Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘pays arabe’

L’économie informelle au Liban représente 30% du PIB, selon le FMI

Posted by dodzi sur novembre 9, 2011

Le Commerce du Levant

L’économie informelle au Liban représente 30% du PIB, selon une étude du Fonds monétaire international (FMI).

Ce taux est le même en Tunisie, alors qu’il s’élève à 26% en Jordanie, à 34% en Egypte et en Syrie et à 44% au Maroc.

Le FMI attribue l’importance de l’économie informelle à trois facteurs principaux : les régulations imposées au marché du travail, la faiblesse des institutions étatiques et les taxes importantes.

La réglementation rigide du marché du travail contribue à hauteur de 37% à la taille de l’économie informelle au Liban, au même titre qu’en Egypte, alors qu’elle ne contribue qu’à 29% à l’économie parallèle au Maroc et en Syrie, à 20% en Jordanie et à 15% en Tunisie.

La faiblesse des institutions étatiques contribue quant à elle à près de 32% à l’économie informelle libanaise, au dessus des taux enregistrés dans les autres pays arabes.

Par ailleurs, les taxes contribuent à hauteur de 12% à l’économie informelle au Liban, de même qu’en Egypte. Un facteur qui est plus important au Maroc et en Tunisie (37%), en Jordanie (29%) et en Syrie (18%).

L’économie informelle est définie comme étant la partie d’une économie qui n’est pas soumise aux taxes et qui n’est pas contrôlée par les institutions étatiques ou incluse dans le calcul du PIB.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Assad en Arabie : réactions enthousiastes au Liban

Posted by dodzi sur septembre 25, 2009

L’Orient Le Jour

Bachar al-AssadLa visite surprise du président syrien Bachar el-Assad en Arabie saoudite, pour participer à l’inauguration de l’Université du roi Abdallah pour les sciences et les technologies, a été accueillie très favorablement au Liban. Des personnalités de différents camps politiques ont salué cette initiative, estimant qu’elle aura un impact positif sur les efforts de formation du gouvernement au Liban.

Le député Anouar el-Khalil a qualifié cette visite d’ « initiative positive et courageuse ». Il a souligné que les efforts des deux leaders arabes en vue de résoudre les problèmes entre eux aura « un impact sur divers dossiers intéressant ces pays et le Liban ».

Le député Ammar Houri (Bloc du futur) a considéré que « cette visite pourrait ouvrir la voie à la formation d’un gouvernement ». « Peut-être que les Syriens ont fait leurs calculs, a-t-il poursuivi. En tant que libanais, nous favorisons tout rapprochement entre pays arabes. »

Le député Kassem Hachem (parti Baas) a trouvé « normal que cette visite ait un impact positif sur le Liban ». L’ancien vice-président du Parlement, Élie Ferzli, a estimé que cette visite « fermera la route aux tentatives de certains groupes de faire exploser la situation entre les deux pays ».

Le ministre Jean Oghassabian a appelé à « profiter de ce climat propice dans la région et former un gouvernement homogène et efficace, qui se concentre sur la Constitution et les règles démocratiques ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :