricoles (Good agricultural practices – GAP) et la gestion intégrée des pesticides (Integrated Pest management-IPM), a affirmé le ministre.

Hajj Hassan a tenu ces propos dans le cadre de la journée mondiale de l’alimentation célébrée en partenariat avec l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au siège de l’ordre des ingénieurs de Beyrouth.

A cette occasion, le ministre a souligné que le politique agricole du Liban est en train de changer radicalement. Cela se reflète d’abord par les recrutements effectué au ministère de l’Agriculture. « A la fin de cette année, 470 ingénieurs agricoles, vétérinaires, chimistes, biochimistes, et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La « bataille du houmous » continue: le Liban bat un nouveau record

Posted by jeunempl sur mai 8, 2010

LePoint.fr

Plus de 300 cuisiniers libanais ont établi samedi un nouveau record Guinness de la plus grande platée d’houmous, en préparant plus de dix tonnes de cette purée de pois chiches dont le Liban réclame la « paternité » face à Israël.

Les « chefs » ont mélangé sept tonnes de pois chiches, deux tonnes de tahini (pâte crémeuse à base de graines de sésame), en utilisant deux tonnes de citron et 700 kg de bouteilles d’huile d’olive dans un plat gigantesque qui, au passage a remporté aussi le record du plus grand plat en terre cuite.

Ce nouveau round de la bataille gastronomique entre le Liban et Israël -deux voisins techniquement en guerre- s’est déroulé en présence d’un émissaire du Guinness World Records qui a certifié le record: 10.452 kg, soit le même chiffre que la superficie du Liban.

« Ne nous dérobez pas nos plats, le houmous est libanais », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. En janvier, une cinquantaine de chefs avaient confectionné plus de quatre tonnes de houmous dans le bourg Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pulvériser le record du plus gros Houmous ? Le Liban a dit « Chiche »

Posted by dodzi sur octobre 26, 2009

Iloubnan.info

Houmous Geant Les chapiteaux de Saïfi Market à Beyrouth ont été envahies samedi par une armée en tablier et toque blanche. Dirigés par le célèbre chef Ramzi, et armés de bassines, de spatules et de plusieurs tonnes de purée de pois-chiches, 250 apprentis cuistots du lycée hôtelier de Kafa’at sont venus s’engager dans la bataille pour le record du plus grand houmous du monde, jusqu’alors détenu par Israël.

Fouad, 17 ans, touille, chante, assaisonne et monte finalement sur son plan de travail pour danser la dabke avec ses amis. La foule, galvanisée par les commentaires du présentateur star Michel Azzi, ne quitte pas des yeux le compteur. « 400 kilos ! Ca y est on les a battus ! » hurle une organisatrice. L’objectif ? Pulvériser le record israélien. Les Libanais avaient, en effet, eu beaucoup de mal à digérer l’assiette de 362 kilos de houmous préparée à Tel-Aviv en 2006. Et la contre-attaque est un succès : à cinq heures du soir, une véritable piscine de 2056 kilos de houmous, plus ou moins appétissante, trône majestueusement sous le chapiteau de la place des Martyrs. Beatriz Fernandez, une juge espagnole dépêchée par le Guinness Book est venue authentifier le record en toute neutralité : « Le vrai geste politique aurait été de refuser de venir », s’explique-t-elle.

Et pour battre le record du Guinness, des quantités pantagruéliques d’ingrédients ont été utilises : 1350 kg de purée de pois-chiches, 400 kg de Tahina, 400 litres de jus de citron, 26 kg de sel, 13 kg d’ail écrasé, 160 litres d’huile d’olive, le tout offert gracieusement par les sponsors de l’événement, comme Cortas ou Al Rabih. Dimanche, la piscine de houmous a fait place à une piscine de taboulé. Les visiteurs ont pu déguster les deux productions, qui se sont avérées succulentes, sans toutefois réussir à en venir a bout. « C’est un honneur que d’avoir concrétisé cet enjeu national de taille. Tout le monde était heureux, poussé par un patriotisme et une fierté nationale immenses! » s’emporte le Chef Ramzi. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban arrache le record Guinness de la plus grosse platée d’houmous

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2009

AFP

Houmous - Liban - Record 2009Deux cent cinquante cuisiniers libanais ont établi samedi le record Guinness de la plus grande platée d’houmous, en préparant ensemble plus de deux tonnes de cette purée de pois chiches, dans un défi autant gastronomique que nationaliste.

Outre les centaines de spectateurs, un émissaire du Guinness World Records était présent pour certifier ce record, établi en mélangeant, entre autres ingrédients, 1.350 kg de purée de pois chiches et 400 litres de jus de citron dans un plat gigantesque.

Les toques blanches se sont ensuite rassemblées autour du plat décoré du cèdre, l’emblème national, pour entonner l’hymne libanais et danser une dabké traditionnelle.

Les organisateurs avaient annoncé dans un communiqué « un événement patriotique d’ampleur nationale » visant à revendiquer le caractère libanais du houmous, mais aussi du taboulé.

Ces deux plats sont l’objet d’une querelle culturelle entre Israël et le Liban –deux voisins techniquement en guerre– sur leur origine et leur nationalité.

Le houmous est un mélange de pois chiches, de crème de sésame, d’huile d’olive, de jus de citron et d’ail. Le taboulé est une salade de blé concassé, de persil, d’oignons, de tomates hachées, assaisonnée d’huile d’olive et de jus de citron.

La cérémonie officielle de remise du diplôme Guinness est prévue dimanche soir. D’ici là, les cuisiniers libanais espèrent avoir aussi battu le record du plus grand taboulé.

En août, la ville d’Ehden, dans le nord du Liban, est entrée dans le Livre Guinness grâce au plus grand « kebbe » du monde, un plat à base de viande hachée et de blé concassé.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :