Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘PIB’

Hajj Hassan au secours de l’agriculture, grand corps malade de l’économie

Posted by jeunempl sur août 5, 2011

(Rana Andraos – L’Orient le Jour)

Dans une entrevue accordée à « L’Orient-Le Jour », le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a mis l’accent sur les déboires du secteur agricole libanais, mais aussi sur l’importance de ne pas baisser les bras. Il a minutieusement détaillé son plan d’action quinquennal qui vise à dynamiser ce secteur, en insistant sur la nécessité de subventionner la production agricole.

« Pour que l’agriculture se porte mieux, il n’y a qu’une seule solution : subventionner le secteur », affirme d’emblée le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan, lors d’une entrevue accordée à L’Orient-Le Jour. Nommé ministre de l’Agriculture en novembre 2009 dans le gouvernement de l’ancien Premier ministre Saad Hariri, et occupant toujours ce poste dans le gouvernement formé depuis peu par Nagib Mikati, Hussein Hajj Hassan tente tant bien que mal de redresser un secteur qui n’en finit pas d’agoniser depuis les années 70.

En effet, selon le Centre de recherche et d’études agricoles libanais (Creal), la production agricole au Liban aurait reculé de 12 % entre 1970 et 2008. Cet état des faits souligne le besoin pressant de voler au secours d’un secteur dont dépendent 200 000 familles libanaises. C’est dans cette optique que le ministère de Hajj Hassan a mis sur pied une stratégie qui s’étend sur cinq ans (2010-2014) et dont l’objectif principal est l’augmentation de la part de l’agriculture dans le PIB.

Une stratégie de dynamisation

« Afin d’augmenter la part de l’agriculture dans le PIB, il faut augmenter le volume de la production agricole », résume le ministre de l’Agriculture, détenteur d’un doctorat en physico-chimie moléculaire, qui avoue que le secteur agricole libanais souffre de plusieurs maux, à commencer par les prix très élevés et donc peu compétitifs des terrains, de la main-d’œuvre, de l’énergie et des matières premières, en comparaison avec les pays avoisinants.

Malgré ces obstacles, le ministre Hajj Hassan espère faire augmenter la part du PIB de 5 à 8 % en cinq ans, ainsi que réduire le déficit de la balance commerciale agroalimentaire et créer 10 à 15 000 emplois annuellement dans le secteur agricole. Pour le ministre Hajj Hassan, il est également impératif d’assurer une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les importations de produits alimentaires représentent 6,8% du PIB

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2011

Le Commerce du Levant

Les importations de produits alimentaires ont représenté 6,8% du PIB en moyenne au cours de la période 2003-2007, selon la Commission économique et sociale des Nations unies pour l’Asie occidentale (Escwa).

Le Liban se classe ainsi troisième derrière la Jordanie (12,2% du PIB) et le Yémen (8,3%). La facture alimentaire du Liban représente 40% de ses exportations, ce qui en fait, avec la Palestine (90%), l’un des pays les plus vulnérables de la région.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Finance – Fitch : les notes souveraines du Liban maintenues à « B »

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2011

Le Commerce du Levant

L’agence de notation Fitch a maintenu à « B » les notes souveraines du Liban à long terme et à court terme.

Selon l’agence, l’augmentation des réserves en devises étrangères, la baisse des intérêts de la dette et la baisse du ratio de la dette publique sur PIB sur les dix dernières années contrebalancent les risques de dégradation de la croissance, de la stabilité politique interne et régionale et des finances publiques en 2011.

Fitch met toutefois en garde contre l’influence négative que pourrait avoir un conflit issu de l’instabilité locale ou des tensions régionales sur la notation du Liban.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le tourisme au Liban bat les records en 2010 : 2.2 millions de touristes et plus de 8 milliards de dollars de revenus

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2010

Joseph Farah – ANI (Traduction: Diala Hanna)

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud avait raison dans ses prévisions pour la saison touristique de 2010! En effet, le nombre de touristes affluant au Liban a augmenté de 17%, pour atteindre à la fin de novembre 2 015 755, et pourrait atteindre les 2 200 000 à la fin de l’année, contre 1 851 081 touristes l’année passée.

2010 aurait pu être l’année de tous les records si son second semestre avait été pareil au premier. Mais on n’obtient pas toujours ce que l’on veut et les souhaits du ministre Abboud n’ont pas été exaucés: l’afflux des touristes a pâti des incidents de sécurité survenus à la frontière avec Israël, à Burj Abi Haydar et dans d’autres régions. Les touristes ont ainsi préféré opter pour des endroits plus sûrs, malgré les déclarations du ministre du Tourisme qui a toujours assuré « qu’aucun touriste n’a été touché par ces incidents » et que « Beyrouth est plus sûre que New York, Paris, Londres ou n’importe quelle mégalopole ».

Ajoutons à cela le mois du Ramadan, tombé cette année au coeur de l’été, ce qui a influencé de manière négative le tourisme – les touristes arabes préférant passer ce mois en leur pays. Sans oublier la hausse des prix, à la suite de laquelle de nombreux touristes ont privilégié les pays d’Europe et d’Asie au Liban.

Malgré tout, les Jordaniens sont arrivés en tête de liste des touristes – en raison de l’annulation des visas entre le Liban et la Jordanie – avec 258 537 personnes visitant le Liban, suivis de près par les Iraniens avec 227 337 touristes, puis les Saoudiens avec 181 940 touristes, les Français avec 128 580 touristes et enfin les Irakiens avec 120 183 touristes.

Selon le ministre Abboud, « les domaines de coopération économique et d’investissement sont nombreux et le secteur touristique est celui qui réalise la plus grande croissance au Liban – 20% en 2010 ».

Le ministre a ajouté que « plus de deux millions de touristes sont venus au Liban jusqu’à la fin de novembre 2010, après un record en 2009 avec des revenus ayant atteint les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Les actions du ministre du Tourisme Fadi Abboud

Posted by jeunempl sur novembre 8, 2010

MPLBelgique.org

Le tourisme est le secteur le plus porteur en terme de rentrées financières, d’emplois et d’activité au Liban, générant 20% de son PIB.

Fadi Abboud, actuel ministre du Tourisme et ancien président de la fédération des Industriels libanais, aspire à faire du Tourisme une industrie active 365 jours par an et non seulement durant la période estivale.  Le ministre a aussi pour objectif de professionnaliser le secteur du tourisme, en fixant des règles sévères en terme de transparence des professionnels, visant à octroyer aux touristes plus de droits.

Autre défi, élargir la zone de profit à tout le territoire et ce, en développant le secteur en région rurale à travers le concept des chambres d’hôtes.

L’évolution du secteur touristique

11 juin 2011 (Le Commerce du Levant): Mesures pour faciliter l’entrée des touristes au Liban
25 mai 2011 (Le Commerce du Levant) : Abboud veut supprimer les visas libanais pour les étrangers résidant dans le Golfe
24 mars 2011 (Le Commerce du Levant): Tourisme: MSC réintègre Beyrouth dans ses itinéraires de croisière
17 mars 2011 (Le Commerce du Levant): Une nouvelle campagne de promotion du Liban diffusée sur les chaînes internationales
12 mars 2011 (Le Commerce du Levant): Un projet de centre d’exposition à Dbayé victime de blocages administratifs
11 mars 2011 (Le Commerce du Levant): Pas d’alcool aux mineurs, affichage des prix, facture détaillée…les restaurants rappelés à l’ordre
8 mars 2011 (Tour Mag): Le Liban veut redevenir la Suisse du Moyen-Orient
14 février 2011 (Le Commerce du Levant): Une campagne publicitaire pour promouvoir le tourisme au Liban au printemps
9 février 2011 (Tour Magazine): Liban : Beyrouth 2011, c’est là qu’il faut être
3 février 2011 (Le Commerce du Levant): Abboud: trois mesures pour renforcer le tourisme
12 janvier 2011 (Le Commerce du Levant): Coopération Liban, Syrie, Turquie et Jordanie pour aller au-delà de 40 millions de touristes
30 décembre 2010 (Le Commerce du Levant): Abboud impuissant face au « chaos organisé » de l’aéroport de Beyrouth
9 décembre 2010 (Le Commerce du Levant): Nouvelle liaison aérienne entre Beyrouth et Kinshasa
3 décembre 2010 (Le Commerce du Levant): Khalifé : le tourisme médical attire 10000 étrangers par an
18 novembre 2010 (L’Hebdo Magazine) : Reclassification des hôtels: Le nouveau contrat fait du bruit
9 novembre 2010 (ANI): Inauguration par Abboud à Londres du pavillon libanais au Salon international du Tourisme
11 octobre (TourMag.com): Le Liban souhaite « booster » les produits packagés TO
12 septembre (ANI): Abboud : « L’accroissement du nombre des touristes revient aux efforts déployés par la société civile »
7 septembre 2010 (L’Orient le Jour): L’écotourisme, un potentiel économique prometteur
14 août 2010 (L’Orient le Jour): L’élargissement de l’aéroport de Beyrouth devra débuter en 2011
5 août 2010 (iloubnan): Abboud : les restaurants doivent traiter avec la livre libanaise
29 juillet 2010 (L’Orient le Jour): Abboud initie une réévaluation complète des établissements touristiques
28 juillet 2010 (Le Commerce du Levant): Les hôtels et restaurants du Liban seront classés selon des normes internationales
22 juillet 2010 (L’Orient le Jour): Trois millions de touristes : un objectif réalisable ?
19 juin 2010 (ANI): Abboud lance la saison touristique à Broummana
4 juin 2010 (Liban Prestige Tours): L’objectif principal du ministère du Tourisme est de créer un tourisme durable…
21 février 2010 (AFP): A partir du mois d’aout, Jabal Moussa deviendra un lieu d’écotourisme
1 février 2010 (L’Orient le Jour): Abboud veut relier entre elles les stations de ski du pays
22 janvier 2010 (iloubnan) : Les hommes d’affaires libanais réfléchissent aux moyens d’améliorer le secteur touristique au Liban
17 janvier 2010 (MPL Belgique): Le tourisme au Liban… 365 jours par an

L’évolution du tourisme en chiffres

13 avril 2011 (Le Commerce du Levant): Le nombre de touristes en baisse de 13% au premier trimestre
23 février 2011 (Le Commerce du Levant): Tourisme : Le Liban classé 22ème dans le monde en termes de croissance
17 janvier 2011 (Le Commerce du Levant): Le Liban franchit un nouveau record avec 2,168 millions de touristes en 2010
10 janvier 2011 – Le Commerce du Levant : AIB : le nombre de passagers augmente de 11,3% en 2010
29 décembre 2010 (ANI): Le tourisme au Liban bat les records en 2010 : 2.2 millions de touristes et plus de 8 milliards de dollars de revenus
15 décembre 2010 (Le Commerce du Levant): Le nombre de touristes franchit pour la première fois la barre des 2 millions
16 novembre 2010 (Le Commerce du Levant): Le nombre de touristes en hausse de 15,74% en octobre
3 novembre 2010 (Le Commerce du Levant): Le nombre de passagers à l’AIB dépasse la barre des 4,6 millions
21 octobre 2010 (Le Commerce du Levant): Le nombre de touristes en hausse de 17,8% fin septembre
2 octobre 2010 (Econostrum): Le Liban table sur 2,2 millions de touristes pour 2010
30 septembre 2010 (Business Travel): Le Liban séduit les français
22 septembre 2010 (Pros du Tourisme): 2010, une année record pour le Liban
8 septembre 2010 (L’Orient le Jour):  Abboud implacable: Nous franchirons la barre des 2 millions de visiteurs
27 août 2010 (L’Orient le Jour): La presse internationale se félicite de l’essor touristique au Liban
6 août 2010 (Le Commerce du Levant): Plus de 1,3 million de touristes au Liban sur les 7 premiers mois de 2010
16 juillet 2010 (L’Orient le Jour): Tourisme : les « nouveaux visiteurs » affluent vers le Liban
3 juillet 2010 (Tayyar.org): Fadi Abboud: 2,2 millions touristes visiteront le Liban cet été
1 mai 2010 (Casafree): Tourisme au Liban : Importante hausse du nombre de touristes au premier trimestre de 2010
1er avril 2010 (Econostrum): Le tourisme génèrera au Liban 12,4mds$ en 2010 selon l’OMT
2 mars 2010 (Casafree): Liban: le nombre de touristes en hausse de 37% en janvier 2010
28 janvier 2010 (Econostrum) : Une année record pour le tourisme au Liban

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Banque mondiale prévoit 8 % de croissance au Liban en 2010

Posted by jeunempl sur novembre 3, 2010

(L’Orient le Jour)

Dans son dernier rapport sur les perspectives économiques régionales, la Banque mondiale (BM) a prévu 8 % de croissance au Liban en 2010, contre 4 % dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).
Si ces prévisions se confirment, le Liban deviendrait, avec le Yémen, le deuxième pays le plus performant de la région en termes de croissance, après le Qatar dont le PIB devrait croître de 18,5 % en 2010.

Pour 2011, l’institution a prévu 7 % de croissance au Liban, contre une moyenne régionale de 4,8 %.
La BM explique les perspectives de croissance favorables pour le Liban par une forte demande régionale, alimentée par les entrées de capitaux dans les secteurs immobilier et bancaire, qui soutiennent la construction et le commerce. Ces entrées massives de capitaux pénalisent toutefois les secteurs producteurs de biens échangeables et de services à haute valeur ajoutée, en raison de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EIU revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour le Liban

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2010

(L’Orient le Jour)

L’Economist Intelligence Unit (EIU) a prévu une croissance de 7,2 % au Liban en 2010, contre une prévision initiale de 5,8 %, à la lumière des performances record dans plusieurs domaines, écartant, par ailleurs, l’éventualité d’une réédition du scénario grec au Liban.

L’Economist Intelligence Unit (EIU), affilié au groupe et magazine The Economist, a récemment revu ses prévisions de croissance à la hausse pour le Liban, pronostiquant une croissance réelle de 7,2 % en 2010, contre une prévision initiale de 5,8 %. Selon l’EIU, cette révision est justifiée par les performances record du Liban dans plusieurs domaines.
Cette croissance soutenue devrait se poursuivre en 2011, mais dans une moindre mesure, a en outre indiqué le centre de recherche britannique, prévoyant une croissance de 5,8 % l’an prochain.

La reprise régionale constitue l’un des principaux facteurs contribuant à ces taux relativement élevés, a souligné le rapport, rappelant que plus de la moitié du produit intérieur brut (PIB) provenait des investissements et des services exportés à l’étranger, fortement tributaires de l’évolution de la demande externe.

Même si les estimations de croissance formulées par l’EIU sont en-dessous du taux annuel enregistré en 2007-2008, elles demeurent largement supérieures à la moyenne prévue à long terme, a ajouté le rapport.

L’EIU a toutefois souligné que le potentiel de croissance du pays était limité par un contexte politique incertain, couplé à un coût élevé de financement du secteur privé (étant donné que les banques libanaises accordent une bonne partie de leurs prêts au gouvernement).

Sur le plan sectoriel, les secteurs touristique, bancaire et immobilier continueront à constituer les principaux moteurs de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Stratégie nationale pour la conservation de l’énergie : c’est parti !

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2010

(L’Orient le Jour – Bachir El-Khoury)

Au cours de l’annonce, hier, de la tenue du « Forum de l’énergie de Beyrouth », qui sera inauguré le 30 septembre, le ministre Gebran Bassil a détaillé le plan directeur pour la conservation de l’énergie, qui sera « bientôt » soumis au Conseil des ministres. La première phase, d’un coût total de 9 millions de dollars, devrait permettre au Trésor d’économiser quelque 100 millions de dollars.

Les avantages du recours aux énergies renouvelables et l’optimisation de la consommation électrique ont été au centre d’un déjeuner organisé hier par le ministère de l’Énergie et des Ressources hydrauliques en l’honneur de la presse ; déjeuner auquel ont pris part, outre le ministre Gebran Bassil, plusieurs experts, journalistes et représentants de la société civile.

Cette initiative a été l’occasion de mettre l’accent sur l’impact positif – sur le double plan environnemental et économique – de l’intégration des sources d’énergie « vertes » dans la production électrique et d’annoncer, en parallèle, le lancement d’un plan directeur visant à conserver l’énergie et à réduire la facture pétrolière du Liban, qui s’élève à l’heure actuelle à 13 % du PIB.

La stratégie, élaborée par le ministère en collaboration avec le Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCECP), porte notamment sur un usage accru des énergies alternatives et une rationalisation de la consommation électrique des ménages et des entreprises. L’objectif est d’atteindre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le projet de budget 2011 soumis au Conseil des ministres… en attendant l’adoption du budget 2010

Posted by jeunempl sur septembre 10, 2010

(L’Orient le Jour)

Dépourvu de toute mesure phare, le projet de budget 2011 – soumis quelques mois après celui de l’année 2010, toujours en attente d’adoption – prévoit notamment un léger recul du déficit public et du service de la dette, à 8,6 % et 129,2 % du PIB, respectivement.

En attendant l’adoption du projet de budget 2010, qui fait l’objet de vives discussions au sein de la commission parlementaire des Finances et du Budget depuis maintenant trois mois, la ministre des Finances, Raya el-Hassan, a officiellement soumis hier le projet de budget 2011 au Conseil des ministres – dans une double démarche visant à adresser un signal positif aux instances financières internationales et d’éviter de prêter le flanc encore une fois aux allégations formulées à son encontre cette année, lui imputant le retard mis dans l’approbation du projet de budget 2010.

Hier, la grande argentière s’est d’ailleurs félicitée du fait « qu’il s’agit de la première fois que le projet de budget est soumis seulement une semaine après la fin du délai constitutionnel », qualifiant ce pas de « grand exploit »…
Le ministère des Finances avait, rappelons-le, présenté la version finale du projet 2010 au Conseil des ministres en avril dernier, quatre mois après le début de l’année – un argument utilisé récemment par le président de la commission parlementaire chargée de l’examen du projet, Ibrahim Kanaan, pour justifier le délai de sa commission dans l’étude « scrupuleuse » du texte soumis…

Loin toutefois des autosatisfecit et des guerres politiciennes, le projet en question, élaboré en base d’une croissance réelle de 5 % l’an prochain, prévoit une amélioration des Finances publiques – un point principal à relever – le déficit budgétaire devant reculer de 18,7 %, à 3,6 milliards de dollars, contre 4,4 milliards de dollars en 2010, selon les prévisions.

Le texte soumis lundi soir au Conseil des ministres prévoit en effet une hausse seulement de 1,2 % des dépenses budgétaires en 2011, à 13,1 milliards de dollars, contre une augmentation sensible des recettes du budget, à 9,5 milliards de dollars (+11,5 %).

Il convient toutefois de préciser que l’ensemble des dépenses publiques (qui incluent les dépenses budgétaires et les dépenses du Trésor) sont prévues d’augmenter de 12,7 % en 2011, à 13,7 milliards de dollars, tandis que les recettes publiques (budget + Trésor) devraient totaliser un peu plus de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Croissance entre 7 et 8% pour 2010

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2010

dubaifrance.com

Selon le Gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, la croissance du pays devrait atteindre cette année entre 7 et 8 %, alors que les pronostics préliminaires tablaient sur une hausse de 4 % du PIB en 2010.

Quant à l’inflation, elle devrait varier entre 4 et 5 %», tandis que les dépôts, «  qui ont déjà augmenté de 2,5 % au premier trimestre pour atteindre plus de 105 milliards de dollars », devraient croître de 10 % cette année.

S’agissant des crédits au secteur privé (résident et non résident), M. Salamé a précisé qu’ils ont augmenté de 8,3 % fin mars, se félicitant, en parallèle, du surplus enregistré au niveau de la balance des paiements au cours des trois premiers mois de l’année, qui s’est élevé à 978 millions de dollars, contre 290 millions de dollars au cours de la même période de l’an dernier.

Par ailleurs, le gouverneur de la BDL a souligné, au sujet de la stabilité monétaire, que l’objectif primaire de la Banque centrale était de maintenir à l’heure actuelle le système d’indexation de la livre au billet vert, s’armant pour cela d’un arsenal financier important constitué essentiellement de réserves en devises étrangères, dont le montant culmine aujourd’hui à plus de 30 milliards de dollars, a-t-il tenu à préciser. « Ces réserves nous permettent en outre de mieux contrôler les liquidités sur le marché et de contrer ainsi les effets inflationnistes par le degré élevé de solvabilité qui caractérise nos banques », a-t-il ajouté. Selon le gouverneur de la BDL, une grande partie de ces liquidités devra être investie sur le marché local, au vu de l’augmentation du risque souverain dans les pays européens et à travers le monde

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :