Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘petrole’

Gaz : L’analyse de l’étude en 3D de la ZEE achevée fin novembre

Posted by jeunempl sur novembre 2, 2014

Le Commerce du Levant

petrole & gaz - off-shoreL’analyse de l’étude sismique en trois dimensions de la zone économique exclusive (ZEE) du Liban devrait être achevée fin novembre, a affirmé Nasser Hoteit, président de l’Autorité de l’énergie.

« La deuxième et dernière partie de l’analyse de l’étude 3D sera achevée d’ici à la fin du mois prochain », a déclaré Nasser Hoteit.

La société britannique Spectrum, chargée par le gouvernement libanais de l’étude sismique en 3D de la ZEE, a achevé ses études fin 2012. La ZEE libanaise couvre 22.730 km2.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Les dernières nouvelles sur l’exploitation pétrolière au Liban

Posted by jeunempl sur avril 12, 2014

petrole & gaz - off-shoreNazarian: Les résultats de la prospection terrestre du pétrole, encourageants

ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Arthur Nazarian, a indiqué ce jeudi lors d’une conférence autour de la deuxième étape de la prospection du pétrole on shore, que les résultats de la première étape de la prospection ont été encourageants.

« Nous attendons à ce que la société Spectrum nous remette les données relatives à la première étape de la prospection, sachant que nous lançons aujourd’hui la deuxième étape de l’opération, qui couvre la côte libanaise à parti du Nord et jusqu’au sud, ainsi que le Mont-Liban et certaines zones intérieures », a expliqué le ministre.

Selon ses propos, la deuxième étape de la prospection terrestre, devrait établir une image claire sur la possibilité de la présence des hydrocarbures dans le territoire libanais.

Une commission chargée d’étudier deux décrets sur l’exploration gazière

(Le Commerce du Levant)

Le gouvernement libanais a chargé le 2 avril une commission ministérielle d’étudier les deux décrets nécessaires au lancement de l’adjudication des concessions d’exploration offshore.

Le premier décret définit les blocs à attribuer et l’autre les modalités du contrat d’exploration. La commission doit soumettre son avis le 8 avril, date de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le défi de la formation aux métiers du secteur pétrolier

Posted by jeunempl sur mars 1, 2014

Le Commerce du Levant – Mona E. Sukkarieh

Cours - Pétrole et gazLes compagnies qui obtiendront des licences d’exploration et de production au Liban seront tenues d’embaucher des citoyens libanais à hauteur de 80 % de leurs effectifs. Il s’agit là d’un objectif ambitieux, inscrit dans le règlement régissant les activités pétrolières offshore. Cela pose un défi non seulement aux compagnies pétrolières mais aussi aux autorités libanaises et aux universités et aux instituts de formation professionnelle et technique dont les cursus et programmes actuels ne répondent pas aux besoins anticipés du marché du travail.

Étant donné la proximité du Liban des pays du Golfe riches en hydrocarbures, plusieurs universités libanaises proposaient depuis des années déjà aux étudiants des diplômes pétrole et gaz leur permettant de faire carrière dans ces pays. Mais ces programmes sont loin d’être suffisants. On s’attend désormais à ce que ces universités et centres de recherche anticipent la possible découverte de ressources offshore et le développement d’un secteur pétrolier au Liban pour offrir aux jeunes Libanais un choix plus large et un enseignement plus complet ainsi que des installations et des équipements plus modernes. Après une période d’hésitation, l’année 2013 a vu un certain nombre d’universités introduire de nouveaux programmes d’études et de formation pour accompagner l’émergence éventuelle d’une industrie pétrolière dans le pays.

Les étudiants qui ont l’intention de suivre l’un ou l’autre de ces programmes seront sur le marché dans quatre à cinq ans. Mais ces futurs diplômés n’auront aucune expérience professionnelle. Pendant les premières années, les Libanais formés à l’étranger seront donc avantagés. Il faudra donc les encourager à retourner travailler dans leur pays en leur proposant des conditions séduisantes.

Parallèlement aux programmes académiques, une attention particulière devrait être accordée à la main-d’œuvre locale peu qualifiée, un sujet jusque-là négligé. Des programmes de formation sont à l’étude. Une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un projet de balayage aérien va déterminer le potentiel pétrolier du sous-sol libanais

Posted by jeunempl sur février 27, 2014

Le Commerce du Levant

Pétrole onshore - balayage aérienLe ministère de l’Énergie et de l’Eau a signé un contrat avec la société américaine Neos Geosolutions pour une évaluation grâce à une technique aérienne du potentiel pétrolier et gazier du sous-sol libanais. Baptisé “CedarsOil”, le projet, qui devra démarrer dans quelques mois, est une première dans la recherche de traces d’hydrocarbures sur le sol libanais depuis les tentatives avortées dans les années 1960. Ce projet intervient alors que 46 compagnies ont été qualifiées en avril dernier pour participer au premier appel d’offres pour l’attribution de licences d’exploration dans les eaux territoriales. « Les études sismiques prometteuses dans la zone offshore nous ont encouragés à entreprendre ce projet. D’autres signes sont également encourageants, comme l’existence de pétrole et de gaz en Syrie, ou encore les récentes découvertes de traces d’hydrocarbures autour de la mer Morte entre la Cisjordanie et Israël, explique Frank Jreij, directeur adjoint de la branche Moyen-Orient de la société. La région de Palmyre, riche en pétrole, appartient à une formation géologique qui s’étend vers le nord du Liban. Plus au Sud, une faille géologique partant de la mer Morte en direction du nord se prolonge dans la vallée de la Békaa. » Des « suintements assez fréquents observés à la surface du sol dans sept ou huit sites » laissent en outre espérer, selon lui, l’existence de pétrole dans le sous-sol libanais.

Une technologie sophistiquée

Pour tenter d’en avoir le cœur net, Neos Geosolutions propose une technologie de pointe. « Les méthodes ont beaucoup évolué. Il y a quarante ans, l’exploration en 3D d’une zone offshore était quasiment impossible, tandis que les études bidimensionnelles manquaient parfois de précision. Les études en 3D ont commencé à se développer dans les années 1970, mais leur coût continue d’être élevé et elles prennent du temps, notamment quand le relief est accidenté, comme c’est le cas au Liban. » Neos Geosolutions s’affranchit de ces contraintes en procédant à un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban reporte à nouveau l’octroi des premières licences offshore

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2013

BFMTV

Note du MPLBelgique.org : Le premier ministre, le président de la République et le président du parlement bloquent les avancées et les échéances fixées par le ministre de l’Energie. Les signatures du premier ministre et du président se font attendre sur certains décrets importants. Une campagne a été lancée par le ministère de l’Energie au sujet de ces blocages récurrents. Seul un sursaut du peuple pourra faire bouger leurs politiciens.

petrole & gaz - off-shoreLe Liban a reporté pour la seconde fois l’octroi des premières licences pétrolières et gazières dans ses eaux côtières méditerranéennes, le gouvernement n’ayant pas adopté les décrets nécessaires au démarrage du processus, a déclaré mercredi le ministre de l’Energie libanais, Gebran Bassil.

Sur sa page Twitter, Gebran Bassil a tenu pour responsable « certains dirigeants libanais » du report de la première série d’appels d’offres, mais n’a pas fourni de nouvelle date pour le démarrage du processus.

Le mois dernier, le ministre avait annoncé que le premier appel d’offre serait repoussé du 4 novembre au 10 décembre et pourrait être à nouveau retardé si le gouvernement ne parvenait pas à approuver les décrets nécessaires d’ici au 2 octobre.

Le Liban a déjà sélectionné 46 groupes pétroliers internationaux pour le processus d’octroi des licences.

Le groupe français Total (FP.FR), les géants américains ExxonMobil (XOM) et Chevron (CVX), le groupe norvégien Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gebran Bassil appelle le gouvernement sortant à aller rapidement de l’avant

Posted by jeunempl sur juillet 7, 2013

(L’Orient le Jour)

Au KesrouanLe ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a estimé hier qu’Israël avait la capacité de parvenir aux ressources pétrolières offshore du Liban, indiquant que l’État hébreu avait procédé à un forage à quelques kilomètres des eaux territoriales libanaises. « Ce nouveau puits israélien se trouve exactement à 4 kilomètres du bloc 8 libanais et à 6 kilomètres du bloc 9, et en creusant de manière horizontale, il est techniquement possible pour Israël d’atteindre les ressources libanaises », a affirmé M. Bassil.

Selon lui, « le Liban a les capacités de défendre les hydrocarbures de sa zone économique exclusive (ZEE) grâce à l’armée et à la résistance, et Israël n’a théoriquement aucun intérêt à se rapprocher des eaux territoriales libanaises ». « Mais techniquement parlant, il est de notre devoir de nous protéger sur le plan juridique, et le Liban ne peut pas se permettre de retarder la feuille de route de son plan énergétique s’il veut conserver sa crédibilité au niveau international », a poursuivi le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau.

Il a ainsi appelé le chef de l’État Michel Sleiman et le Premier ministre démissionnaire Nagib Mikati à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban possède 15 à 20 TCF de gaz, selon Bassil

Posted by jeunempl sur juin 1, 2013

(L’Orient le Jour)

Gebran Bassil - prospection pétrolière et gazière (Liban)C’est à bord d’un navire de la compagnie britannique Spectrum que le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé que plus de 70 % de la zone économique exclusive (ZEE) libanaise avait été prospectée en 3 dimensions (3D).

« Après avoir passé au peigne fin les zones du Nord et du Sud, c’est les régions de Beyrouth, de Batroun et de Chekka qui font actuellement l’objet d’un ratissage en 3D », a déclaré M. Bassil.

Rappelons par ailleurs que la totalité de la ZEE (soit 22 700 m²) a déjà été entièrement prospectée en 2D, mais que l’étude en 3D permet de cerner avec 4 à 5 fois plus d’exactitude les chances de trouver des gisements de pétrole ou de gaz, et les marges d’erreur pour les entreprises en sont ainsi considérablement réduites.

Selon le ministre de l’Énergie, les premières estimations laissent espérer une quantité de gaz équivalant à environ 15 à 20 TCF (trillion cubic feet en anglais, mille milliards de pieds cubes), « mais des résultats plus précis seront disponibles d’ici à deux semaines et une prospection prendra place le 15 juin le long des côtes libanaises ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exploration pétrolière et gazière : lancement de la phase des appels d’offres

Posted by jeunempl sur avril 30, 2013

Le Commerce du Levant

Carte pétrolière des eaux territoriales libanaisesLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé mardi la session visant à présenter les conditions de l’appel d’offres pour l’exploitation du gaz et du pétrole dans les eaux territoriales libanaises.

Cette première mesure historique permettra au Liban, après la phase de l’appel d’offres qui débute le 2 mai et durera six mois, de finaliser les contrats lors du premier trimestre de 2014, les opérations de prospection devant commencer au mieux au cours du dernier trimestre de 2014 sinon l’année suivante.

Le Liban avait défini ses frontières maritimes et sa zone économique exclusive (ZEE) qui donne des droits souverains pour l’exploitation de l’eau et du sous-sol. Israël avait par la suite soumis à l’ONU un tracé différent. Aucun des deux pays ne semble prêt à céder, tout particulièrement depuis la découverte, près de la zone disputée de 854 kilomètres carrés, de réserves énergétiques sous-marines susceptibles de générer des milliards de dollars de revenus.

Sur un plan plus technique, l’annonce des blocs ouverts aux offres devrait être faite le 30 juin prochain. La délimitation des blocs est fondée sur des critères scientifiques et respectent les normes internationales, a assuré M. Bassil.

Le ministre de l’Energie a aussi précisé que la priorité sera donnée aux contrats avec les sociétés libanaises, et ce même si l’offre présentée est supérieure de jusqu’à 10 % aux offres présentées par ces compagnies étrangères. Au moins trois appels d’offres seront, par ailleurs, nécessaires pour chaque bloc et chaque consortium devra être composé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : 46 compagnies préqualifiées pour l’exploration gazière et pétrolière

Posted by jeunempl sur avril 18, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé jeudi les noms des compagnies pré-qualifiées pour l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales libanaises.

Parmi ces sociétés, 12 –dont ExxonMobil, Shell et Total– ont été sélectionnées pour participer à l’appel d’offres en tant qu’opérateurs, les 34 autres n’étant éligibles qu’à participer à un consortium mené par une autre entreprise.
La compagnie iranienne National Iranian Drilling Company a été disqualifiée.

Les 12 candidats pour devenir opérateurs sont les Américaines Anadarko, Chevron et ExxonMobil, Total (France), Repsol (Espagne), Shell (Pays-Bas), Maersk (Danemark), Eni (Italie), Petrobras (Brésil), Petronas Carigali (Malaisie), Statoil (Norvège) et Inpex (Japon).

Fin mars, M. Bassil avait annoncé que 52 compagnies de 25 pays avaient présenté des demandes de participation à la phase de pré-qualification.

Les compagnies pré-qualifiées auront environ six mois à partir du 2 mai pour présenter leur offre. La signature des contrats se fera en principe en février 2014.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban lance une étude sur les réserves d’hydrocarbures sur son sol

Posted by jeunempl sur février 23, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe Liban a lancé jeudi une étude sismique sur les réserves d’hydrocarbures se trouvant sur son sol et qui pourrait, selon le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil, transformer son pays en un centre pétrolier régional.

« Compte tenu des perspectives très encourageantes en offshore, la prochaine étape consistera à effectuer des sondages sur le sol libanais. C’est la continuation des gisements hydrocarbures se trouvant au fond de la mer », a confié le ministre. « Le Liban a aussi initié plusieurs +projets intermédiaires+ qui pourraient faire du pays un hub pétrolier régional, permettre de diversifier nos ressources d’hydrocarbures et réduire notre dépendance énergétique et la facture pétrolière » a-t-il ajouté. Le secteur intermédiaire (midstream) consiste au transport, stockage et au marketing des différents produis gaziers et pétroliers.

Le gouvernement a déjà fait adopter une loi sur le pétrole offshore et a mené des études sismiques Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :