Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘partenariat’

Alain Aoun: le CPL mène une bataille pour parvenir au partenariat

Posted by jeunempl sur octobre 18, 2012

N.A. – ANI

Le député Alain Aoun, membre du bloc parlementaire « Changement et Réforme », a indiqué ce jeudi lors d’une conférence organisée par le CPL, que « ce dernier mène une bataille depuis 2005 pour parvenir au vrai partenariat ».

Il a assuré que « la loi électorale est une affaire de première importance puisqu’elle affecte la formation des pouvoirs législatif et exécutif au sein du régime parlementaire libanais ».

Il a souligné la nécessité « de la juste représentativité chrétienne. L’objectif de la loi électorale est d’assurer le plus de démocratie possible ».

« Toute loi électorale devrait respecter le pacte national pour que des parties bien déterminées ne soient pas marginalisées et pour ne pas torpiller la stabilité du régime politique et électoral. Il est illogique de changer la loi électorale tous les quatre ans », a-t-il conclu.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Réforme de l’électricité: le ministre Bassil est entrain de gagner son pari

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

MPLBelgique.org

Cet article est un éclairage et une réponse à la propagande des médias du clan Hariri (Al Moustakbal, L’Orient le Jour et autres médias de partis inféodés).

Le Conseil des ministres a voté ce mercredi soir 2 décisions importantes :
– L’urgence: la location des bateaux générateurs d’électricité pour une capacité de 270 MW, soit 20% de la production actuelle, et ce pour une durée de 3 ans.
– Le long terme: La construction de nouvelles centrales électriques pour une capacité de 1500 MW.

A tort, le long terme est attribué à Mikati, l’urgence à Bassil. Pourtant, ces décisions reproduisent à l’identique 2 paragraphes du plan du ministre Bassil. Plongeons-nous y en détail…

Un copier-coller du plan Bassil

Qui est gagnant, qui est perdant? Apportons quelques éléments objectifs pour répondre à cette question que certains médias posent et se permettent même d’y répondre, non sans fausser la réalité objective de la situation…
Pour cela, prenons le plan du ministre Bassil (cliquez ici pour découvrir le contenu) voté en juin 2010 par le conseil des ministres, à l’époque présidé par Hariri.

Le plan prévoyait une composante de projets à court-terme, dont la location de bateaux générateurs d’électricité d’une capacité variant de 110 à 280 MW, pendant 2 à 3 années (page 6, tableau du point a). Pour rappel, la décision votée mercredi prévoit 270 MW pour 3 années. On est bien loin de la situation présentée par l’Orient le Jour.

Ensuite, dans la composante à long-terme du plan Bassil, il prévoit la construction de nouvelles centrales pour une capacité de… 1500 MW, et ce à travers un partenariat public-privé (page 7, tableau du point d). Dans son article, L’Orient le Jour nous fait croire 20 mois après la publication de ce plan que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« La sécurité routière » objectif principal du partenariat entre YASA, LASSA et autoXpert

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2012

YASA.org

Les deux associations YASA et LASSA ont annoncé la signature d’un partenariat de coopération stratégique avec la compagnie autoXpert sal, le distributeur exclusif de la marque de voitures Brilliance et des véhicules utilitaires Jinbei au Liban, dans le but de promouvoir la sécurité routière et d’améliorer les critères du transport scolaire afin d’assurer un trajet aller-retour en toute sécurité entre le domicile et l’école.

C’est dans ce cadre là que le fondateur de l’association YASA M. Ziad Akl a indiqué que ce partenariat est basé sur la confiance mutuelle et sur les points de vus communs, afin d’optimiser la sécurité routière et favoriser davantage la sensibilisation concernant l’importance d’un déplacement publique assuré en toute sécurité. Il a par ailleurs enchainé disant qu’ « à travers ce partenariat, et les efforts du gouvernement, les municipalités et les institutions de la société civile ; nous serions capable de lutter contre les accidents tout en optimisant la sensibilisation de la société vis-à-vis de la sécurité des véhicules circulant régulièrement sur nos routes ».

Le président de l’association LASSA, M. Joe Daccache, a à son tour illuminé sur l’importance de ce partenariat dans le but d’informer les directions des écoles, les committées des parents les conducteurs de bus scolaires, les parents et les écoliers sur la culture de sécurité ; les obligeant à bien choisir les autobus qui respectent tous les critères de sécurité routière. Il a également souligné l’importance du rôle des directions des écoles dans la sensibilisation contre les accidents scolaires, offrant ainsi aux élèves des autobus bien équipés, respectant les derniers critères en matière de sécurité.

Le directeur général d’autoXpert sal, M. Walid Kerbage, a affirmé que ce partenariat est le résultat de l’objectif stratégique de la compagnie qui vise à optimiser la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil du Grand Sérail : évolution enregistrée au niveau du dossier de l’électricité

Posted by jeunempl sur octobre 31, 2011

N.A. – ANI

« Nous avons réalisé une grande avancée au niveau du dossier de l’électricité et nous espérons que la prochaine réunion qui se tiendra sera la dernière à ce propos », a déclaré lundi le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil au terme de la 3ème réunion de la commission ministérielle chargée de suivre les amendements de la loi 462 sur l’organisation du secteur de l’électricité, au Grand Sérail sous la présidence du Premier ministre Najib Mikati.

« Nous espérons parvenir à d’autres étapes comme la formation d’un comité organisationnel, le partenariat ou la production de l’électricité par le secteur privé », a-t-il ajouté.

Il convient de signaler le membres de la commission, les ministres: d’Etat pour le développement administratif Mohammad Fneish, des Affaires sociales Waël Abou Faour, de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil, du Travail Charbel Nahas, de la Justice Chakib Cortbawi et de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas étaient présents.

Sur un autre plan, M. Mikati a reçu les ministres Fneish, Abou Faour et Bassil.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La réforme de la fiscalité au cœur de la déclaration de politique générale

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2011

Le Commerce du Levant

La réforme des finances publiques constitue un des volets importants de la déclaration de politique générale du gouvernement de Nagib Mikati, approuvée jeudi en Conseil des ministres, ultime étape avant le vote de confiance devant le Parlement.

Le nouveau gouvernement s’engage à revoir la distribution des impôts afin d’assurer une plus grande équité sociale, en donnant la priorité aux revenus productifs par rapport aux revenus de rente. Il s’engage pour cela à introduire des réformes structurelles du système fiscal.

Il projette de renforcer les capacités de l’administration financière. Sur ce plan, et afin de pouvoir réduire efficacement le poids de la dette publique sur l’économie, il s’engage à activer le rôle de la direction de la Dette publique au sein du ministère des Finances.

Le gouvernement s’engage à optimiser l’utilisation des ressources du pays, notamment en termes de gaz et de pétrole, d’eau et de propriétés publiques, maritimes et fluviales. Il promet notamment de lancer les adjudications pour l’attribution de concessions d’exploration pétrolière avant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

“Go Green with the Drums for Peace, smile to the World!”

Posted by jeunempl sur mars 4, 2010

Libnanews

Sous le haut patronage de la Première Dame du Liban, Madame Wafaa Sleiman,

DEFILIBAN en partenariat avec l’Ambassade de Belgique
avec le soutien du Ministère de l’Environnement et du Ministère de la culture

en collaboration avec la Maison Internationale de la Poésie  Arthur Haulot, en Belgique,

et le Secrétariat Général des Ecoles Catholiques au Liban,

et avec la participation des établissements publics et privés

Organisent un concert de PERCUSSIONS et de SLAM sur le thème:

“Go Green with the Drums for Peace, smile to the World!”

Le mercredi 5 mai 2010, à 10h, au centre ville

« Il nous appartient aujourd’hui de cultiver la Paix, en encourageant le dialogue autour des enjeux environnementaux, pour que notre génération puisse s’épanouir dans un pays sain », tel est le message qui sera adressé par des milliers de jeunes libanais aux représentants de la République, pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Sleimane en visite en Russie

Posted by jeunempl sur février 25, 2010

AFP

Le président libanais, Michel Sleimane, et son homologue russe, Dmitri Medvedev, ont évoqué aujourd’hui, lors de la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie, la possibilité d’un accord technico-militaire entre leur deux pays, ont rapporté les agences russes.

« C’est la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie. Cela témoigne du niveau de coopération qui se créé entre nos deux pays, et du développement du dialogue politique », a souligné le président russe.

Au cours de leur rencontre, les deux chefs d’Etat ont notamment évoqué la possibilité d’un accord de partenariat dans le domaine militaire.

« Nous avons discuté de la préparation d’un accord de partenariat technico-militaire à long terme », a déclaré le président libanais, ajoutant que ce « partenariat concernera la contribution russe au déminage du territoire libanais, son nettoyage des bombes à fragmentation ».

« Nous prévoyons de signer cet accord dans un futur proche. Ce sera le premier accord à long terme », a ajouté Mikhaïl Dmitriev, le directeur des services fédéraux russes de coopération militaire, cité par les agences.

Moscou, qui à l’époque soviétique entretenait des relations étroites avec le monde arabe, cherche à réaffirmer dans la région son influence qui a fortement faibli après la chute de l’URSS.

e président libanais, Michel Sleimane, et son homologue russe, Dmitri Medvedev, ont évoqué aujourd’hui, lors de la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie, la possibilité d’un accord technico-militaire entre leur deux pays, ont rapporté les agences russes.

« C’est la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie. Cela témoigne du niveau de coopération qui se créé entre nos deux pays, et du développement du dialogue politique », a souligné le président russe.

Au cours de leur rencontre, les deux chefs d’Etat ontnotamment évoqué la possibilité d’un accord de partenariat dans le domaine militaire.

« Nous avons discuté de la préparation d’un accord de partenariat technico-militaire à long terme », a déclaré le président libanais, ajoutant que ce « partenariat concernera la contribution russe au déminage du territoire libanais, son nettoyage des bombes à fragmentation ».

« Nous prévoyons de signer cet accord dans un futur proche. Ce sera le premier accord à long terme », a ajouté Mikhaïl Dmitriev, le directeur des services fédéraux russes de coopération militaire, cité par les agences.

Moscou, qui à l’époque soviétique entretenait des relations étroites avec le monde arabe, cherche à réaffirmer dans la région son influence qui a fortement faibli après la chute de l’URSS.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi la lune de miel avec Tel-Aviv est terminée

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2010

Turquie News – Ibrahim Karagül

La presse turque a violemment réagi à l’accueil humiliant réservé à l’ambassadeur de Turquie par Israël. L’influence régionale grandissante d’Ankara ne serait pas étrangère à l’aigreur des Israéliens.

La Turquie traverse aujourd’hui une crise avec un gouvernement israélien composé en grande partie de criminels de guerre. Affirmer que le manque de respect des officiels israéliens – y compris le Premier ministre, Benyamin Netanyahou – à l’égard de la Turquie s’expliquerait essentiellement par les tiraillements au sein de la coalition gouvernementale en Israël, afin d’adoucir la réaction d’Ankara, ne correspond pas à la réalité de la situation.

La réalité est en effet tout autre. Ce qui se passe, c’est qu’Israël est en train de perdre toutes les cartes qu’il avait dans son jeu. Le processus diplomatique entamé par la Turquie vis-à-vis de ses voisins inquiète fortement Israël. La création d’un espace exerçant un pouvoir d’attraction pour des pays tels que l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban, la mise en place de partenariats régionaux qui transcendent les cadres nationaux habituels [notamment l’abolition des visas entre la Turquie, la Syrie et le Liban], le développement de la sphère d’influence turque, tout cela contribue à réduire le champ d’action des Israéliens.

Le lancement par la Turquie d’un processus de nature à empêcher l’apparition de crises régionales et qui annihilerait ainsi tout recours militaire contre l’Iran affaiblit considérablement l’État hébreu. La perspective d’une union politique, économique et militaire qui à l’initiative d’Ankara pourrait à l’avenir rassembler les pays de la région empêche visiblement les dirigeants israéliens de dormir.

Désormais, les intérêts de la Turquie et d’Israël ne sont plus les mêmes. Tel-Aviv, qui avec l’appui du lobby juif américain était habitué à s’ingérer dans les affaires intérieures turques au point de pouvoir y réaliser un coup d’Etat, se trouve de plus en plus isolé dans un rapport inversement proportionnel à la montée en puissance de l’influence turque dans la région. En voulant isoler l’Iran, l’Etat hébreu est en train de s’enfermer. Et plus il s’isole, plus il s’aigrit. Les Israéliens désignent les Turcs comme premiers responsables de cette situation. Voilà pourquoi Israël s’efforce depuis plusieurs années d’empêcher Ankara de développer ses initiatives régionales, utilisant à cet effet tous les moyens possibles, y compris le terrorisme.

DIFFICILE D’IMAGINER UN RÉCHAUFFEMENT DIPLOMATIQUE

C’est ainsi que le lobby juif des Etats-Unis, les milieux néoconservateurs ainsi que quelques célèbres plumes toujours prêtes à louer leurs services au plus offrant n’ont pas hésité à souhaiter un coup d’État en Turquie [contre le gouvernement AKP]. Tel-Aviv utilise également le lobby juif [pro-israélien] en Turquie. Ce fut le cas notamment lors de manœuvres militaires conjointes entre la Turquie et la Syrie, en avril 2009, lorsque certains journaux turcs ont condamné en des termes Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt appelle au retour à l’accord de Taëf et à l’amélioration des relations libano-syriennes

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2009

El Nashra

Walid JoumblattDans l’article qui lui est consacré chaque semaine dans « Alanbaa », le député Walid Joumblatt, chef du groupe parlementaire « Rencontre Démocratique », a félicité « la résistance islamique pour le rôle qu’elle a joué au cours de la guerre de juillet. » Il a affirmé par ailleurs que c’est une victoire de plus qui s’ajoute aux victoires glorieuses du « Mouvement National Libanais », des forces de la résistance, et de l’alliance libano-palestinienne « qui a ouvert la voie à la lutte contre l’occupation » israélienne.

Le leader druze a par ailleurs appelé à un retour à l’accord de Taëf qui appelle au partenariat dans la vie politique et au sein de l’autorité, et qui « parle de relations exceptionnelles entre le Liban et la Syrie, basées sur une non-ingérence mutuelles dans les affaires internes des deux pays. » M. Joumblatt a en outre rappelé que l’accord de Taëf admet le concept de « trêve avec Israël, et exclut toute forme de normalisation et de consensus » avec l’Etat hébreu.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL : Entreprises et Industrie

Posted by jeunempl sur mai 28, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 5 – Entreprises et Industrie

Diagnostic

1. Pas de politique économique nationale favorisant le développement des entreprises. Pas de prise en compte suffisante des besoins et des revendications du secteur privé. Pas de suivi de la situation des entreprises, notamment des PME/PMI.

2. Insuffisance ou mauvais état des infrastructures, ce qui freine le développement du secteur privé.

3. Difficultés administratives et juridiques pour créer une entreprise et cesser l’activité.

4. Corruption de l’appareil d’Etat qui hausse le coût des opérations, diminue la compétitivité et décourage l’investissement.

5. Faible effet des incitations fiscales existantes, notamment en raison de la faiblesse du taux de l’impôt sur le bénéfice des entreprises, de l’évasion et de la fraude fiscale dont sont responsables les entrepreneurs.

6. Trop petite taille des entreprises libanaises : les entreprises de moins de 5 employés représentaient en 2007, 88% du total. En ce qui concerne les entreprises industrielles, celles qui employaient moins de 5 employés représentaient en 1999 74% du total. Cette très petite taille les rend faiblement compétitives et très vulnérables aux chocs externes d’origines diverses.

7. Secteur informel très développé (68% des entreprises n’étaient pas enregistrées en 2007). Ce secteur n’attire pas les investissements; il n’a pas accès aux financements bancaires; sa productivité est faible; il est plus vulnérable aux chocs externes; les conditions de travail y sont souvent déplorables et les travailleurs y sont en situation précaire.

8. Fiscalité peu favorable aux investissements dans les secteurs de production de biens, notamment à cause de l’exemption des plus-values immobilières de tout impôt.

9. Financement trop dépendant du secteur bancaire.

10. Organismes de résolution de conflits, notamment les tribunaux spécialisés, insuffisants ou inefficaces, ce qui décourage l’investissement, notamment l’investissement étranger.

11. Pas d’instruments de défense commerciale contre les produits subventionnés d’origine étrangère, ce qui fragilise gravement les producteurs nationaux.

12. Pas d’instruments de défense commerciale contre les pratiques de dumping, ce qui fragilise les entreprises compétitives. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :