Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Pays-Bas’

Jejoen Bontinck sera déféré samedi devant un juge d’instruction

Posted by jeunempl sur octobre 19, 2013

RTBF

Jejoen Bontinck - combattant extrémisteJejoen Bontinck, ce Belge de 18 ans parti se battre en Syrie au début de l’année et que son père avait tenté de rapatrier, est revenu en Belgique ce vendredi. Il a été interpellé par la police et sera déféré ce samedi devant un juge d’instruction à Anvers. Il affirme qu’il ne s’est pas battu, et qu’il n’a pas été influencé par Sharia4Belgium.

Le juge d’instruction devra décider s’il délivre ou pas un mandat d’arrêt à l’encontre du jeune homme, indique le parquet fédéral. Jejoen Bontinck a été interpellé vendredi soir par la police alors qu’il se trouvait au domicile de sa mère.

Jejoen Bontinck est soupçonné de s’être rendu en Syrie, à la demande de Fouad Belkacem, le leader de Sharia4Belgium. Une version que le jeune homme a niée, mettant en avant des raisons humanitaires. Il a expliqué à certains médias avoir été pendant plusieurs mois chauffeur pour « une sorte d’hôpital, où les médecins étaient moins compétents qu’un étudiant débutant chez nous ».

Très médiatisé au printemps, le cas de ce jeune issu d’un milieu catholique et converti à l’islam radical avait révélé aux yeux du public l’existence de filières de recrutement de volontaires pour combattre le régime de Bachar al-Assad.

En février, le jeune Anversois avait dit à ses parents qu’il partait en vacances aux Pays-Bas, alors qu’il s’apprêtait en fait à se rendre en Syrie. En avril, son père, Dimitri Bontinck, avait affirmé l’avoir eu au téléphone. « Il pleurait, il voulait quitter la Syrie », avait expliqué ce dernier, un ancien militaire, qui s’est ensuite rendu en Syrie pour Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Belgique, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’UE met le Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes

Posted by jeunempl sur juillet 22, 2013

RTBF – Willy Vandervorst avec Reuter et AFP

Hezbollah - drapeauusa-europe1L’Union européenne place l’aile militaire du Hezbollah libanais sur la liste des organisations terroristes internationales. Les membres de ce groupe armé pourraient désormais être la cible de sanctions financières, même si la mise en œuvre de ces mesures risque d’être problématique. Le Liban a regretté la décision prise lundi par l’Union européenne, tout en précisant qu’elle n’affecterait pas ses relations avec les Européens.

La pression sur tous les Européens pour élargir au mouvement chiite libanais soutenu par Téhéran et aidé par le régime syrien des sanctions internationales, cette pression devenait trop forte, d’autant que certains membres de l’Union avaient déjà franchi le cap.

Depuis ce matin, l’ensemble des Européens a donc accepté de se joindre au front constitué des Etats-Unis, du Royaume Uni, des Pays-Bas et de l’Australie. Mais ce front n’a pas adopté la même attitude. Pour les 28 Européens, la cible de leur décision n’est que la branche armée du mouvement, dirigé par le très puissant et charismatique Hassan Nasrallah, un mouvement lancé par les chiites iraniens et soutenus par le régime syrien il y a 30 ans pour contrer Israel.

Le mouvement  comprend une direction politique qui s’est imposée au Liban même et dans l’ensemble de la région, mais aussi une branche militairement active.

Aujourd’hui des combattants chiites libanais combattent au côté du régime syrien menacé depuis deux ans et demi par une révolte populaire. Les Européens n’ont pas oublié non plus que des militants du Hezbollah ont été impliqués dans plusieurs attentats en Europe et à travers le monde. C’est la raison de la difficile unanimité qui a prévalu ce lundi matin entre ministre des affaires étrangères européens.

« Avec cette mesure prise aujourd’hui, l’UE envoie un message fort au Hezbollah, qui ne peut agir en toute impunité« , a déclaré le secrétaire d’Etat américain John Kerry. « Ses actions entraîneront des conséquences, notamment à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abi Ramia quitte Beyrouth pour les Pays-Bas

Posted by jeunempl sur mai 22, 2011

ANI

Le député de Jbeil (Byblos) Simon Abi Ramia a quitté le Liban pour les Pays-Bas, à l’invitation de l’Union européenne, afin de s’informer des moyens de recyclage des déchets, dans les pays de l’Union.

Le député et la délégation qui l’accompagne visiteront les institutions et les industries exemplaires, actives dans ce domaine.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aux Pays-Bas, l’acte d’accusation dans l’enquête Hariri déposé au Tribunal spécial pour le Liban

Posted by jeunempl sur janvier 18, 2011

RFI

Daniel Bellemare, juge canadien et procureur du Tribunal international spécial pour le Liban (TSL), a remis à La Haye lundi 17 janvier 2011, l’acte d’accusation dans l’enquête sur l’attentat contre l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri en 2005. Une remise qui se produit au moment où le Liban se débat dans une crise gouvernementale. Une crise suscitée par le retrait de la coalition gouvernementale du Hezbollah et de ses alliés dont certains de ses membres seraient désignés dans ce document.

Avec notre bureau à Bruxelles

Pour le Tribunal spécial pour le Liban, le dépôt de l’acte d’accusation par le procureur Daniel Bellemare est l’aboutissement d’une longue procédure. Pour ce magistrat qui a été procureur général adjoint du Canada, ce ne sera qu’une étape. Mais cet acte d’accusation couronne plus de trois ans de travail, puisqu’il a succédé en 2008 comme chef de la Commission d’enquête indépendante sur l’assassinat de Rafic Hariri au magistrat belge Serge Brametz, désormais procureur du Tribunal pénal international (TPI).

Le contenu de l’acte d’accusation a fait l’objet de fuites qui pointaient des membres du Hezbollah. Mais en tout état de cause, il va demeurer secret pendant au moins six à dix semaines. Pendant ce délai, le juge de mise en état le magistrat belge Daniel Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un ancien suspect dans le meurtre de Rafic Hariri saisit le Tribunal spécial

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2010

Par Perrine Mouterde – France24

L’audience publique du Tribunal spécial pour le Liban, chargé de juger les assassins de Rafic Hariri, s’est tenue ce mardi à la demande même du général Al-Sayyed, ancien suspect. Il réclame l’accès aux sources qui avaient conduit à son arrestation.

L’audience publique du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a débuté à 15 heures ce mardi à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye, aux Pays-Bas. A la barre, le général libanais Jamil Al-Sayyed. « Je me présenterai devant le tribunal en tant que plaignant, non en tant que prévenu », avait-il spécifié.

Ancien chef de la Surêté générale au Liban, Jamil Al-Sayyed a été arrêté et placé en détention provisoire par les autorités libanaises le 30 août 2005, pour son implication présumée dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri à Beyrouth. Près de quatre ans plus tard, le 29 avril 2009, le Tribunal spécial a ordonné Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La majorité fête le commencement du Tribunal International alors que l’opposition lance ses machines électorales et s’apprête à « anéantir les exploiteurs »!

Posted by jeunempl sur mars 2, 2009

El Nashra

aoun-electionLe 1er mars est arrivé, consacrant les divisions entre les Libanais: la majorité fête le début des activités du Tribunal International qu’elle qualifie d’accomplissement tandis que la majorité lance ses machines électorales!
Donc le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) est devenu une réalité. Une expression que tous les pôles de la majorité ont longuement répétée… Une expression qu’a accompagnée une série de promesses envers tous ceux qui ont décédé sur la « voie de la Révolution des Cèdres »… D’ailleurs ce Tribunal ne vise pas uniquement à sanctionner les criminels, mais également à assurer la protection de tous les systèmes démocratiques de la région, selon certains, alors que d’autres affirment qu’il mettra un terme à la série des crimes et des assassinats politiques qui ont secoué le Liban depuis 25 ans et jusqu’à nos jours.

Par conséquent, la majorité jubilait parce qu’elle fait confiance, d’avance, à ces verdicts et annonce qu’elle s’y résignera, quels que soient ces jugements.
« L’heure de la vérité a sonné et la justice se prononcera bientôt »: ainsi se traduit ce moment historique dans la vie politique libanaise et internationale… Ce moment qui s’est transformé en réalité malgré toutes les « tentatives d’entrave »… Devançant de nouvelles expériences de ce genre, les pôles de la majorité ont rassuré le peuple que « toute nouvelle opération terroriste au Liban n’affectera pas le cours de la justice et du Tribunal »…

Le Tribunal a donc inauguré officiellement ses activités à La Haye, à l’ombre de mesures sécuritaires ordinaires. La cérémonie, suivie d’une conférence de presse, a regroupé un parterre de journalistes internationaux. Diverses allocutions ont été lancées pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ouverture du Tribunal International « Rafic Hariri » aux Pays Bas

Posted by jeunempl sur mars 1, 2009

Libnanews

Tribunal Special - Rafik HaririLe Tribunal International en charge de juger les personnes suspectées d’être impliquées dans l’attentat ayant couté la vie à l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri, le 14 février 2005, a officiellement inauguré ses travaux à son siège aujourd’hui à la Hague au Pays-Bas.

L’assassinat de l’ancien premier ministre avait abouti au retrait des troupes syriennes le 29 avril 2005 suite aux pressions internationales et aux manifestations des différents partis libanais. Un premier rapport de la commission d’enquête internationale à l’époque conduite par l’allemand Detlev Mehlis avait abouti à la mise en détention de responsables sécuritaires libanais et à la mise en cause du régime syrien. 4 généraux dont les responsables de la sureté générale, des renseignements militaires, des FSI et de la garde présidentielle sont toujours en détention sans avoir été jugés en dépit de la loi libanaise stipulant un jugement dans les 6 mois de leur mise en détention.

Au Liban, les forces de sécurité  et l’armée libanaise ont haussé leur état d’alerte.

S’exprimant à cette occasion, le premier ministre Fouad Saniora a indiqué hier que la population libanaise n’accepte plus que ce crime reste impuni et estime que la mise en place de ce tribunal permettra de mettre fin à la vague d’assassinats et d’attentats que le pays des cèdres connaît depuis, avant de remercier les Nations Unis et les forces de sécurité libanaise ainsi que le secrétaire général de l’ONU et les Pays Bas pour leur soutien au TI.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: « conscience tranquille » des généraux jugés pour l’assassinat de Hariri

Posted by dodzi sur février 27, 2009

L’Express

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzar

Moustafa Hamdane (haut-g), Jamil Sayyed (haut-d), Ali Hajj (bas-d) et Raymond Azar

NICOSIE – Les quatre généraux libanais détenus dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri n’appréhendent pas l’ouverture dimanche près de La Haye du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) car ils ont « la conscience tranquille », a affirmé vendredi un de leurs avocats.

« Ils ont la conscience tranquille, ils n’ont aucun problème avec le tribunal. Ils l’attendent avec impatience« , a dit à l’AFP Akram Azouri, avocat de l’ancien directeur général de la Sûreté générale, le général Jamil Sayyed.

Le général Sayyed, ainsi que l’ancien chef de la garde présidentielle, le général Moustafa Hamdane, l’ancien chef des Forces de sécurité intérieure, le général Ali Hajj, et l’ancien chef des renseignements de l’armée, le général Raymond Azar, ont été arrêtés en août 2005, dans l’enquête sur l’attentat qui avait coûté la vie à M. Hariri, le 14 février 2005 à Beyrouth.

Considérés comme les piliers du système de sécurité libanais à l’époque de la tutelle syrienne, notamment de 1999 à 2005, ils sont poursuivis au Liban pour « assassinat« , « tentative d’assassinat« , et « perpétration d’actes terroristes« .

Le chef de la commission d’enquête internationale, Daniel Bellemare, qui deviendra le 1er mars procureur du tribunal international (TSL), a deux mois à compter de cette date pour demander le transfert des généraux aux Pays-Bas, et pourra proposer au tribunal de les relâcher ou de les garder en détention. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Grand prix de Formule A1 : Daniel Morad offre au Liban 5 points supplémentaires

Posted by dodzi sur février 25, 2009

Iloubnan.info

Par Mhamad Ezzedine

KYALAMI (Afrique du Sud) – Vingtième et bon dernier de la Sprint race, le pilote libanais Daniel Morad s’est héroïquement classé à la sixième place de la course de fond du grand prix de Kyalami (Afrique du Sud), cinquième manche du championnat du monde de A1GP 2008/2009 couru ce week-end. Il s’agit là de la meilleure performance jamais réalisée par un pilote libanais en A1 GP. Grâce à ce résultat inattendu, Morad permet au Team Liban de récolter 5 points supplémentaires, qui viennent s’additionner aux 3 points acquis en début de saison.

« Les gars ont travaillés d’arrache-pied ce week-end, ce résultat est magnifique pour tout le monde, en particulier après les courses décevantes que nous avons connues précédemment », avait commenté Tameem Auchi, directeur sportif de l’équipe, à l’issue de la course. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Incident diplomatique entre la France et Israël

Posted by dodzi sur janvier 29, 2009

Le Nouvel Observateur

Le ministère des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur israélien, une mesure rare, pour lui signifier son mécontentement après des tirs de semonce la veille ayant visé un convoi diplomatique européen au point de passage d’Erez entre Gaza et Israël.

Daniel Shek (DR)

Daniel Shek

Le ministère des Affaires étrangères a convoqué mercredi 28 janvier l’ambassadeur israélien à Paris, une mesure rare, pour lui signifier son mécontentement après des tirs de semonce la veille ayant visé un convoi diplomatique européen au point de passage d’Erez entre Gaza et Israël.

Le convoi mené par le consul général de France à Jérusalem, Alain Rémy, et incluant des diplomates européens, a été bloqué « plus de 6 heures » au point de passage d’Erez entre Gaza et Israël alors qu’il revenait de Gaza. Il « a essuyé deux tirs de semonce en provenance des soldats israéliens », a expliqué le porte-parole du ministère, Eric Chevallier.

L’ambassadeur israélien, Daniel Shek, a été reçu mercredi dans l’après-midi.

« Il a été très clairement indiqué à l’ambassadeur d’Israël en France que nous protestions contre cet incident inacceptable », a indiqué à l’AFP le porte-parole.

« On a aussi attiré son attention sur la question de l’accès de biens humanitaires à Gaza car malheureusement une partie de l’aide humanitaire qu’on avait proposé d’acheminer à Gaza (…) n’a pas pu entrer par l’un des points de passage », a-t-il ajouté, évoquant un système pour rendre l’eau potable. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :