Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘parti’

L’UE met le Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes

Posted by jeunempl sur juillet 22, 2013

RTBF – Willy Vandervorst avec Reuter et AFP

Hezbollah - drapeauusa-europe1L’Union européenne place l’aile militaire du Hezbollah libanais sur la liste des organisations terroristes internationales. Les membres de ce groupe armé pourraient désormais être la cible de sanctions financières, même si la mise en œuvre de ces mesures risque d’être problématique. Le Liban a regretté la décision prise lundi par l’Union européenne, tout en précisant qu’elle n’affecterait pas ses relations avec les Européens.

La pression sur tous les Européens pour élargir au mouvement chiite libanais soutenu par Téhéran et aidé par le régime syrien des sanctions internationales, cette pression devenait trop forte, d’autant que certains membres de l’Union avaient déjà franchi le cap.

Depuis ce matin, l’ensemble des Européens a donc accepté de se joindre au front constitué des Etats-Unis, du Royaume Uni, des Pays-Bas et de l’Australie. Mais ce front n’a pas adopté la même attitude. Pour les 28 Européens, la cible de leur décision n’est que la branche armée du mouvement, dirigé par le très puissant et charismatique Hassan Nasrallah, un mouvement lancé par les chiites iraniens et soutenus par le régime syrien il y a 30 ans pour contrer Israel.

Le mouvement  comprend une direction politique qui s’est imposée au Liban même et dans l’ensemble de la région, mais aussi une branche militairement active.

Aujourd’hui des combattants chiites libanais combattent au côté du régime syrien menacé depuis deux ans et demi par une révolte populaire. Les Européens n’ont pas oublié non plus que des militants du Hezbollah ont été impliqués dans plusieurs attentats en Europe et à travers le monde. C’est la raison de la difficile unanimité qui a prévalu ce lundi matin entre ministre des affaires étrangères européens.

« Avec cette mesure prise aujourd’hui, l’UE envoie un message fort au Hezbollah, qui ne peut agir en toute impunité« , a déclaré le secrétaire d’Etat américain John Kerry. « Ses actions entraîneront des conséquences, notamment à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A quoi servent les armes du Courant du Futur ?

Posted by jeunempl sur mai 23, 2012

Tarek Tarchichi – Al Joumhouria

Un homme politique libanais chevronné qui a vécu la guerre civile depuis ses débuts affirme que les incidents de Tarik Jédidé, qui ont visé la permanence du Courant arabe de Chaker Berjaoui, seront une source d’embarras pour le Courant du futur et pour le 14-Mars en général.

Le Courant du futur et ses alliés à Beyrouth se sont trompés dans le timing et dans le lieu. Sur le plan du timing, les événements de Tarik Jédidé vont dévier l’attention de l’incident de Kweikhat, dans le Akkar, où le cheikh Ahmed Abdel Wahed a été tué avec son compagnon. Cette affaire aurait pu se transformer en boule de neige si le feu n’avait pas consumé des appartements et des voitures autour de la permanence de Berjaoui.

Concernant le lieu choisi par le Courant du futur et ses alliés, il s’agit de l’un de leurs bastions politiques et électoraux. Ce même homme politique ajoute que le Courant du futur a bâti son discours politique autour de deux thèmes. D’abord, le refus des armes, voire le refus des élections sous la menace des armes. Et voilà que ceux qui brandissent ce slogan utilisent une grande quantité d’armes dans une zone Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reconstruction : Sayed Hassan Nasrallah et la promesse tenue

Posted by jeunempl sur mai 13, 2012

D.CH. – ANI

Six ans sur la destruction massive de la banlieue Sud de Beyrouth, lors de l’offensive israélienne de 2006, la promesse a été tenue. La banlieue Sud a été reconstruite, plus belle encore qu’elle ne l’a été ».

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a prononcé un discours lors d’un meeting organisé par le parti vendredi soir, à l’occasion de l’achèvement du projet de Waad, sur la place de l’ancien conseil de la Choura du parti, complètement détruite en 2006.

Le sayed Nasrallah a exposé dans son discours prononcé via un écran géant, les étapes de l’exécution du projet de la compagnie Waad, son importance et son symbolisme.

« Tout le monde sait que l’objectif de la guerre de juillet 2006 était d’éradiquer la résistance et de faire soumettre le Liban, dans le cadre de la mise en oeuvre du nouveau Moyen-Orient. Cependant, cette guerre n’a pas pu réaliser ses objectifs, à tous les niveaux, a-t-il affirmé.

« L’ennemi israélien a toujours eu recours aux destructions d’envergure au cours de ses affrontements avec un mouvement de résistance. Pourtant, la simple confrontation militaire avec les combattants lui suffit. En effet, cet ennemi a recours aux crimes de guerre parce qu’il considère que l’environnement qui héberge et soutient la résistance doit souffrir et doit payer le prix de ses choix ainsi que le prix de sa protection de la résistance. Les Israéliens veulent ainsi faire comprendre aux peuples de la région que le prix de la résistance est trop cher, et que ces peuples n’ont pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Walid Joumblatt, député du Chouf: «Le tribunal est totalement politisé»

Posted by jeunempl sur octobre 30, 2010

L’Hebdo Magazine – Propos recueillis par Paul Khalifeh

Walid Joumblatt ne cache pas son inquiétude pour l’avenir du Liban. La fitna entre sunnites et chiites est, selon lui, un danger bien réel, et certaines puissances internationales pourraient pousser dans cette direction dans le but de soulager Israël. Officiellement, le chef du PSP continue à se positionner «au milieu». Toutefois, dans les faits, il se rapproche, de plus en plus, des positions du Hezbollah et de la Syrie concernant le TSL, l’affaire des faux témoins et les armes de la Résistance. Son repositionnement serait dicté par la nécessité de préserver les «intérêts de (sa) communauté et ceux du Liban». Rencontre avec un homme courageux pour les uns, volatil pour les autres, mais incontournable pour tous.

Certains ont du mal à vous situer politiquement. Pouvez-vous, une fois pour toutes, lever toutes les ambiguïtés et nous dire où vous vous positionnez aujourd’hui?
J’ai quitté le clan du 14 mars mais cela ne signifie pas que j’ai rejoint les rangs du 8 mars. Je me suis positionné au milieu. C’est beaucoup plus intéressant mais plus difficile en même temps. J’ai fait l’intérêt de ma communauté, du Liban, des relations libano-syriennes, de l’assainissement de ces relations et de l’accord de Taëf. Pour toutes ces raisons, je me suis positionné au milieu. Nous devons respecter la géopolitique. Nous avons signé, après une guerre civile qui a duré de 1975 à 1990, un accord qui définit les relations libano-syriennes. Cet accord comporte aussi une répartition des responsabilités constitutionnelles. Cet aspect ne m’intéresse pas pour le moment car nous convenons tous que le Liban est ingouvernable. C’est une question à débattre plus tard.
Revenons à la géopolitique; il y a la mer, il y a Israël et il y a la Syrie. A l’époque de l’intifada du 14 mars, nous sommes allés trop loin contre la Syrie. Nous avons entraîné le peuple libanais dans une haine Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le parti Kataëb: Comme le phénix, il renaît de ses cendres

Posted by jeunempl sur septembre 11, 2010

Arlette Kassas – L’Hebdo Magazine

En 2011, le parti Kataëb –le rocher comme le surnomment avec fierté ses partisans – célébrera son 75e anniversaire. Une série d’activités marqueront cette date-événement. Sous le slogan «Dieu, patrie, famille», le parti a été un acteur principal de l’une des périodes les plus importantes et les plus douloureuses de l’histoire du Liban.

D’une génération à l’autre, les hommes et les femmes de la dynastie des Gemayel ont lutté pour un Liban conforme à leurs principes. La famille compte cinq martyrs: Amine Assouad, Manuel, Maya, Bachir et Pierre. Comme le dit si bien Sami, député du Metn, «les Gemayel, c’est comme une armée. Elle avance. Quand l’un tombe, il y a toujours quelqu’un qui continue».

Depuis 1936, le parti lutte pour défendre ses constantes. Il connaît des hauts et des bas et des différends internes l’ont parfois déchiré. Selon des cadres phalangistes, le parti est, aujourd’hui, sur la voie d’une guérison complète. Il reprend avec force son rôle sur la scène politique.

Les Phalanges libanaises, plus souvent désignées par Kataëb, ont été fondées en 1936 par Pierre Gemayel, Georges Naccache, Charles Hélou, Hamid Frangié remplacé par Emile Yared, et Chafic Nassif. Les premiers partisans ont milité pour l’indépendance du Liban. Le parti Kataëb, conformément à sa constitution, défend une démocratie sociale basée sur «une liberté qui n’est pas celle des capitalistes et une égalité qui n’est pas celle des communistes». Il se voulait, au départ, un mouvement à caractère Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Alain Aoun : Engagé… et modéré

Posted by jeunempl sur juin 26, 2010

Par Joumana Nahas – L’Hebdo Magazine

Il a 38 ans, et le Courant patriotique libre, il est «tombé dedans» depuis avant même sa création. Il coule dans ses veines depuis qu’il a compris, très jeune, que son patronyme ne serait jamais anodin dans la vie publique libanaise. Cet ingénieur de formation, détenteur aussi d’un diplôme de gestion de l’Ecole supérieure des affaires, aurait pourtant pu, à son âge, devenir l’un de ces jeunes cadres brillants qui font et défont les marchés, loin de toute turbulence politique. Ce n’est pas le cas d’Alain Aoun, qui devient même député en 2009, embrassant à 100% une carrière politique. Magazine a été à sa rencontre.

Simple, décontracté, souriant, Alain Aoun s’est prêté au jeu des questions-vérités de Magazine avec l’élégance de ceux qui n’ont rien à cacher. Derrière ses lunettes discrètes, on devine pourtant un rien de timidité, ou, plutôt, une pudeur qui fait qu’on n’a pas envie de lui poser des questions qui dérangent. Le jeune député CPL ne s’est pas laissé prendre la grosse tête, comme on dit, depuis son élection au Parlement, le 7 juin 2009. Il est resté égal à lui-même, le même jeune homme très engagé dans sa lutte politique, tout en restant capable d’autocritique quand il le faut.

Il a tout juste quelques petites années, quand, en ce début de guerre civile, la famille Aoun déménage de Haret Hreik pour s’installer dans le Metn, à l’époque une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui se cache sous le garant officiel des FL

Posted by jeunempl sur mars 30, 2010

El Nashra

Les Forces Libanaises (FL) avaient-elles réellement besoin de commémorer la dissolution du parti ? Non, cela va de soi. Sauf que, lorsqu’un parti, ou une partie, souhaite transmettre un message à un moment donné, il y trouvera une opportunité à tout bout de champ. Ce qui s’applique dans ce cas aux FL.

Cependant, ce qui s’est réellement produit au cours de la cérémonie et des discours, c’est que le Président de la République, le chef du Parlement et le commandant de l’armée ont tous les trois ordonné le retrait de leurs représentants. Ceux qui sont restés sont restés de leur propre gré, malgré la présence de certains dirigeants appartenant à des courants politiques différents alliés avec les FL. Toutefois, nous pouvons considérer que la couverture officielle de l’événement s’est limitée au parti concerné. La cérémonie publique s’est transformée en cérémonie privée.

Des sources informées estiment que cet événement constitue une indication sur laquelle Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Discours du Général Aoun à l’occasion du diner annuel de la Diaspora : « Bienvenue sur la terre de votre mère patrie »

Posted by jeunempl sur décembre 30, 2009

Traduit par RPL France

En 1998, j’étais invité à l’Université de Sydney en Australie pour donner une conférence et je devais me présenter aux australiens et d’où je viens ; avec un peu d’embarras car je ne savais pas comment leur indiquer la localisation de ce pays dont on est incapable de mettre son nom sur son territoire sur la carte et on le met toujours dans la mer. Ce petit pays, présent à l’est de la méditerranée couvre en réalité le monde, du pôle nord au pôle sud. Vous avez le droit d’être fier de ce pays, sans chauvinisme, car il vous procure la confiance et vous donne des dimensions culturelles multiples qui vous permettent de vivre dans n’importe quel pays. Vous portez en vous l’essence des civilisations dans votre éducation et votre culture.
Notre langue d’origine était l’araméen. Les phéniciens sont ceux qui ont inventé la lettre et ont trouvé le lien entre l’œil et l’oreille en donnant une image au son et un son à l’image. Cette lettre était le récipient qui a pu contenir les connaissances et les sciences du monde que nous héritons et nous développons. Par la suite, nous avons parlé le grec et nous avons enseigné la philosophie, et nous avons enseigné les mathématiques. Puis nous avons parlé le latin, en plus de notre langue d’origine et nous avons enseigné le droit. D’ailleurs, l’école de droit de Beyrouth était la première au début des siècles chrétiens, d’où le titre de « Beyrouth, mère des lois ». Plus tard, nous avons adopté la langue arabe, en l’enrichissant et en la protégeant, ainsi qu’en développant la presse, domaine où nous étions des pionniers. Tout était relié dans le temps dans un pays qui ne s’est jamais coupé de la civilisation.
Dans notre liturgie, nous avons préservé nos langues anciennes avec le syriaque, l’araméen, le grec et le latin. Cette histoire démontre notre enracinement dans la civilisation ainsi que notre culture pluridimensionnelle qui nous a permis de voyager dans tous les continents et que nous vivons ici au Liban aussi. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le « parti des verts » de Rabieh: Le territoire libanais est grand comme son peuple

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2009

Tayyar.org

Le Général Aoun a passé en revue les derniers évènements avec des politiciens et une délégation du « parti des verts »
Skaff: La corruption est le premier polluant de notre vie politique et de notre cycle économique.

Le Général Aoun, chef du Bloc “Changement et Réforme” a rencontré ce matin à Rabieh une délégation du “parti des verts” sous la présidence de Philippe Skaff qui a déclaré que le slogan du parti est une terre qui n’a pas de confession et le travail sur la protection de notre pays et nos richesses naturelles avant que la géographie ne se transforme en histoire.

Il a ajouté: “Nous croyons que non seulement le peuple libanais est grand mais aussi son territoire l’est. Nous avons apprécié la rencontre avec le Général Aoun laquelle a constitué une importante station. Les autres visites que nous rendrons aux autres courants politiques seront faites dans le but de négocier les projets du “parti des verts” et ses plans.
A la tête de ces projets se trouvent la création d’un tribunal pour l’environnement et d’une brigade verte, le reboisement du territoire libanais et l’élévation du taux de verdure de 12% à 20%. Il a ajouté: “Nous avons aussi parlé des sujets de la laïcité autour desquels nous nous entendons avec le CPL.

Nous savons qu’il y a beaucoup de problèmes qui entourent la laïcité et des obsessions de certaines communautés”. «Nous avons longtemps parlé avec le Général Aoun de la corruption et le “parti des verts” comme le CPL considère que le premier polluant de notre vie politique et de notre cycle économique est la corruption. Il est le principal ennemi interne qui ronge tout. Pour nous, le Liban est une fortune naturelle qui ne peut être préservé que par un État civil moderne se basant sur le développement durable. Le gaspillage des ressources naturelles du Liban est un crime envers notre territoire, nos enfants, notre histoire et notre avenir.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah réélu à la tête du Hezbollah, un nouveau « manifeste » adopté

Posted by jeunempl sur novembre 20, 2009

AFP

Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a été réélu secrétaire général du mouvement chiite soutenu par l’Iran, à l’issue d’un congrès annuel qui a adopté un nouveau « document » politique, le deuxième depuis la fondation du parti en 1985.

Le chef du Hezbollah, qui en est à la tête depuis 1992, tiendra une conférence de presse dans les prochains jours pour expliquer la teneur du document, a indiqué un communiqué du parti.

« Le Hezbollah a également adopté des modifications qui s’accordent avec la nature du changement au sein (du parti) et de son parcours au cours des dernières années », lit-on dans le communiqué, sans plus de précisions.

Le parti a précisé qu’il « avait clôturé son congrès annuel qui durait depuis des mois ».

S’il est coutumier des longs discours, Hassan Nasrallah, 49 ans, tient rarement des conférences de presse.

En 1985, la fondation officielle du Hezbollah et de son aile armée, « la Résistance islamique » fut annoncée dans une « Lettre ouverte aux opprimés du Liban et du monde entier ».

Cette « lettre ouverte », considérée comme le document stratégique du Hezbollah, prônait la création d’un État islamique au Liban.

Mais au fil des ans, et à mesure que le parti s’imposait comme une force politique incontournable, ses dirigeants ont modéré leur rhétorique islamique, indiquant que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :