Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘parlementaire’

Ibrahim Kanaan, député du Metn : Pas de feu vert régional pour le cabinet

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2013

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

Ibrahim Kanaan - député du Metn«Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont et on verra alors la formation d’un gouvernement», se désole Ibrahim Kanaan. Tour d’horizon avec le président de la Commission parlementaire des Finances.

Le député Walid Joumblatt a renoncé à l’équation des 3×8 et pencherait pour une formule de 6+9+9. Est-ce que cela vous convient?

Tout ce débat est infructueux, avec le respect que je dois à tous. Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont. Je ne vais pas revenir à l’an 2005, ni aux législatives de 2009 et à la façon dont le gouvernement a été formé… Aujourd’hui, lorsque le président Tammam Salam a été désigné, le Moustaqbal avait posé comme condition la mise à l’écart du Hezbollah. Ensuite, on a parlé d’une équipe neutre de technocrates, aujourd’hui, nous en sommes à un gouvernement politique, rassembleur, incluant le Hezbollah. Nous nous querellons sur les chiffres, le feu vert régional n’ayant pas encore été donné…

L’échéance présidentielle approche et les candidats sont légion, on peut citer le général Michel Aoun, le président Amine Gemayel, le député Sleiman Frangié, le Dr Samir Geagea et on parle aussi de la prorogation du mandat du président Michel Sleiman. Qui, selon vous, a le plus de chance d’arriver à Baabda?

Aucun de ceux que vous nommez n’a annoncé sa candidature officielle. Mais notre position de principe fondamentale, que nous avons exprimée à diverses occasions, est que nous sommes opposés à toute prorogation. Cette option n’est pas liée aux personnes. Nous sommes pour une élection présidentielle libanaise qui portera au pouvoir un homme doté d’une forte présence, capable d’améliorer le rôle de la présidence. Nous sommes régis jusqu’à nouvel ordre par un régime confessionnel. Il y a des chrétiens et des musulmans, il y a des maronites, des sunnites, des chiites, des druzes… Nous souhaitons parvenir à un régime laïque, mais l’équilibre, aujourd’hui, impose que la représentativité soit conforme à la réalité. Comment améliorer la situation des chrétiens au sein du régime? C’est ainsi que nous abordons la présidence. Ajoutez à cela les grandes options que nous soutenons dont le choix de la réforme.

Quand allez-vous mettre le point final au projet de la grille des salaires et publier votre rapport?

J’aurais souhaité que la grille ne soit pas soumise sous cette forme à l’Assemblée générale parce qu’elle est, en quelque sorte, une fuite devant les responsabilités. Si j’avais voulu, en tant que président de la Commission, m’attacher uniquement à l’aspect juridique, je l’aurais refusée. Elle ne donne aucun droit aux gens et n’assure pas de vraies sources de financement. Elle n’est appuyée ni par les instances économiques, ni par les fonctionnaires, les militaires ou les enseignants… Ils y sont tous opposés, pourquoi alors la transférer? Mais je me suis dit: je vais assumer cette responsabilité, parce que les citoyens y ont placé tous leurs espoirs. Cela fait vingt-cinq ans que les salaires n’ont pas été réévalués, faut-il laisser la situation Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghassan Moukheiber: l’Etat libanais est lacunaire

Posted by jeunempl sur janvier 8, 2013

iloubnan.info

Ghassan Moukheiber -  député du Metn & membre du bloc du Changement et de la RéformeDepuis 2002, Ghassan Moukheiber est député grec orthodoxe dans le Metn, au sein d’une alliance avec Michel Aoun, le chef du bloc parlementaire Changement et Réforme. Il « prévoit certainement » de se représenter en 2013 aux élections.

S’il fait partie du bloc Changement et Réforme, Ghassan Moukheiber se présente toutefois comme un homme politique indépendant, qui apprécie la diversité des courants et des opinions au sein d’un même groupe parlementaire. « En fait je refuse le cloisonnement dans la vie politique libanaise, » précise-t-il, souhaitant développer les dialogues nécessaires pour créer des « ponts » entre divers groupes dans l’objectif de la construction de l’Etat au Liban.

Le refus du cloisonnement

Pour lui, la scène politique est de toute façon beaucoup plus complexe que celle que les médias présentent, avec cette dichotomie entre 8 et 14 Mars qu’il qualifie de « simplisme politique ». « Je fais partie du bloc du Changement et de la Reforme, mais je refuse l’etiquette du 8 Mars qualifié de ‘pro-Syrien’, car, n’oublions pas que, bien avant l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri en 2005, j’œuvrais avec mon oncle, le Dr. Albert Moukheiber, pour le retrait des forces syriennes du Liban ; en 2005 j’ai participé au mouvement du 14 Mars dans ce même objectif et je me suis ainsi positionné contre les groupes du 8 Mars qui invitaient la Syrie à rester au Liban. Toujours souverainiste jusqu’au bout, » affirme-t-il .

En fait, une seule chose compte pour Ghassan Moukheiber: l’action utile pour la construction de l’Etat. « Je demande à être jugé sur mon action en tant que député. Je fais des choses que j’estime utiles sur le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Moukheiber participe au congrès international pour la lutte contre la corruption

Posted by jeunempl sur novembre 6, 2012

ANI

Le député Ghassan Moukheiber a quitté Beyrouth pour le Brésil où il participera au congrès international pour la lutte contre la corruption en tant que vice-président de l’organisation « Parlementaires arabes contre la corruption ».

Le congrès, auquel participera un grand nombre de représentants d’institutions et d’autorités de différents pays, sera présidé par la présidente de la République du Brésil .

Un échange d’expertises dans le domaine de la lutte contre la corruption et les moyens de prévention aura lieu durant le congrès.

Il est prévu que le député Moukheiber tienne des rencontres avec la diaspora libanaise au Brésil.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil de Michigan: Les petites circonscriptions manipuleront le vote des Chrétiens

Posted by jeunempl sur septembre 28, 2012

M.M. – ANI

Au KesrouanLe ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil , qui s’adressait à une foule de Libanais expatriés résidant aux États-Unis au cours d’un dîner en son honneur organisé à Michigan, a refusé vendredi toute tentative de compromettre la présence chrétienne.

« L’entente entre le Courant Patriotique Libre et le Hezbollah a récolté ses résultats en dépit de tout ce qui tourmente la région », a déclaré Bassil.

« Ceux qui proposent une loi électorale basée sur un découpage prévoyant 50 petites circonscriptions, cherchent à manipuler les voix chrétiennes lors des prochaines élections parlementaires », selon le ministre Bassil.

« Ils créent de petits quartiers pour influencer le vote chrétien et la présence chrétienne qui ne peut être mesurée par le nombre, mais plutôt par le rôle » a-t-il ajouté.
Le ministre Bassil a affirmé que le Liban ne peut exister sans la présence des Chrétiens et des Musulmans.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ibrahim Kanaan de Bruxelles, optimiste pour l’adoption d’un budget comprenant les projets de réforme

Posted by jeunempl sur janvier 31, 2012

MPLBelgique.org

A l’invitation du Mouvement Pour le Liban en Belgique, le député et président de la commission des Finances du parlement libanais M. Ibrahim Kanaan a tenu une conférence au restaurant « Au Repos des Chasseurs » le dimanche 29 janvier, présentant la situation économique et politique du Liban dans le contexte mondial et régional.

Le député du Metn a d’abord mis en avant le contraste dans lequel nous vivons. La dégradation de la note en Belgique, France, et la situation de crise que connaissent l’Italie et l’Espagne, sans oublier la catastrophe grecque qui menace encore de faire sombrer la zone Euro… en opposition avec l’émergence des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine). Cette situation économique a nécessairement un impact sur la situation politique dans le monde.

Au niveau interne libanais, il ne s’agit donc pas de polémiquer, ni de crier le plus fort, mais de lire le mieux cette situation internationale changeante.

Enchainant sur le passé, le député estime ainsi que depuis 1990, une nouvelle menace planait sur le Liban ; celle de l’élimination de son modèle de coexistence à travers la mise en place d’une tutelle syrienne, sous couvert saoudienne et américaine. Dans ce contexte, depuis 1993, le responsable ne rend plus de compte au citoyen et c’est pourquoi jusqu’à nos jours, nous n’avons toujours pas de budget.

En 2005, les Libanais auraient dû saisir l’opportunité du retrait syrien pour reprendre en main leur destin ainsi que leur indépendance. Au lieu de cela, ils sont rentrés dans la combine internationale, participant notamment à la lutte américaine contre la Syrie. Cette opportunité est donc ratée.

Après le retrait syrien, avec la guerre sunnito-chiite qui pointait le bout de son nez, le CPL a pris la décision de rapprocher le 14 Mars, représenté par le CPL, et le 8 mars, représenté par le Hezbollah. En signant cette entente, celle-ci a permis de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Activités MPL, Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban à l’assemblée de l’Union Interparlementaire à Berne

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2011

D.H. – ANI

Une délégation parlementaire libanaise participe aux activités de la 125ème assemblée de l’Union interparlementaire à Berne, en Suisse, activités qui prendront fin mercredi.

La délégation est formée des députés Abdel Latif Zein, Robert Ghanem, Gilberte Zouein, Elie Aoun et Kassem Abdel Aziz, ainsi que le secrétaire général du Parlement Adnane Kassar.

Les derniers développements au Moyen-Orient et dans le nord de l’Afrique sont au programme de cette assemblée.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une délégation parlementaire à Bruxelles

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2011

A.B. – ANI

Une délégation parlementaire déléguée par le Président de la Chambre des députés Nabih Berri, a quitté Beyrouth pour Bruxelles, dans le but de développer les relations bilatérales entre le parlement Européen et le Liban.

La délégation présidée par le député Mohammad Kabbani et renfermant les députés Ali Bazzi et Hagop Pakradounian (note du MPLBelgique.org: le député de Jbeil Walid Khoury fait également partie de la délégation), rencontrera le Chef et les membres de la commission du Levant au sein du parlement Européen.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Aoun: le TSL est circonstanciel alors que la croissance du pays est permanente

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2011

D.H. – ANI

Le chef du bloc « Changement et Réforme » le député Michel Aoun a assuré lundi qu’après une crise de cinq mois, les citoyens désiraient la formation d’un gouvernement pour l’intérêt du pays, soulignant que « le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) est un évènement circonstanciel dans notre vie, alors que la question de la croissance du pays est permanente ».

S’exprimant à l’issue de la réunion de son bloc à Rabieh, M. Aoun a noté que « le slogan du gouvernement, « tous pour la nation, tous au travail », est devenu « tous contre la nation » avec l’Opposition ».

« Cette opposition, qui parle d’une campagne étrangère menée contre le gouvernement, ne joue pas son véritable rôle. Elle doit travailler au sein du Parlement pour devenir majorité. Mais il paraît que le cerveau qui a gouverné et mené le pays à sa perte pendant vingt ans ne peut admettre son éviction du pouvoir, alors que sa devise est « nous tous ou personne ».
« Par la suite, nous mettons ce groupe devant ses responsabilités « , a clamé M. Aoun, avant de s’interroger sur « la signification du boycottage du Liban et de la prise de démarches à son encontre ».

Il a ajouté que « le gouvernement traite directement avec le TSL et non pas avec l’Opposition », et que « c’est à ce tribunal de décider si la déclaration ministérielle s’oppose aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des Finances et la Cour des comptes appelés à mettre de l’ordre dans les comptes de l’Etat

Posted by jeunempl sur mars 1, 2011

Le Commerce du Levant

La sous commission parlementaire des Finances et du budget, a mis en place un mécanisme de travail en vue de régulariser les comptes publics depuis 1993.

Cette sous commission composée des députés Ibrahim Kenaan, Ghazi Youssef, Fadi Haber, Yassin Jaber, Ali Fayad et Henri Helou a été mise en place suite à la polémique sur les lois de règlements et les comptes de missions apparue lors de l’examen en commission du projet de budget 2010.

A l’époque, la Cour des comptes avait reconnu que les comptes de mission soumis par le ministère des Finances entre 1993 et 2000 comportaient des irrégularités, et qu’aucun compte mission n’avait été audité depuis 2000. Théoriquement, ce document comptable est nécessaire pour préparer les lois de règlements, qui elles non plus n’ont pas été préparées depuis 2007. Or l’article 87 de la Constitution prévoit affirme qu’un budget d’une année N ne peut pas être voté sans la loi de règlement de l’année N-2.

Lors des réunions de la commission parlementaire, certains députés avaient également soulevé de nombreuses questions sur la validité des comptes publics et la véracité des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rafic Hariri : Mythe ou Mystification ?

Posted by jeunempl sur février 14, 2011

René Naba

Lorsqu’il frappe du pied, la terre tremble» – Paul Nizan – Aden Arabie.

Le Liban, à tout le moins ses partisans, commémore, le 14 février 2011, le 6eme anniversaire de l’assassinat de Rafic Hariri, ancien premier ministre libanais. Un cérémonial initié sous le leadership caricatural de son héritier, Saad Hariri, le grand perdant du jeu politique libanais, sur fond d’une contestation généralisée des supplétifs de la stratégie américaine dans la sphère arabo musulmane, au terme d’une furieuse décennie de «guerre contre le terrorisme» (2001-2011), marquée récemment par le renversement des Présidents Zine el Abidine Ben Ali (Tunisie) et Hosni Moubarak (Egypte).

Retour sur ce personnage, son parcours et sa fonction stratégique dans l’échiquier du Moyen-orient.

Une industrie du martyrologue

Le martyr est commun à tous les peuples de la planète, mais sa redondance est une spécialité libanaise, au point de ressortir d’une industrie du martyrologe.

Au risque de choquer, en cette période de commémoration, ce dont l’auteur de ces lignes s’en excuse d‘avance, Rafic Hariri n’est pas l’unique «martyr» du Liban, qui compte une quarantaine de personnalités de premier plan assassinée, dont deux présidents de la République (Bachir Gemayel et René Mouawad), trois anciens premiers ministres (Riad El Solh, Rachid Karamé et Rafic Hariri), un chef d’état major (le Général François El-Hajj), le chef spirituel de la communauté chiite, l’Imam Moussa Sadr, et, le Mufti sunnite de la République, Cheikh Hassan Khaled, deux dirigeants du parti communiste libanais, Farjallah Hélou et Georges Hawi, le chef du Parti socialiste progressiste, le druze Kamal Joumblatt, le chef du parti nassérien Maarouf Saad, les députés Tony Frangieh et Pierre Gemayel, l’ancien chef milicien chrétien Elie Hobeika, ainsi qu’une flopée de journalistes Nassib Metni, Kamel Mroueh, Riad Taha, Salim Laouzi, Samir Kassir et Gébrane Tuéni.

Rafic Hariri n’est pas non plus l’unique martyr au monde, mais l’unique martyr au monde à avoir grevé les Finances Publiques de son pays de l’ordre de cinquante milliards de dollars et de bénéficier, à ce titre, d’un imposant mausolée sur la plus importante place publique de l’une des plus prestigieuses capitales arabes, Beyrouth. L’unique martyr au Monde à truster en sa mémoire les principaux services publics du pays, l’unique aéroport international du Liban, l’aéroport de Beyrouth Khaldé, un centre universitaire libanais et un centre hospitalier universitaire, trois établissements qui portent tous trois désormais son nom, sans compter l’imposant boulevard du front de mer de la capitale libanaise. Là réside la singularité nullement justifiée d’un homme qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :