Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘parti démocrate’

Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

CounterPunch/Association France Palestine Solidarité

James G. Abourezk

Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton

C’était presque irréel de voir la Secrétaire d’Etat Clinton rendre sa première visite à Israël, une visite qui sera probablement la première parmi de nombreux voyages prétendant encourager les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. J’ai déjà fait ce rêve plusieurs fois : il suffit de se contenter de remplir la liste des divers Secrétaires d’Etats américains, de dire qu’ils ont rencontré les dirigeants israéliens et Mahmoud Abbas (qui est à peu près aussi populaire auprès des Palestiniens que ne l’est Rush Limbaugh auprès des Démocrates) et qu’aucun progrès n’a été fait.

A part dire qu’Abbas dirige le seul gouvernement légitime de la Palestine, Mme Clinton a bien dit que la construction de nouvelles colonies n’apportait « rien d’utile » ou, peut-être, que c’était la démolition de plusieurs immeubles d’habitation palestiniens à Jérusalem qui n’apportait rien d’utile. Il est difficile de se rappeler qui n’a été d’aucune aide. Elle a opportunément oublié que le mandat d’Abbas en tant que président de l’Autorité Palestinienne avait expiré et elle a également oublié que le Hamas avait remporté haut la main les élections législatives. Ce n’est pas que le parlement [palestinien] se soit réuni régulièrement, essentiellement parce que Israël a arrêté la plupart des députés du Hamas, tous encore derrière les barreaux ; c’était cette sorte d’élection dans laquelle les Etats-Unis ne croyaient pas. Elle était légale et montrait les préférences du public palestinien, une chose que les Etats-Unis avaient choisi d’ignorer.

Mme Clinton a bien envoyé deux diplomates pour parler aux Syriens, ce qui est aussi prometteur qu’intéressant. La Syrie a été sur la liste des vrais méchants depuis que George W. Bush a décidé d’agir conformément à l’aversion d’Israël vis-à-vis de la Syrie et de rappeler l’ambassadrice étasunienne, Margaret Scobey. C’était le soutien de la Syrie aux « terroristes » désignés par les Etats-Unis et Israël qui a provoqué cette rupture diplomatique.

Il y a quelques années, j’ai déjeuné avec Mme Scobey à Damas, laquelle m’a dit que le problème que « nous » avions avec la Syrie était que ce pays n’empêchait pas les insurgés de traverser sa frontière vers l’Irak pour combattre l’armée américaine. « Pourquoi ne postez-vous pas tout simplement des soldats sur la frontière pour les en empêcher ? » Je lui ai demandé : « Pourquoi reprochez-vous à la Syrie de ne pas faire la police sur cette longue frontière ? »

« Eh bien ! Nous n’avons pas assez de soldats pour faire ce travail », fut sa réponse honnête. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ISRAËL – Ce que fera (ou non) le futur Premier ministre

Posted by dodzi sur février 9, 2009

Ha’aretz/Courrier International

Une affiche pour une émission télévisée présente les trois principaux candidats (AFP)

Une affiche pour une émission télévisée présente les trois principaux candidats (AFP)

Le nouveau gouvernement israélien devra élaborer une stratégie face aux offres de dialogue faites par le président américain Barack Obama à l’Iran. Mais aucun des candidats en lice pour les élections générales du 10 février n’a évoqué ce sujet…

Tout le monde s’accorde à reconnaître que le futur Premier ministre ne sera pas un grand dirigeant et qu’il sera tout juste capable de conduire la berline israélienne jusqu’au prochain feu de signalisation. Le nouveau chef du gouvernement sera-t-il capable d’adapter sa conduite aux réformes introduites dans le code de la route par Washington, l’Union européenne et même les Etats arabes ? Bientôt, le futur Premier ministre ne devra plus prouver sa capacité à décider d’une opération militaire à 3 heures du matin. Il ne devra plus se montrer apte à ordonner l’envoi de chasseurs-bombardiers sur Téhéran, mais plutôt à s’abstenir de donner un tel ordre. Comment réagira le prochain Premier ministre à l’ouverture d’un dialogue direct entre l’Iran et les Etats-Unis ? Mobilisera-t-il tous les lobbyistes de Washington et organisera-t-il des manifestations devant la Maison-Blanche ? Ou apportera-t-il plutôt son soutien à cette initiative ?

Il est aisé de prendre des décisions contre un ennemi [le Hamas] qui se résume en une poignée de lanceurs de roquettes fondus dans une population civile vulnérable. Il est tout aussi facile de se répandre en considérations péremptoires quand la stratégie israélienne ne concerne qu’un étroit territoire côtier [Gaza] qui ne représentera jamais une réelle menace pour notre existence. Mais quelle sera la politique du prochain gouvernement une fois qu’il lui sera demandé de jouer en première division ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :